Toutes les ressources Le Veneur, Ambroise (évêque d'Evreux) 4 résultats (5ms)

« Note sur monsieur Ambroise Le Veneur, évêque d'Évreux. ».

G40 , XVIIIe siècle  

Cette notice manuscrite est anonyme et non datée ; mais elle est de la même écriture que le pouillé du diocèse d'Évreux, coté G. 20, attribué à l'abbé Chemin, curé de Tourneville, et a été rédigée, ainsi que ce dernier pouillé, à l'aide des registres des collations de l'évêché et des archives du chapitre.

Contexte :
Évêché d'Évreux

« Note sur monsieur Ambroise Le Veneur, évêque d'Évreux. ».

G40 , XVIIIe siècle  

Cette notice manuscrite est anonyme et non datée ; mais elle est de la même écriture que le pouillé du diocèse d'Évreux, coté G. 20, attribué à l'abbé Chemin, curé de Tourneville, et a été rédigée, ainsi que ce dernier pouillé, à l'aide des registres des collations de l'évêché et des archives du chapitre.

Contexte :
Évêché d'Évreux

Droits et revenus attachés au doyenné du chapitre épiscopal d'Évreux.

G58 , 1508-XVIIe siècle , Avrilly ; Evreux (Auberges, Hotelleries : Hôtel du Bras-d'Or) ; Evreux (Hôtel du Cheval Rouge, paroisse Saint-Pierre) ; Evreux (Hôtel les "Fleurs de Lys") ; Evreux (Saint-Léger) ; Evreux (Saint-Pierre) ; Irreville  

D'après l'état de ces droits et revenus, rédigé vers 1508, le doyen possédait le fief noble du Saint-Esprit dans la paroisse de Saint-Pierre d'Évreux, des rentes sur les maisons aux enseignes des Fleur s-de-Lys, du Bras-d'Or, du Cheval-Rouge, sur l'hôtel de la vicomte d'Évreux, des pensions sur les églises paroissiales de Saint-Pierre d'Évreux, de Saint-Léger d'Évreux, de Saint-Martin d'Avrilly, et sur le doyen rural de Verneuil, des dîmes à Avrilly, à Irreville et à Boissy-sur-Damville, le patronage des églises d'Avrilly, de Saint-Pierre et de Saint-Léger d'Évreux, la jouissance de la maison décanale reconstruite par Ambroise le Veneur (quam domum venerabilis vir magister Ambrosius Le Veneur decanus reparari seu edificari fecit opere magnifico), etc. ; –« inventaire des pièces produites au parlement de Paris par messire Jehan Le Veneur, évêque de Lizieux, haut doyen en l'église d'Évreux, et à cause dudit doyenné seigneur du fief du Saint-Esprit, requérant main-levée de la haute justice dudit fief, saisi à la requête du procureur du roi à Évreux, à rencontre de monseigneur le procureur général du Roi. ».

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Droits et revenus attachés au doyenné du chapitre épiscopal d'Évreux.

G58 , 1508-XVIIe siècle , Avrilly ; Evreux (Auberges, Hotelleries : Hôtel du Bras-d'Or) ; Evreux (Hôtel du Cheval Rouge, paroisse Saint-Pierre) ; Evreux (Hôtel les "Fleurs de Lys") ; Evreux (Saint-Léger) ; Evreux (Saint-Pierre) ; Irreville  

D'après l'état de ces droits et revenus, rédigé vers 1508, le doyen possédait le fief noble du Saint-Esprit dans la paroisse de Saint-Pierre d'Évreux, des rentes sur les maisons aux enseignes des Fleur s-de-Lys, du Bras-d'Or, du Cheval-Rouge, sur l'hôtel de la vicomte d'Évreux, des pensions sur les églises paroissiales de Saint-Pierre d'Évreux, de Saint-Léger d'Évreux, de Saint-Martin d'Avrilly, et sur le doyen rural de Verneuil, des dîmes à Avrilly, à Irreville et à Boissy-sur-Damville, le patronage des églises d'Avrilly, de Saint-Pierre et de Saint-Léger d'Évreux, la jouissance de la maison décanale reconstruite par Ambroise le Veneur (quam domum venerabilis vir magister Ambrosius Le Veneur decanus reparari seu edificari fecit opere magnifico), etc. ; –« inventaire des pièces produites au parlement de Paris par messire Jehan Le Veneur, évêque de Lizieux, haut doyen en l'église d'Évreux, et à cause dudit doyenné seigneur du fief du Saint-Esprit, requérant main-levée de la haute justice dudit fief, saisi à la requête du procureur du roi à Évreux, à rencontre de monseigneur le procureur général du Roi. ».

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux
Fin des résultats