Toutes les ressources Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy 6 résultats (8ms)

Copie des lettres patentes de Louis XIII pour l'établissement du petit séminaire d'Évreux. – Le Roi expose que Mgr de Rochechouart. Évêque d'Évreux, lui a représenté « que dans son diocèse, qui est fort étendu et composé d'environ 600 paroisses, il n'y a pas un nombre suffisant de prêtres pour déservir les églises soit paroissiales soit succursales » et l'a supplié de lui permettre d'établir un petit séminaire. Faisant droit à cette requête, Louis XIII autorise l'établissement projeté et permet à l'évêque a d'unir audit séminaire un ou plusieurs bénéfices jusques à concurrence seulement de la somme de 6,000 livres par an de produit net pour toute dotation. ».

G197 , 9 novembre 1739 , Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Union au petit séminaire d'Évreux d'une partie des biens de l'abbaye de La Croix-Saint-Leufroi. –« Inventaire des pièces, lettres et écritures concernant les biens dont le petit séminaire d'Évreux doit jouir conformément au décret d'extinction de la mense conventuelle, petit couvent et places monachalles de cette abbaye et d'union à ce petit séminaire, donné par Monseigneur l'Évêque le 11 mars 1741, confirmé par lettres patentes du Roy du mois d'avril audit an, enregistrées au parlement de Rouen le 29° jour de juillet 1750 ; » –états des revenus de l'abbaye de La Croix-Saint-Leufroi en 1739 et 1770 ; –« partage des biens, droits et seigneuries dépendans de l'abbaye de La Croix-Saint-Leufroy entre M. l'abbé de Foy, abbé de ladite abbaye, et le supérieur du petit séminaire do la ville d'Évreux, autorisé à cette fin de Monsieur de Narbonne, évêque de ce siège » (1778).

G199 , 1770-1787 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Copie de la vente faite par maître Germain Prétavoine, prêtre, haut vicaire de l'église d'Évreux et supérieur du petit séminaire, à Lotiis Tourin, maître charpentier, demeurant à Louviers, ce « tous les matériaux de l'église abbatiale de La Croix-Saint-Leufroy, les matériaux tenant à usage de sacristie n'étant pas compris dans la présente vente, non plus que les cloches qui sont dans le clocher, les quarante-six stalles avec leur lambri, fer y attenant, et les marchepieds d'ycelles, la contretable du grand autel avec son tabernacle et le lambri du sanctuaire, la porte de la sacristie, les images en relief de Saint Leufroy et de l'Ecce homo étant dans ladite église », à la charge par ledit acquéreur de payer la somme de 5, 800 livres et en outre le prix du plomb à raison de 19 livres 14 sols le cent, cent six pour cent.

G198 , 1751 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Quittances de traitements délivrées au greffier des insinuations ecclésiastiques du diocèse d'Évreux par MM. Glasson, professeur de philosophie au petit séminaire, et Jean-Alexandre Amiot, professeur de théologie du diocèse ; – extrait d'une délibération de l'assemblée du conseil général du département de l'Eure, autorisant l'abbé Roussel, supérieur du grand séminaire, à toucher de M. Jourdain, supérieur du petit séminaire, la somme de 1200 livres pour l'entretien du grand séminaire, à la charge d'en rendre compte (6 décembre 1790) ; –état des pièces remises par M. Jourdain, supérieur du séminaire Saint-Leufroi, à M. Hézon, trésorier receveur du district, le 20 décembre 1790 ; –état de situation de la caisse du séminaire Saint-Leufroi au 12 septembre 1791.

G200 , 1790-1791 , Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux

Titres d'une rente de 32 livres 10 sous constituée en 1724 sur les tailles de l'élection d'Évreux au profit de l'abbaye de la Croix-Saint-Leufroi unie en 1741 au petit séminaire d'Évreux ; – baux à ferme des dîmes appartenant au petit séminaire dans les paroisses de Saint-Vigor, de Venables, de la Haye-le-Comte, de Canappeville, de Reuilly et d'Authouillet ; – mémoires et notes sur les charges imposées au petit séminaire par une fondation de 1688 : « Par contrat du 13 août 1688, il fut donné au séminaire d'Évreux la somme de 1,500 livres à condition de nourrir et loger gratuitement, tant que le séminaire subsistera, les jeunes gens qui demanderont à entrer audit séminaire pour s'y préparer aux ordres et que seront des treize paroisses de Barquet, etc.. On demande si le séminaire peut se décharger de cette obligation en mettant les 1,500 livres sur le clergé pour raporter 60 livres de rente, ou autrement... (1776) ; –« compte que rend à MM. Les administrateurs composant le Directoire du...Pierre Hezon, trésorier receveur du district d'Évreux, de la régie et recette qu'il a eu des biens, fruits et revenus, pensions, dettes mobiliaires du petit séminaire d'Évreux par délibération de l'assemblée du conseil général du département de l'Eure, du 15 décembre 1790 » (1791) ; –« état des pauvres étudians ecclésiastiques et des sœurs employées aux écoles chrétiennes et gratuites du diocèse d'Évreux auxquels Mgr l'évêque d'Évreux, M. l'archidiacre d'Ouche et MM. Les doyens ruraux dudit archidiaconé ont arrêté d'accorder les pensions fondées par messire Claude-François Duval de Gravigny, archidiacre d'Ouche, chanoine de l'église d'Évreux, conseiller clerc de grand'chambre au parlement de Rouen (1790). (Don Duwarnet, 1885.).

G1820 , 1724-1791 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Evreux (ville d') ; Evreux, Petit Séminaire saint Leufroy ; Gravigny ; Ouche (Le Pays d') ; Rouen (Parlement de)  
Contexte :
Petit séminaire d'Évreux
Fin des résultats