Toutes les ressources Robert (comte de Leycester) 5 résultats (5ms)

Fondation de l'abbaye de Fontaine-Guérard par Robert aux Blanches-mains, comte de Leycester (s. d. 1184-1190) : « Noverit univer-sitas vestra me intuitu pietatis et peticione et Consilio karissimi domini nostri Galteri, dei gratia Rothomagensis archiepiscopi, et ceterorum amicorum meorum, dedisse et concessisse et hac carta mea confirmasse pro anima patris mei et matris meae et omnium antecessorum meorum et pro salute anime mee et Petronille comitisse, sponse me (sic), Deo et Sancte Marie Fontis Girardi et monialibus ibidem Deo servientibus locum illum qui appellatur Fonteines Gerart ; et in sarto de Piru et in costa prope domum suam unam carucatam terre et dimidium modium biadi annuatim per menses recìpiendum in molendinis meis de Ponte Sancti Petri ; idem, ad omnes ignes suos et ad omnia hebergagia sua facienda et ad omnes usus suos, de vivo et stante bosco in foresta mea de Loncboel, quantum eis necesse fuerit per visum forestoriorum meorum, et pasnagium omnium porcorum suorum quietum et liberum in predicta foresta mea de Loncboel et omnes pasturas suas omnibus pecudibus suis in predicta foresta mea de Loncboel et in erbagiis meis et in aisiamentis meis et in omnibus locis sibi proficientibus... Testibus his : Petronilla comitissa, Willelmo Brustesaut, magistro Hugone, Eustachio de Hellenvilliers, dapifero, Nicholao de Gloz... », etc.

H1227 , fin XIIe siècle , Fontaine-Guérard (abbaye de) ; Leycester (comte de)  
Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Fontaine-Guérard (Ordre de Cîteaux)

La Vieille-Lyre.

H473 , 1709 , Aumône (le Pré de l'), triège à la Vieille-Lyre ; Crières (triège des), sis à la Vieille-Lyre ; Lyons-la-Forêt (Abbaye de) ; Petite-Acre-de-Chalet (triège de la), sise à la Vieille-Lyre ; Vieille-Lyre (La)  

Donation à l'abbaye par Robert, comte de Leicester, du moulin à foulon de Lyre, molendinum folerez de Lira, et de toute la mouture dépendant de son fief dans la partie de la forêt où l'abbaye et le moulin étaient situés, à cette condition que les hommes de son château de Lyre ne payeraient que deux deniers et une obole par verge d'étoffe à fouler, « et quod textores manebunt in castellum meum de Lira et operalionem ibidem facient » (s. d. ) ; — donation et confirmation à l'abbaye par Mathieu de Bois-Anzeray, chevalier, de diverses terres et de dîmes dans l'étendue de son fief, et du moulin de la Vieille-Lyre avec les droits attachés à la possession dudit moulin (1206) ; — confirmation par Mathieu, chevalier, seigneur de Bois-Anzeray, fils de Roger de Putot, des donations faites à l'abbaye par ses prédécesseurs et notamment par Mathias de Bois-Anzeray, son grand-père (1251) ; — compromis passé entre l'abbaye et Mathieu, seigneur de Bois-Anzeray, chevalier, pour trancher les difficultés soulevées entre les parties au sujet de la banalité du moulin de Lyre a apelé le Molin Anseré », donné à l'abbaye par les ancêtres dudit Mathieu (1254) ; — contrats, procédures et notes concernant le moulin à foulon de l'abbaye, la banalité du moulin du Pré, sis à la Vieille-Lyre, le pré de l'Aumône, les terres des Crières et de la Petite-Acre-de-Chalet. — (Douzième chapitre, articles 12 à 16, de l'inventaire de 1738.).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Longboël (forêt de).

