Toutes les ressources Lartois, François-Antoine 6 résultats (7ms)

Paroisse de La Trinité.

G117 , 1775 , Charmoye (La) ; Lespringuet (fief de) ; Saint-Luc ; Trinité-près-Saint-Luc (La)  

Aveu rendu au nom du chapitre par Germain Prétavoine, prêtre et chanoine, son député, à messire François-Antoine Lartois, écuyer, seigneur et patron de Saint-Luc, pour des terres, une cour et un jardin situés sur la paroisse de La Trinité et relevant « des fiefs de Lespringuet et du fief ancien de La Charmoye, dite La Trinité. » Ces terres appartenaient au chapitre par suite de l'option que Me Claude Mouchard, curé de La Trinité, avait faite en 1769 de la pension congrue.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Paroisse de La Trinité.

G117 , 1775 , Charmoye (La) ; Lespringuet (fief de) ; Saint-Luc ; Trinité-près-Saint-Luc (La)  

Aveu rendu au nom du chapitre par Germain Prétavoine, prêtre et chanoine, son député, à messire François-Antoine Lartois, écuyer, seigneur et patron de Saint-Luc, pour des terres, une cour et un jardin situés sur la paroisse de La Trinité et relevant « des fiefs de Lespringuet et du fief ancien de La Charmoye, dite La Trinité. » Ces terres appartenaient au chapitre par suite de l'option que Me Claude Mouchard, curé de La Trinité, avait faite en 1769 de la pension congrue.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Saint-Luc, etc. (ferme du Bois-Cuvier).

H1556 , 1579-1772 , Bois-Cuvier (ferme du) située à Saint-Luc ; Charmoye (La), fief ; Cracouville ; Evreux (Ursulines) ; Evreux (Ville) ; Guichainville ; Morsay (fief de) ; Saint-Luc (paroisse de) ; Trinité (La)  

Titres de propriété de la ferme du Bois-Cuvier, acquise par les Ursulines d'Évreux de René De Langle, écuyer, sieur de Mosay, conseiller au bailliage et siège présidial d'Évreux, au nom et comme stipulant pour Messire Pierre De Langle, prêtre, docteur de Sorbonne, précepteur de son Altesse Monseigneur le comte de Toulouse, moyennant le prix principal de 9,200 livres, par contrat du 22 décembre 1692 ; ladite ferme « scittuée en la parroisse de Saint-Luc, hameau de Bois-Cuvier, consistant en maisons, masures et granges, estables, bergeries, cour, jardin, enclos et terres labourables, tant en ladite parroisse de Saint-Luc qu'en celles de Guicheinville, Cracouville et la Trinité, tout autant qu'il en a été acquis par ledit sieur De Langle, du sieur Jean du Bois-Cuvier et de François du Bois-Cuvier ; —déclaration fournie par les Ursulines à François-Antoine Lartois, écuyer, seigneur et patron de Saint-Luc maire de la ville d'Évreux, pour leurs terres de la ferme du Bois-Cuvier relevant du fief de la Char-moye (1770).

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines d'Évreux

Aveux rendus par la fabrique à la baronnie de Saint-André (1712), à Martin de Beaufort, écuyer, baron de Saint-André, seigneur de Saint-Germain, etc. (1721), à Jean Le Normand, évêque d'Évreux, abbé commendataire de Saint-Taurin et en cette qualité seigneur et patron de Parville, Quessigny et autres lieux (1730), à Louis Anisson, prêtre, docteur de Sorbonne, abbé commendataire de l'abbaye d'Ivry, seigneur de Berniencourt (1731), à Charlotte de Fresne, veuve de François Lartois, ayant la garde noble de François-Antoine Lartois, son fils, écuyer, seigneur du fief de la Charmoye, etc. (1733) et à François-Antoine Lartois (1771), pour des terres relevant de la baronnie de Saint-André et des fiefs et seigneuries de Saint-Germain, Quessigny, Berniencourt et La Charmoye ; – déclaration des revenus de l'église fournie en 1692 au greffe de l'enregistrement des gens de main-morte.

G1398 , 1692-1771 , Berniencourt ; Charmoye (La) ; Evreux, Saint-Taurin ; Ivry (Abbaye d') ; Parville ; Quessigny ; Saint-André-de-la-Marche ; Saint-Germain (fief de) ; Val-David (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Val-David (Le)

Saint-Luc, etc. (ferme du Bois-Cuvier).

H1556 , 1579-1772 , Bois-Cuvier (ferme du) située à Saint-Luc ; Charmoye (La), fief ; Cracouville ; Evreux (Ursulines) ; Evreux (Ville) ; Guichainville ; Morsay (fief de) ; Saint-Luc (paroisse de) ; Trinité (La)  

Titres de propriété de la ferme du Bois-Cuvier, acquise par les Ursulines d'Évreux de René De Langle, écuyer, sieur de Mosay, conseiller au bailliage et siège présidial d'Évreux, au nom et comme stipulant pour Messire Pierre De Langle, prêtre, docteur de Sorbonne, précepteur de son Altesse Monseigneur le comte de Toulouse, moyennant le prix principal de 9,200 livres, par contrat du 22 décembre 1692 ; ladite ferme « scittuée en la parroisse de Saint-Luc, hameau de Bois-Cuvier, consistant en maisons, masures et granges, estables, bergeries, cour, jardin, enclos et terres labourables, tant en ladite parroisse de Saint-Luc qu'en celles de Guicheinville, Cracouville et la Trinité, tout autant qu'il en a été acquis par ledit sieur De Langle, du sieur Jean du Bois-Cuvier et de François du Bois-Cuvier ; —déclaration fournie par les Ursulines à François-Antoine Lartois, écuyer, seigneur et patron de Saint-Luc maire de la ville d'Évreux, pour leurs terres de la ferme du Bois-Cuvier relevant du fief de la Char-moye (1770).

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines d'Évreux

Aveux rendus par la fabrique à la baronnie de Saint-André (1712), à Martin de Beaufort, écuyer, baron de Saint-André, seigneur de Saint-Germain, etc. (1721), à Jean Le Normand, évêque d'Évreux, abbé commendataire de Saint-Taurin et en cette qualité seigneur et patron de Parville, Quessigny et autres lieux (1730), à Louis Anisson, prêtre, docteur de Sorbonne, abbé commendataire de l'abbaye d'Ivry, seigneur de Berniencourt (1731), à Charlotte de Fresne, veuve de François Lartois, ayant la garde noble de François-Antoine Lartois, son fils, écuyer, seigneur du fief de la Charmoye, etc. (1733) et à François-Antoine Lartois (1771), pour des terres relevant de la baronnie de Saint-André et des fiefs et seigneuries de Saint-Germain, Quessigny, Berniencourt et La Charmoye ; – déclaration des revenus de l'église fournie en 1692 au greffe de l'enregistrement des gens de main-morte.

G1398 , 1692-1771 , Berniencourt ; Charmoye (La) ; Evreux, Saint-Taurin ; Ivry (Abbaye d') ; Parville ; Quessigny ; Saint-André-de-la-Marche ; Saint-Germain (fief de) ; Val-David (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Val-David (Le)
Fin des résultats