Toutes les ressources Herpin, Marie 2 résultats (13ms)

Rentes. – Contrats de constitution au profit de la fabrique d'Étrépagny par Simon, Le Blond, marchand, demeurant à Fleury-la-Forêt, d'une rente annuelle de 45 livres au capital de 1, 350 livres (1720), – par Thomasse du Buisson, veuve de Denis Postel, d'une rente de 16 livres 13 sous 4 deniers au capital de 300 livres, – par Guy Le Febvre, d'une rente de 14 livres 8 sous 9 deniers, au capital de 260 livres (1703) ; – titres d'une rente de 25 livres léguée à la fabrique par Marie Herpin, veuve de Louis Martin, marchande de dentelles à Étrépagny (1725) ; – bail à fief de divers héritages passé par dame Claude du Four de Longuerue, prieure du couvent des dames religieuses bénédictines d'Étrépagny, à Denis Gueffe, moyennant une rente de 38 livres 10 sous (1727).

G608 , 1703-1794 , Etrépagny ; Fleury-la-Fôret  
Contexte :
Églises paroissiales > Étrépagny

Donations de terres et de sommes d'argent à la fabrique par Guillaume Doucet, Guillemette Canu, Perrette Doucet, Marguerite Henry, Antoine Trumel, jardinier du Roi et bourgeois de Paris, Jacques Belhache, Marie Herpin et Anne Le Sage ; – testament de Nicolas Le Fèvre, curé de Neaufles, contenant donation à la fabrique de « sa maison où il est présentement demeurant, en toutes ses circonstances et dépendances, sans y rien excepter ny réserver, par luy acquise et bâtie pour servir à ses successeurs curez de presbitère » (1710).

G925 , 1562-1743 , Neaufles  
Contexte :
Églises paroissiales > Neaufles > Saint-Martin et Saint-Pierre, réunies en 1601
Fin des résultats