Toutes les ressources Testier, Antoine 4 résultats (3ms)

Donation à la fabrique par Antoine Testier, curé de la paroisse, de trois pièces de terre sur l'une desquelles, contenant cent perches, au triège de L'Orme, il avait fait élever une croix de pierre où l'on se rendait en procession le jour de la fête du Saint-Sacrement, le dimanche suivant et le jour de l'octave (1643) ; –échange de terre entre la fabrique et François de Caradas, écuyer, sieur de Bonval (1669) ; – aveux rendus par la fabrique à l'abbaye de Grestain et au chapitre cathédral de Beauvais pour des terres relevant du fief du Petit-Grestain et de la seigneurie des Quièzes ; – déclaration donnée à l'abbé et aux religieux de Fécamp, seigneurs de la baronnie et haute justice de Heudebouville, du terrain du cimetière et de dix-sept pièces de terre situées sur la paroisse de Fontaine-Bellenger.

G651 , 1643-1779 , Bonval ; Fécamp (abbaye de) ; Fontaine-Bellenger ; Heudebouville ; Orme (L'), triège à Fontaine-Bellenger ; Petit-Grestain (Le), fief ; Quièzes (Les), fief  
Contexte :
Églises paroissiales > Fontaine-Bellenger

Confrérie du Rosaire.

G1539 , 1641-1678 , Ailly ; Evreux, Jacobins (dominicains) ; Fontaine-Bellenger ; Vieux-Villez  

Donation faite en faveur de l'institution de la confrérie par Thomas Bréard, prêtre, curé d'Ailly, d'une rente annuelle de 24 livres tournois : « plus ledict sieur Bréard, curé, a promis encor donner et osmoner un grand tableau avec son encastillement où est painte l'image de Notre-Dame et les mistères du Saint Rozaire, plus deux grandes vitres pour décorer la chappelle qu'il prétend faire destiner pour ladicte confrairie, plus un chasuble et ornements nécessaires pour célébrer les messes », etc. (1641) ; – procès-verbal d'institution de la confrérie du Rosaire dans l'église d'Ailly, dressé par Robert Langlois, « docteur en théologie, religieux profès du monastère royal Saint-Louis d'Évreux, ordre de Saint-Dominique », en présence de François de l'Isle, « aussy religieux profès et père du Conseil dudict monastère, compagnon adjoinct dudict P. Langlois », de Jean Dagommer, curé de Vieux-Villez, et d'Antoine Testier, curé de Fontaine-Bellenger, conformément à la commission délivrée à cet effet audit Robert Langlois par Louis Baudry, docteur en théologie, prieur du couvent de Saint-Louis d'Évreux (1641) ; – listes des frères et des sœurs ; – comptes des trésoriers de la confrérie, de 1641 à 1677.

Contexte :
Confréries > Ailly

Donation à la fabrique par Antoine Testier, curé de la paroisse, de trois pièces de terre sur l'une desquelles, contenant cent perches, au triège de L'Orme, il avait fait élever une croix de pierre où l'on se rendait en procession le jour de la fête du Saint-Sacrement, le dimanche suivant et le jour de l'octave (1643) ; –échange de terre entre la fabrique et François de Caradas, écuyer, sieur de Bonval (1669) ; – aveux rendus par la fabrique à l'abbaye de Grestain et au chapitre cathédral de Beauvais pour des terres relevant du fief du Petit-Grestain et de la seigneurie des Quièzes ; – déclaration donnée à l'abbé et aux religieux de Fécamp, seigneurs de la baronnie et haute justice de Heudebouville, du terrain du cimetière et de dix-sept pièces de terre situées sur la paroisse de Fontaine-Bellenger.

G651 , 1643-1779 , Bonval ; Fécamp (abbaye de) ; Fontaine-Bellenger ; Heudebouville ; Orme (L'), triège à Fontaine-Bellenger ; Petit-Grestain (Le), fief ; Quièzes (Les), fief  
Contexte :
Églises paroissiales > Fontaine-Bellenger

Confrérie du Rosaire.

G1539 , 1641-1678 , Ailly ; Evreux, Jacobins (dominicains) ; Fontaine-Bellenger ; Vieux-Villez  

Donation faite en faveur de l'institution de la confrérie par Thomas Bréard, prêtre, curé d'Ailly, d'une rente annuelle de 24 livres tournois : « plus ledict sieur Bréard, curé, a promis encor donner et osmoner un grand tableau avec son encastillement où est painte l'image de Notre-Dame et les mistères du Saint Rozaire, plus deux grandes vitres pour décorer la chappelle qu'il prétend faire destiner pour ladicte confrairie, plus un chasuble et ornements nécessaires pour célébrer les messes », etc. (1641) ; – procès-verbal d'institution de la confrérie du Rosaire dans l'église d'Ailly, dressé par Robert Langlois, « docteur en théologie, religieux profès du monastère royal Saint-Louis d'Évreux, ordre de Saint-Dominique », en présence de François de l'Isle, « aussy religieux profès et père du Conseil dudict monastère, compagnon adjoinct dudict P. Langlois », de Jean Dagommer, curé de Vieux-Villez, et d'Antoine Testier, curé de Fontaine-Bellenger, conformément à la commission délivrée à cet effet audit Robert Langlois par Louis Baudry, docteur en théologie, prieur du couvent de Saint-Louis d'Évreux (1641) ; – listes des frères et des sœurs ; – comptes des trésoriers de la confrérie, de 1641 à 1677.

Contexte :
Confréries > Ailly
Fin des résultats