Toutes les ressources Bourbon, Louis de (comte de) 3 résultats (9ms)

Confrérie de Saint-Pierre.

G1767 , 1744-1789 , Bec-Hellouin (abbaye) ; Evreux (ville d') ; Haussey (fief du, à Saint-Pierre-du-Boscguérard)  

Lettres de privilèges et d'indulgences accordées à la confrérie, à la requête de Charles Lamotte, curé de la paroisse, par Louis-Albert de Lezay-Marnésia, évêque d'Évreux, en 1767, et confirmées par l'évêque François de Narbonne en 1789 ; – aveu rendu par la confrérie à Louis de Bourbon, comte de Clermont, abbé commendataire du Bec et en cette qualité seigneur de la baronnie du Haussey, paroisse de Saint-Pierre-du-Boscguérard, pour une pièce de terre contenant une vergée six perches et relevant de ladite seigneurie (1744) ; – baux à ferme d'une demi-acre de terre située à Saint-Denis-du-Boscguérard, passés par la confrérie pour le prix annuel de 11 livres en 1754 et en 1762.

Contexte :
Confréries > Saint-Pierre-du-Boscguérard

Aveux rendus par la fabrique à l'abbaye de Bec (1682), à Louis de Bourbon, « prince du sang, comte de Clermont, abbé commendataire des abbayes royalles de Chaalis, Saint-Germain-des-Prés et Notre-Dame-du-Bec-Hélouïn, baron haut justicier dudit lieu du Bec, du Theil-Nollent et du Hausey » (1761), et à François-Félix de Rouen, chevalier, seigneur et baron du Thuit-Anger et du noble fief Béquet, etc. (1786), pour des terres relevant de la baronnie du Hausey, branche de Saint-Pierre-du-Bosc-Guérard, et « de la seigneurie de Conches qui fut Douville » ; –« ensuivent les desclarations des bouts et costez des héritages appartenantz au trésor et fabricque de l'église de Monsieur Sainct Pierre du Boscguérard, quittez et délaissez parles personnes cy-après dénommées et aux charges aussi déclairez » (de 1469 à 1522).

G1260 , 1469-1786 , Bec-Hellouin (abbaye) ; Bequet (fief du) ; Chaalis (abbaye de) ; Conches ; Douville ; Haussey (fief du, à Saint-Pierre-du-Borguérard) ; Saint-Germain-des-Angles ; Saint-Pierre-du-Boscguérard ; Theil-Nolent (Le) ; Thuit-Anger (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Pierre-du-Bosc-Guérard

Déclarations et aveux rendus par la fabrique à Jobert Le Sueur, bourgeois d'Elbeuf, sieur du fief du Becquet relevant du duché d'Elbeuf (1643), à Jean-François Le Diacre, écuyer, seigneur de Saint-Cyr-la-Campagné (1643), à Joseph Le Sueur, sieur du Becquet, demeurant au Thuit-Anger (1682), à Louis de Bourbon, prince du sang, comte de Clermont, abbé commendataire de l'abbaye du Bec et en cette qualité seigneur de Cesseville (1741), à Jean-Baptiste Le Diacre, seigneur de Saint-Cyr-la-Campagne (1746), à François-Félix de Rouen, écuyer, seigneur du Thuit-Anger et du fief Becquet (1754-1768), à Nicolas-Charles de Saint-Ouen, seigneur patron de- Saint-Martin-la-Corneille, conseiller maître en la cour des aides et finances de Normandie (1756), à Jean-René-Claude Turgis, seigneur de « Bulley » (1763), à Georges-François Le Diacre, chevalier, seigneur patron de Saint-Cyr-la-Campagne (1767) et à Louis-Émery de Roquigny, chevalier, seigneur du Port-Pinché (1770), pour des terres appartenant à la fabrique et relevant desdits fiefs et seigneuries.

G1221 , 1643-1770 , Bec-Hellouin (abbaye) ; Becquet (Le), fief ; Bullé (fief de, à Saint-Nicolas-du-Bosc-Asselin) ; Cesseville ; Elbeuf ; Port-Pinché (Le), fief ; Saint-Cyr-la-Campagne ; Saint-Martin-la-Corneille ; Thuit-Anger (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Martin-la-Corneille
Fin des résultats