Toutes les ressources Sainte-Opportune-la-Campagne 6 résultats (6ms)

Gage-plège du noble fief, terre et seigneurie de Menille, situé en la paroisse de Sainte-Colombe, appartenant à Messire Pierre-Jacques Le Carpentier, chevalier, baron de Combon, seigneur et patron honoraire dudit lieu, des paroisses de Saint-Opportune-la-Campagne, Saint-Martin-du-Tremblay, Saint-Nicolas-du-Verbois-en-Caux, des nobles fiefs, terres et seigneuries d'Omonville-Blanday, Omonville-Lexplinquet, Omon-ville-La-Prévosté, des Barres, du Bois-aux-Corneilles, fief Brunet, Les Granges, Le Houvet et autres lieux, conseiller de Grand'Chambre au Parlement de Normandie. ».

H1658 , 1776 , Bois-aux-Corneilles (fief du) ; Brunet (le fief) ; Combon ; Granges (Les), fief sis à Combon ; Houvet (fief du) ; Menilles ; Omonville-Blandey (fief d') ; Omonville-la-Prévosté ; Omonville-l'Esplinguet (fief) ; Rouen (Parlement de) ; Sainte-Opportune-la-Campagne ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de) ; Saint-Nicolas-du-Verbois-en-Caux ; Tremblay (Le)  

Gage-plège du noble fief, terre et seigneurie de Menille, situé en la paroisse de Sainte-Colombe, appartenant à Messire Pierre-Jacques Le Carpentier, chevalier, baron de Combon, seigneur et patron honoraire dudit lieu, des paroisses de Saint-Opportune-la-Campagne, Saint-Martin-du-Tremblay, Saint-Nicolas-du-Verbois-en-Caux, des nobles fiefs, terres et seigneuries d'Omonville-Blanday, Omonville-Lexplinquet, Omon-ville-La-Prévosté, des Barres, du Bois-aux-Corneilles, fief Brunet, Les Granges, Le Houvet et autres lieux, conseiller de Grand'Chambre au Parlement de Normandie. ».

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Gage-plège du noble fief, terre et seigneurie de Menille, situé en la paroisse de Sainte-Colombe, appartenant à Messire Pierre-Jacques Le Carpentier, chevalier, baron de Combon, seigneur et patron honoraire dudit lieu, des paroisses de Saint-Opportune-la-Campagne, Saint-Martin-du-Tremblay, Saint-Nicolas-du-Verbois-en-Caux, des nobles fiefs, terres et seigneuries d'Omonville-Blanday, Omonville-Lexplinquet, Omon-ville-La-Prévosté, des Barres, du Bois-aux-Corneilles, fief Brunet, Les Granges, Le Houvet et autres lieux, conseiller de Grand'Chambre au Parlement de Normandie. ».

H1658 , 1776 , Bois-aux-Corneilles (fief du) ; Brunet (le fief) ; Combon ; Granges (Les), fief sis à Combon ; Houvet (fief du) ; Menilles ; Omonville-Blandey (fief d') ; Omonville-la-Prévosté ; Omonville-l'Esplinguet (fief) ; Rouen (Parlement de) ; Sainte-Opportune-la-Campagne ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de) ; Saint-Nicolas-du-Verbois-en-Caux ; Tremblay (Le)  

Gage-plège du noble fief, terre et seigneurie de Menille, situé en la paroisse de Sainte-Colombe, appartenant à Messire Pierre-Jacques Le Carpentier, chevalier, baron de Combon, seigneur et patron honoraire dudit lieu, des paroisses de Saint-Opportune-la-Campagne, Saint-Martin-du-Tremblay, Saint-Nicolas-du-Verbois-en-Caux, des nobles fiefs, terres et seigneuries d'Omonville-Blanday, Omonville-Lexplinquet, Omon-ville-La-Prévosté, des Barres, du Bois-aux-Corneilles, fief Brunet, Les Granges, Le Houvet et autres lieux, conseiller de Grand'Chambre au Parlement de Normandie. ».

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Aveux rendus par la fabrique à Gabriel des Marettes, écuyer, seigneur du fief de Boyon et des Jardins, situé sur les paroisses de Combon, Sainte-Opportune-la Campagne et ès environs (1721), à Pierre Godart, chevalier, seigneur haut justicier, patron et marquis de Belbeuf (1736), à Charles de Cossette, chevalier, seigneur du fief du Petit-Menille, paroisse de Sainte-Colombe (1732), à Françoise Le Diacre, veuve de « Georges de Lieurray », seigneur d'une portion du fief d'Omonville, « lequel s'étend sur les paroisses du Neubourg, Épréville, Sainte-Colombe, Combon, La Salle-Cocquerel et ès environs » (1734), à Claude de Saint-Simon, chevalier, grand croix de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, commandeur de Saint-Étienne de Renneville (1749), à Nicolas de Mauduit, seigneur de Sémerville, « enseigne des vaisseaux du Roy » (1755), à Robert-Philbert Le Carpentier des Longvaux, écuyer, seigneur de Combon (1757), à Pierre-Jacques Le Carpentier, seigneur du Petit-Menille (1771), à Marie-Anne-Claudine de La Rochefoucauld Cousage, abbesse de Saint-Sauveur d'Évreux (1770), et à Pierre-Jacques Le Carpentier, chevalier, baron de Combon (1784), pour des terres relevant des seigneuries et des fiefs de Boyon et des Jardins, d'Omonville, du Petit-Menille, de la commanderie de Saint-Étienne de Renneville, de Sémerville et de Combon.

