Toutes les ressources Saint Pierre (apôtre) 114 résultats (17ms)

Assignation à comparoir devant le bailli d'Évreux, donnée à la requête du procureur du Roi audit bailliage à vingt et un habitants de Quittebeuf, « pour se voir condamner, en leurs qualités de trésoriers de l'église Saint-Pierre-de-Quittebeuf, à rendre compte, chacun pour leur fait et regard, de la gestion, maniment et revenu qu'ils ont eue des biens de la ditte églyse, veu les réparations de l'église auxquelles on travaille actuellement ».

G1092 , 1735  
Contexte :
Églises paroissiales > Quittebeuf

Assignation à comparoir devant le bailli d'Évreux, donnée à la requête du procureur du Roi audit bailliage à vingt et un habitants de Quittebeuf, « pour se voir condamner, en leurs qualités de trésoriers de l'église Saint-Pierre-de-Quittebeuf, à rendre compte, chacun pour leur fait et regard, de la gestion, maniment et revenu qu'ils ont eue des biens de la ditte églyse, veu les réparations de l'église auxquelles on travaille actuellement ».

G1092 , 1735  
Contexte :
Églises paroissiales > Quittebeuf

Paroisse de Barquet.

G84 , 1211-1768 , Beaumont-le-Roger (ville de) ; Bosc-Roger-en-Roumois  

Donation au chapitre d'Évreux, par Bouchard de Barquet (Bochardus de Barcet), d'une masure, située près de l'église Saint-Pierre de Barquet, en face Beaumont (décembre 1211). Le donateur déclare qu'ayant brisé le sceau dont il s'était servi pour sceller la donation originale de cette masure, il a fait dresser un duplicata de cette libéralité et l'a scellé de son nouveau sceau ; – aveu rendu au chapitre par messire « Charles d'Erneville, chevalier, seul seigneur des paroisses de Barquet et du Bosc-Roger, » d'une petite masure ou cour contenant 10 perches, située dans la paroisse de Barquet, près l'église, « sur laquelle est bâtie et édifiée une grange servant à reposter les grosses dîmes de ladite paroisse appartenantes aussi audit chapitre (1763). ».

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Pièces de procédure pour Guillaume Aubert, agissant comme trésorier en charge de la fabrique, contre Gean Guenet, charpentier, relativement à la non-exécution par ce dernier du marché qu'il avait passé pour les réparations de l'église ; – délibérations des trésoriers et des habitants : « Cejourd'huy vingt-cinquième jour de juillet 1751, issue des vespres de Saint-Pierre d'Igoville, se sont assemblés en état de commun, au son de la cloche, en la manière accoutumée et en nostre présence, les habittans en général de cette paroisse, soussignés, lesquels, après avoir considéré combien les troupeaux de moutons font tort aux prairies dans lesquelles ils vont paître et surtout depuis les inondations, conviennent tous ensemble d'un commun accord de présenter requeste à M. le procureur fiscal de la haute justice d'Igoville, aux fins d'obtenir sentence qui fera deffense à l'avenir aux habitans qui ont des moutons, de les faire conduire et paistre dans lesdittes prairies, sous les peines portées par l'ordonnance ».

G805 , 1635-1751 , Igoville  
Contexte :
Églises paroissiales > Igoville

Testament de Charles de Forest, du hameau de Mousseaux, contenant, entre autres libéralités, une donation de 40 sous de rente à l'église Saint-Pierre de Bouafles (1626) ; – testament d'Adrien Rouen, laboureur, contenant une donation de 10 sous de rente à la même église, à la charge pour la fabriqué d'instituer une procession le jour de la Toussaint (1671) ; – déclaration des biens et revenus de l'église de Bouafles en 1686.

G445 , 1626-1728 , Bouafles ; Mousseaux (hameau de Neaufles)  
Contexte :
Églises paroissiales > Bouafles

Paroisse de Barquet.

