Toutes les ressources Saint Léger 36 résultats (6ms)

Tilleul-Lambert (Le), etc.

H1664 , 1536-1666 , Dieu-l'Accroisse (ferme de) sise à Saint-Léger-la-Campagne ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de) ; Saint-Léger-la-Campagne  

Baux à ferme de diverses pièces de terre appartenant à la commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville, sises au Tilleul-Lambert et à Saint-Léger-la-Campagne (ferme de Dieu-l'Accroisse, etc.).

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Tilleul-Lambert (Le), etc.

H1664 , 1536-1666 , Dieu-l'Accroisse (ferme de) sise à Saint-Léger-la-Campagne ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de) ; Saint-Léger-la-Campagne  

Baux à ferme de diverses pièces de terre appartenant à la commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville, sises au Tilleul-Lambert et à Saint-Léger-la-Campagne (ferme de Dieu-l'Accroisse, etc.).

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Émanville, etc.

H1622 , 1582-1750 , Emanville ; Follenville (fief de) ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de) ; Saint-Léger-la-Campagne  

Baux à ferme, passés par les commandeurs de Renneville ou leurs fondés de procuration, de plusieurs pièces de terre situées à Émanville, à Saint-Léger-la-Campagne et « entre Émanville, Folleville et. Dieu-L'Accroisse ».

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Émanville, etc.

H1622 , 1582-1750 , Emanville ; Follenville (fief de) ; Saint-Etienne-de-Remeville (Commanderie de) ; Saint-Léger-la-Campagne  

Baux à ferme, passés par les commandeurs de Renneville ou leurs fondés de procuration, de plusieurs pièces de terre situées à Émanville, à Saint-Léger-la-Campagne et « entre Émanville, Folleville et. Dieu-L'Accroisse ».

Contexte :
Ordres militaires religieux > Commanderie de Saint-Étienne-de-Renneville

Titres de propriété, procès-verbal d'arpentage et transaction concernant dix-sept acres trente-six perches de terre situées sur la paroisse de Saint-Michel de Préaux et relevant de l'abbaye de Saint-Léger de Préaux, acquises par les Carmélites de Jacques Boissel, premier huissier audiencier au siège de la vicomté de Pont-Audemer, suivant contrat du 15 février 1720.

H1516 , XVIIIe siècle , Pont-Audemer (Carmélites de) ; Préaux (Abbaye de Saint-Léger de) ; Préaux (Paroisse Saint-Michel en)  
Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Carmélites de Pont-Audemer

Titres de propriété, procès-verbal d'arpentage et transaction concernant dix-sept acres trente-six perches de terre situées sur la paroisse de Saint-Michel de Préaux et relevant de l'abbaye de Saint-Léger de Préaux, acquises par les Carmélites de Jacques Boissel, premier huissier audiencier au siège de la vicomté de Pont-Audemer, suivant contrat du 15 février 1720.

H1516 , XVIIIe siècle , Pont-Audemer (Carmélites de) ; Préaux (Abbaye de Saint-Léger de) ; Préaux (Paroisse Saint-Michel en)  
Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Carmélites de Pont-Audemer

Aveu rendu par la fabrique d'Andely à « nobles dames les prieure et religieuses du monastère royal de Saint-Louis de Poissi, dames et baronnes de la seigneurie de Puchai, du fief de Saint-Léger assis en ladite ? paroisse et environs », pour deux pièces de terre situées à Puchay (1703) ; – aveu rendu par la fabrique à « nobles dames les abbesse, religieuses et couvent de l'abbaye royale de Saint-Amand de Rouen, dames et patronnes de Puchay », pour une masure et 100 perches de terre situées À Puchay (1753) ; – bail passé par la fabrique à Jean-Charles Gouffier, de deux petites pièces de terre situées à Puchay, la première contenant cinq vergées, la seconde contenant une acre cinq perches, moyennant le prix annuel de 35 livres (1771).

