Toutes les ressources Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) 16 résultats (19ms)

Travailles.

H1607 , 1723-1775 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Travailles  

Aveux rendus par les commandeurs de Bourgout à Charles de la Mazaizerie, écuyer, garde du corps du Roi, et à Louis-Martin Mengin, receveur général des tailles de l'Élection d'Andely, Vernon et Gournay, seigneurs de Travailles, pour une acre de terre située à Travailles et relevant de la seigneurie dudit lieu.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Harquency.

H1600 , 1269-1762 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Harquency ; Sainte-Colombe-la-Campagne  

Copie de la donation faite à la commanderie de Bourgout par Pierre du Mesnil-sur-Travailles et Eustachie, sa femme, pour l'entretien du luminaire de la chapelle, d'une rente de cinq sous et quatre deniers tournois et un chapon assignée sur le tiers d'une masure sise à Harquency (1269) ; — description de la commanderie de Bourgout et état des biens en dépendant (1627) ; — » plan des terres, bois et pâtures de la commanderie de Bourgoult scitués près la paroisse d'Arquency, à une lieue de la ville du Grand-Andely, duquel plan il a été fait un mémoire d'arpentage qui indique la continence et la nature du terrein » (1762).

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Saint-Vincent-des-Bois.

H1605 , 1711 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Rouen (ville) ; Saint-Vincent-des-Bois  

Copie de la présentation à la cure de Saint-Vincent-des-Bois, vacante par le décès de René Louvel, de Me Claude Colombel, prêtre du diocèse de Rouen, ladite présentation faite par le procureur fondé de François Boindin, commandeur de Bourgout et en cette qualité seigneur et patron de Saint-Vincent-des-Bois.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Mercey.

H1602 , 1454 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Mercey ; Saint-Vincent-des-Bois  

Copie informe d'un bail à ferme passé par les procureurs fondés d'Adam Barroiz, commandeur de Bourgout, à Robin Du Fossé, de Saint-Vincent, et à Martin de Saint-Remy, d'une pièce de terre contenant quinze à seize acres, située à Mercey, moyennant un prix de fermage annuel de 32 sous parisis.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Hennezis.

H1601 , 1593-1774 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Ecos ; Hennezis ; Tourny  

Aveux rendus par les commandeurs de Bourgout à Charles de Moy, chevalier, (1696) et à Jean-Baptiste Le Moine de Belle-Isle (1774), pour quatre pièces de de terre relevant du fief d'Écos à Hennezis.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Rétrocession par Jacques-André Héliot, prêtre, curé de Travailles, à Marie-Madeleine Le Rat, veuve de Jacques-François Guesnier, receveuse de la terre et seigneurie de Boisemont, du bail d'une pièce de terre, en partie plantée, contenant douze acres quinze perches, sise à Harquency et appartenant à la commanderie de Bourgout, moyennant une rente de douze boisseaux d'avoine payable à la commanderie de Bourgout et le payement d'une somme de 980 livres, « pour rembourser et indemniser ledit sieur Héliot, curé de Travailles, des défrichements, cultures, plantations de bois qu'il a faites sur les dites douze acres quinze perches de terre ».

H1730 , 1778 , Boisemont (Abbaye de) ; Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Harquency  
Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Gisors.

H1599 , 1541 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Gisors ; Rouen (Parlement de)  

Copie d'un arrêt du parlement de Rouen rendu entre Jean de Saint-Germain, commandeur de Bourgout, d'une part, et Renée de France, duchesse de Ferrare et de Chartres, comtesse de Gisors, d'autre part, au sujet d'une rente de douze muids de vin, « six blanc et six de vermeil », assignée au profit de la commanderie de Bourgout sur la recette de la vicomté de Gisors.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

« Arrest notable du grand Conseil du Roy, qui juge que les droits de l'ordre de Malte sont imprescriptibles, même par cent ans et plus, du 29 janvier 1725. » (Arrêt rendu entre Thimoléon Testu de Balincourt, commandeur de Trépigny, d'une part, et Aymard-Louis Sire, marquis de Sailly, gouverneur de Saint-Venant, d'autre part, au sujet du payement d'une rente de trois muids, faisant vingt-quatre setiers de blé, mesure de Péronne, donnée à la Commanderie de Trépigny par Jean de Sailly en 1170 et assignée sur la terre de Sailly.).

H1596 , 1725 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Péronne ; Sailly (fief de) ; Saint-Venant ; Trépigny (Commanderie de)  
Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

