Toutes les ressources Amfreville-la-Campagne 15 résultats (33ms)

Gilles Viel (d'Amfreville-la-Campagne), à Bosc-Asselin

14 B 391 , 1673-1676 , Amfreville-la-Campagne ; Pont-de-l'Arche — Bailliage ; Saussaye — Saint-Nicolas-du-Bosc-Asselin  
Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 14 B-Bailliage et vicomté de Pont-de-l'Arche > Bailliage, causes civiles > Saisies > Saisie des biens de particuliers

Déclarations fournies par la fabrique à Henri de Campion, chevalier, lieutenant-colonel commandant le régiment d'infanterie de Son Altesse de Longueville (1656) et à Georges Puchot, chevalier, seigneur d'Amfreville-la-Campagne et de Saint-Amand-des-Hautes-Terres (1705), pour des terres relevant du fief du Bofferey » et de la seigneurie de Saint-Amand ; – déclarations des nouveaux acquêts de la fabrique.

G1127 , 1656-1713 , Amfreville-la-Campagne ; Bosférey (le), fief ; Régiments de France : Régiment Infanterie de son Altesse de Longueville ; Saint-Amand-des-Hautes-Terres  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Amand-des-Hautes-Terres

Copie informe d'une transaction passée entre Jean d'Ussy, écuyer, autrement dit d'Amfreville, seigneur d'Amfreville la Campagne, d'une part, et les religieux du prieuré, d'autre part. Jean d'Ussy déclare renoncer à toutes redevances et droits seigneuriaux sur les terres des religieux et de leurs hommes, sises à Saint-Aubin-des-Fresnes et lieux circonvoisins (1318) ; – déclaration des revenus et des charges du prieuré de Saint-Aubin-des-Fresnes, fournie par les religieux de la Chartreuse de Saint-Julien-lès-Rouen, conformément à la déclaration de l'assemblée générale du Clergé de France, du 12 décembre 1726 : « Ce prieuré a esté réuny à nostre Chartreuse par lettres patentes du mois d'avril 1722 comme faisant partie de la mense conventuelle des anciens bénédictins de Saint-Julien, auxquels nous avons succédé, à la charge par nous de laisser jouir le titulaire dudit prieuré pendant sa vie, lequel est décédé dans le mois de juillet dernier. Ce prieuré consiste en fief de haubert, vingt livres de rente, environ trente accres de terre, la moitié des grosses dixmes de la parroisse d'Amfreville la Campagne, en chapelle, masures, clos et colombier et bâtiments qui sont en totalle ruine. Le revenu de ce prieuré est affermé 800 livres par an par bail du 3 aoust 1729... » (1729) ; – déclarations fournies par le prieuré au greffe des droits d'amortissement et de nouveaux acquêts (1692-1701) ; – plan figuré du hameau de Saint-Aubin-des-Fresnes, du prieuré et des terres environnantes (XVIIe siècle).

H972 , 1318-1784 , Amfreville-la-Campagne ; Saint-Aubin-de-Fresnes (Prieuré de) ; Saint-Julien-les-Rouen (Chartreuse de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Aubin-des-Fresnes

Confrérie de charité.

G1545 , 1587-1634 , Amfreville-la-Campagne  

Statuts de la Charité, approuvés par Claude de Saintes, évoque d'Évreux, en 1587, et confirmés par les évoques François de Péricard en 1627, et Gilles Boutault en 1651 (imprimés) : « Nous ditz traize frères seront accoustrez de casaque ou robbe noire ceinte, chapperon de pers et bonnet noir, que nous porterons allant aux messes et inhumations des corps, bien et reveremment, sans moquerie ny babil... ; item, il se fera un convive ou disner, à quoy tous les frères (seront) le jour et feste Saint-Nicolas, du neufième mai ; auquel jour l'eschevin sera tenu rendre compte, approuvé du prévost d'icelle charité, des deniers qui auront esté maniez par ledit eschevin... ; item, l'office d'eschevin sera muable de personne chacun an, audit jour et feste de Saint-Nicolas, le neuvième jour de may ; auquel sera pourveu par eslection par lesdicts frères, à prendre sur iceux ainsi qu'il apartiendra par leur rang et degré... ; item sera aussi pourveu de prévost, qui sera prins au plus haut lieu des frères, en son rang et degré, les frères remontant chacun à son rang et degré, et les derniers esleuz remis au plus bas, ainsi qu'ils viendront à ladicte charité... » ; – articles additionnels aux statuts, approuvés par Robert Boullenc, vicaire général de l'évêque d'Évreux, en 1633 (imprimés) ; – liste des frères servants de la Charité en 1633 ;. – copie de la bulle d'indulgences accordées à la Charité par le pape Urbain VIII en 1633.