G326 , 1686-1771 , Poissy (Monastère-Saint-Louis) ; Puchay ; Rouen (Abbayes, monastères : Saint-Armand, abbaye de)  
Contexte :
Églises paroissiales > Andely > Notre-Dame d'Andely

Aveu rendu par la fabrique d'Andely à « nobles dames les prieure et religieuses du monastère royal de Saint-Louis de Poissi, dames et baronnes de la seigneurie de Puchai, du fief de Saint-Léger assis en ladite ? paroisse et environs », pour deux pièces de terre situées à Puchay (1703) ; – aveu rendu par la fabrique à « nobles dames les abbesse, religieuses et couvent de l'abbaye royale de Saint-Amand de Rouen, dames et patronnes de Puchay », pour une masure et 100 perches de terre situées À Puchay (1753) ; – bail passé par la fabrique à Jean-Charles Gouffier, de deux petites pièces de terre situées à Puchay, la première contenant cinq vergées, la seconde contenant une acre cinq perches, moyennant le prix annuel de 35 livres (1771).

G326 , 1686-1771 , Poissy (Monastère-Saint-Louis) ; Puchay ; Rouen (Abbayes, monastères : Saint-Armand, abbaye de)  
Contexte :
Églises paroissiales > Andely > Notre-Dame d'Andely

Évreux (paroisse Saint-Léger).

H751 , 1768 , Cierrey (le Moulin de), sis à Evreux, rue Vilaine ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Gilles ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Léger ; Grand-Roue (Moulin de la ), rue Vilaine à Evreux ; Maréchal (le Moulin), sis à Evreux, par Saint-Léger  

Reconnaissance au profit de l'abbaye par François Fritel, meunier du moulin de la Grand'Roue, d'une rente annuelle de 50 sous, « créée pour abonnement de la dixième semaine, qui apartient aux dits sieurs religieux à cause de l'office d'aumônier de ladite abbaye, du dit moulin à bled dont est propriétaire le dit Fritel, nommé anciennement le moulin Maréchal ou moulin de Cierrey, et vulgairement le moulin de la Grand'Roue, sictué en la Rue Vilaine, paroisse Saint-Léger à Évreux ».

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)

Copie collationnée (1792) de la « déclaration du bien et revenu temporel du prieuré de Saint-Léger-des-Bois, sis en la paroisse de Villers-en-Vexin, vicomté de Gisors, en la chapelle de Notre-Dame-de la-Désirée en la paroisse de Saint-Martin-de-la-Garenne, et du bien et revenu temporel de la chapelle de Notre-Dame-des-Halles, dite de Sainte-Blaise, dans la paroisse de Fours, lesquelles font partie de la manse conventuelle de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prez-lès-Paris, que donne au Roy en sa Cour des Comptes, Aydes et Finances de Normandie les prieur, religieux et couvent de Saint-Germain-des-Prez-lès-Paris ».

H985 , 1720 , Gisors ; Notre-Dame-de-la-Désirée (Chapelle de), sise en la paroisse de Saint-Martin-de-la-Garenne ; Notre-Dame-des-Halles (Chapelle de), dite Chapelle Saint-Blaise, sise paroisse de Tours ; Paris (Paroisse Saint-Germain-des-Prés) ; Saint-Léger-des-Bois (Prieuré de), sis à Villiers-en-Vexin ; Saint-Martin-de-la-Garenne ; Villers  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Léger-des-Bois

Évreux (paroisse Saint-Léger).

H751 , 1768 , Cierrey (le Moulin de), sis à Evreux, rue Vilaine ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Gilles ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Léger ; Grand-Roue (Moulin de la ), rue Vilaine à Evreux ; Maréchal (le Moulin), sis à Evreux, par Saint-Léger  

Reconnaissance au profit de l'abbaye par François Fritel, meunier du moulin de la Grand'Roue, d'une rente annuelle de 50 sous, « créée pour abonnement de la dixième semaine, qui apartient aux dits sieurs religieux à cause de l'office d'aumônier de ladite abbaye, du dit moulin à bled dont est propriétaire le dit Fritel, nommé anciennement le moulin Maréchal ou moulin de Cierrey, et vulgairement le moulin de la Grand'Roue, sictué en la Rue Vilaine, paroisse Saint-Léger à Évreux ».

