Toutes les ressources Cailly (Chapelle les-Hubert-de-Roncherolles, au manoir du Plessis) 3 résultats (19ms)

Chapelle de Saint-Hubert-de-Roncherolles, paroisse de Cuverville.

G1516 , 1655-1790 , Cailly ; Cailly (Chapelle les-Hubert-de-Roncherolles, au manoir du Plessis) ; Plessis (fief du) ; Plessis (Manoir du, près Cailly) ; Saint-Pierre-du-Boscguérard  

Copie du titre de dotation par Pierre Puchot, écuyer, sieur du Plessis, trésorier général de France au bureau des finances à Rouen, de « la chapelle par luy faitte bastir en l'enclos de son manoir seigneurial du Plessis, doyenné de Cailly » (1655). – quittances des impositions payées en 1790 par M. Mutel, prêtre, titulaire delà chapelle de Saint-Hubert-de-Roncherolles et de celle de Notre-Dame du Plessis (paroisse de Saint-Pierre-du-Bosc-Guérard).

Contexte :
Chapelles

Chapelle de Saint-Hubert-de-Roncherolles, paroisse de Cuverville.

G1517 , 1507-1790 , Cailly (Chapelle les-Hubert-de-Roncherolles, au manoir du Plessis) ; Cuverville ; Pont-Saint-Pierre (Fontaine-Guérard, abbaye)  

Sentence arbitrale prononcée par Gérard Des Rondes et Jean Godefroy, conseillers en cour laie, entre l'abbaye de Fontaine-Guérard, d'une part, et Philippe Le Boutillier, chanoine d'Écouis et chapelain de la chapelle Saint-Laurent, située près la maison de Roncherolles, paroisse de Cuverville, d'autre part, au sujet de la possession de deux acres de terre à Cuverville, au lieu dit la Côte-de-Saint-Laurent : « à toujours mais héréditalement sera et demeurera lesdites deux acres de terres dessus déclarez audit chapelain et à ses successeurs chapelains d'icelle chapelle de Saint-Laurent, parce que luy et ses successeurs chapelains seront tenus et sujets à faire rendre et payer par exécution par chaqu'un an, au terme de Saint-Michel, aux susdites religieuses, abesse et couvent dudit lieu de Fontaine-Guérard et à leurs successeurs sept sols six deniers tournois de rente » (1507) ; – quittances de ladite rente, délivrées aux chapelains par les procureurs de l'abbaye de Fontaine-Guérard et par les abbesses Marie-Madeleine de Beaunay du Tôt (1733), de Châteaumorand (1766, 1771), et de Radepont (1778, 1790) ; – cession par René-Nicolas-Charles-Augustin de Maupeou, chancelier de France, à Louis Mutel, « prieur de la chapelle de Saint-Hubert du château de Roncherolles à laquelle est réunie celle de Saint-Laurent » et à ses successeurs, d'une rente annuelle de 56 livres à prendre sur celle de 5, 000 livres constituée en 1780 par le Clergé de France au profit dudit chancelier : « ce transport est fait pour demeurer quitte par mondit seigneur le Chancelier envers ledit sieur Mutel, de la somme de 1,120 livres de principal, à quoi ont été estimés les matériaux de laditte chapelle de Saint-Laurent par procès-verbal du 16 décembre 1783 (1784).

Contexte :
Chapelles

Chapelle de Notre-Dame-de-Tournebus, paroisse d'Aubevoye.

G1515 , 1373-XVIIIe siècle , Cailly (Chapelle les-Hubert-de-Roncherolles, au manoir du Plessis) ; Cuverville ; Heuqueville ; Houville ; Pont-Saint-Pierre ; Saint-Pierre (Pont)  

Copie du titre de dotation par Louis de Roncherolles, baron de Heuqueville et de Pont-Saint-Pierre, « d'une chapelle jà érigée, construite et édifiée en pleine terre en son manoir et corps de la grande maison dudit lieu de Roncherolles » (1507. Le fondateur assigne, comme dotation de ladite chapelle, vingt livres tournois de rente annuelle et perpétuelle sur 72 acres de terre situées sur la paroisse de Houville) ; – copies des titres de propriété de ladite rente de 20 livres depuis 1372 ; –« état des personnes qui doivent payer la rente foncière de 20 livres par chacun an à la chapelle de Saint-Hubert-de-Roncherolles à raison de 25 sols par acre (XVIIIe siècle).

Contexte :
Chapelles
Fin des résultats