Contexte :
Confréries > Amfreville-la-Campagne

Aveux rendus par la fabrique à Charles Puchot, chevalier, seigneur du Plessis, Amfreville-la-Campagne, etc. (1698), à Charles-Georges Puchot (1733) et à Charles-François de Campion, chevalier, seigneur de Mont-poignant (1761), pour des terres relevant du fief d'Auvergne, sis à Amfreville, et de la seigneurie de Mont-poignant, plein fief de haubert (1761).

G1237 , 1674-1761 , Amfreville-la-Campagne ; Auvergny ; Montpoignant ; Plessis (fief du) ; Saint-Ouen-de-Pontcheuil  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Ouen-de-Pontcheuil

1786-1790

8 B 136 , 1786-1790 , Amfreville-la-Campagne ; Conches ; Conches — Bailliage  

En particulier : contre Gillot Boiteux, tailleur de Conches, sur plainte de Mme de Courcy de Montmorin pour insultes (1787) - contre des braconniers pour coups de feu tirés contre Dumont, garde-chasse de la terre d'Amfreville-la-Campagne (1787-1788).

Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 8 B-Bailliage et vicomté de Conches, vicomté de la Ferrière > Bailliage, causes criminelles > Procédures > Procédures diverses

« Papier terrier du noble fief, terre et seigneurie de Saint-Aubin-des-Frênes, situé et s'extendans dans les paroisses d'Amfreville-la-Campagne, Tourville, Le Tronq et paroisses circonvoisines, appartenant à Messieurs les prieur et religieux chartreux de Saint-Julien-lez-Rouen, dressé par ordre de dom Vincent Barquier, prestre, religieux, prieur, dom Anthesme Mervelt étant coadjuteur et les sieurs François Gille et Pierre Aubert fermiers receveurs ». A la fin, table alphabétique des noms des tenanciers.

H978 , 1774 , Amfreville-la-Campagne ; Rouen (Chartreuse de Saint-Julien-les-Rouen) ; Saint-Aubin-de-Fresnes (Prieuré de) ; Tourville-la-Campagne ; Troncq (Le)  

« Papier terrier du noble fief, terre et seigneurie de Saint-Aubin-des-Frênes, situé et s'extendans dans les paroisses d'Amfreville-la-Campagne, Tourville, Le Tronq et paroisses circonvoisines, appartenant à Messieurs les prieur et religieux chartreux de Saint-Julien-lez-Rouen, dressé par ordre de dom Vincent Barquier, prestre, religieux, prieur, dom Anthesme Mervelt étant coadjuteur et les sieurs François Gille et Pierre Aubert fermiers receveurs ». A la fin, table alphabétique des noms des tenanciers.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Aubin-des-Fresnes

Donations à la fabrique par Robine, femme de Porrot Régnault, couturier, de la paroisse d'Amfreville-la-Campagne, d'une demi-acre de terre à Ecquetot, près des terres de l'abbaye du Bec (1452), – par Denis Lemettaier et Gillette, sa femme, de trente perches de terres situées à Ecquotot, triège du Coquovillet (1508), – par Noël Pasturel, d'une vergée et demie de terre située même paroisse, triège de La Barbotyère (1588), – par Jean Frosmont, prêtre, curé d'Ecquetot, d'une pièce de terre contenant demi-acre et 10 perches, située à Ecquotot, triège du Vaulsel (1614).

