Toutes les ressources Saint Pierre (apôtre) 57 résultats (19ms)

Assignation à comparoir devant le bailli d'Évreux, donnée à la requête du procureur du Roi audit bailliage à vingt et un habitants de Quittebeuf, « pour se voir condamner, en leurs qualités de trésoriers de l'église Saint-Pierre-de-Quittebeuf, à rendre compte, chacun pour leur fait et regard, de la gestion, maniment et revenu qu'ils ont eue des biens de la ditte églyse, veu les réparations de l'église auxquelles on travaille actuellement ».

G1092 , 1735  
Contexte :
Églises paroissiales > Quittebeuf

Pièces de procédure pour Guillaume Aubert, agissant comme trésorier en charge de la fabrique, contre Gean Guenet, charpentier, relativement à la non-exécution par ce dernier du marché qu'il avait passé pour les réparations de l'église ; – délibérations des trésoriers et des habitants : « Cejourd'huy vingt-cinquième jour de juillet 1751, issue des vespres de Saint-Pierre d'Igoville, se sont assemblés en état de commun, au son de la cloche, en la manière accoutumée et en nostre présence, les habittans en général de cette paroisse, soussignés, lesquels, après avoir considéré combien les troupeaux de moutons font tort aux prairies dans lesquelles ils vont paître et surtout depuis les inondations, conviennent tous ensemble d'un commun accord de présenter requeste à M. le procureur fiscal de la haute justice d'Igoville, aux fins d'obtenir sentence qui fera deffense à l'avenir aux habitans qui ont des moutons, de les faire conduire et paistre dans lesdittes prairies, sous les peines portées par l'ordonnance ».

G805 , 1635-1751 , Igoville  
Contexte :
Églises paroissiales > Igoville

Testament de Charles de Forest, du hameau de Mousseaux, contenant, entre autres libéralités, une donation de 40 sous de rente à l'église Saint-Pierre de Bouafles (1626) ; – testament d'Adrien Rouen, laboureur, contenant une donation de 10 sous de rente à la même église, à la charge pour la fabriqué d'instituer une procession le jour de la Toussaint (1671) ; – déclaration des biens et revenus de l'église de Bouafles en 1686.

G445 , 1626-1728 , Bouafles ; Mousseaux (hameau de Neaufles)  
Contexte :
Églises paroissiales > Bouafles

Paroisse de Barquet.

G84 , 1211-1768 , Beaumont-le-Roger (ville de) ; Bosc-Roger-en-Roumois  

Donation au chapitre d'Évreux, par Bouchard de Barquet (Bochardus de Barcet), d'une masure, située près de l'église Saint-Pierre de Barquet, en face Beaumont (décembre 1211). Le donateur déclare qu'ayant brisé le sceau dont il s'était servi pour sceller la donation originale de cette masure, il a fait dresser un duplicata de cette libéralité et l'a scellé de son nouveau sceau ; – aveu rendu au chapitre par messire « Charles d'Erneville, chevalier, seul seigneur des paroisses de Barquet et du Bosc-Roger, » d'une petite masure ou cour contenant 10 perches, située dans la paroisse de Barquet, près l'église, « sur laquelle est bâtie et édifiée une grange servant à reposter les grosses dîmes de ladite paroisse appartenantes aussi audit chapitre (1763). ».

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

« Déclarations des héritages et rentes appartenant au trésor et fabrique de l'église de Monsieur Saint-Pierre de Cressenville » (1639) : « ladite église est fort petite pour si grand nombre des paroissiens d'icelle et il convient en bref l'eslargir et agrandir ainsy qu'il a esté deslibéré par plusieurs années poury recevoir lesdits paroissiens qui aux bonnes festes ne peuvent tous entrer en ladite église, y en ayant une partye qui demeurent au porche et cimilière d'icelle » ; – aveu rendu par la fabrique à Charlotte Roussel, veuve de Pierre-Nicolas de Godefroy, dame et patronne de Cressenville, La Poterie, Bacqueville et autres lieux, pour des terres relevant de la seigneurie de Cressenville (1727.).

G523 , 1639-1727 , Bacqueville ; Cressenville ; Poterie (La)  
Contexte :
Églises paroissiales > Cressenville

Saint-Pierre-d'Autils.

H1132 , 1590-1750 , Bourbon-lès-Gaillon (Chartreuse de), N.-D. de Bonne-Espérance, sise à Gaillon ; Ile-Arche (L'), sise à Saint-Pierre-d'Autils ; Ile-aux-Vaches (L'), sis à Saint-Pierre-d'Autils ; Junnièges (Abbaye de)  

Titres, correspondances et notes concernant sept arpents de prairies, sises dans l'Ile-Arche ou Ile-aux-Vaches, paroisse de Saint-Pierre-d'Autils, appartenant aux Chartreux de Rourbon-lès-Gaillon et relevant de l'abbaye de Jumièges à cause de sa seigneurie de Saint-Pierre-d'Autils.

