Toutes les ressources Le Couturier, Jean 5 résultats (9ms)

Testament dé Jean Le Couturier, curé de Saint-Benoît-des-Ombres, contenant des legs aux fabriques de Saint-Benoît-des-Ombres, de Saint-Pierre-de-Salerne, de Livet-sur-Authou et à la charité de Saint-Victor-d'Épine : « Je donne mon âme à Dieu et à la Vierge Marye, veux et entens que mon corps soit inhumé dedans mon esglize au lieu le plus imminent ; et quant aux biens que Dieu m'a donnez en ce mortel monde, je veux et entens qu'il en soit donné et distribué, assavoir : à l'esglize de Saint-Benoist, au trésor d'icelle, une pièce de terre labourable assize audict lieu, contenant vergée et demye, etc. ».

G1145 , 1618 , Livet-sur-Authou ; Saint-Benoît-des-Ombres ; Saint-Victor-d'Epine  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Benoît-des-Ombres

Baronnie de Brosville.

G8 , 1616-1737 , Bernienville ; Evreux (Chapitre Cathédrale)  

Déclarations et aveux rendus aux évêques d'Évreux par des tenanciers du fief de Bernienville, relevant de la baronnie de Brosville ; – déclaration de Marie Goueslin, veuve de feu maître Jean Édeline, en son vivant procureur au bailliage et siège présidial d'Évreux (1642) ; – aveu de Jean Le Couturier, écuyer, conseiller du Roi, lieutenant général criminel au bailliage et siège présidial d'Évreux, pour une maison et des terres situées rue des Gaseaux et rue du Vicomte, à Bernienville. (1656.).

Contexte :
Évêché d'Évreux > Propriétés de l'Évêché

Bailleul-la-Campagne.

H253 , 1667-1735 , Bailleul-la-Campagne ; Chavigny ; Conches, Abbaye de Saint-Pierre et Saint-Paul-de-Castillon-les-Conches ; Rouen (Parlement de)  

Aveu rendu à l'abbaye par Jean Le Couturier pour vingt-quatre pièces de terre relevant de la seigneurie de Bailleul (1667) ; — requête adressée au bailli d'Évreux par Jean Duval, ayant épousé Catherine Delhomme, au sujet de la mouvance de quatre acres de terre sises à Bailleul, contestée entre M. Lenoble, chevalier, seigneur de Chavigny, conseiller au parlement de Rouen, et Henri-Oswald de la Tour-d'Auvergne, seigneur et patron de Bailleul, à cause de son abbaye de Conches (1735).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Conches (Ordre de Saint-Benoît)

Donations à la fabrique, à charge de services religieux, par Marion Carré, veuve de Jean Le Couturier, d'une vergée et demie de terre labourable située paroisse Saint-Gilles, près le Bel-Ébat, tenant d'un côté les héritiers de Martin Leblond, d'autre côté Jean de Morainville, d'un bout le chemin tendant au Clos-Hutin et d'autre bout Thomas Le Maréchal, bourgeois d'Évreux (1605), – par Nicolas Fortin, gentilhomme servant du prince de Condé, d'une somme de 84 livres (1611), – par Charlotte du Sages, veuve de Jacques de Marchiz, écuyer, sieur de La Bonce, d'une somme 300 livres (1614) ; – ordonnance de réduction par Pierre-Jules-César de Rochechouart, évêque d'Évreux, des fondations faites en l'église Saint-Gilles antérieurement à 1748 ; – autorisation épiscopale donnée au curé de Saint-Gilles à l'effet de célébrer solennellement dans son église la fête de la Visitation (1740).

G624 , 1576-1748 , Clos-Hutin (Le), à Evreux ; Evreux (Lieu-dit: "Bel-Ebat" (Le), pré, paroisse Saint-Gilles)  
Contexte :
Églises paroissiales > Évreux > Saint-Gilles

Arnières.

H1346 , 1223-1761 , Arnières ; Brosses (fief de) ; Evreux (Abbayes) : Sauveur (abbaye) ; Fresne (fief du), sis à Saint-Mards-du-Frèsne ; Navarre (le Château de)  

Donations, cessions et ventes à l'abbaye, de terres, de prés et de vignes situés à Arnières par Geoffroi Féré et Mathilde, sa femme, Adam L'Anglais et Emmeline, sa femme, Heinfroi de Caër (1225), Guillaume Neel et Chrétienne, sa femme, Hermengier, bourgeois d'Évreux, et Isabelle, sa femme (1230), Mathilde La Férée, veuve de Geoffroi Féré (1244), Robert Despierres (1258), Pierre Dodel (1259), Chrétien de l'Isle et Jeanne, sa femme (1272), Roger Le Peaussier et Alice, sa femme (1281), Richard Le Prévôt et Jeanne, sa femme (1283), Richard Tormenture (1289), Mabilie La Dodèle (1290), Geoffroi Flèches et Agnès, sa femme (1292), Thomas Belle Loche et Péronnelle, sa femme, Renaud Despierres et Péronnelle sa femme (1296), etc. ; — aveu des terres de la seigneurie d'Arnières, appartenant à l'abbaye de Saint-Sauveur (1462) ; — copies de titres établissant le droit du seigneur d'Arnières de se faire délivrer du bois pour son chauffage dans la forêt d'Évreux (fin du XVIe siècle) ; — procès-verbal de visite et d'estimation des réparations à faire à deux masures, sises à Arnières, récemment acquises par Madeleine de Montenay, abbesse de Saint-Sauveur, de Claude Bardouil, écuyer, sieur du Bois-Chevreul, représentant Nicolas de Guenet, fils de Pierre de Guenet, chevalier, sieur du Fresne et des Brosses, dressé par Jean Le Couturier et Jean de Fontaynes, maîtres charpentiers en la ville d'Évreux (1576) ; — mémoire et consultation concernant la proposition faite par le duc de Bouillon d'acquérir par voie d'échange le fief d'Arnières de l'abbaye de Saint-Sauveur, pour augmenter les dépendances de son château de Navarre (1738).

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Saint-Sauveur d'Évreux (Ordre de Saint-Benoît)
Fin des résultats