G586 , 1452-1731 , Amfreville-la-Campagne ; Barbotyère (La), triège à Ecquetot ; Coquevillet (triège du, à Ecquetot) ; Ecquetot ; Vaulsel (triège du), à Ecquetot  
Contexte :
Églises paroissiales > Ecquetot

Donation à l'abbaye par Godehut, veuve de Jean de Mouad, chevalier, d'une rente de 20 sous assignée sur la vigne que ledit Jean de Mouad avait fait planter à Amfreville (1227) ; – abandon à l'abbaye par Jean d'Orbec, chevalier, de ses prétentions au droit d'hommage de la part de Guillaume Bache, homme de l'abbaye, moyennant une somme de 30 livres tournois (1294) ; – inventaire de titres produits par les religieux de Bernay au greffe de la vicomté de Beaumont-le-Roger « sur le descord des dixmes de plusieurs héritages tenus dédits religieux en leur fief de l'Omosne assis en la parroisse de Saint Cier de Darcey » (1565) ; – copie de la formule de recommandation adressée aux abbayes de Grestain, de Cormeilles et aux autres abbayes associées à celle de Bernay, à la suite du décès d'Yves Dumont, prêtre, prieur de Saint-Michel et religieux de Bernay (1649) ; – fragment d'un inventaire des archives de l'abbaye de Bernay, comprenant des aveux et d'autres titres de propriété, de 1704 à 1732, cotés sous les numéros 546 à 586 (XVIIIe siècle).

H1710 , 1227-XVIIIe siècle , Amfreville-la-Campagne ; Aumône (fief de l'), sis à Saint-Clair-d'Ancey ; Beaumont-le-Roger ; Bernay (Abbaye de) ; Cormeilles (Abbaye du) ; Grestain (abbaye de) ; Livet-sur-Authou ; Saint-Michel (Prieuré de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bernay

Du 16 septembre 1709 au 13 décembre 1721.

G245 , 1709-1721 , Amfreville-la-Campagne ; Bec-Thomas (Le) ; Crestot ; Fouqueville ; Limbeuf ; Montpoignant ; Pasquier ; Saint-Amand-des-Hautes-Terres ; Saint-Nicolas-du-Bosc-Asselin ; Saint-Pierre-des-Cerceuils  

« M. le doyen a exposé à la compagnie que S. A. Monseigneur le duc d'Elbeuf l'avoit mandé avec le sieur Pollet, chanoine, et que s'étant rendus à Elbeuf, en son hôtel, il leur avoit déclaré qu'il avoit besoin du pré Basire appartenant au chapitre et qu'il donneroit au chapitre du bien de pareille valeur, soit en bois ou terre, ou qu'il feroit la rente dont est chargé le sieur Cappelle et que S. A. devoit venir visitter MM. Du chapitre pour leur dire ses intentions » (21 septembre 1710) ; – M. Charles Bosquier, prêtre, chanoine de La Saussaye, « docteur aux droits », bénéficier en l'église cathédrale de Rouen et officiai de Saint-Gervais, présente au chapitre « un livre en velin relié de peau de truie, garny de crochets et dix rosettes de cuivre doré, qu'il a fait écrire par M0 Jacques Rabeaux, maître des enfants de cœur, dans lequel est contenu tout le devoir et office desdits enfans, que ledit Bosquier prie le chapitre d'agréer, ce que le chapitre a fait avec remercîment » (2 avril 1711) ; – le chapitre envoie un député à l'assemblée diocésaine qui se doit tenir au château de Gaillon le 18 mai 17 H ; –« le lundy 30e septembre 1720, messire Jean Le Normand, évesque d'Évreux, a donné la confirmation aux habitants des paroisses circonvoisines, Saint-Martin-la-Corneille, Sain t-Nicolas-du-Bosc - Asselin, Saint-Pierre-des-Cercueils, Saint-Amand-des-Hautes-Terres, Amfreville-la-Campagne, Fouqueville, Becthomas et Montpoignant, Crestot, Limbeuf, Pasquier, ce qui se montoit au nombre de huit cents quatre-vingt-six personnes, et ledit prélat ayant demandé à voir les ornements de notre ditte église, les a trouvé en bon ordre, et messieurs dudit chapitre ont esté remercier mon dit seigneur de l'honeur qu'il leur a fait de choisir leur église pour administrer ledit sacrement et y avoir célébré la messe, dont ils ont esté reçues très-favorablement et qui leur a marqué l'estime et la considération qu'il a pour le chapitre, lequel chapitre lui ayant marqué la recongnoissance de l'attention qu'il avoit eue de les faire diminuer aux dernières impositions pour les décimes, dixiesme et capitation, il leur a promis de la continuer pour l'advenir. ».

