Toutes les ressources Nonancourt (Ville) 38 résultats (12ms)

Marché passé par les habitants de Boisemont avec Nicolas Simonnot, père et fils, de Nonancourt, pour la refonte des deux cloches de l'église moyennant une somme de 203 livres, plus les fournitures et 150 livres de métal (1743) ; – devis des réparations à faire à la couverture de l'église et à la voûte du clocher ; procès-verbal d'adjudication de ces réparations pour une somme de 745 livres (1768).

G423 , XVIIIe siècle , Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Boisemont

Procès-verbal de nomination d'office de deux trésoriers de la fabrique et d'un trésorier administrateur du bureau des pauvres de Nonancourt par le lieutenant général civil, criminel et de police du bailliage d'Évreux, les habitants convoqués pour l'élection ne s'étant pas présentés et ayant été déclaré défaillants ; – procès-verbaux des délibérations des trésoriers de la fabrique et des habitants (1746-1785).

G960 , 1694-1785 , Evreux (ville d') ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Nonancourt

Procès-verbal de nomination d'office de deux trésoriers de la fabrique et d'un trésorier administrateur du bureau des pauvres de Nonancourt par le lieutenant général civil, criminel et de police du bailliage d'Évreux, les habitants convoqués pour l'élection ne s'étant pas présentés et ayant été déclaré défaillants ; – procès-verbaux des délibérations des trésoriers de la fabrique et des habitants (1746-1785).

G960 , 1694-1785 , Evreux (ville d') ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Nonancourt

Marché passé par les habitants de Boisemont avec Nicolas Simonnot, père et fils, de Nonancourt, pour la refonte des deux cloches de l'église moyennant une somme de 203 livres, plus les fournitures et 150 livres de métal (1743) ; – devis des réparations à faire à la couverture de l'église et à la voûte du clocher ; procès-verbal d'adjudication de ces réparations pour une somme de 745 livres (1768).

G423 , XVIIIe siècle , Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Boisemont

Jugement de la justice royale d'Ézy et Nonancourt pour l'exécution du testament fait au profit de la fabrique par feu Robert Hébert, « portant entre autres choses donation d'une acre de terre labourable en quatre pièces y bornées et déclarées » (1750) ; – bail à ferme des terres de la fabrique, comprenant 7 acres 1 vergée, passé à François Échard, laboureur, pour le prix annuel de 64 livres 16 sous (1728).

G1399 , 1708-1750 , Ezy ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Val-David (Le)

Jugement de la justice royale d'Ézy et Nonancourt pour l'exécution du testament fait au profit de la fabrique par feu Robert Hébert, « portant entre autres choses donation d'une acre de terre labourable en quatre pièces y bornées et déclarées » (1750) ; – bail à ferme des terres de la fabrique, comprenant 7 acres 1 vergée, passé à François Échard, laboureur, pour le prix annuel de 64 livres 16 sous (1728).

G1399 , 1708-1750 , Ezy ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Val-David (Le)

Pièces justificatives des comptes de la fabrique. – Quittance de Nicolas Simoneau, fondeur de cloches, demeurant à Nonancourt, d'une somme de 624 livres, « pour le poids de 312 livres de métail que j'ai fournies en dix fontaines pour l'usage des cloches de la ditte fabrique, à raison de 40 sols la livre » (1785) ; – lettre adressée par le maire et les officiers municipaux de Verneuil à M. Le Cerf de la Boulaye, trésorier de la fabrique : « Monsieur, la loi aiant aboli toutes espèces d'armoiries, comme il en existe encore dans la chapelle qui est derrière le cœur, nous attendons de votre civisme de les faire ôter le plus incessamment possible pour prévenir les inconvéniens que leur vue pourrait occasionner » (19 juin 1792).

G1432 , 1779-1793 , Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Verneuil > La Madeleine

Pièces justificatives des comptes de la fabrique. – Quittance de Nicolas Simoneau, fondeur de cloches, demeurant à Nonancourt, d'une somme de 624 livres, « pour le poids de 312 livres de métail que j'ai fournies en dix fontaines pour l'usage des cloches de la ditte fabrique, à raison de 40 sols la livre » (1785) ; – lettre adressée par le maire et les officiers municipaux de Verneuil à M. Le Cerf de la Boulaye, trésorier de la fabrique : « Monsieur, la loi aiant aboli toutes espèces d'armoiries, comme il en existe encore dans la chapelle qui est derrière le cœur, nous attendons de votre civisme de les faire ôter le plus incessamment possible pour prévenir les inconvéniens que leur vue pourrait occasionner » (19 juin 1792).

G1432 , 1779-1793 , Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Verneuil > La Madeleine

Donations à la fabrique par Denis Siret, marchand, d'une somme de 107 livres tournois (1617), – par Nicolas de Bernay, bourgeois d'Évreux, en exécution des dernières volontés de Raoul de Bernay, son père, d'une somme de 100 livres, à charge de services religieux (1698) ; – vente à la fabrique par Nicolas Fossy, marchand, bourgeois de Nonancourt, d'une maison et masure sises à Évreux, paroisse Saint-Aquilin, pour le prix de 472 livres 10 sous (1673) ; – compte du trésorier pour l'année 1788 et pièces justificatives.

