Toutes les ressources Saint Leufroy 6 résultats (7ms)

Bail à ferme de la dîme de la paroisse de Caër, pour le prix annuel de 550 livres (1649) ; –« aveu du trésor de l'église Saint-Leuffroy de Caër à hault et puissant seigneur messire Conrard Alexandre Rochart, marquis de Champigny, colonel d'infanterie, capitaine au régiment des gardes françaises, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, seigneur du marquisat de Normanville, patron et haut-justicier dudit lieu et du Mesnil-Fuguet, seigneur patron de Caër, Gravigny et Tourneville, seigneur du Ménil-Morin et autres lieux, de tous les héritages que ledit trésor tient dudit seigneur en sadite seigneurie et paroisse de Caër » (1781) ; – inventaire informe des titres de la fabrique.

G469 , 1649-1791 , Gravigny ; Mesnil-Fuguet (Le) ; Mesnil-Morin (Le) ; Normanville ; Tourneville  
Contexte :
Églises paroissiales > Caër

Bail à ferme de la dîme de la paroisse de Caër, pour le prix annuel de 550 livres (1649) ; –« aveu du trésor de l'église Saint-Leuffroy de Caër à hault et puissant seigneur messire Conrard Alexandre Rochart, marquis de Champigny, colonel d'infanterie, capitaine au régiment des gardes françaises, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, seigneur du marquisat de Normanville, patron et haut-justicier dudit lieu et du Mesnil-Fuguet, seigneur patron de Caër, Gravigny et Tourneville, seigneur du Ménil-Morin et autres lieux, de tous les héritages que ledit trésor tient dudit seigneur en sadite seigneurie et paroisse de Caër » (1781) ; – inventaire informe des titres de la fabrique.

G469 , 1649-1791 , Gravigny ; Mesnil-Fuguet (Le) ; Mesnil-Morin (Le) ; Normanville ; Tourneville  
Contexte :
Églises paroissiales > Caër

Donation au prieuré par Jean Grimout d'une rente de deux sous tournois assignée sur un héritage situé à la Croix-Saint-Leufroi (1251) ; – id., par Guillaume Le Coq et Haisie, sa femme, avec le consentement de Gautier, leur fils, d'une rente de 3 sous parisis qui leur était due par Jacques et Hugues Latire, frères, à cause d'une pièce de terre située à la Fosse-Olier (1258) ; – reconnaissance par Geoffroi Taupin, d'Angreville, paroisse de Saint-Aubin-sur-Gaillon, et Robert, son fils aîné, d'une rente de 9 sous parisis par eux due au prieuré à cause de deux acres de terre qu'ils tenaient en fieffe des religieux de Grammont (1294) ; – vidimus d'une transaction passée entre les religieux du prieuré de Grammont-près-Rouen et de Grammont-près-Gaillon, d'une part, et les représentants de Jaquet Morisset, d'autre part, au sujet de leurs droits prétendus sur une maison située paroisse Saint-Léger à Évreux et appartenant audit Morisset : «... Touteffois que eulx ou leur famille viennent à Évreux pour les nécessités et négoces de leur hostel, ils ont de leur droit en ladite maison blanche nappe, feu en la cheminée, foing ou vêche pour leurs chevaulz et fourraux pour lictière à leurs chevaulx, et aussy y avoient que touteffois et quant le chevetaigne de ladicte maison aloit de vie à trespas, eulx prenoient la tierce partie des biens meubles de ce qui audit trespassé appartenoit... » (1349) ; – déclaration et aveux rendus aux jésuites du collège royal de Rouen, « prieurs et seigneurs haults justiciers du prieuré de Grandmont-lès-Rouen et Petit-Grandmont-lès-Gaillon, son annexe, » par les tenanciers de maisons et de terres relevant du prieuré à Gaillon et à Saint-Aubin-sur-Gaillon (1654-1691).

H888 , 1251-1691 , Angreville (sis à Saint-Aubin-sur-Gaillon) ; Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Léger ; Fosse-Ober (La), triège à La Croix-Saint-Leufroy  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Grammont-près-Gaillon