G1150 , 1721-1783 , Boyzon (fief de, à Combon) ; Combon ; Epreville-près-le-Neubourg ; Evreux, Saint-Sauveur (abbaye de) ; Jardins (fief des), à Conches ; Omonville (fief au Neubourg) ; Petit-Mesnille (Le), fief à Sainte-Colombe-la-Campgne ; Sainte-Colombe-la-Campagne ; Sainte-Opportune-la-Campagne ; Saint-Etienne-de-Renneville (Commanderie de) ; Salle-Coquerel (La) ; Semerville ; Semerville  
Contexte :
Églises paroissiales > Sainte-Colombe-la-Campagne

Aveux rendus par la fabrique à Gabriel des Marettes, écuyer, seigneur du fief de Boyon et des Jardins, situé sur les paroisses de Combon, Sainte-Opportune-la Campagne et ès environs (1721), à Pierre Godart, chevalier, seigneur haut justicier, patron et marquis de Belbeuf (1736), à Charles de Cossette, chevalier, seigneur du fief du Petit-Menille, paroisse de Sainte-Colombe (1732), à Françoise Le Diacre, veuve de « Georges de Lieurray », seigneur d'une portion du fief d'Omonville, « lequel s'étend sur les paroisses du Neubourg, Épréville, Sainte-Colombe, Combon, La Salle-Cocquerel et ès environs » (1734), à Claude de Saint-Simon, chevalier, grand croix de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, commandeur de Saint-Étienne de Renneville (1749), à Nicolas de Mauduit, seigneur de Sémerville, « enseigne des vaisseaux du Roy » (1755), à Robert-Philbert Le Carpentier des Longvaux, écuyer, seigneur de Combon (1757), à Pierre-Jacques Le Carpentier, seigneur du Petit-Menille (1771), à Marie-Anne-Claudine de La Rochefoucauld Cousage, abbesse de Saint-Sauveur d'Évreux (1770), et à Pierre-Jacques Le Carpentier, chevalier, baron de Combon (1784), pour des terres relevant des seigneuries et des fiefs de Boyon et des Jardins, d'Omonville, du Petit-Menille, de la commanderie de Saint-Étienne de Renneville, de Sémerville et de Combon.

G1150 , 1721-1783 , Boyzon (fief de, à Combon) ; Combon ; Epreville-près-le-Neubourg ; Evreux, Saint-Sauveur (abbaye de) ; Jardins (fief des), à Conches ; Omonville (fief au Neubourg) ; Petit-Mesnille (Le), fief à Sainte-Colombe-la-Campgne ; Sainte-Colombe-la-Campagne ; Sainte-Opportune-la-Campagne ; Saint-Etienne-de-Renneville (Commanderie de) ; Salle-Coquerel (La) ; Semerville ; Semerville  
Contexte :
Églises paroissiales > Sainte-Colombe-la-Campagne

Dixième volume contenant les églises paroissiales (lettre S, fin).

G31 , XVIIIe siècle , Saint-Amand-des-Hautes-Terres ; Saint-Aubin-d'Ecrosville ; Saint-Aubin-le-Guichard ; Saint-Aubin-le-Vertueux ; Saint-Aubin-sur-Risle ; Saint-Cyr-du-Vaudreuil ; Saint-Cyr-la-Campagne ; Sainte-Colombe-la-Campagne ; Saint-Elier-près-Conches ; Sainte-Marguerite-en-Onche ; Sainte-Marthe ; Sainte-Opportune-du-Bosc ; Sainte-Opportune-la-Campagne ; Sainte-Opportune-près-Rugles ; Saint-Etienne-de-Conches ; Saint-Germain-de-Louviers ; Saint-Jacques-de-la-Barre ; Saint-Jean-d'Elbeuf ; Saint-Lambert-en-Ouche ; Saint-Léger-la-Campagne ; Saint-Léger-le-Gautier ; Saint-Martin-la-Campagne ; Saint-Martin-la-Corneille ; Saint-Melain-du-Bosc ; Saint-Melain-la-Campagne ; Saint-Nicolas-de-Verneuil ; Saint-Nicolas-du-Bosc ; Saint-Ouen-de-Mancelles ; Saint-Pierre-de-Cernières ; Saint-Pierre-des-Cercueils ; Saint-Pierre-de-Somoire ; Saint-Quentin-des-Iles ; Saint-Sébastien-de-Moirsent-Bois-Gencelin ; Saint-Sébastien-du-Bois-Gencelin ; Sassey ; Sébécourt ; Semerville ; Soccane-près-Lyre ; Surtauville ; Surville ; Thuit-Anger (Le) ; Venon  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes : doyenné de Lyre : Sainte-Opportune-près-Rugles, Saint-Ouen-de-Mancelles, Saint-Germain-de-Rugles, Soccanne ; – doyenné de Conches : Saint-Etienne-de-Conches, Saint-Germain-lez-Évreux, Saint-Élier-près-Conches, Saint-Léger-le-Gautier, Sainte-Marthe, Sébécourt, Saint-Sébastien-du-Bois-Gencelin ; – doyenné d'Ouche : Saint-Pierre-de-Cernieres, Saint-Aubin-des-Hayes, Saint-Aubin-le-Guichard, Saint-Aubin-le-Vertueux, Saint-Aubin-sur-Risle, Saint-Jacques-de-la-Barre, Saint-Lambert, Sainte-Marguerite-en-Ouche, Saint-Quentin-des-Iles ; – doyenné du Neubourg : Sainte-Colombe-la-Campagne, Saint-Léger-la-Campagne, Saint-Martin-la-Corneille, Saint-Melain-la-Campagne, Saint-Melain-du-Bosc, Saint-Nicolas-du-Bosc, Sainte-Opportune-du-Bosc, Sainte-Opportune-la-Campagne, Saint-Pierre-des-Cercueils, Saint-Amand-des-Hautes-Terres, Semerville ; – doyenné de Louviers : Sacquenville, Saint-Aubin-d'Écrosville, Saint-Cyr-du-Vaudreuil, Saint-Cyr-la-Campagne, Saint-Didier-des-Bois, Saint-Germain de Louviers, Saint-Martin-la-Campagne, Surtauville, Surville, Saint-Jean d'Elbeuf.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

