Confrérie du Saint-Sacrement, sous l'invocation de Saint-Joseph.

G1729 , 1651-1699  

Comptes de la confrérie. « Payé pour six pièces de tapisserye pour tapisser et orner la chapelle (Saint-Joseph)... 49 livres 17 sols ; pour un devant d'autel de point de Hongrye... 6 livres ; pour des tableaux et cadres dorés... 12 livres (1685). (Les recettes du compte de 1651 s'élèvent à 251 livres 3 sous, et les dépenses à 195 livres deux sous. ).

Contexte :
Confréries > Pont-Audemer > Saint-Germain

Confrérie de Notre-Dame et de Saint-Joseph.

G1734 , 1506 , Pont-Audemer (Saint-Ouen, paroisse)  

Statuts de la confrérie, approuvés par le vicaire général de Jean Le Veneur, évêque de Lisieux, le 26 mars 1506 (n. s. ). Vidimus des lettres de confirmation, daté du 21 avril 1506 : «... Payera iceluy qui sera roy, pour l'année qu'il y sera, trois livres de cire, et ne fera point de disner ne aucune assemblée de frères, fors que pour le bien et utilité de la dicte confrarie et que ce soit chose ad ce requise et nécessaire », etc.

Contexte :
Confréries > Pont-Audemer > Saint-Ouen

Confrérie du Saint-Sacrement, sous l'invocation de Saint-Joseph.

G1728 , 1676-1785  

Délibérations de la confrérie, concernant : la modification des figures brodées sur les chaperons des frères servants, par suite de la réclamation des frères de la confrérie du Saint-Sacrement de Saint-Ouen dont les ornements étaient semblables (l'assemblée décide d'ajouter l'image de saint-Joseph à celle du Saint-Sacrement), – le vote d'une somme de 50 livres pour contribuer à la façon d'une contretable et d'un tabernacle dans l'église Saint-Germain (1686), – la dispense du service, moyennant le payement d'une somme de 60sous, accordée à Philippe Boissel, qui, « engaigé dans lacompaignie de M. de Cauverville, supplioit les maistre et frères de luy donner le service de frère, allant pour une bonne action contre les prétendus de la relligion reformée (1689), – les réparations et l'entretien de la « tapisserie » de la confrérie », etc.

Contexte :
Confréries > Pont-Audemer > Saint-Germain

Confrérie du Saint-Sacrement, sous l'invocation de Saint-Joseph.

G1727 , 1643-1651 , Pont-Audemer (Saint-Germain)  

« Ensuivent les règles, statutz et ordonnances de la confrarie du très Saint-Sacrement de l'Autel fondée et érigée en l'églize paroissialle de Sainct-Germain du Ponteaudemer, soulz les auspices et intercession du bien heureux sainct Joseph, par la permission et bon plaisir de messire Philippes Cospean, évesque et conte de Lisieux, en l'année mil six centz quarante trois. » Approbation des statuts par l'évèque de Lisieux, « à condition que les susdits confrères ne s'assembleront pour faire aucuns festins ny banquets, pour les dissolutions qui en peuvent réussir... »- ; – liste des frères et des sœurs affiliés à la confrérie, avec l'indication des sommes payées par eux ; – comptes rendus par les maîtres de la confrérie, de 1643 à 1651 : « payé pour le tableau de Saint-Joseph... 40 livres, – id. À Jacques Husbar, pour l'encastillement dudit tableau... 26 livres ».

Contexte :
Confréries > Pont-Audemer > Saint-Germain

Bref d'indulgence plénière concédé par le pape Alexandre VII à tous ceux qui, s'étant confessés et ayant communié, visiteraient l'église Saint-Nicolas de Beaumont-le-Roger le jour de la fête de St-Joseph et viendraient y prier « pour la concorde des princes chrétiens, l'extirpation des hérésies et l'exaltation de notre sainte mère l'église » ; – bref identique concédé par le pape innocent XI en 1678.