Donation au prieuré par Jean Grimout d'une rente de deux sous tournois assignée sur un héritage situé à la Croix-Saint-Leufroi (1251) ; – id., par Guillaume Le Coq et Haisie, sa femme, avec le consentement de Gautier, leur fils, d'une rente de 3 sous parisis qui leur était due par Jacques et Hugues Latire, frères, à cause d'une pièce de terre située à la Fosse-Olier (1258) ; – reconnaissance par Geoffroi Taupin, d'Angreville, paroisse de Saint-Aubin-sur-Gaillon, et Robert, son fils aîné, d'une rente de 9 sous parisis par eux due au prieuré à cause de deux acres de terre qu'ils tenaient en fieffe des religieux de Grammont (1294) ; – vidimus d'une transaction passée entre les religieux du prieuré de Grammont-près-Rouen et de Grammont-près-Gaillon, d'une part, et les représentants de Jaquet Morisset, d'autre part, au sujet de leurs droits prétendus sur une maison située paroisse Saint-Léger à Évreux et appartenant audit Morisset : «... Touteffois que eulx ou leur famille viennent à Évreux pour les nécessités et négoces de leur hostel, ils ont de leur droit en ladite maison blanche nappe, feu en la cheminée, foing ou vêche pour leurs chevaulz et fourraux pour lictière à leurs chevaulx, et aussy y avoient que touteffois et quant le chevetaigne de ladicte maison aloit de vie à trespas, eulx prenoient la tierce partie des biens meubles de ce qui audit trespassé appartenoit... » (1349) ; – déclaration et aveux rendus aux jésuites du collège royal de Rouen, « prieurs et seigneurs haults justiciers du prieuré de Grandmont-lès-Rouen et Petit-Grandmont-lès-Gaillon, son annexe, » par les tenanciers de maisons et de terres relevant du prieuré à Gaillon et à Saint-Aubin-sur-Gaillon (1654-1691).

H888 , 1251-1691 , Angreville (sis à Saint-Aubin-sur-Gaillon) ; Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Léger ; Fosse-Ober (La), triège à La Croix-Saint-Leufroy  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Grammont-près-Gaillon

Neuvième volume contenant les églises paroissiales (lettre S, première partie).

G30 , XVIIIe siècle , Sacq (Le) ; Saint-Agnan-de-Cernières ; Saint-André-de-la-Marche ; Saint-Antonin-de-Sommaire ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Aubin-sur-Iton ; Saint-Barthélémy-de-Laigle ; Saint-Chéron ; Saint-Christophe-sur-Avre ; Saint-Elier-du-Bois ; Sainte-Marguerite-de-l'Autel ; Sainte-Marie-Madeleine-Verneuil ; Saint-Etienne-du-Vauvray ; Saint-Georges-de-Motelles ; Saint-Georges-des-Champs ; Saint-Georges-sur-Aure ; Saint-Germain-de-Navarre ; Saint-Germain-de-Rugles ; Saint-Germain-des-Angles ; Saint-Germain-sur-Avre ; Saint-Jacques-de-Verneuil ; Saint-Jean-de-Laigle ; Saint-Jean-d'Ivry ; Saint-Jean-du-Pré ; Saint-Laurent-des-Bois ; Saint-Laurent-de-Verneuil ; Saint-Luc ; Saint-Martin (Neaufles) ; Saint-Martin-d'Apres ; Saint-Martin-de-Cernières ; Saint-Martin-de-Laigle ; Saint-Martin-des-Prés ; Saint-Maximin ; Saint-Michel-de-la-Forêt ; Saint-Michel-de-Sommaire ; Saint-Nicolas-d'Attez ; Saint-Nicolas-de-Sommaire ; Saint-Ouen-d'Attez ; Saint-Ouen-sur-Iton ; Saint-Pierre-de-Verneuil ; Saint-Pierre-du-Vauvray ; Saint-Suplice-près-Laigle ; Saint-Suplice-sur-Risle ; Saint-Symphorien-des-Brières ; Séez-Mesnil ; Séez-Moulins ; Serez  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes : doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Saint-Aubin-sur-Gaillon, Saint-Germain-des-Angles, Sassey, Saint-Étienne-du-Vauvray, Saint-Pierre-du-Vauvray, Saint-Vigor ; – doyenné de Pacy : Saint-Aubin-du-Vieil-Évreux, Saint-Luc ; – doyenné d'Ivry : Saint-Jean-du-Pré ou d'Ivry, Saint-André-de-la-Marche, Saint-Cheron, Saint-Georges-des-Champs, Saint-Elier-du-Bois, Serez ; – doyenné de Nonancourt : Saint-Germain-sur-Avre, Saint- Georges-de-Motelles (Saint-Georges-sur-Avre), Saint-Laurent-des-Bois ; – doyenné de Verneuil : Saint-Christophe-sur-Avre, Sainte-Madeleine de Verneuil ; – Saint-Jacques de Verneuil, Saint-Laurent de Verneuil, Saint-Pierre de Verneuil, Saint-Nicolas de Verneuil ; – doyenné de Breteuil : Sacq (le), Sainte-Marguerite-de-l'Autel, Saint-Maximin ou Séez-Mesnil, Saint-Nicolas-d'Attez, Saint-Ouen-d'Attez, Séez-Moulins ; – doyenné de Laigle : Saint-Aubin-sur-Iton, Saint-Barthélemy de Laigle, Saint-Jean de Laigle, Saint-Martin de Laigle, Saint-Martin-d'Apres, Saint-Martin-des-Prés, Saint-Michel-de-la-Forêt, Saint-Michel-de-Sommaire, Saint-Nicolas-de-Sommaire, Saint-Ouen-sur-Iton, Saint-Pierre - de - Sommaire, Saint-Symphorien-des-Brières (Saint-Symphorien-des-Bruyères), Saint-Sulpice-près-Laigle (Saint-Sulpice-sur-Risle) ; – doyenné de Lyre : Saint-Agnan-de-Cernières, Saint-Antonin-de-Sommaire, Saint-Martin-de-Cernières.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

