Toutes les ressources Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) 30 résultats (8ms)

État des biens du petit séminaire et journal de recette des revenus. « Les biens du petit séminaire consistent dans la manse conventuelle de l'abbaye de la Croix-Saint-Leufroy réunie audit séminaire par décret du 11 mars 1741, revêtu de lettres-patentes dûment enregistrées ; laditte manse conventuelle a été distraite de la totalité des biens de l'abbaye par partage fait juridiquement entre le sieur abbé de la Croix et le petit séminaire, lequel partage a été homologué par sentence du 6 octobre 1778 ». (Don Duwarnet, 1885.).

G1821 , 1780-1790 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye)  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

État des biens du petit séminaire et journal de recette des revenus. « Les biens du petit séminaire consistent dans la manse conventuelle de l'abbaye de la Croix-Saint-Leufroy réunie audit séminaire par décret du 11 mars 1741, revêtu de lettres-patentes dûment enregistrées ; laditte manse conventuelle a été distraite de la totalité des biens de l'abbaye par partage fait juridiquement entre le sieur abbé de la Croix et le petit séminaire, lequel partage a été homologué par sentence du 6 octobre 1778 ». (Don Duwarnet, 1885.).

G1821 , 1780-1790 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye)  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Copie de la vente faite par maître Germain Prétavoine, prêtre, haut vicaire de l'église d'Évreux et supérieur du petit séminaire, à Lotiis Tourin, maître charpentier, demeurant à Louviers, ce « tous les matériaux de l'église abbatiale de La Croix-Saint-Leufroy, les matériaux tenant à usage de sacristie n'étant pas compris dans la présente vente, non plus que les cloches qui sont dans le clocher, les quarante-six stalles avec leur lambri, fer y attenant, et les marchepieds d'ycelles, la contretable du grand autel avec son tabernacle et le lambri du sanctuaire, la porte de la sacristie, les images en relief de Saint Leufroy et de l'Ecce homo étant dans ladite église », à la charge par ledit acquéreur de payer la somme de 5, 800 livres et en outre le prix du plomb à raison de 19 livres 14 sols le cent, cent six pour cent.

G198 , 1751 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Copie de la vente faite par maître Germain Prétavoine, prêtre, haut vicaire de l'église d'Évreux et supérieur du petit séminaire, à Lotiis Tourin, maître charpentier, demeurant à Louviers, ce « tous les matériaux de l'église abbatiale de La Croix-Saint-Leufroy, les matériaux tenant à usage de sacristie n'étant pas compris dans la présente vente, non plus que les cloches qui sont dans le clocher, les quarante-six stalles avec leur lambri, fer y attenant, et les marchepieds d'ycelles, la contretable du grand autel avec son tabernacle et le lambri du sanctuaire, la porte de la sacristie, les images en relief de Saint Leufroy et de l'Ecce homo étant dans ladite église », à la charge par ledit acquéreur de payer la somme de 5, 800 livres et en outre le prix du plomb à raison de 19 livres 14 sols le cent, cent six pour cent.

G198 , 1751 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Union au petit séminaire d'Évreux d'une partie des biens de l'abbaye de La Croix-Saint-Leufroi. –« Inventaire des pièces, lettres et écritures concernant les biens dont le petit séminaire d'Évreux doit jouir conformément au décret d'extinction de la mense conventuelle, petit couvent et places monachalles de cette abbaye et d'union à ce petit séminaire, donné par Monseigneur l'Évêque le 11 mars 1741, confirmé par lettres patentes du Roy du mois d'avril audit an, enregistrées au parlement de Rouen le 29° jour de juillet 1750 ; » –états des revenus de l'abbaye de La Croix-Saint-Leufroi en 1739 et 1770 ; –« partage des biens, droits et seigneuries dépendans de l'abbaye de La Croix-Saint-Leufroy entre M. l'abbé de Foy, abbé de ladite abbaye, et le supérieur du petit séminaire do la ville d'Évreux, autorisé à cette fin de Monsieur de Narbonne, évêque de ce siège » (1778).

G199 , 1770-1787 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Union au petit séminaire d'Évreux d'une partie des biens de l'abbaye de La Croix-Saint-Leufroi. –« Inventaire des pièces, lettres et écritures concernant les biens dont le petit séminaire d'Évreux doit jouir conformément au décret d'extinction de la mense conventuelle, petit couvent et places monachalles de cette abbaye et d'union à ce petit séminaire, donné par Monseigneur l'Évêque le 11 mars 1741, confirmé par lettres patentes du Roy du mois d'avril audit an, enregistrées au parlement de Rouen le 29° jour de juillet 1750 ; » –états des revenus de l'abbaye de La Croix-Saint-Leufroi en 1739 et 1770 ; –« partage des biens, droits et seigneuries dépendans de l'abbaye de La Croix-Saint-Leufroy entre M. l'abbé de Foy, abbé de ladite abbaye, et le supérieur du petit séminaire do la ville d'Évreux, autorisé à cette fin de Monsieur de Narbonne, évêque de ce siège » (1778).

G199 , 1770-1787 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Confrérie de charité.