G383 , 1666-1678 , Beaumont Saint-Nicolas (paroisse de)  
Contexte :
Églises paroissiales > Beaumont-le-Roger > Saint-Nicolas

Brefs de Clément X (1671) et d'Innocent XI (1678) accordant une indulgence plénière aux fidèles qui visiteraient l'église de Fontaine-sous-Jouy le jour de la fête de saint Joseph ; – certificat des collecteurs de la taille de la paroisse de Fontaine-sous-Jouy, constatant, en exécution de la déclaration du Roi, arrêt de son conseil et ordonnance de l'intendant de la généralité de Rouen du 31 janvier 1673, « que en ladite paroisse il n'y a autres personnes possédants fiefs nobles que le sieur du Marchis, escuier, seigneur dudit lieu de Fontaine, qui conciste en plein fief de haubert, terre, prairies de domaine non fieffé, rentes seigneurialles, pressoir et moulin bannier, et en laquelle paroisse il y a un autre fief appelé Le Roux, relevant de ladite seigneurie de Fontaine, appartenant à monsieur Me Charles Labbé, escuier, sieur de La Motte, conseiller du Roy en son parlement de Rouen, concistant en domaine fieffé et non fieffé et autres droicts, où il y a un pressoir bannier, colombier et manoir seigneurial, et oultre en ladite parroisse il y a un autre fief nommé Le Planchey appartenant à M. du Rouverey, trésorier de France, demeurant à Rouen, despendant du Roy, concistant en maison manable, colombier et terres labourables. ».

G656 , 1671-1678 , Fontaine-sous-Jouy ; Plancher (Le), fief à Fontaine-sous-Jouy ; Raux (fief Le, à Fontaine-sous-Jouy) ; Rouen (Parlement de) ; Rouen (ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Fontaine-sous-Jouy

Douzième volume contenant les abbayes, chapelles, léproseries, prieurés, etc., situés dans les doyennés de Verneuil, Laigle, Lyre et Conches.

G33 , XVIIIe siècle , Ambenay ; Authenay ; Barc ; Barquet ; Baux-Sainte-Croix ; Beaubray ; Bellezaize ; Bérengeville-la-Rivière ; Bois-Maillard ; Breteuil ; Breuil (fief du) ; Buisson-de-Vernay (Le) ; Burey ; Chambray ; Chavigny ; Chesne (Le) ; Clos-Gontier (hameau au Nuisement) ; Conches ; Condé-sur-Iton ; Conillarville ; Cornier (Le) ; Croix-Saint-Leufroy (commune de) ; Faverolles-la-Campagne ; Ferté-Fresnel (La) ; Fidelaire (Le) ; Fourneaux ; Francheville ; Gouville ; Grosley ; Haute-Maison (Le) ; Laigle (ville de) ; Lierru ; Louversey ; Lyre (commune de) ; Minières (Les) ; Nagel ; Noë (La) ; Nogent-le-Sec ; Nuisement (Chapelle Notre-Dame de Maubuisson) ; Nuisement (Le) ; Poultière (La), fief ; Rai (Prieuré de Notre-Dame de, doyenné de Laigle) ; Roman ; Sainte-Marie-Madeleine-du-Pin ; Saint-Jean-du-Bois ; Saint-Just ; Saint-Marin-d'Ecublei ; Saint-Nicolas-de-la-Haute-Maison ; Saint-Pierre-de-Fonteuil ; Saint-Pierre-du-Mesnil ; Saint-Suplice-près-Laigle ; Saint-Suplice-sur-Risle ; Vacherie-près-Barquet (La)  