Neuvième volume contenant les églises paroissiales (lettre S, première partie).

G30 , XVIIIe siècle , Sacq (Le) ; Saint-Agnan-de-Cernières ; Saint-André-de-la-Marche ; Saint-Antonin-de-Sommaire ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Aubin-sur-Iton ; Saint-Barthélémy-de-Laigle ; Saint-Chéron ; Saint-Christophe-sur-Avre ; Saint-Elier-du-Bois ; Sainte-Marguerite-de-l'Autel ; Sainte-Marie-Madeleine-Verneuil ; Saint-Etienne-du-Vauvray ; Saint-Georges-de-Motelles ; Saint-Georges-des-Champs ; Saint-Georges-sur-Aure ; Saint-Germain-de-Navarre ; Saint-Germain-de-Rugles ; Saint-Germain-des-Angles ; Saint-Germain-sur-Avre ; Saint-Jacques-de-Verneuil ; Saint-Jean-de-Laigle ; Saint-Jean-d'Ivry ; Saint-Jean-du-Pré ; Saint-Laurent-des-Bois ; Saint-Laurent-de-Verneuil ; Saint-Luc ; Saint-Martin (Neaufles) ; Saint-Martin-d'Apres ; Saint-Martin-de-Cernières ; Saint-Martin-de-Laigle ; Saint-Martin-des-Prés ; Saint-Maximin ; Saint-Michel-de-la-Forêt ; Saint-Michel-de-Sommaire ; Saint-Nicolas-d'Attez ; Saint-Nicolas-de-Sommaire ; Saint-Ouen-d'Attez ; Saint-Ouen-sur-Iton ; Saint-Pierre-de-Verneuil ; Saint-Pierre-du-Vauvray ; Saint-Suplice-près-Laigle ; Saint-Suplice-sur-Risle ; Saint-Symphorien-des-Brières ; Séez-Mesnil ; Séez-Moulins ; Serez  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes : doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Saint-Aubin-sur-Gaillon, Saint-Germain-des-Angles, Sassey, Saint-Étienne-du-Vauvray, Saint-Pierre-du-Vauvray, Saint-Vigor ; – doyenné de Pacy : Saint-Aubin-du-Vieil-Évreux, Saint-Luc ; – doyenné d'Ivry : Saint-Jean-du-Pré ou d'Ivry, Saint-André-de-la-Marche, Saint-Cheron, Saint-Georges-des-Champs, Saint-Elier-du-Bois, Serez ; – doyenné de Nonancourt : Saint-Germain-sur-Avre, Saint- Georges-de-Motelles (Saint-Georges-sur-Avre), Saint-Laurent-des-Bois ; – doyenné de Verneuil : Saint-Christophe-sur-Avre, Sainte-Madeleine de Verneuil ; – Saint-Jacques de Verneuil, Saint-Laurent de Verneuil, Saint-Pierre de Verneuil, Saint-Nicolas de Verneuil ; – doyenné de Breteuil : Sacq (le), Sainte-Marguerite-de-l'Autel, Saint-Maximin ou Séez-Mesnil, Saint-Nicolas-d'Attez, Saint-Ouen-d'Attez, Séez-Moulins ; – doyenné de Laigle : Saint-Aubin-sur-Iton, Saint-Barthélemy de Laigle, Saint-Jean de Laigle, Saint-Martin de Laigle, Saint-Martin-d'Apres, Saint-Martin-des-Prés, Saint-Michel-de-la-Forêt, Saint-Michel-de-Sommaire, Saint-Nicolas-de-Sommaire, Saint-Ouen-sur-Iton, Saint-Pierre - de - Sommaire, Saint-Symphorien-des-Brières (Saint-Symphorien-des-Bruyères), Saint-Sulpice-près-Laigle (Saint-Sulpice-sur-Risle) ; – doyenné de Lyre : Saint-Agnan-de-Cernières, Saint-Antonin-de-Sommaire, Saint-Martin-de-Cernières.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux
Fin des résultats