Déserteurs et retardataires amnistiés par l'ordonnance royale du 29 septembre 1824 : correspondance.