Toutes les ressources Fresnes-l'Archevêque 4 résultats (12ms)

Aveu rendu à l'archevêque de Rouen, seigneur de Fresne-l'Archevêque par Jean Ouldan, greffier du présidial d'Andely, pour des terres situées à Fresne-l'Archevêque, et relevant de ladite seigneurie (1645) ; – bail de 2 acres 8 perches de terre, en trois pièces, situées à Fresne-l'Archevêque, passé par la fabrique de Saint-Sauveur du Petit-Andely à Jean Metez, pour le prix annuel de 22 livres (1699) ; – bail des mêmes terres, passé pour le prix de 26 livres en 1765.

G336 , 1645-1765 , Fresnes-l'Archevêque  
Contexte :
Églises paroissiales > Andely > Saint-Sauveur du Petit-Andely

« Titres de propriété de 10 sous de rente foncière assignés sur trois vergées de terre situées en la paroisse du Mesnil-sous-Verclives, et aumônes au profit de la fabrique dudit Écouis en 1466, ladite rente revalidée au profit dudit chapitre d'Écouis par Louis-Jean Bourgeois, Jean-Louis Herrière, Jacques L'Etiennest, demeurant audit lieu du Mesnil, et Marie Le Dran, demeurant à Fresnes-l'Archevêque, suivant l'acte passé devant Adrien Verdure, tabellion audit Écouis, le 24 novembre 1751. ».

G230 , 1455-1751 , Fresnes-l'Archevêque ; Mesnil-sous-Verclives  
Contexte :
Chapitre collégial d'Écouis

Fragment de la bulle de Clément V confirmant la fondation de la collégiale d'Écouis par Enguerrand de Marigny et Alips de Mons, sa femme, en janvier 1311 n. s. (mai 1311) ; – bail à fieffe passé parle chapitre à Jean de Saint-Pol, d'une demi-acre et 35 perches et demie de terre labourable à Touffreville, moyennant une rente annuelle de 8 sous 5 deniers parisis (1406) ; – procès-verbal d'arpentage des terres appartenant à M. Le Chevallier, chanoine d'Écouis, dans les paroisses d'Écouis et de Touffreville, dressé par Guillaume Verdelet, arpenteur, demeurant à Fresne-l'Archevêque (1755).

G1827 , 1311-1755 , Ecouis (collégiale) ; Fresnes-l'Archevêque ; Touffreville  
Contexte :
Chapitre collégial d'Écouis
Fin des résultats