Dixième volume contenant les églises paroissiales (lettre S, fin).

G31 , XVIIIe siècle , Saint-Amand-des-Hautes-Terres ; Saint-Aubin-d'Ecrosville ; Saint-Aubin-le-Guichard ; Saint-Aubin-le-Vertueux ; Saint-Aubin-sur-Risle ; Saint-Cyr-du-Vaudreuil ; Saint-Cyr-la-Campagne ; Sainte-Colombe-la-Campagne ; Saint-Elier-près-Conches ; Sainte-Marguerite-en-Onche ; Sainte-Marthe ; Sainte-Opportune-du-Bosc ; Sainte-Opportune-la-Campagne ; Sainte-Opportune-près-Rugles ; Saint-Etienne-de-Conches ; Saint-Germain-de-Louviers ; Saint-Jacques-de-la-Barre ; Saint-Jean-d'Elbeuf ; Saint-Lambert-en-Ouche ; Saint-Léger-la-Campagne ; Saint-Léger-le-Gautier ; Saint-Martin-la-Campagne ; Saint-Martin-la-Corneille ; Saint-Melain-du-Bosc ; Saint-Melain-la-Campagne ; Saint-Nicolas-de-Verneuil ; Saint-Nicolas-du-Bosc ; Saint-Ouen-de-Mancelles ; Saint-Pierre-de-Cernières ; Saint-Pierre-des-Cercueils ; Saint-Pierre-de-Somoire ; Saint-Quentin-des-Iles ; Saint-Sébastien-de-Moirsent-Bois-Gencelin ; Saint-Sébastien-du-Bois-Gencelin ; Sassey ; Sébécourt ; Semerville ; Soccane-près-Lyre ; Surtauville ; Surville ; Thuit-Anger (Le) ; Venon  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes : doyenné de Lyre : Sainte-Opportune-près-Rugles, Saint-Ouen-de-Mancelles, Saint-Germain-de-Rugles, Soccanne ; – doyenné de Conches : Saint-Etienne-de-Conches, Saint-Germain-lez-Évreux, Saint-Élier-près-Conches, Saint-Léger-le-Gautier, Sainte-Marthe, Sébécourt, Saint-Sébastien-du-Bois-Gencelin ; – doyenné d'Ouche : Saint-Pierre-de-Cernieres, Saint-Aubin-des-Hayes, Saint-Aubin-le-Guichard, Saint-Aubin-le-Vertueux, Saint-Aubin-sur-Risle, Saint-Jacques-de-la-Barre, Saint-Lambert, Sainte-Marguerite-en-Ouche, Saint-Quentin-des-Iles ; – doyenné du Neubourg : Sainte-Colombe-la-Campagne, Saint-Léger-la-Campagne, Saint-Martin-la-Corneille, Saint-Melain-la-Campagne, Saint-Melain-du-Bosc, Saint-Nicolas-du-Bosc, Sainte-Opportune-du-Bosc, Sainte-Opportune-la-Campagne, Saint-Pierre-des-Cercueils, Saint-Amand-des-Hautes-Terres, Semerville ; – doyenné de Louviers : Sacquenville, Saint-Aubin-d'Écrosville, Saint-Cyr-du-Vaudreuil, Saint-Cyr-la-Campagne, Saint-Didier-des-Bois, Saint-Germain de Louviers, Saint-Martin-la-Campagne, Surtauville, Surville, Saint-Jean d'Elbeuf.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux
Fin des résultats