Toutes les ressources Le Blond, Jean 6 résultats (8ms)

Confrérie de charité.

G1619 , 1698  

« Ensuivent les partyes de rante foncières et hipotecques, fermages et générallement tout le revenu annuel et patrimonial de la Charitté de la ville d'Évreux deux par ordre des mois de l'année, pour la facilité des eschevins qui entrent en charge. Faict par Jean Le Blond, esche vin en l'année 1698. ».

Contexte :
Confréries > Évreux

Confrérie de charité.

G1619 , 1698  

« Ensuivent les partyes de rante foncières et hipotecques, fermages et générallement tout le revenu annuel et patrimonial de la Charitté de la ville d'Évreux deux par ordre des mois de l'année, pour la facilité des eschevins qui entrent en charge. Faict par Jean Le Blond, esche vin en l'année 1698. ».

Contexte :
Confréries > Évreux

Comptes.

G132 , 1416  

Fragment du compte de « Johan Le Blont, prestre, receveur des rentes et revenus « appartenans à messieurs les huit chanoines de l'ancienne fondation de l'esglise Notre-Dame d'Évreux « pour un an commençant à la Saint-Remy mil CCCC XV « inclus, finissant à la Saint-Rémy enssuivant mil « CCCC XVI exclus. » – (Ces fragments, arrachés à des reliures, se composent de quatre feuillets et de deux demi-feuillets dont l'écriture a presque entièrement disparu. ).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Comptes.

G132 , 1416  

Fragment du compte de « Johan Le Blont, prestre, receveur des rentes et revenus « appartenans à messieurs les huit chanoines de l'ancienne fondation de l'esglise Notre-Dame d'Évreux « pour un an commençant à la Saint-Remy mil CCCC XV « inclus, finissant à la Saint-Rémy enssuivant mil « CCCC XVI exclus. » – (Ces fragments, arrachés à des reliures, se composent de quatre feuillets et de deux demi-feuillets dont l'écriture a presque entièrement disparu. ).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Paroisse de Surville.

G115 , 1221-1780 , Boos (fief de) ; Surville  

Donation au chapitre cathédral par Alice veuve de Guillaume Le Blond, de la moitié de la dîme de la paroisse de Surville (6 mars 1221, n. s. ) ; – confirmation de la donation précédente par Roger de Boos, et Jean Le Blond, fils de la donatrice (même date) ; – vente au chapitre d'Évreux, par Jean Tybout, Lorence, sa femme, Robert Pynchon, Eve, sa femme, Thomas Avant, Maheut, sa femme, Thomas de Marlye et Ameline, sa femme, des portions de dîmes provenant de l'héritage d'Amauri de Boes, que les vendeurs possédaient sur le fief de Boes, dans la paroisse Saint-Christophe de Surville, pour le prix de 74 livres tournois. Cette vente est passée devant Renaud de Lusarches, vicomte d'Évreux (4 novembre 1276) ; – bail à ferme de la dîme du fief de Boes, dans la paroisse de Surville, passé par le chapitre à Pierre, curé de cette paroisse, et à ses successeurs, pour le prix annuel de 10 livres tournois (16 juillet 1277) ; – assignation à comparaître à l'audience du bailliage d'Évreux, signifiée à la requête du chapitre à Me Henriquet, prêtre, curé de Surville, « pour se voir condamner, en sadite qualité de curé de ladite paroisse, à payer au chapitre la somme de 20 livres pour deux années de redevances » (9 novembre 1780).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Paroisse de Surville.

G115 , 1221-1780 , Boos (fief de) ; Surville  

Donation au chapitre cathédral par Alice veuve de Guillaume Le Blond, de la moitié de la dîme de la paroisse de Surville (6 mars 1221, n. s. ) ; – confirmation de la donation précédente par Roger de Boos, et Jean Le Blond, fils de la donatrice (même date) ; – vente au chapitre d'Évreux, par Jean Tybout, Lorence, sa femme, Robert Pynchon, Eve, sa femme, Thomas Avant, Maheut, sa femme, Thomas de Marlye et Ameline, sa femme, des portions de dîmes provenant de l'héritage d'Amauri de Boes, que les vendeurs possédaient sur le fief de Boes, dans la paroisse Saint-Christophe de Surville, pour le prix de 74 livres tournois. Cette vente est passée devant Renaud de Lusarches, vicomte d'Évreux (4 novembre 1276) ; – bail à ferme de la dîme du fief de Boes, dans la paroisse de Surville, passé par le chapitre à Pierre, curé de cette paroisse, et à ses successeurs, pour le prix annuel de 10 livres tournois (16 juillet 1277) ; – assignation à comparaître à l'audience du bailliage d'Évreux, signifiée à la requête du chapitre à Me Henriquet, prêtre, curé de Surville, « pour se voir condamner, en sadite qualité de curé de ladite paroisse, à payer au chapitre la somme de 20 livres pour deux années de redevances » (9 novembre 1780).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre
Fin des résultats