Toutes les ressources Pont-Audemer (ville) 26 résultats (9ms)

Pont-Audemer.

H717 , 1698-1755 , Egyptienne (Vallée de l'), sise à Saint-Germain-de-Pont-Audemer ; Pont-Audemer (l'Aînesse Poignant, sise à Saint-Germain de) ; Pont-Audemer (ville) ; Préaux (Abbaye de Saint-Pierre de), Bénédictins de Saint-Maur  

Baux à ferme d'un droit de dîme appelé le Champart de l'aînesse Poignant, sis dans la vallée de l'Égyptienne, paroisse Saint-Germain de Pont-Audemer, passés par l'abbaye moyennant 9 livres par an.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Pierre de Préaux (Ordre de Saint-Benoît)

Pont-Audemer (rente sur la vicomte de).

H1631 , 1397 , Pont-Audemer (ville) ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de)  

Quittance d'une rente de 6 livres 10 sous tournois sur la recette de la vicomte de Pont-Audemer, délivrée par Pierre de Pacy, commandeur de Saint-Étienne-de-Renneville, à Jean Le Lieur, vicomte de Pont-Audemer.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Quittance délivrée par Thibaud, abbé de l'Estrée, à Jean Le Lieur, vicomte de Pont-Authou et de Pont-Audemer, pour une somme de 75 sous tournois représentant une rente d'un millier de harengs due annuellement à l'abbaye sur la prévôté de Pont-Audemer ; – aveu rendu à l'abbaye par Jean Desjardins pour un quartier de pré relevant de la seigneurie de l'Estrée (1656).

H332 , 1396-1656 , Pont-Audemer (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de l'Estrée (Ordre de Cîteaux)

Convention passée entre l'abbesse de Préaux et Antoine Bourget, huissier-audiencier au bailliage de Pont-Audemer, pour la régie générale par ce dernier des biens et revenus de l'abbaye, moyennant une somme de 1.800 livres par an, outre le logement et le remboursement de ses frais et débours (1784) ; arrêté du directoire du département de l'Eure autorisant le sieur Bourget à continuer la régie des biens de la ci-devant abbaye de Préaux jusqu'à la Saint-Michel 1791.

H1321 , 1784-1791 , Eure (département de l') ; Pont-Audemer (ville) ; Préaux (Abbaye de Saint-Léger de)  

Convention passée entre l'abbesse de Préaux et Antoine Bourget, huissier-audiencier au bailliage de Pont-Audemer, pour la régie générale par ce dernier des biens et revenus de l'abbaye, moyennant une somme de 1.800 livres par an, outre le logement et le remboursement de ses frais et débours (1784) ; arrêté du directoire du département de l'Eure autorisant le sieur Bourget à continuer la régie des biens de la ci-devant abbaye de Préaux jusqu'à la Saint-Michel 1791.

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Saint-Léger de Préaux (Ordre de Saint-Benoît)

Vente à l'abbaye par Guillaume et Colin Vièle, d'une rente annuelle de 6 sous pour le prix de cinquante sous tournois (1348) ; – jugement du président du Présidial de Rouen, rendu dans l'instance pendante entre Guillaume Férey, receveur dutaillon en l'élection de Pont-Audemer, et l'abbaye du Bec prétendant rentrer en possession de quatre acres de pré aliénées au profit dudit Férey moyennant une rente de 12 livres (1645). – Les parties sont renvoyées en appel conformément à la demande interjetée par ledit Guillaume Férey).

H88 , 1348-1645 , Bec-Héllouin (Abbaye du) ; Pont-Audemer (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye du Bec (Ordre de Saint-Benoît)

Neaufles.

H498 , 1214-1759 , Bois-Anzeray (Le) ; Lyons-la-Forêt (Abbaye de) ; Neaufles-sur-Risle ; Pont-Audemer (ville) ; Pont-Authou  

Copies informes (XVIIIe siècle) des donations faites à l'abbaye de terres situées dans la paroisse de Neaufles et aux environs (XIIIe-XIVe siècles) ; — quittance délivrée par l'abbé de Lyre au vicomte de Pont-Authou et de Pont-Audemer d'une rente de 7 livres 11 sous 6 deniers assignée au profit de l'abbaye sur les revenus de ladite vicomte (1446) ; — copies d'aveux rendus à l'abbaye pour des biens relevant de la seigneurie de Neaufles (fin du XVe siècle). — (Dix-huitième chapitre de l'inventaire de 1738.).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Donation à l'abbaye par Robert, comte de Meulan, d'un hôte (hospitem unum) appelé Raoul de Quillebeuf, libre et franc de toutes coutumes et redevances, avec la maison qu'il habitait à Pont-Audemer devant les halles (ante stalla) (Martot. Août 1197, en présence de Hugues, évoque de Conventry, etc.) ; – copie collationnée d'un arrêt de la Chambre des Requêtes du Palais à Rouen condamnant Pierre Raoul à payera l'abbaye vingt-neuf années d'arrérages d'une rente de deux chapons à cause d'une maison sise à Pont-Audemer (1587). – (Quatre-vingt-unième liasse de l'inventaire de 1784.).