G619 , 1617-1789 , Evreux (Saint-Aquilin, paroisse de) ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Évreux > Saint-Aquilin

Donations à la fabrique par Denis Siret, marchand, d'une somme de 107 livres tournois (1617), – par Nicolas de Bernay, bourgeois d'Évreux, en exécution des dernières volontés de Raoul de Bernay, son père, d'une somme de 100 livres, à charge de services religieux (1698) ; – vente à la fabrique par Nicolas Fossy, marchand, bourgeois de Nonancourt, d'une maison et masure sises à Évreux, paroisse Saint-Aquilin, pour le prix de 472 livres 10 sous (1673) ; – compte du trésorier pour l'année 1788 et pièces justificatives.

G619 , 1617-1789 , Evreux (Saint-Aquilin, paroisse de) ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Évreux > Saint-Aquilin

Titres des rentes appartenant à la fabrique. Transport par Charles Potin, avocat en Parlement et au bailliage et siège présidial de Chartres, à la fabrique de l'église Saint-Martin de Nonancourt (Pierre de Maupeou, docteur en théologie, étant curé de ladite église et de Sainte-Marie-Madeleine, son annexe), de trois parties de rentes s'élevant à 39 livres 13 sous 3 deniers, au capital de 550 livres (1699.).

G959 , 1675-1700 , Chartres ; Madeleine-de-Nonancourt (La) ; Nonancourt (Paroisse Sainte-Madeleine) ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Nonancourt

Titres des rentes appartenant à la fabrique. Transport par Charles Potin, avocat en Parlement et au bailliage et siège présidial de Chartres, à la fabrique de l'église Saint-Martin de Nonancourt (Pierre de Maupeou, docteur en théologie, étant curé de ladite église et de Sainte-Marie-Madeleine, son annexe), de trois parties de rentes s'élevant à 39 livres 13 sous 3 deniers, au capital de 550 livres (1699.).

G959 , 1675-1700 , Chartres ; Madeleine-de-Nonancourt (La) ; Nonancourt (Paroisse Sainte-Madeleine) ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Nonancourt

Contrats de constitution et de revalidation de rentes au profit de la fabrique ; – vente par Charles Damoys à Pierre De Langle, chanoine d'Évreux et prieur de Nonancourt, tant pour lui que pour Jacques De Langle, chanoine et pénitencier d'Évreux, et pour les enfants mineurs de feu Jean De Langle, conseiller du Roi, receveur du taillon en l'élection d'Évreux, ses frères, de cinq pièces de terre contenant une demi-acre, une demi-vergée et dix perches, sises à Quittebeuf, hameau « de Bellon », chargées d'une rente de 10 sous au profit de la fabrique de Quittebeuf (1662).

G1091 , 1475-1787 , Bellon (hameau de), à Quittebeuf ; Evreux (Chapitre Cathédral) ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Quittebeuf

Contrats de constitution et de revalidation de rentes au profit de la fabrique ; – vente par Charles Damoys à Pierre De Langle, chanoine d'Évreux et prieur de Nonancourt, tant pour lui que pour Jacques De Langle, chanoine et pénitencier d'Évreux, et pour les enfants mineurs de feu Jean De Langle, conseiller du Roi, receveur du taillon en l'élection d'Évreux, ses frères, de cinq pièces de terre contenant une demi-acre, une demi-vergée et dix perches, sises à Quittebeuf, hameau « de Bellon », chargées d'une rente de 10 sous au profit de la fabrique de Quittebeuf (1662).

G1091 , 1475-1787 , Bellon (hameau de), à Quittebeuf ; Evreux (Chapitre Cathédral) ; Nonancourt (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Quittebeuf

Engagement pris par Thomas Dubois, curé d'Illiers, « pour esvitter à l'emprisonnement prétendu faire de la personne de Claude Pesteil, son serviteur domestique, par Mre Albert du Quesnel, chevallier, seigneur de Manoir Pinson » en vertu d'un décret de prise de corps lancé à la requête dudit seigneur par le grand maître des Eaux-et-Forets ou son lieutenant pour le siège de Pacy et Nonancourt, « de représenter ledit Pesteil, son serviteur, à tous jours et heures et à touttes assignations qui luy seront faictes pour cet effet et par devant tous et tels juges qu'il appartiendra » ; – donation à la fabrique par Jean Goubert, officier en la Vénerie des grands chiens du Roi, d'une rente annuelle de 6 livres : « ledit Goubert espère avecq la grâce de Dieu estre inhumé dans ladicte églize d'Illiers à la place de ses ansestres et où ilz sont inhumez, mesme Mre Nicollas Goubert, son père, Jehanne Le Goux, sa mère, et Barbe Piliot, sa femme ».

G806 , 1661-1698 , Illiers-l'Evêque ; Nonancourt (Ville) ; Pacy-sur-Eure  
Contexte :
Églises paroissiales > Illiers-l'Evêque