G1749 , 1610-1749 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Sacquenville  

Donation à la Charité par Dom Claude de Mailloc, abbé de la Croix-Saint-Leufroi, d'une acre et demie de terre en trois pièces, situées à Sacquenville (1610) ; – contrats de constitution au profit de la Chanté par Cardin Godard et Louis Godard, son fils, et par Thomas Belhomme, laboureurs, d'une rente de 9 livres tournois, au capital de 126 livres tournois, et d'une autre rente de 5 livres 11 sous 1 denier au capital de 100 livres (1648-1702).

Contexte :
Confréries > Sacquenville

Donation à la fabrique par Jean Brunet, en conformité des dispositions testamentaires de Pierre Brunet, son frère, de trois vergées et demie de terre labourable, sises à Dardez (1669) ; – sentence arbitrale prononcée par Louis Gréard, écuyer, seigneur et patron de Portes, avocat au parlement de Normandie, entre le curé de Dardez et l'administrateur des revenus de l'abbaye de La Groix-Saint-Leufroi, d'une part, François de Loubert, chevalier, seigneur de Dardez, d'autre part, relativement aux droits de dîme dus par ce dernier (1681) ; – déclaration rendue par la fabrique à François de Loubert, seigneur de Dardez, pour des terres relevant de la seigneurie de Dardez (1684).

G558 , 1669-1684 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Dardez  
Contexte :
Églises paroissiales > Dardez

Confrérie de charité.

G1749 , 1610-1749 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Sacquenville  

Donation à la Charité par Dom Claude de Mailloc, abbé de la Croix-Saint-Leufroi, d'une acre et demie de terre en trois pièces, situées à Sacquenville (1610) ; – contrats de constitution au profit de la Chanté par Cardin Godard et Louis Godard, son fils, et par Thomas Belhomme, laboureurs, d'une rente de 9 livres tournois, au capital de 126 livres tournois, et d'une autre rente de 5 livres 11 sous 1 denier au capital de 100 livres (1648-1702).

Contexte :
Confréries > Sacquenville

Donation à la fabrique par Jean Brunet, en conformité des dispositions testamentaires de Pierre Brunet, son frère, de trois vergées et demie de terre labourable, sises à Dardez (1669) ; – sentence arbitrale prononcée par Louis Gréard, écuyer, seigneur et patron de Portes, avocat au parlement de Normandie, entre le curé de Dardez et l'administrateur des revenus de l'abbaye de La Groix-Saint-Leufroi, d'une part, François de Loubert, chevalier, seigneur de Dardez, d'autre part, relativement aux droits de dîme dus par ce dernier (1681) ; – déclaration rendue par la fabrique à François de Loubert, seigneur de Dardez, pour des terres relevant de la seigneurie de Dardez (1684).

G558 , 1669-1684 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Dardez  
Contexte :
Églises paroissiales > Dardez

Titres d'une rente de 32 livres 10 sous constituée en 1724 sur les tailles de l'élection d'Évreux au profit de l'abbaye de la Croix-Saint-Leufroi unie en 1741 au petit séminaire d'Évreux ; – baux à ferme des dîmes appartenant au petit séminaire dans les paroisses de Saint-Vigor, de Venables, de la Haye-le-Comte, de Canappeville, de Reuilly et d'Authouillet ; – mémoires et notes sur les charges imposées au petit séminaire par une fondation de 1688 : « Par contrat du 13 août 1688, il fut donné au séminaire d'Évreux la somme de 1,500 livres à condition de nourrir et loger gratuitement, tant que le séminaire subsistera, les jeunes gens qui demanderont à entrer audit séminaire pour s'y préparer aux ordres et que seront des treize paroisses de Barquet, etc.. On demande si le séminaire peut se décharger de cette obligation en mettant les 1,500 livres sur le clergé pour raporter 60 livres de rente, ou autrement... (1776) ; –« compte que rend à MM. Les administrateurs composant le Directoire du...Pierre Hezon, trésorier receveur du district d'Évreux, de la régie et recette qu'il a eu des biens, fruits et revenus, pensions, dettes mobiliaires du petit séminaire d'Évreux par délibération de l'assemblée du conseil général du département de l'Eure, du 15 décembre 1790 » (1791) ; –« état des pauvres étudians ecclésiastiques et des sœurs employées aux écoles chrétiennes et gratuites du diocèse d'Évreux auxquels Mgr l'évêque d'Évreux, M. l'archidiacre d'Ouche et MM. Les doyens ruraux dudit archidiaconé ont arrêté d'accorder les pensions fondées par messire Claude-François Duval de Gravigny, archidiacre d'Ouche, chanoine de l'église d'Évreux, conseiller clerc de grand'chambre au parlement de Rouen (1790). (Don Duwarnet, 1885.).