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)

Bail passé par la fabrique à Louis Cartier, du hameau de Mousseaux, de trois pièces de terre, contenant 3 vergées, paroisse de Bouafles, pour le prix annuel de 8 livres (1692) ; – bail d'« une vergée d'île, située au dîmage de Courcelles, dans l'île du Rouble » (1762) ; – déclaration donnée par la fabrique à « noble et vertueuse dame Marie-Anne de Lantillac de Gimel, abbesse de l'abbaye royale de Saint-Léger de Préaux, en cette qualité dame et patronne de la paroisse do Saint-Pierre-de-Bouafles », pour deux pièces de terre relevant de la seigneurie de Rouafles (1770).

G333 , 1692-1770 , Bouafles ; Courcelles ; Mousseaux ; Préaux (Abbaye) ; Rouble (Ile du, à Courelles)  
Contexte :
Églises paroissiales > Andely > Saint-Sauveur du Petit-Andely

Beuzeville.

H18 , 1226-1274 , Bec-Héllouin (Abbaye du) ; Beuzeville  

Charte d'Henri de Saint-Léger, abbé du Bec, notifiant l'accord intervenu entre l'abbaye et Guillaume Chambrier (Camerarius), de Conternalin, en 1224, alors qu'Henri du Quesnay (de Kesneio), chevalier, avait fait don à l'abbaye de sa dîme de Beuzeville. Aux termes de cet accord, l'abbaye s'était engagée à ne rien recevoir de l'héritage dudit Henri, sans le consentement préalable de Guillaume Chambrier, à l'exception de la dîme susdite et d'une acre de terre pour construire une grange (1226) ; — abandon à l'abbaye par Robert de Beuzeville, fils de Guillaume de Beuzeville, chevalier, de tous ses droits de patronage sur l'église de Beuzeville (1267) ; — consentement à arbitrage donné par Richard de Contemolin, chevalier, pour régler le différend survenu entre lui et l'abbaye au sujet du droit de patronage de l'église de Beuzeville (1274. Une partie de cette charte manque).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye du Bec (Ordre de Saint-Benoît)

Bail passé par la fabrique à Louis Cartier, du hameau de Mousseaux, de trois pièces de terre, contenant 3 vergées, paroisse de Bouafles, pour le prix annuel de 8 livres (1692) ; – bail d'« une vergée d'île, située au dîmage de Courcelles, dans l'île du Rouble » (1762) ; – déclaration donnée par la fabrique à « noble et vertueuse dame Marie-Anne de Lantillac de Gimel, abbesse de l'abbaye royale de Saint-Léger de Préaux, en cette qualité dame et patronne de la paroisse do Saint-Pierre-de-Bouafles », pour deux pièces de terre relevant de la seigneurie de Rouafles (1770).

G333 , 1692-1770 , Bouafles ; Courcelles ; Mousseaux ; Préaux (Abbaye) ; Rouble (Ile du, à Courelles)  
Contexte :
Églises paroissiales > Andely > Saint-Sauveur du Petit-Andely

Copie collationnée (1792) de la « déclaration du bien et revenu temporel du prieuré de Saint-Léger-des-Bois, sis en la paroisse de Villers-en-Vexin, vicomté de Gisors, en la chapelle de Notre-Dame-de la-Désirée en la paroisse de Saint-Martin-de-la-Garenne, et du bien et revenu temporel de la chapelle de Notre-Dame-des-Halles, dite de Sainte-Blaise, dans la paroisse de Fours, lesquelles font partie de la manse conventuelle de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prez-lès-Paris, que donne au Roy en sa Cour des Comptes, Aydes et Finances de Normandie les prieur, religieux et couvent de Saint-Germain-des-Prez-lès-Paris ».

H985 , 1720 , Gisors ; Notre-Dame-de-la-Désirée (Chapelle de), sise en la paroisse de Saint-Martin-de-la-Garenne ; Notre-Dame-des-Halles (Chapelle de), dite Chapelle Saint-Blaise, sise paroisse de Tours ; Paris (Paroisse Saint-Germain-des-Prés) ; Saint-Léger-des-Bois (Prieuré de), sis à Villiers-en-Vexin ; Saint-Martin-de-la-Garenne ; Villers  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Léger-des-Bois