Contexte :
Couvents et communautés d'hommes > Chartreuse de Bourbon-lès-Gaillon

Fréville (prieuré de la Madeleine de).

H289 , 1707 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Fréville (Prieuré de la Madeleine de) ; Paris (Parlement de)  

Copie d'un arrêt du Parlement de Paris maintenant François de Genétais, religieux de l'ordre de Saint-Benoît et prieur du prieuré de la Madeleine de Fréville, en possession des menues et vertes dîmes dans l'étendue du dîmage dudit prieuré, contrairement aux prétentions de Nicolas Philipes, curé de la paroisse de Saint-Aubin.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Pont-Saint-Pierre.

H467 , 1258-1722 , Lyons-la-Forêt (Abbaye de) ; Pont-Saint-Pierre ; Romilly-sur-Andelle  

Bail à ferme passé par l'abbaye à Robert de Bonneval, curé de la paroisse Saint-Nicolas de Pont-Saint-Pierre, pour la durée de sa vie, d'un emplacement avec les constructions y édifiées, sis à Pont-Saint-Pierre, moyennant une rente de 12 sous tournois par an (1258) ; bail du même emplacement consenti par l'abbaye à Simon, curé de Pont-Saint-Pierre, moyennant une rente de 15 sous (1276) ; — acquisition par l'abbaye de 14 sous de rente assignés sur des terres sises à Pont-Saint-Pierre et à Romilly (1264) ; — baux à fieffe de deux masures situées à Pont-Saint-Pierre et appartenant à l'abbaye (1330-1364) ; — cqpie imprimée d'une sentence de la Table de marbre du palais à Rouen, permettant au marquis de Pont-Saint-Pierre de faire assigner audit siège « les chasseurs, affûteurs et pescheurs » qui tuaient son gibier et prenaient son poisson dans l'étendue de ses terres et seigneuries situées en Normandie (1701). — (Dixième chapitre, article 4, de l'inventaire de 1738.).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Comptes des trésoriers de la fabrique. « Payé à Adrien Le Cœur, notre maçon à La Croix-Saint-Leufroi, pour avoir bouché et fermé le trou de la croisée de la sacristie par où avoient passé des voleurs et malfaiteurs qui ont pris et emporté l'argent reposté dans le petit coffre du trésor, fermant à trois clefs... 2 livres » (1775). Payé à Delaunay, feudiste, pour avoir fait l'inventaire des contrats, papiers et titres appartenans à ladite fabrique... 8 livres. Pour le bois des feux des saints Jean - Baptiste et Pierre... 6 sous. (M. « Patin, curé constitutionnel de Cailly », signe au registre depuis le 26 décembre 1791).

G476 , 1760-1793 , Cailly ; Croix-Saint-Leufroy (commune de)  
Contexte :
Églises paroissiales > Cailly

Amfreville-la-Campagne.

H974 , 1606-1695 , Conches ; Inglemare ; Pyle (La) ; Saint-Aubin-de-Fresnes (Prieuré de) ; Saint-Nicolas-du-Bosc  

Mémoires et notes concernant les réparations des bâtiments du prieuré (1606-1695) ; — procès-verbal et exploit d'assignation dressés contre le prieur de Saint-Aubin-des-Fresnes par le voyer royal aux bailliage et vicomté de Conches pour avoir obstrué par un mur de bauge le chemin tendant du grand chemin de Rouen à Saint-Nicolas, La Pyle et Inglemare (1687).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Aubin-des-Fresnes

Évreux.

H418 , 1211 , Evreux (Paroisses d') : Saint-Pierre ; Ivry (Abbaye d')  

Vente par Roger Granchart à Richard, clerc, de Brettemare (Brutamara), de 20 sous de rente assignés sur la masure de Robert Le Sage, sise à Évreux, paroisse Saint-Pierre (s. d. Commencement du XIIIe siècle) ; — donation à l'abbaye d'Ivry par Gerovis, femme d'Hugues de la Couture, d'une maison sise à Évreux (1211).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye d'Ivry (Ordre de Saint-Benoît)

Vente par Jean Desfresnes, à la fabrique de l'église Saint-Pierre de La Bonneville, d'une vergée et demie de terre labourable, située en ladite paroisse, triège de « Marencelin », pour le prix de 41 livres 8 sous ; – aveu rendu par le trésorier en charge à « François Marie Le Cornu, chevalier, seigneur de Bimorel et baron de La Croix-Saint-Leufroy, d'Écardanville, Crèvecœur, seigneur et patron de La Bonneville et autres lieux, président du parlement de Normandie », de plusieurs pièces de terre parmi lesquelles figure l'emplacement de l'église et du cimetière.

G436 , 1685-1773 , Bimorel ; Bonneville (La) ; Ecardenville-la-Campagne (chapelle de Notre-Dame de Mesnil-Pipart) ; Mare-Ancelin (triège de la, à la Bonneville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Bonneville (La)