H220 , 1197-1587 , Bonport (Abbaye Saint-Pierre de) ; Evreux (Ville) ; Martot ; Pont-Audemer (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bonport (Ordre de Cîteaux)

Corneville.

H1308 , 1484-1771 , Corneville ; Mont-Giron (Le), fief ; Pont-Audemer (ville) ; Préaux (Abbaye de Saint-Léger de)  

Copie collationnée d'une, transaction passée entre Guillaume Mallortye, écuyer, sieur de Saint-Vulfran, d'une part, et les religieuses de Préaux, d'autre part, au sujet de l'écluse des moulins de Corneville appartenant à l'abbaye : « C'est assavoir que ledit escuier voult, consenti et acorda que lesdictes religieuses jouissent de leurs dites escluses, poses et fiches, et puissent icelles réédifier et reffaire ainsi que bon leur semblera jouxte le droit qu'elles emportent par leurs Chartres faictes et escriptes en l'an mil deux cens vingt-six, au moys d'aoust, jour Saint Lau-rens... » (1484) ; — bail à fieffe passé par l'abbaye à Mathurin Vallois des deux moulins du Pray situés sur la Risle, à Corneville, et de leurs dépendances, moyennant une rente annuelle de 20 écus sol, deux chapons et deux deniers (1595) ; — arrêt du Parlement de Rouen, ordonnant que l'abbesse de Préaux rentrera en possession des moulins de Corneville fieffés à Philippe de Gouis, sieur de Montgiron, lieutenant en l'Election de Pont-Audemer (1647).

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Saint-Léger de Préaux (Ordre de Saint-Benoît)

Étréville.

H714 , 1495-1777 , Epaignes ; Etréville ; Pont-Audemer (ville) ; Préaux (Abbaye de Saint-Pierre de), Bénédictins de Saint-Maur  

Baux à ferme des dîmes, fief, terres, domaine, rentes, reliefs, treizièmes, etc., appartenante l'abbaye dans la paroisse d'Étréville, passés pour le prix de 150 livres en 1495 et de 400 livres en 1543 ; — requête adressée au lieutenant général civil du bailliage de Pont-Audemer par Jacques Talion, ancien fermier de la mense abbatiale de Préaux, pour parvenir au recouvrement d'une rente de 13 livres, assignée au profit de l'abbaye sur le bénéfice-cure d'Étréville (1777).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Pierre de Préaux (Ordre de Saint-Benoît)

Vidimus (1399) de la concession faite aux religieux de Saint-Gilles par Guillaume Fichet, de Vannecrocq, de la franchise de tous droits pour la mouture de leurs grains à son moulin de Witeran. En reconnaissance de ce privilège, Guillaume Fichet reconnaît avoir reçu des religieux une somme de 20 livres tournois et pour sa femme une guimpe de la valeur de 10 sous (1216). Confirmation de la concession ci-dessus par Jourdain du Houmet, évêque de Lisieux (1216) ; – constitution par les religieux du prieuré au profit de Guillaume Ambourg, de Pont-Audemer, d'une rente de 22 livres 4 sous 4 deniers, au capital de 400 livres (1679) ; – id., au profit de Jacques Le Flamant, marchand à Rouen, d'une rente de 60 livres, au capital de 1200 livres.

H984 , 1216-1781 , Pont-Audemer (ville) ; Rouen (ville) ; Saint-Gilles-de-Pont-Audemer ; Vamecrocq ; Viteran (Le Moulin de), sis à Pont-Audemer  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Gilles-de-Pont-Audemer

Neufchâtel (prieuré de Sainte-Radegonde).