Contexte :
Chapitre collégial de la Saussaye > Délibérations capitulaires

Copie d'une transaction passée entre « Jean du Montpoignant », chevalier, et les religieuses de l'abbaye de Fontevrault, possédant le prieuré de Chaise-Dieu au diocèse d'Évreux : « sur ce que lesdites religieuses, abbesse et couvent dessus dits, pour ledit prieuré, disoient et affirmoient que ladite église de Saint-Ouen du Pontchel et tout le droit de ladite église apartenoit à ladite prieuré et que le patron-nage apartient du tout et en tout audit prieuré, je, Jean, chevalier, dessus dit, disant et affirmant le contraire et que tout le droit de ladite église de Saint-Ouen du Pontchel apartenoit à moy de tout temps et pour ce qu'elle siet à mon fief de tous côtés et au membre de mon haubert, en la parfin, par le conseil de bonnes gens fut fait accord en la manière qui ensuit, c'est à savoir que je, Jean, chevalier, et nous, abbesse et couvent, voulons et accordons qu'il y ait en ladite église de Saint-Ouen du Pontchel un prêtre qui déservira ladite église comme église paroichialle et chantera trois fois la semaine en une chapelle qui est en mon manoir au Montpoignant, et pour ce faire plus dévotement, je, Jean, chevalier, dessusdit, ai donné pour Dieu et en pur et perpétuel aumône et pour le salut de moy et de mes prédécesseurs hébergement suffisant audit prêtre et une journée de caréage en août que j'avois chacun an de rente sur la dixme auxdites religieuses, et un convoy de manger, lequel caréage et convoy sont estimés à la value de quatre livres tournois de rente chacun an, lesquelles quatre livres lesdites religieuses rendront et payeront ou fairont rendre ou payer audit prêtre chacun an à la feste Saint-Michel, etc. ; » (1317) ; – fondations faites en faveur du trésor de Saint-Ouen de-Pontcheuil par Pierre Curé (1649), Pierre Curé l'aîné (1650), Nicolas Lodieu, prêtre, vicaire de Saint-Pierre-des-Cercueils (1650), « Thienette Des Robteurs » (1651), François de Campion, sieur de Montpoignant (1666), et Marie Marié (1692) ; – baux à ferme des terres de la fabrique, situées à Foucqueville, à Amfreville-la-Campagne, à Montpoignant et à Saint-Ouen-de-Pontcheuil.

G1238 , 1317-1762 , Amfreville-la-Campagne ; Chaise-Dieu (couvent de La) ; Fontevrault (Abbaye de) ; Foucqueville ; Montpoignant ; Saint-Ouen-de-Pontcheuil ; Saint-Pierre-des-Cerceuils  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Ouen-de-Pontcheuil

2e volume contenant les églises paroissiales (lettre A.).

G23 , XVIIIe siècle , Acon ; Acquigny ; Aigleville ; Ailly ; Ajou ; Alaincourt ; Ambenay ; Amfreville-la-Campagne ; Amfreville-sur-Iton ; Anceins ; Angerville-le-Campagne ; Arcey ; Arnières ; Aube (près Laigle) ; Aubevoye ; Auguaise ; Aulney ; Authenay ; Autheuil ; Authieux (Les) ; Authieux-près-Barquet ; Authouillet ; Auvergny ; Avrilly  

Table à la page 393. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes : – doyenné d'Évreux : Angerville-la-Campagne ; – doyenné de La Croix Saint-Leufroy : Ailly, Aubevoye, Aulhouillet, Autheuil ; – doyenné de Pacy : Aigleville, Avrilly ; – doyenné d'Ivry : Authieux (les) ; – doyenné de Nonancourt : Acon ; – doyenné de Verneuil : Alaincourt ; – doyenné de Lyre : Ambenay, Anceins, Auvergny ; – doyenné de Laigle : Auguaise, Aube ; – doyenné de Breteuil : Authenay ; – doyenné d'Ouche : Ajou, Arcey (Saint-Clair-d'Arcey) ; – doyenné de Cnnches : Aulney, Arnières, Authieux-près-Barquet : – doyenné du Neubourg : Amfreville-la-Campagne ; – doyenné de Louviers : Acquigny, Amfreville-sur-Iton.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux
Fin des résultats