Conférence samedi 5 octobre 2019
Le 27/09/2019 à 10h49 par ADMIN AD
Résumé

ALBERT CAMUS ET L'ALGÉRIE

SOCIÉTÉ LIBRE D’AGRICULTURE, SCIENCES, ARTS ET BELLES-LETTRES DE L’EURE
Fondée en 1798 – Reconnue d’utilité publique en 1832

 


Prochaine conférence :


Samedi  5 octobre 2019 à 14 h 30


à Évreux, aux Archives départementales de l’Eure


« Albert Camus et l’Algérie »


par Paul Maragliano, ancien huissier de justice


Dans le cadre de ses animations mensuelles, la Société libre d’agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l’Eure, association laïque fondée en 1798 sous le Directoire, a invité le samedi 5 octobre 2019

Paul Maragliano, ancien huissier de justice, pour une conférence intitulée :

« Albert Camus et l’Algérie ».


Elle aura lieu comme de coutume aux Archives départementales de l’Eure

à Évreux, 2 rue de Verdun, à 14 h 30.


En février et mars 2018, le conférencier avait déjà présenté devant la Société libre de l’Eure l’histoire de l’Algérie, tout d’abord des origines à la Toussaint 1954, puis de 1954 à l’indépendance.


Essayiste, écrivain, moraliste, homme de théâtre et journaliste, Albert Camus, fut un météore dans le monde littéraire. Une vie relativement brève (il est décédé à 46 ans), mais très dense et intense malgré sa maladie pulmonaire qui ne le lâcha jamais.


De près ou de loin, toute son oeuvre a pour toile de fond l’Algérie, selon lui « sa vraie patrie », et la pauvreté dans laquelle il est né.


Il le confesse : « J’ai ainsi avec l’Algérie une longue liaison qui sans doute n’en finira jamais ». Et en effet, jusqu’au bout, ce qui se passait en Algérie le perturbait à chaque instant.


Cependant, il a toujours refusé de prendre partie pour l’un ou l’autre camp. Au contraire, il a constamment demandé aux responsables politiques de protéger les populations civiles. Il ne fut pas entendu. Sa voix porte aujourd’hui le même message de paix et d’humanité sur les deux rives de la

« Grande Bleue ».


Seront ainsi présentés la vie de l’homme et ses choix à travers ses textes et ses prises de parole.

 


Cette conférence sera illustrée de projections. Entrée libre et gratuite.


Prochain rendez-vous (pas de conférence en novembre) : le samedi 7 décembre :

Cinq siècles de peinture normande,

par Didier Deperrois, ancien élève de l’École du Louvre, président de l’Université du Neubourg.


Société libre de l’Eure, 2 rue de Verdun 27025 Evreux cedex. – http://societe-libre-eure.org

Partagez cet article
Billets proches

Aucun billet trouvé