G1820 , 1724-1791 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux (ville d') ; Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy ; Gravigny ; Ouche (Le Pays d') ; Rouen (Parlement de)  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Titres d'une rente de 32 livres 10 sous constituée en 1724 sur les tailles de l'élection d'Évreux au profit de l'abbaye de la Croix-Saint-Leufroi unie en 1741 au petit séminaire d'Évreux ; – baux à ferme des dîmes appartenant au petit séminaire dans les paroisses de Saint-Vigor, de Venables, de la Haye-le-Comte, de Canappeville, de Reuilly et d'Authouillet ; – mémoires et notes sur les charges imposées au petit séminaire par une fondation de 1688 : « Par contrat du 13 août 1688, il fut donné au séminaire d'Évreux la somme de 1,500 livres à condition de nourrir et loger gratuitement, tant que le séminaire subsistera, les jeunes gens qui demanderont à entrer audit séminaire pour s'y préparer aux ordres et que seront des treize paroisses de Barquet, etc.. On demande si le séminaire peut se décharger de cette obligation en mettant les 1,500 livres sur le clergé pour raporter 60 livres de rente, ou autrement... (1776) ; –« compte que rend à MM. Les administrateurs composant le Directoire du...Pierre Hezon, trésorier receveur du district d'Évreux, de la régie et recette qu'il a eu des biens, fruits et revenus, pensions, dettes mobiliaires du petit séminaire d'Évreux par délibération de l'assemblée du conseil général du département de l'Eure, du 15 décembre 1790 » (1791) ; –« état des pauvres étudians ecclésiastiques et des sœurs employées aux écoles chrétiennes et gratuites du diocèse d'Évreux auxquels Mgr l'évêque d'Évreux, M. l'archidiacre d'Ouche et MM. Les doyens ruraux dudit archidiaconé ont arrêté d'accorder les pensions fondées par messire Claude-François Duval de Gravigny, archidiacre d'Ouche, chanoine de l'église d'Évreux, conseiller clerc de grand'chambre au parlement de Rouen (1790). (Don Duwarnet, 1885.).

G1820 , 1724-1791 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux (ville d') ; Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy ; Gravigny ; Ouche (Le Pays d') ; Rouen (Parlement de)  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Aveux et déclarations rendus par les trésoriers de la fabrique et par les curés de Cailly à Nicolas de Mailloc, chevalier, seigneur de Mailloc et du Boulay-Morin (1684), à Paul Pellot, abbé commendataire de La Croix-Saint-Leufroi et seigneur de Cailly (1722), à Louis-Guillaume de Mathan docteur de Sorbonne et abbé de La Croix (1750), à Pierre-Alexandre de Loubert, seigneur de Mailloc et de Dardez (1763), à « Louis-Étienne Defoy, abbé commendataire des abbayes royales de Saint-Martin-de-Séez et de La Croix Saint-Leuffroy » (1784), pour des terres relevant des seigneuries de Mailloc et de Cailly ; – baux à ferme des terres de la fabrique (1723-1782.).

G474 , 1684-1784 , Boulay-Morin (Le) ; Cailly ; Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Croix-Saint-Leufroy (commune de) ; Dardez ; Séez (Abbaye Saint-Martin)  
Contexte :
Églises paroissiales > Cailly

Inventaire et copies des contrats produits au greffe du bureau des domaines des gens de main-morte pour la recherche des droits d'amortissesèment en 1673 ; –état des fiefs, des traits de dîme et des tries à pigeons existant dans la paroisse de Reuilly, fourni au sudélégué de Pont-de-l'Arche par le trésorier en charge. (Cet état mentionne les fiefs de Reuilly, de Venoys, de Champagne, du Hamel, les traits de dîme appartenant aux abbayes de la Croix-Saint-Leufroi, de Saint-Sauveur d'Évreux et au prieur de Mantes, et deux tries à pigeons situées aux hameaux du Buisson et du Boshyon).

G1103 , 1640-1673 , Boshion (Le), hameau à Revilly ; Buisson (Le), hameau à Reuilly ; Champagne (fief de) ; Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux, Saint-Sauveur (abbaye de) ; Hamel (fief) ; Nantes (Prieuré) ; Pont-de-l'Arche (Ville) ; Reuilly ; Venoys (fief de)  
Contexte :
Églises paroissiales > Reuilly

Inventaire et copies des contrats produits au greffe du bureau des domaines des gens de main-morte pour la recherche des droits d'amortissesèment en 1673 ; –état des fiefs, des traits de dîme et des tries à pigeons existant dans la paroisse de Reuilly, fourni au sudélégué de Pont-de-l'Arche par le trésorier en charge. (Cet état mentionne les fiefs de Reuilly, de Venoys, de Champagne, du Hamel, les traits de dîme appartenant aux abbayes de la Croix-Saint-Leufroi, de Saint-Sauveur d'Évreux et au prieur de Mantes, et deux tries à pigeons situées aux hameaux du Buisson et du Boshyon).

G1103 , 1640-1673 , Boshion (Le), hameau à Revilly ; Buisson (Le), hameau à Reuilly ; Champagne (fief de) ; Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux, Saint-Sauveur (abbaye de) ; Hamel (fief) ; Nantes (Prieuré) ; Pont-de-l'Arche (Ville) ; Reuilly ; Venoys (fief de)  
Contexte :
Églises paroissiales > Reuilly