Confrérie du Rosaire.

G1539 , 1641-1678 , Ailly ; Evreux, Jacobins (dominicains) ; Fontaine-Bellenger ; Vieux-Villez  

Donation faite en faveur de l'institution de la confrérie par Thomas Bréard, prêtre, curé d'Ailly, d'une rente annuelle de 24 livres tournois : « plus ledict sieur Bréard, curé, a promis encor donner et osmoner un grand tableau avec son encastillement où est painte l'image de Notre-Dame et les mistères du Saint Rozaire, plus deux grandes vitres pour décorer la chappelle qu'il prétend faire destiner pour ladicte confrairie, plus un chasuble et ornements nécessaires pour célébrer les messes », etc. (1641) ; – procès-verbal d'institution de la confrérie du Rosaire dans l'église d'Ailly, dressé par Robert Langlois, « docteur en théologie, religieux profès du monastère royal Saint-Louis d'Évreux, ordre de Saint-Dominique », en présence de François de l'Isle, « aussy religieux profès et père du Conseil dudict monastère, compagnon adjoinct dudict P. Langlois », de Jean Dagommer, curé de Vieux-Villez, et d'Antoine Testier, curé de Fontaine-Bellenger, conformément à la commission délivrée à cet effet audit Robert Langlois par Louis Baudry, docteur en théologie, prieur du couvent de Saint-Louis d'Évreux (1641) ; – listes des frères et des sœurs ; – comptes des trésoriers de la confrérie, de 1641 à 1677.

Contexte :
Confréries > Ailly

« Première partie de la carte ou plan de la terre et seigneurie d'Ailly, » appartenant au chapitre cathédral de Beauvais, « sur laquelle est Ailly, une partie de La Bucaille et les bois d'Étiennemare, des Vaubettes, de Saint-Pierre et Camin, par P. Bouteille, arpenteur et lieutenant d'Auchy-la-Montagne et autres lieux, l'année 1735. » Ce plan, collé sur toile, qui mesure 1 mètre 60 de hauteur sur 1 mètre 78 de largeur, comprend, pour chaque parcelle, l'indication du nom des tenanciers et de la contenance, d'après les aveux de 1731 et de 1732. – Il était composé de quatre feuilles, d'après cette note de la légende : « remarques pour l'intelligence de la présente carte et des trois autres ; » deux seulement sont conservées aux Archives de l'Eure sous les cotes G. 41 et G. 42.

G41 , 1735 , Ailly ; Auchy-la-Montagne ; Beauvais (chapitre cathédral) ; Bucaille (La) ; Camin ; Etiennemare ; Saint-Pierre ; Vaubettes (Les)  
Contexte :
Chapitre épiscopal de Beauvais > Seigneurie d'Ailly

1544-1616

14 B 287 , 1544-1616 , Ailly ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Pont-de-l'Arche — Bailliage ; Sainte-Barbe-sur-Gaillon ; Surville ; Vieux-Villez ; Vraiville  
Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 14 B-Bailliage et vicomté de Pont-de-l'Arche > Bailliage, causes civiles > Saisies > Saisie des biens de Jehan, Nicolas et Simon Béhotte, principalement à Sainte-Barbe de Gaillon, Le Mesnil-Jourdain, Ailly, Vraiville, Surville, Vievillers (Vieux-Villez)

1758-1767

96 B 65 , 1758-1767 , Ailly ; Tournedos-sur-Seine ; Vaudreuil — Justice seigneuriale  

En particulier : saisie à la requête de Catherine-Charlotte de Motteville, épouse de Louis-Charles, comte de Moy, des biens de Jean de Las, de la paroisse d’Ailly (1758), saisies pour Portail à Tournedos et à Saint-Ouen de Léry (1758).

Contexte :
Juridictions seigneuriales > 96 B - Justice seigneuriale du Vaudreuil > Causes civiles > Procédures diverses

1615-1618

14 B 288 , 1615-1618 , Ailly ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Pont-de-l'Arche — Bailliage ; Sainte-Barbe-sur-Gaillon ; Surville ; Vieux-Villez ; Vraiville  
Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 14 B-Bailliage et vicomté de Pont-de-l'Arche > Bailliage, causes civiles > Saisies > Saisie des biens de Jehan, Nicolas et Simon Béhotte, principalement à Sainte-Barbe de Gaillon, Le Mesnil-Jourdain, Ailly, Vraiville, Surville, Vievillers (Vieux-Villez)

Localités de A à L

14 B 526 , 1673-1674 , Acquigny ; Ailly ; Alizay ; Amfreville-sur-Iton ; Bec-Thomas (Le) ; Bosc-Roger-en-Roumois ; Caudebec-les-Elbeuf (Seine-Maritime) ; Cesseville ; Chapelle-du-Bois-des-Faulx (La) ; Cléon (Seine-Maritime) ; Crestot ; Criquebeuf-la-Campagne ; Damps (Les) ; Dardez ; Daubeuf-la-Campagne ; Elbeuf (Seine-Maritime) ; Fontaine-Bellenger ; Freneuse (Seine-Maritime) ; Haye-Malherbe (La) ; Heudebouville ; Igoville ; Irreville ; lncarville ; Louviers ; Pont-de-l'Arche — Bailliage ; Quatremare — Damneville  

Acquigny, Ailly, Alizay, Amfreville-sur-Iton, Bec-Thomas, Boscroger, Caudebec (Notre-Dame), Cesseville, La Chapelle-du-Bois-des-Faulx, Cléon, Crestot, Criquebeuf-la-Campagne, Damneville, Les Damps, Dardez, Daubeuf (La Campagne ? ), Elbeuf, Fontaine-Bellenger, Freneuse, La Harengère, La Haye-Malherbe, Heudebouville, Igoville, Incarville, Irreville, Louviers.

Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 14 B-Bailliage et vicomté de Pont-de-l'Arche > Bailliage, police et administration > Fiefs et ban > Déclarations par les curés, les trésoriers de fabriques, les collecteurs des tailles, des francs-fiefs et nouveaux acquêts, des fiefs nobles et manoirs seigneuriaux et des rentes des églises, faites au greffe du lieutenant-général au siège de Pont-de-l'Arche, juge subdélégué de l'intendant en la vicomté et ressort de Pont-de-l'Arche

2e volume contenant les églises paroissiales (lettre A.).

G23 , XVIIIe siècle , Acon ; Acquigny ; Aigleville ; Ailly ; Ajou ; Alaincourt ; Ambenay ; Amfreville-la-Campagne ; Amfreville-sur-Iton ; Anceins ; Angerville-le-Campagne ; Arcey ; Arnières ; Aube (près Laigle) ; Aubevoye ; Auguaise ; Aulney ; Authenay ; Autheuil ; Authieux (Les) ; Authieux-près-Barquet ; Authouillet ; Auvergny ; Avrilly  

Table à la page 393. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes : – doyenné d'Évreux : Angerville-la-Campagne ; – doyenné de La Croix Saint-Leufroy : Ailly, Aubevoye, Aulhouillet, Autheuil ; – doyenné de Pacy : Aigleville, Avrilly ; – doyenné d'Ivry : Authieux (les) ; – doyenné de Nonancourt : Acon ; – doyenné de Verneuil : Alaincourt ; – doyenné de Lyre : Ambenay, Anceins, Auvergny ; – doyenné de Laigle : Auguaise, Aube ; – doyenné de Breteuil : Authenay ; – doyenné d'Ouche : Ajou, Arcey (Saint-Clair-d'Arcey) ; – doyenné de Cnnches : Aulney, Arnières, Authieux-près-Barquet : – doyenné du Neubourg : Amfreville-la-Campagne ; – doyenné de Louviers : Acquigny, Amfreville-sur-Iton.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

Déclarations et aveux rendus par la fabrique à Anne-Claude-Robert Le Roux (1736) et à Pierre-Robert Le Roux (1758), présidents à mortier au parlement de Rouen, pour des terres relevant de la baronnie d'Acquigny, – au chapitre cathédral de Beauvais (1711-1779), pour des terres relevant de la seigneurie d'Ailly, et au couvent des Célestins de la Sainte-Trinité-lès-Mantes (1784), pour une pièce de terre relevant de la seigneurie de Cesseville, –à Jean-Baptiste Langlois, conseiller, fermier général du Roi (1699-1700) et à Antoine-Augustin des Harbiers, marquis de L'Élenduère, marié à dame Le Prévost de Lestaurière (1751), pour une demi-acre de terre relevant du fief Doynel, « sis dans l'enclos de Louviers et ès environs », –à Jean-Nicolas Le Cheron, maître ordinaire en la Cour des comptes, aides et finances de Normandie (1781), pour une pièce de lerre relevant de la seigneurie d'Epreville, –à Pierre-Armand Le Vicomte, premier président des Requêtes du parlement de Rouen (1752), pour des terres relevant du fief dé L'Éprevier, –à Charles-François de Campion (1761), pour des terres relevant de la seigneurie de Limare, – aux archevêques de Rouen, comtes et seigneurs hauts-justiciers de la ville de Louviers (1710-1780), pour des maisons et des terres relevant du comté de Louviers, –à Gabriel Le Page, ancien procureur général en la Cour des aides de Normandie (1677), à Jean-Pierre Le Pesant, lieutenant-général du bailliage de Rouen et premier président au Présidial dudit lieu (1740) et à Jean-Pierre-Adrien-Augustin Le Pesant (1784), pour des terres relevant de la seigneurie de Pinterville, –à l'abbaye de Saint-Taurin d'Évreux (1696-1774), pour une maison et pour des terres relevant du fief de Saint-Taurin « assis en la ville de Louviers et aux environs », –à Nicolas Le Cheron, élu en l'élection de Pont-de-l'Arche (1701), et à Jean-Nicolas Le Cheron, maître ordinaire en la Cour des comptes de Normandie (1780), pour des terres relevant du fief de la Salle-du-Bois, –à Jean-Louis Portail, président à mortier honoraire du parlement de Paris (1760), pour des terres relevant de la châtellenie du Vaudreuil, –à l'abbaye de Saint-Ouen de Rouen (1660-1723), pour des terres relevant du fief de Vernon et de la baronnie de Daubeuf, –à Pomponne et Claude Le Roux (1694) et à Claude-Amand Le Roux (1752), pour des terres relevant de la seigneurie de Vironvay.

G853 , 1660-1784 , Acquigny ; Ailly ; Beauvais (chapitre cathédral) ; Cesseville ; Daubeuf-la-Campagne ; Doynel (fief du, à Louvriers) ; Eprevier (fief de L') ; Epreville-près-le-Neubourg ; Etenduère (marquisat de L') ; Evreux, Saint-Taurin ; Limare ; Louviers (Eglise Notre-Dame) ; Nantes (Couvent de la Sainte-Trinité-lès-Mantes, Célestins) ; Paris (Parlement de) ; Pinterville ; Pont-de-l'Arche (Ville) ; Rouen (Abbayes, monastères : Saint-Ouen) ; Rouen (Parlement de) ; Saint-Taurin (fief de), à Louviers ; Salle-du-Bois (fief à Saint-Etienne-du-Vauvray) ; Vaudreuil (Le) ; Vironvay  
Contexte :
Églises paroissiales > Louviers > Notre-Dame
Fin des résultats