Toutes les ressources Sacquenville 34 résultats (13ms)

Sacquenville.

H1360 , 1252 , Evreux (Abbayes) : Sauveur (abbaye) ; Sacquenville  

Donation à l'abbaye par Pierre de la Goulafrière, chevalier, de la dîme du panage de ses bois de Sacquenville et de la dîme des récoltes provenant des terres défrichées ou à défricher.

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Saint-Sauveur d'Évreux (Ordre de Saint-Benoît)

Sacquenville.

H1360 , 1252 , Evreux (Abbayes) : Sauveur (abbaye) ; Sacquenville  

Donation à l'abbaye par Pierre de la Goulafrière, chevalier, de la dîme du panage de ses bois de Sacquenville et de la dîme des récoltes provenant des terres défrichées ou à défricher.

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Saint-Sauveur d'Évreux (Ordre de Saint-Benoît)

Paroisse de Sacquenville.

G109 , XIIIe-1602 , Evreux, Saint-Taurin ; Sacquenville ; Sacquenville ; Saint-Etienne-de-Renneville (Commanderie de)  

Donation par Eude du Bosc au chapitre d'Évreux, de la dîme du fief que le donateur possédait à Sacquenville (XIIIe siècle) ; – copie du bail à ferme de la grosse dîme de Sacquenville passé par messire Claude de La Sengle, chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, commandeur de Saint-Étienne-de-Renneville, à Guillaume et à Colas Le Pelley, à Berthauld et à Jean Ducy, « aux charges, conditions et moyens accoutumés et à la charge des preneurs de rendre et payer chaque année au doyen et chapitre de Notre-Dame d'Évreux et aux religieux, abbé et couvent de Saint-Taurin d'Évreux, les redevances qu'ils ont accoutumé d'avoir à prendre sur ladite dîme, et au curé dudit lieu de Sacquenville 20 boisseaux de blé et 20 boisseaux d'avoine chaque année » (1602).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Paroisse de Sacquenville.

G109 , XIIIe-1602 , Evreux, Saint-Taurin ; Sacquenville ; Sacquenville ; Saint-Etienne-de-Renneville (Commanderie de)  

Donation par Eude du Bosc au chapitre d'Évreux, de la dîme du fief que le donateur possédait à Sacquenville (XIIIe siècle) ; – copie du bail à ferme de la grosse dîme de Sacquenville passé par messire Claude de La Sengle, chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, commandeur de Saint-Étienne-de-Renneville, à Guillaume et à Colas Le Pelley, à Berthauld et à Jean Ducy, « aux charges, conditions et moyens accoutumés et à la charge des preneurs de rendre et payer chaque année au doyen et chapitre de Notre-Dame d'Évreux et aux religieux, abbé et couvent de Saint-Taurin d'Évreux, les redevances qu'ils ont accoutumé d'avoir à prendre sur ladite dîme, et au curé dudit lieu de Sacquenville 20 boisseaux de blé et 20 boisseaux d'avoine chaque année » (1602).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Aveu rendu par la fabrique à « Marie-Françoise Hargault, veuve de Jean-Henry Tetart, conseiller, secrétaire du Roy, maison, couronne de France, dame du noble fief, terre et seigneurie de Brettemare, auquel a été réuni celui de Sacquenville » pour des terres relevant dudit fief (1755) ; – reconnaissance d'une rente de 30 sous 6 deniers due à la fabrique par Michel Bréant, au nom et comme héritier de feu Robert Bréant, son père (1733).

G1126 , 1733-1789 , Brettemare ; Sacquenville  
Contexte :
Églises paroissiales > Sacquenville

Aveu rendu par la fabrique à « Marie-Françoise Hargault, veuve de Jean-Henry Tetart, conseiller, secrétaire du Roy, maison, couronne de France, dame du noble fief, terre et seigneurie de Brettemare, auquel a été réuni celui de Sacquenville » pour des terres relevant dudit fief (1755) ; – reconnaissance d'une rente de 30 sous 6 deniers due à la fabrique par Michel Bréant, au nom et comme héritier de feu Robert Bréant, son père (1733).

