Toutes les ressources Maigremont (fief de) 3 résultats (6ms)

Aveux rendus par Jeanne et Madeleine Bertin à Thomas Le Gendre de Gollandre (1722-1736) et par le trésorier en charge, au nom de la fabrique, à Jean-Louis Portail, président à mortier honoraire du parlement de Paris (1760) et à Jean-François Cornet, chanoine honoraire et chancelier de l'église métropolitaine de Rouen (1778), pour des terres relevant du fief de Maigremont, de la châtellenie du Vaudreuil et du fief du Chancelier.

G807 , 1722-1778 , Chancelier (fief du), à Léry ; Incarville ; Maigremont (fief de) ; Vaudreuil (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Incarville

Copie de la donation faite au couvent des Emmurées de Rouen par Marguerite Le Cauchois, veuve de Jean du Bosc, écuyer, sieur de Coquereaumont, conseiller au Parlement de Rouen, de trente acres treize perches de terre situées dans la paroisse de Forêt-la-Folie, à charge de services religieux (1524) ; – vente par Jean-Baptiste de Chaalon, écuyer, sieur de Maigremont, « aux nobles dames les prieure et religieuses du monastère royal de Saint-Mathieu dit les Emmurées du fauxbourg Saint-Sever lez Rouen », de vingt acres et demie de terre labourable situées dans la paroisse de la Londe, pour le prix de 7000 livres (1655) ; – bail à ferme de cinquante acres de terre situées paroisse de la Londe, passé par les Emmurées de Rouen à Georges Le Roux et à Eustache Moreau, laboureurs, moyennant un prix de fermage annuel de 600 livres (1667) ; – aveux rendus par les Emmurées de Rouen à Guy de Chaumont, chevalier (1695), à Louis-Joseph Anfrie, chevalier (1725), à Jacques-Abraham Anfrie, chevalier, marquis de Chaulieu (1752), seigneurs de Guitry et Forêt, pour des terres situées à Forêt et relevant de ladite seigneurie ; – id., à Jacques-Charles-Nicolas Damonville Desnots, chevalier, seigneur du fief de la Heaumière, pour une pièce de terre sise à Forêt et relevant dudit fief (1782).

H1523 , 1524-1782 , Chaulieu (fief de) ; Emmurées (Monastère royal de Saint-Mathieu, dit les), à Rouen, faubourg Saint-Sever ; Forêt-la-Folie ; Gisors ; Guitry ; Heaumière (fief de la), sis à Forêt-le-Folie ; Heaumière (fief de la), sis à Forêt-près-Guitry ; Londe (fief de la) ; Maigremont (fief de) ; Rouen, Dominicains de Rouen (Les Emmurées)  
Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Dominicaines de Rouen (Emmurées)

Aveux rendus par la fabrique : au chapitre cathédral de Beauvais pour une vergée de terre relevant de la seigneurie d'Ailly, – aux chanceliers de l'église de Rouen (1683-1779), pour des terres relevant du fief du Chancelier « qui s'étend dans les paroisses de Léry, Valdreuil, Incarville et autres lieux », –à Pierre-Armand Le Vicomte, premier président des Requêtes du parlement de Normandie (1751), pour des terres relevant de la seigneurie de Folleville, –à Jean-Baptiste « de Challon », gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi (1654), à Thomas Le Gendre, écuyer (1695-1722) et à Jean-Louis Portail, président à mortier honoraire du parlement de Paris (1759), pour une pièce de terre sise à Incarville et relevant du fief de Maigremont, –à Claude Le Roux, baron d'Acquigny (1675), aux enfants mineurs de Robert Le Roux (1697), et à Pierre-Robert Le Roux (1764-1785), pour une vergée et demie de terre labourable relevant de la seigneurie du Mesnil-Jourdain, –à Charles-Alexandre de La Touche, chevalier (1785), pour le cimetière de Saint-Germain et la maison du vicaire, relevant du fief de Saint-Germain, –à Jean et Jean-Nicolas Le Cheron (1738-1780), pour une maison et des terres relevant du fief de la Salle du Bois.

G860 , 1654-1785 , Acquigny ; Beauvais (ville de) ; Chancelier (fief du), à Léry ; Folleville ; Incarville ; Léry ; Louviers ; Maigremont (fief de) ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Rouen (Parlement de) ; Salle-du-Bois (fief à Saint-Etienne-du-Vauvray) ; Vaudreuil (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Louviers > Saint-Germain
Fin des résultats