H1260 , 1256-1779 , Longboël (les forêts de) ; Lyons-la-Forêt (Forêt de) ; Royaumont (Abbaye de) ; Vernon (Ville de)  

Diplôme de Louis IX, roi de France. Le roi donne à l'abbaye de Fontaine-Guérard cinq acres de terre dans la forêt de Longboël en compensation du préjudice qu'avait causé à ladite abbaye la donation à l'abbaye de Royaumont de terres de la même forêt sur lesquelles l'abbaye de Fontaine-Guérard possédait des droits d'usage (1256) ; — copie informe (XVIIe siècle) d'une confirmation (1324) par Charles IV le Bel, roi de France, de la fondation de l'abbaye de Fontaine-Guérard par Robert, comte de Leycester, et des mandements de Louis IX (Vernon, 1er février 1258) et de Philippe III le Hardi (Lyons, 17 mai 1274) qui concédaient ou confirmaient à ladite abbaye des droits d'usage dans la forêt de Longboël ; — procès-verbal de visite de la forêt de Longboël et des terres environnantes, dressé par Pierre Delisle, commissaire subdélégué (1645) ; — déclaration des bois possédés par l'abbaye (1693) : « déclarons que de ladite abbaye de Fontaine-Guérard dépendent plusieurs petits boqueteaux situés aux reins de la forest de Longboël, qui contiennent en total quarente quatre arpens ou environ, plantés de coudre, boulot, peu de chesnes et hestres, et plus de la moitié desdits quarente-quatre arpens de bois estant abroutis, desquels bois il se fait neuf coupes... » ; — requêtes, mémoires et pièces de procédures concernant les droits d'usage de l'abbaye de Fontaine-Guérard dans la forêt de Longboël (XVIe-XVIIIe siècles).

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Fontaine-Guérard (Ordre de Cîteaux)

Confirmation générale par Gauthier de Coutances, archevêque de Rouen, des donations faites à l'abbaye de Fontaine-Guérard par Robert, comte de Leycester, et par les autres bienfaiteurs de l'abbaye : Robert du Neubourg et sa femme, Guillaume de Creil, fils de Robert, Aubri, comte de Dammartin et Mathilde, sa femme, Richard d'Étrépagny, Mathieu Bedengel, Jean de Mussegros, Weiricus de Witrencourt, Thibaud de Chantemelle, et Lucie, sa femme, Gautier et Élise, sa mère, Onfroy de Beaufort, Geoffroi de Verclives et Marsirie, sa femme, Robert de Feuguerolles, Étienne de Longchamp et Élise, sa femme, Geoffroi Le Sénéchal, comte d'Auge, Roger Garcifer et Jean Strabon, de Creil. (Original et copie collationnée du XVIIe siècle.).

H1230 , 1204 , Auge (Conté d') ; Creil ; Dammartin (Comté de) ; Fontaine-Guérard (abbaye de)  
Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Fontaine-Guérard (Ordre de Cîteaux)

Analyses, transcriptions et traductions informes des titres de l'abbaye compris sous les cotes 3 à 4, 8, 10 à 13, 16, 19 à 20, 24, 26 à 27 de la seconde liasse, second paragraphe, de l'inventaire de 1792 (originaux disparus) ; – donations faites à l'abbaye par Robert IV, comte de Meulent ; – confirmations par Rotrou de Beaumont, par Jean I, évoques d'Évreux, et par Robert III, évêque de Chartres, des donations faites à l'abbaye par Rahier de Muzy, Geoffroi, son père, et Rahier, son grand-père, Roger de Pinceone, Guillaume de Foumucun et Gilbert d'Aviron, Marguerite et Baudri, son neveu ; Raoul, Guillaume et Roger Fulco et Asseline, leur mère, etc. ; – donations faites à l'abbaye par Guillaume de Barris et Amicie, comtesse de Monlfort (Robert, comte de Leycester, figure parmi les témoins), Robert II, comte de Dreux, Robert (III), Guillaume et Pierre, ses fils (s. d.). – (Seconde liasse du deuxième paragraphe de l'inventaire de 1792.) (seconde moitié du XIIe siècle).

H320 , XIIe siècle  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de l'Estrée (Ordre de Cîteaux)
Fin des résultats