G84 , 1211-1768 , Beaumont-le-Roger (ville de) ; Bosc-Roger-en-Roumois  

Donation au chapitre d'Évreux, par Bouchard de Barquet (Bochardus de Barcet), d'une masure, située près de l'église Saint-Pierre de Barquet, en face Beaumont (décembre 1211). Le donateur déclare qu'ayant brisé le sceau dont il s'était servi pour sceller la donation originale de cette masure, il a fait dresser un duplicata de cette libéralité et l'a scellé de son nouveau sceau ; – aveu rendu au chapitre par messire « Charles d'Erneville, chevalier, seul seigneur des paroisses de Barquet et du Bosc-Roger, » d'une petite masure ou cour contenant 10 perches, située dans la paroisse de Barquet, près l'église, « sur laquelle est bâtie et édifiée une grange servant à reposter les grosses dîmes de ladite paroisse appartenantes aussi audit chapitre (1763). ».

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Pièces de procédure pour Guillaume Aubert, agissant comme trésorier en charge de la fabrique, contre Gean Guenet, charpentier, relativement à la non-exécution par ce dernier du marché qu'il avait passé pour les réparations de l'église ; – délibérations des trésoriers et des habitants : « Cejourd'huy vingt-cinquième jour de juillet 1751, issue des vespres de Saint-Pierre d'Igoville, se sont assemblés en état de commun, au son de la cloche, en la manière accoutumée et en nostre présence, les habittans en général de cette paroisse, soussignés, lesquels, après avoir considéré combien les troupeaux de moutons font tort aux prairies dans lesquelles ils vont paître et surtout depuis les inondations, conviennent tous ensemble d'un commun accord de présenter requeste à M. le procureur fiscal de la haute justice d'Igoville, aux fins d'obtenir sentence qui fera deffense à l'avenir aux habitans qui ont des moutons, de les faire conduire et paistre dans lesdittes prairies, sous les peines portées par l'ordonnance ».

G805 , 1635-1751 , Igoville  
Contexte :
Églises paroissiales > Igoville

Testament de Charles de Forest, du hameau de Mousseaux, contenant, entre autres libéralités, une donation de 40 sous de rente à l'église Saint-Pierre de Bouafles (1626) ; – testament d'Adrien Rouen, laboureur, contenant une donation de 10 sous de rente à la même église, à la charge pour la fabriqué d'instituer une procession le jour de la Toussaint (1671) ; – déclaration des biens et revenus de l'église de Bouafles en 1686.

G445 , 1626-1728 , Bouafles ; Mousseaux (hameau de Neaufles)  
Contexte :
Églises paroissiales > Bouafles

« Déclarations des héritages et rentes appartenant au trésor et fabrique de l'église de Monsieur Saint-Pierre de Cressenville » (1639) : « ladite église est fort petite pour si grand nombre des paroissiens d'icelle et il convient en bref l'eslargir et agrandir ainsy qu'il a esté deslibéré par plusieurs années poury recevoir lesdits paroissiens qui aux bonnes festes ne peuvent tous entrer en ladite église, y en ayant une partye qui demeurent au porche et cimilière d'icelle » ; – aveu rendu par la fabrique à Charlotte Roussel, veuve de Pierre-Nicolas de Godefroy, dame et patronne de Cressenville, La Poterie, Bacqueville et autres lieux, pour des terres relevant de la seigneurie de Cressenville (1727.).

G523 , 1639-1727 , Bacqueville ; Cressenville ; Poterie (La)  
Contexte :
Églises paroissiales > Cressenville

« Déclarations des héritages et rentes appartenant au trésor et fabrique de l'église de Monsieur Saint-Pierre de Cressenville » (1639) : « ladite église est fort petite pour si grand nombre des paroissiens d'icelle et il convient en bref l'eslargir et agrandir ainsy qu'il a esté deslibéré par plusieurs années poury recevoir lesdits paroissiens qui aux bonnes festes ne peuvent tous entrer en ladite église, y en ayant une partye qui demeurent au porche et cimilière d'icelle » ; – aveu rendu par la fabrique à Charlotte Roussel, veuve de Pierre-Nicolas de Godefroy, dame et patronne de Cressenville, La Poterie, Bacqueville et autres lieux, pour des terres relevant de la seigneurie de Cressenville (1727.).

G523 , 1639-1727 , Bacqueville ; Cressenville ; Poterie (La)  
Contexte :
Églises paroissiales > Cressenville