Toutes les ressources Du Cornet, Charles 1 résultat (3ms)

Gisors et Chambords.

H1570 , 1630-1787 , Bois-Gilloud (fief du) ; Cantiers-les-Gisors ; Côte-de-la-Baleine (lieu-dit à Gisors) ; Croix-Blanche (fief de la) ; Gisors ; Gisors, Les Ursulines ; Grange-Cercelle (La), fief sis à Gisors ; Mont-de-l'Aigle (fief du) ; Paris (Hôtel de Ville de) ; Paris (Parlement de) ; Proustière (fief de la)  

Donation aux Ursulines de Gisors par Anne Noël, veuve de Jean Langlois le jeune, de cinq arpents de terre situés à Gisors, lieu dit la Côte-de-la-Baleine (1635) ; — aveux rendus par les Ursulines à François Gourreau, chevalier, « seigneur de la Proustière, le Boisgilloud et autres terres et seigneuries », président au parlement de Paris (1681-1687), et à Guillaume de la Boissière, chevalier, comte de Chambords, « seigneur dudit lieu, la Grange-Cercelle et autres terres et seigneuries » (1681), pour des terres situées à Gisors et à Chambords et relevant du fief de Boisgeloup et de la seigneurie de Chambords ; — donation aux Ursulines par Jean Dehors, prêtre, leur confesseur, de dix arpents quatre perches et demie de terre situés à Boisgeloup et à Chambords (1689) ; — aveux rendus par les Ursulines à Rémi Lempereur, écuyer, seigneur de Cantiers (1703), à François Roualle, écuyer, trésorier général et payeur des rentes de l'Hôtel-de-Ville de Paris, seigneur de Boisgeloup (1713), à Joseph-Jean-Baptiste de la Boissière, chevalier, « seigneur comte de Chambors, la Grange-Cercelle, Gisors en partie, le Mont-de-l'Aigle, la Croix-Blanche et autres lieux » (1747), à Charles du Cornet, écuyer, greffier en chef de la Chambre des Comptes de Paris, seigneur de Cantiers (1758) et à Pierre-Michel Lefebvre, écuyer, seigneur de Cantiers (1767), pour leurs terres de Gisors et de Chambords.

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines de Gisors
Fin des résultats