H716 , 1315-1792 , Neufchâtel-en-Bray ; Pont-Audemer (ville) ; Préaux (Abbaye de Saint-Pierre de), Bénédictins de Saint-Maur ; Préaux (Paroisse de N.-D. de) ; Sainte-Radegonde (Prieuré de), sis à Neufchâtel  

Vidimus (1479) d'un état descriptif des biens et des revenus dépendant du prieuré de Sainte-Rade-gonde : « Cy ensuit par déclaration les rentes et revenus appartenant à l'église et prieuré de saincte Radegonde, membre et deppendant de l'église et abbaye de Saint-Pierre de Préaulx, extrais par ? ? ?, frère Robert Lesquevin, [religi]eux dudit lieu de Préaulx et prieur de ladicte prieuré, en l'an mil CCCC trente huit... Etc. » ; — déclaration et dénombrement du revenu temporel du prieuré de Sainte-Radegonde, fournis au roi par François Henry, prêtre, pourvu dudit prieuré au lieu de M. Pierre Bataille du Lorain, dernier titulaire (1684).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Pierre de Préaux (Ordre de Saint-Benoît)

Procès-verbal d'adjudication de dix acres de bois taillis appartenant à l'abbaye de Préaux, sises à Toutainville, au lieu dit la Vallée-au-Capitaine, faite à noble homme Antoine Restault, sieur de Fomanville, lieutenant au bailliage de Rouen pour la vicomté de Pont-Authou et Pont-Audemer, moyennant le prix principal de 400 livres et une rente seigneuriale et annuelle de 5 sous.

H1715 , 1577 , Fomanville (fief de) ; Pont-Audemer (ville) ; Pont-Authou ; Préaux (Abbaye de Saint-Pierre de), Bénédictins de Saint-Maur ; Rouen (ville) ; Toutainville ; Vallée-au-Capitaine (la), lieu-dit situé à Toutainville  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Pierre de Préaux (Ordre de Saint-Benoît)

Manneville-sur-Risle.

H45 , 1552-1769 , Bec-Héllouin (Abbaye du) ; Bonnebos ; Gangy (fief de), sis à Marmeville-sur-Risle ; Manneville-sur-Risle ; Pont-Audemer (ville) ; Pont-Authou ; Rouen (ville)  

Mandement du lieutenant du bailli de Rouen en la vicomte de Pont-Authou et de Pont-Audemer, adressé aux tabellions du Bec, pour leur prescrire de transcrire dans leur registre le bail du fief de Gaugi, paroisse de Manneville, passé par l'abbaye en 1549 à feu Guillaume Louvel (1552) ; — aveu rendu à l'abbé du Bec par François-Gabriel Lefort, seigneur de Bonnebos, etc., pour « un huitième de fief nommé le fief de Gaugy » (1769).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye du Bec (Ordre de Saint-Benoît)

Hauville, etc.

H715 , 1312 , Busc-de-Hasting (ferme du), sise à Hauville ; Champart (Le), ferme sise à Saint-Germain-de-Pont-Audemer ; Epaignes ; Hauville ; Lyons-la-Forêt (Forêt de) ; Montfort-sur-Risle ; Moulin-de-le-Fosse (Le), sis à Saint-Hymer ; Poignerie (La), fief et ferme sis à Epaignes ; Pont-Audemer (ville) ; Préaux (Abbaye de Saint-Pierre de), Bénédictins de Saint-Maur ; Toutainville ; Vascoeuil  

Copie informe (XVIe siècle) de l'échange passé entre l'abbaye, d'une part, et Philippe le Bel, roi de France, d'autre part, des terres, rentes et droits que les religieux de Préaux possédaient à Vascœuil et dans la forêt de Lyons, contre divers biens appartenant au roi, à Hauville (ferme du Busc-de-Has-tingues), à Toutainville, à Épaignes (ferme de la Poignerie), à Montfort, etc.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Pierre de Préaux (Ordre de Saint-Benoît)

Pont-Audemer, etc.

H562 , [1200]-1680 , Barre (La) ; Beaumont-le-Roger ; Bois-Arnault ; Noyer-en-Ouche (Le) ; Pont-Audemer (ville) ; Rouen (ville)  

Confirmation par Robert, comte de Meulan, des donations faites à l'abbaye dans l'étendue de son fief, à Pont-Audemer, à la Barre,, à Bois- Arnault, au Noyer-en-Ouche, à Beaumont-le-Roger, etc., par Galeran, comte de Meulan, son père, Roger de la Barre, Richer et Luc de la Barre, Henri de Bois-Arnault, Raoul de Groslay et Jean de Johe (s. d. Vers 1200) ; — inventaire des titres produits par l'abbaye au Bureau des Finances de Rouen pour justifier de la propriété d'une rente de 100 sous et d'une autre rente de 9 livres assignées sur le Domaine du Roi en la vicomte de Pont-Audemer (1680). — (Soixante-quinzième chapitre de l'inventaire de 1738.).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)