Toutes les ressources Fontinay, Pierre-Louis-Gabriel de 1 résultat (15ms)

Chapelles de Saint-Jean-de-la-Tour, de Saint-Martin, de Saint-Pierre-de-Gravelle, de Saint-Sébastien, de Saint-Taurin et de la Visitation, desservies dans l'église cathédrale d'Évreux.

G68 , 1550-1740 , Evreux, chapelle avec leurs vocables (Notre-Dame de la Visitation) ; Evreux, chapelle avec leurs vocables (Notre-Dame de la Visitation) ; Evreux, chapelle avec leurs vocables (Saint Jean de la Tour) ; Evreux, chapelle avec leurs vocables (Saint Martin) ; Evreux, chapelle avec leurs vocables (Saint Pierre de Gravelle) ; Evreux, chapelle avec leurs vocables (Saint Sébastien) ; Evreux, chapelle avec leurs vocables (Saint Sébastien) ; Evreux, chapelle avec leurs vocables (Saint Taurin) ; Evreux, chapelle avec leurs vocables (Saint Taurin) ; Roncenay (Le) ; Saint-Germain-sur-Avre  

Vente par maître Nicolas du Frische, chapelain de la chapelle de Saint-Jean-de-la-Tour, à maître Accurse du Val, docteur en médecine à Évreux, d'une maison située dans la paroisse Saint-Nicolas d'Évreux et dépendant de ladite chapelle (1689) ; – transport sur la tête de Nicolas Le Tourneur d'une obligation de 40 sous tournois de rente, dus autrefois à la chapelle de Saint-Martin par Jacques Le Saint, écuyer (1550) ; – investiture donnée par Charles de Rourbon, archevêque de Rouen, à Jacques du Pray, curé de Saint-Germain-sur-Avre, de la chapelle de Saint-Pierre-de-Gravelle, vacante parla résignation de Louis de l'Hôpital, dernier titulaire (château de Gaillon, 16 septembre 1604) ; –« déclaration que donne à nos seigneurs de l'assemblée générale du clergé de France, qui sera tenue en l'année 1730, et à messieurs du bureau du diocèse d'Évreux, Pierre-Louis-Gabriel de Fontinay, clerc mineure, chapelain de la chapelle de Saint-Sébastien fondée en l'église cathédrale d'Évreux, des revenus et des charges de son bénéfice, pour satisfaire à la délibération de l'assemblée générale du clergé de France, du 12 décembre 1726 ; » – injonction du chapitre au sieur Simon Colombel, prêtre, chapelain de la chapelle de Saint-Taurin, d'avoir à « répéter dans l'église cathédrale les messes basses d'obit qu'il a déclaré n'avoir pu acquitter pour cause d'infirmité (1721) ; » – vente par messire Guillaume de Langle, sieur du Roncenay, prêtre et chanoine de l'église cathédrale, à maître Pierre Moyaux, prêtre, au nom et comme titulaire de la chapelle de la Visitation, d'une rente de 22 livres, 4 sous, 6 deniers, pour le prix de 400 livres (16 août 1709).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux
Fin des résultats