Table à la fin du registre. – Les bénéfices compris dans ce volume sont les suivants : doyenné de Verneuil : chapelle de la Charité ou de l'Assomption (église Notre-Dame de Verneuil), chapelle de Saint-Denis ou de Notre-Dame-dû-Champ-de-Bataille près Verneuil, chapelle de Saint-Joseph (conciergerie de Verneuil), hôtel-Dieu de Verneuil, chapelles de Villedieu (paroisse de Roman), de Saint-Nicolas de Tillières (château de Tillières) et de Sainte-Madeleine de Tillières (église de Tillières) ; – doyenné de Laigle : léproserie de Breteuil, chapelle de Saint-Nicolas du château de Breteuil ; – doyenné de Conches : prieuré de Lierre ; – doyenné de Laigle : prieuré de Francheville ; – doyenné de Conches : chapelle de la Passion dans le manoir des Minières (paroisse de Beaubray), prieuré de Saint-Lambert de Condé-sur-Iton, chapelles de Saint-Laurent de Chambray (château de Chambray, à Gouville), de Notre-Dame de Maubuisson ou du Clos-Gontier (paroisse du Nuisement), de Saint-Biaise du Tilleul-Gibon (paroisse de Nogent-le-Sec) ; – doyenné de Laigle : chapelle de Saint-Jean du Bois (paroisse de Breteuil) ; – doyenné de Conches : chapelle de Saint-Michel de Condé-sur-Iton, de Saint-Gatien de Vaux (manoir de Vaux, à Authenay), de Saint-Louis du Cormier (manoir du Cormier, à Gouville) ; – doyenné de Laigle : ministrerie de La Poultière, léproserie de Laigle, chapelle de Saint-Nicolas du château de Laigle, couvent des Pénitents de Laigle, prieurés de Chandai, d'Irai, de Notre-Dame de Rai, de Saint-Sulpice près Laigle, chapelles de Saint-Pierre de Fontenil (manoir de Fontenil, paroisse de Saint-Sulpice sur-Risle), de Saint-Jacques de Chavigny (paroisses d'Irai et de Crulai), du Saint-Sacrement à Saint-Sulpice-sur-Risle, de Sainte-Catherine de Tubœuf, de Saint-Sébastien de Bellesaizes (manoir de Bellesaizes, paroisse de Saint-Martin-d'Ecublei) ; – doyenné de Lyre : prieuré du Désert, léproseries ou chapelles de Clos-la-Ferrière, de La Barre et de La Ferté-Fresnel, chapelles de la Sainte-Trinité (château de la Ferté-Fresnel), de Sainte-Catherine (paroisse de Saint-Pierre-du-Mesnil), de Sainte-Marie-Madeleine de La Vieille-Lyre, de Saint-Thibault (paroisse de Bois-Maillard), de Saint-Just (paroisse de Bois-Normand-près-Lyre) ; – doyenné de Conches : abbaye de Conches, léproserie de Conches, chapelle de Saint-Nicolas (hôtel-Dieu de Conches), chapelle Matutinale (église de Sainte-Foy de Conches), chapelle de Saint-Hilaire (château de Conches), abbaye de La Noë, chapelles de Saint-Pierre de Couillarville (manoir de Couillarville, à Émanville), de Saint-Nicolas de la Haute-Maison (manoir de La Haute-Maison, à Glisolles), de Notre-Dame du Gaud (paroisse des Baux-Sainte-Croix), de Saint-Thomas de Fourneaux (manoir de Fourneaux, paroisse de Faverolles-la-Campagne), de Sainte-Mesme et de Saint-Calais (paroisse de Louversey), de Saint-Barthélemy de Louversey, de Sainte-Anne du Fidelaire, de la Trinité du Fidelaire (église du Fidelaire), de la Trinité (château de Romilly), de Sainte-Geneviève (église d'Aulnay), de Sainte-Madeleine du Pin (paroisse de Barc ou de Grosley), de Saint-Thomas martyr (paroisse de La Vacherie-près-Barquet), de Notre-Dame de Bérengeville-la-Rivière (manoir de Bérengeville), de Sainte-Catherine du Fresne (château de Quenet, au Fresne), de Saint-Martin et de Sainte-Barbe dans le manoir du Breuil, à Burey, hermitage du Gaud dans la forêt d'Évreux (paroisse des Baux-Sainte-Croix), chapelle de Saint-Nicolas (manoir du Buisson-de-Vernay, à Nagel).

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux
Fin des résultats