Toutes les ressources Perriers-sur-Andelle 6 résultats (19ms)

Chapelle de Sainte-Geneviève de Pressagny-le-Val, paroisse de Notre-Dame-de-l'Ile.

G1531 , 1774-1793 , Fayel (Le), Hameau de Perriers-sur-Andelle ; Perriers-sur-Andelle ; Perriers-sur-Andelle (Chapelle de Fayel)  

Délibérations des habitants du hameau du Fayel et comptes des trésoriers de la chapelle. –« Sur ce qu'il nous a été représenté que les vols des paroisses se multiploient tous les jours, pour obvier aux mesmes événements, nous avons arrêté qu'il étoit prudent et à propos de retirer les questes qui sont dans notre thrésor et de les mettre aux mains du trésorier gérant (1779) ; – sur la représentation qui a été faite par le sieur Lerat, desservant notre dite chapelle, que le Roy ayant jugé à propos de porter, par sa déclaration en date du 12 mai 1868, la pension des vicaires à la somme de 200 livres, et que, par une nouvelle déclaration du 12 mai 1778, laditte pension a été portée à la somme de 250 livres, dont les deux tiers sont à la charge des habitants, comme il a été jugé par un arrest de la cour de Normandie le 18 août 1679, à laquelle somme ledit sieur Lerat veut bien déroger par considération pour les habitans seulement et se contenter envers eux d'une livre d'augmentation par chaque feu, laquelle, jointe à la somme de trois livres, fera celle de quatre livres qui sera payée par chacun desdits feux, comme il a été pratiqué cy-devant, etc (1780) ; – cejourdhuy 16 janvier 1792, nous, soussignés, maire et officiers municipaux et procureur de la commune du Fayel, avons autorisé Pierre Soucy, trésorier en charge, de donner la somme de 60 livres pour acheter trois fusils pour monter la garde chacque nuit, pour la sûreté des habitants du dit hameau du Fayel ». – (On a transcrit sur les feuillets 13 à 17 les délibérations de la société populaire du Fayel, du 10 germinal an II au 10 frimaire an III. ).

Contexte :
Chapelles

1752-1758

11 B 330 , 1752-1758 , Hogues — Sainte-Honorine ; Lisors — Boispréaux ; Lyons-la-Forêt — Bailliage ; Lyons-la-Forêt — Rigolle (La) ; Perriers-sur-Andelle  

En particulier : poursuites contre la famille Pigeon, pour mauvaise conduite et évasion de la prison (1751-1752) - lettre anonyme de menaces adressée à Pierre Duroy (de Montauban), séjournant au château de Boispréaux, paroisse de Lisors (1755) - infanticide au hameau de Sainte-Honorine (paroisses de Perriers et des Hogues) (1755-1756) - vols domestiques commis par François Carpentier, matelassier, arrêté par François Banville, brigadier de la Maréchaussée en la brigade de Lyons (1756-1768) - assassinat de Michel Nicole au faubourg de la Rigolle à Lyons (1757) - soustraction d'héritage au détriment de Nicolas-Martin de Lilly, sieur de Maupertuis, maître particulier des Eaux-et-Forêts de Lyons et Charles-Henry d'Aubley, seigneur de Nezel (1757-1758).

Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 11 B-Bailliage et vicomté de Lyons-la-Forêt > Bailliage, causes criminelles > Procédures > Procédures diverses

1er volume contenant les bénéfices dépendant du chapitre cathédral d'Évreux.

G22 , XVIIIe siècle , Aubevoye ; Bernienville ; Branville ; Creton ; Emanville ; Evreux (Ancienne Fondation) ; Evreux (Chapitre Cathédrale) ; Evreux (Grand-Chantre) ; Evreux (Pénitencier) ; Evreux (Ronde, Notre-Dame de la) ; Evreux (Saint-Denis) ; Evreux (Saint-Gilles) ; Evreux (Saint-Léger) ; Evreux (Saint-Pierre) ; Evreux, chapelle dans les autres paroisses de la ville (Saint Michel des Vignes) ; Evreux, Léproserie saint Nicolas ; Fauville ; Hécourt ; Houetteville ; Mandres ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Nuisement (Le) ; Ouche (Le Pays d') ; Pacy-sur-Eure ; Perriers-sur-Andelle ; Plessis-Grohan (Le) ; Quittebeuf ; Reuilly ; Sainte-Colombe-la-Campagne ; Saint-Eloi-d'Argences ; Thevray  

Table à la page 1004. Le pouillé dont ce volume fait partie se compose de quatorze registres in-folio renfermant des extraits, tirés des registres de l'évêché aujourd'hui perdus, des actes de présentation et de collation des bénéfices du diocèse. Un volume est consacré à la cathédrale et aux églises d'Évreux ; les dix suivants (2 à 11) comprennent les paroisses du diocèse, classées dans un ordre alphabétique approximatif, l'ordre des archidiaconés et des doyennés ayant été observé pour une même lettre initiale. Les tomes 12 à 14 concernent les abbayes, chapelles, prieurés, léproseries, hôtels-Dieu, dans l'ordre des doyennés. Pour chaque bénéfice, le rédacteur a donné une analyse développée des actes d'élection ou de nomination, de présentation et de collation depuis la fin du XVe siècle jusqu'à la fin du XVIIe. Les renseignements contenus dans le 1er volume s'appliquent aux dignités capitulaires et aux bénéfices suivants : doyenné (1520-1680), chantrerie (depuis 1522) et pénitencerie (1489-1637) d'Évreux ; archidiaconés d'Évreux (1482-1665), du Neubourg (1517-1674) et d'Ouche (1526-1683) ; prébendes des huit chanoines de l'ancienne fondation, du Plessis-Grohan, de Fauville, de la vicomte de Pacy, de Quittebeuf, de Creton, de Houetteville, de Brosville, d'Émanville, de Sainte-Colombe, d'Hécourt, du Nuisement, de la vicomte d'Évreux, de Reuilly, de Thevray, de Perriers, de Bernienville, prébendes dans la cathédrale et sur le sceau de l'évêché ; vicairies de Branville, du Mesnil-Jourdain, de Mandres, vicairie dans la cathédrale ; chapelle épiscopale ; chapelles de la Vierge dans la cathédrale, d'Au-bevoye. De Saint-Denis, de Notre-Dame-de-la-Ronde, de Saint-Gilles, de Saint-Léger et de Saint-Pierre d'Évreux, de Toussaint (église de Saint-Pierre), de Saint-Nicolas et de Saint-Thomas d'Évreux ; prieuré de Saint-Jacques ; chapelle de Saint-Thibault (prieuré de Saint-Jacques) ; abbaye de Saint-Sauveur ; chapelles du maître-autel (Saint-Sauveur), de la messe matutinale (idem), de Notre-Dame (idem), de Saint-Nicolas de l'Officialité, de Saint-Éloi d'Argences, de Saint-Michel des Vignes ; léproserie de Saint-Nicolas d'Évreux,

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux
Fin des résultats