G1126 , 1733-1789 , Brettemare ; Sacquenville  
Contexte :
Églises paroissiales > Sacquenville

Confrérie de charité.

G1749 , 1610-1749 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Sacquenville  

Donation à la Charité par Dom Claude de Mailloc, abbé de la Croix-Saint-Leufroi, d'une acre et demie de terre en trois pièces, situées à Sacquenville (1610) ; – contrats de constitution au profit de la Chanté par Cardin Godard et Louis Godard, son fils, et par Thomas Belhomme, laboureurs, d'une rente de 9 livres tournois, au capital de 126 livres tournois, et d'une autre rente de 5 livres 11 sous 1 denier au capital de 100 livres (1648-1702).

Contexte :
Confréries > Sacquenville

Sacquenville.

H1634 , 1265-1730 , Gauville ; Sacquenville ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de)  

Bail à fieffe passé par Richard, abbé, et par le couvent de Saint-Taurin aux templiers de Saint-Étienne-de-Renneville et à Robert Payart, précepteur de l'ordre du Temple en Normandie, de toutes les dîmes que l'abbaye possédait dans la paroisse de Sacquenville, moyennant une rente annuelle de 6 setiers de pur froment, 6 setiers de méteil et 6 setiers d'avoine (1265) ; — aveu rendu par Charles Le Clerc, demeurant à Gauville, à Claude de Saint-Simon, chevalier, commandeur de Saint-Étienne-de-Renneville, pour 35 perches de terre sises à Sacquenville et relevant de la seigneurie dudit lieu.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Confrérie de charité.

G1749 , 1610-1749 , Croix-Saint-Leufroy (Abbaye) ; Sacquenville  

Donation à la Charité par Dom Claude de Mailloc, abbé de la Croix-Saint-Leufroi, d'une acre et demie de terre en trois pièces, situées à Sacquenville (1610) ; – contrats de constitution au profit de la Chanté par Cardin Godard et Louis Godard, son fils, et par Thomas Belhomme, laboureurs, d'une rente de 9 livres tournois, au capital de 126 livres tournois, et d'une autre rente de 5 livres 11 sous 1 denier au capital de 100 livres (1648-1702).

Contexte :
Confréries > Sacquenville

Sacquenville.

H1634 , 1265-1730 , Gauville ; Sacquenville ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de)  

Bail à fieffe passé par Richard, abbé, et par le couvent de Saint-Taurin aux templiers de Saint-Étienne-de-Renneville et à Robert Payart, précepteur de l'ordre du Temple en Normandie, de toutes les dîmes que l'abbaye possédait dans la paroisse de Sacquenville, moyennant une rente annuelle de 6 setiers de pur froment, 6 setiers de méteil et 6 setiers d'avoine (1265) ; — aveu rendu par Charles Le Clerc, demeurant à Gauville, à Claude de Saint-Simon, chevalier, commandeur de Saint-Étienne-de-Renneville, pour 35 perches de terre sises à Sacquenville et relevant de la seigneurie dudit lieu.

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Échange de deux pièces de terre situées à Bérengeville entre la fabrique, d'une part, et Antoine de Limoges, chevalier, seigneur de Sacquenville et de Bérengeville, d'autre part (1633) ; – donation par Antoine de Limoges, seigneur de Sacquenville et de Bérengeville, et par Catherine de Pipemont, sa femme, à la fabrique de Bérengeville, de cinq vergées de terre labourable situées à Bérengeville (1637) ; – aveux rendus par la fabrique à Joseph Le Doulx, écuyer, seigneur et patron de Bacquepuis, La Musse et autres lieux, procureur au bailliage d'Évreux (1698), à Gilbert Alexandre de Lombelon des Essarts, seigneur de Bérengeville (1722), à Pierre-Jules César de Rochechouart, évêque d'Évreux (1737), pour des terres relevant des seigneuries de Bacquepuis, de Bérengeville et de Brosville ; – baux des terres de la fabrique (1677-1768).

G391 , 1619-1768 , Bacquepuis ; Bérengeville-la-Campagne ; Brosville ; Musse (La) ; Sacquenville  
Contexte :
Églises paroissiales > Bérengeville-la-Campagne