« Terrier et dénombrement général certain et véritable de la commanderie de Bourgoult lès Arquency en Normandie, composée de quatre principaux membres et fiefs nobles, qui sont Bourgoult, chef-lieu, assis dans le bailliage et duché de Gisors, proche la ville d'Andely, le Mesnil-sous-Verclives, le Bois-Hiboult, scitué en la paroisse de Saint-Vincent-des-Bois près Passy, et Campigny près le Ponteaudemer ; contenant très exactement les domaines fieffés et non fieffés, cens, rentes, droits et privilèges de laditte commanderie, attachés auxdits membres et à leurs extensions ; composé de cinq chapitres, le premier contenant le domaine non fieffé renfermé dans les trois premiers membre et en dépendant ; le second, les droits particuliers, honorifiques, pâturage et autres appartenante laditte commanderie ; le troisième, le domaine fieffé du Bourgoult, chef-lieu ; le quatrième, celui du Bois-Hiboult, et le cinquième celui du Mesnil sous Verclives, avec les sujétions et reconnaissances des cens, rentes, droits et devoirs seigneuriaux que les hommes et vassaux sont tenus et obligés faire et rendre à laditte commanderie, la spécification des mouvances, rentes et autres droits nouvellement recouvrés, et coppie entière des principaux titres les concernants ; ledit terrier fait à la diligence, par les soins et de la réquisition de noble et religieuse personne Mre frère Edmond Huet, chevalier magistral de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, commandeur de laditte commanderie de Bourgoult ; rédigé et mis en ordre par Me Jean-Baptiste-Alexis Beuselin, avocat au parlement, sénéchal de laditte commanderie quant auxdits trois premiers membres, assisté du sieur Jean-Baptiste-Joseph Rossey, son greffier, commencé le vingt-troisième jour d'avril 1774, clos et terminé le vingt-huit Octobre 1775».

H1610 , 1775 , Bois-Hibout (Le), sis à Saint-Vincent-des-Bois ; Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Campigny ; Mesnil-sous-Verclives ; Normandie (La) ; Pacy-sur-Eure  
Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Mesnil-sous-Verclives (Le).

H1603 , 1480-1775 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Coudray (Le) ; Masure-du-Temple (La), située à Mesnil-sous-Verclives ; Mesnil-sous-Verclives ; Saussay-la-Vache  

Bail à fieffe passé par Armand Maydavoine, prêtre, commandeur de Bourgout, à Étiennot Camus, d'une masure avec jardin et terre, nommée la Masure du Temple, située au Mesnil-sous-Verclives, moyennant une rente annuelle et perpétuelle de 24 sous parisis (1500) ; — aveu rendu par Guillaume Simon à Pierre Le Boullenger, commandeur de Bourgout, pour une masure et des terres sises au Coudray et relevant de la seigneurie du Mesnil-Verclives (1558) ; — « note et relevé des héritages scitués tant à Coudray que Saussay, faisant partie du domaine fieffé du fief du Mesnil-Verclives, troisième membre de la commanderie de Bourgout » (XVIIIe siècle).

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Copies de titres et notes concernant une maison nommée le Petit-Gaillon, située à Vernon, rue Gloriette, chargée d'une rente de 4 sous parisis envers la commanderie de Bourgout ; – quittances de payement des frais de réparation faites à la ferme du Bois-Hibout et à la maison de la commanderie à Vernon ; – quittance, signée Boiteau, constatant le payement par le commandeur Huet d'une somme de 102 livres « pour un tableau représentant le Martire de saint Vincent des Bois » (1771).

H1608 , 1633-1785 , Bois-Hibout (ferme du), sise à Vernon ; Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Gloriette (la rue), à Vernon ; Petit-Gaillon (Maison dite le), sise à Vernon ; Vernon (Maison dite : « le Petit-Gaillon », rue Gloriette)  
Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Saint-Aquilin-de-Pacy.

H1604 , 1706-1764 , Boudeville ; Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Saint-Aquilin-de-Pacy  

Aveux rendus par le procureur fondé de Louis Liégault (1706) et par Jean-Étienne-Nicolas Cabeuil (1764), commandeurs de Bourgout, à Jean de Monthiers, chevalier, et à Marguerite de Monthiers, veuve de Charles-Louis de Bois-l'Evêque, pour une prairie contenant six acres quarante perches située à Saint-Aquilin-de-Pacy et relevant de la baronnie de Boudeville.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Cahaignes.

H1597 , 1251-1778 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Cahaignes  

Copie de la vente faite aux templiers de Bourgout par Geoffroy Le Loup et Emma, sa femme, d'une rente de 10 deniers tournois assignée sur une pièce de terre située à Cahaignes, pour le prix de 15 sous tournois (1251) ; — bail à ferme passé par Étienne Cabeuil, commandeur de Bourgout, à Éloi Le Roux, laboureur, de plusieurs pièces de terre situées à Cahaignes, moyennant un prix de fermage annuel de 340 livres (1759) ; — aveu rendu par Edmond Huet, commandeur de Bourgout, à Claude-Daniel, chevalier, marquis de Boisdennemets, pour les terres que la commanderie possédait à Cahaignes (1774).

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout

Forêt.

H1598 , 1618-1784 , Bourgoult-les-Harquency (Commanderie de) ; Forêt, près Guitry ; Heaumière (fief de la), sis à Forêt-près-Guitry ; Saint-Clair (fief de), sis à Forêt-près-Guitry  

Aveux rendus par ou au nom de Henri-Auguste Bataille (1732), Jean-Louis Godart de Beaulieu (1734), Étienne Cabeuil (1758), Edmond Huet (1769) et Jacques Mangote (1784), commandeurs de Bourgout, à Louis-Joseph Anfrie de Chaulieu (1758-1784), à Marie-Anne-Catherine Charles, veuve de Michel-Pierre-Georges Lefebvre, écuyer (1770), et à Jacques-Charles-Nicolas Damonville, chevalier (1784), pour des terres relevant de la seigneurie de Forêt-Guitry et des fiefs de la Heaumière et de Saint-Clair, sis à Forêt,

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Bourgout