Toutes les ressources Le Blanc, Jean 6 résultats (5ms)

Accord et obligation passés entre François de Brouillard de Coursan, chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, grand prieur de Champagne, commandeur de la Croix-en-Brie et ci-devant commandeur de Chanu, d'une part, et Jean Leblanc, laboureur, caution de Guillaume Oury, fermier de la commanderie de Chanu, d'autre part, au sujet du payement d'une somme de 4,500 livres due par ledit Oury pour trois années de fermage.

H1611 , 1677 , Champagne (La) ; Chanu (Commanderie de) ; Croix-en-Brie (La)  
Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Chanu

Accord et obligation passés entre François de Brouillard de Coursan, chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, grand prieur de Champagne, commandeur de la Croix-en-Brie et ci-devant commandeur de Chanu, d'une part, et Jean Leblanc, laboureur, caution de Guillaume Oury, fermier de la commanderie de Chanu, d'autre part, au sujet du payement d'une somme de 4,500 livres due par ledit Oury pour trois années de fermage.

H1611 , 1677 , Champagne (La) ; Chanu (Commanderie de) ; Croix-en-Brie (La)  
Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Chanu

Donations à la fabrique : par Simon des Ruettes, de vingt-cinq perches de terre sises à Criquebeuf, « aux Espinnayts » (1479), – par Jean Le Blanc, « avocat en court laye, demeurant à Louviers, d'une vergée de terre sise à Criquebeuf, triège du Hoquet, au fief qui fut à Jean de La Roche » (1545) ; – achats par la fabrique de trente perches de terre au triège de Crestot, de quarante-six perches au triège du Bout-Aval, de quinze perches au triège de la Fosse de la Lune, d'une vergée au triège des Champs de Saint-Cyr.

G531 , 1479-1724 , Bout-Aval (Le), triège à Crestot ; Criquebeuf-la-Campagne ; Espinayt (Les), triège à Criquebeuf la Campagne ; Fosse-de-la-Lune (La), triège à Crestot ; Hoquet (Le), fief à Criquebeuf-la-Campagne ; Louviers ; Saint-Cyr-la-Campagne  
Contexte :
Églises paroissiales > Criquebeuf-la-Campagne

Donations à la fabrique : par Simon des Ruettes, de vingt-cinq perches de terre sises à Criquebeuf, « aux Espinnayts » (1479), – par Jean Le Blanc, « avocat en court laye, demeurant à Louviers, d'une vergée de terre sise à Criquebeuf, triège du Hoquet, au fief qui fut à Jean de La Roche » (1545) ; – achats par la fabrique de trente perches de terre au triège de Crestot, de quarante-six perches au triège du Bout-Aval, de quinze perches au triège de la Fosse de la Lune, d'une vergée au triège des Champs de Saint-Cyr.

G531 , 1479-1724 , Bout-Aval (Le), triège à Crestot ; Criquebeuf-la-Campagne ; Espinayt (Les), triège à Criquebeuf la Campagne ; Fosse-de-la-Lune (La), triège à Crestot ; Hoquet (Le), fief à Criquebeuf-la-Campagne ; Louviers ; Saint-Cyr-la-Campagne  
Contexte :
Églises paroissiales > Criquebeuf-la-Campagne

Procès-verbal de bornage de trois pièces de terres vaines et vagues, contigues à la forêt royale, situées à la verderie de Long-champs, garde du Buisson de Caylus et Bois-L'abbé, appartenant à titre de fieffé h Adrien de La Gandille, seigneur de Doudeauville, dressé par le lieutenant générale du baillage de Gisors et parle « lieutenant en la chastellerie de Lyons de Monseigneur le maistre des Eaux-et forêts audit baillage », en présence de « Me Robert Grandin, escuyer, lieutenant particulier de Monseigneur le bailly en la chastellerie dudit Lyons, noble homme Me Jean de La Fontaine, advocat du Roy audit baillage, honorable homme Me Jean Le Blanc, procureur du Boy aux Eaux-et-Forests, Robert Chevalier, verdier de ladite verderie, Gervais Le Roy, controlleur, Toussaint LeTellier, greffier dudit sieur bailly, Charles Guillebert, sergeant de ladite garde » (1577) ; – pièces de procédure pour la fabrique de Doudeauville contre Claude Legras (1565), Philippe Caron, prêtre, curé d'Aveny (1667), Adrien de La Gandille, seigneur de Doudeauville (1668).

G570 , 1565-XVIIIe siècle , Aveny ; Doudeauville ; Gisors ; Longchamps ; Lyons-la-Forêt  
Contexte :
Églises paroissiales > Doudeauville

Procès-verbal de bornage de trois pièces de terres vaines et vagues, contigues à la forêt royale, situées à la verderie de Long-champs, garde du Buisson de Caylus et Bois-L'abbé, appartenant à titre de fieffé h Adrien de La Gandille, seigneur de Doudeauville, dressé par le lieutenant générale du baillage de Gisors et parle « lieutenant en la chastellerie de Lyons de Monseigneur le maistre des Eaux-et forêts audit baillage », en présence de « Me Robert Grandin, escuyer, lieutenant particulier de Monseigneur le bailly en la chastellerie dudit Lyons, noble homme Me Jean de La Fontaine, advocat du Roy audit baillage, honorable homme Me Jean Le Blanc, procureur du Boy aux Eaux-et-Forests, Robert Chevalier, verdier de ladite verderie, Gervais Le Roy, controlleur, Toussaint LeTellier, greffier dudit sieur bailly, Charles Guillebert, sergeant de ladite garde » (1577) ; – pièces de procédure pour la fabrique de Doudeauville contre Claude Legras (1565), Philippe Caron, prêtre, curé d'Aveny (1667), Adrien de La Gandille, seigneur de Doudeauville (1668).

G570 , 1565-XVIIIe siècle , Aveny ; Doudeauville ; Gisors ; Longchamps ; Lyons-la-Forêt  
Contexte :
Églises paroissiales > Doudeauville
Fin des résultats