Toutes les ressources Parville 32 résultats (41ms)

Parville à Pont-Audemer

1 M 119 , an VIII-1933 , Parville ; Pont-Audemer  
Contexte :
1 M Administration générale > Circonscriptions territoriales > Réunions de communes ; changements de limites et de noms : dossiers par communes

Parville à Pont-Audemer

1 M 119 , an VIII-1933 , Parville ; Pont-Audemer  
Contexte :
1 M Administration générale > Circonscriptions territoriales > Réunions de communes ; changements de limites et de noms : dossiers par communes

Huitième volume contenant les églises paroissiales (lettres P à R).

G29 , XVIIIe siècle , Forêt-du-Parc (La) ; Parc (Le) ; Parville ; Pasquier ; Petite-Ville-près-Laigle ; Pinterville ; Piseux ; Quittebeuf ; Reuilly ; Roman ; Roncenay (Le) ; Rouge-Perriers ; Rubremont ; Rugles ; Saint-Germain-de-Pasquier ; Saint-Ouen-de-Pontcheuil  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes :

(P), doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Pinterville, Planches (les), Porte-Joie, Poses ; – doyenné de Pacy : Pacy, Pacel, Plessis-Grohan (le), Plessis-Hébert (le) ; – doyenné d'Ivry : Prey, Parc (le) (La Forêt-du-Parc) ; – doyenné de Nonancourt : Panlatte, Pommereuil, chapelle de Pommereuil ; – doyenné de Verneuil : Piseux, Poiley, Pullay ; – doyenné de Conches : Parville, Portes, Plessis-Mahiet (le) ; – doyenné de Laigle : Petite-Ville ; – doyenné d'Ouche : Pierre-Ronde ; – doyenné du Neubourg : Perriers-la-Campagne, Pithienville ; – doyenné de Louviers : Pont-de-l'Arche, Pasquier (Saint-Germain-de-Pasquier), Poncel (Saint-Ouen du) (Saint-Ouen-de-Pontcheuil).

(Q), doyenné d'Ivry : Quessigny ; – doyenné de Conches : Quincarnon ; – doyenné de Louviers : Quittebeuf, Quatremare.

(R), doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Reuilly ; – doyenné de Verneuil : Roman ; – doyenné de Breteuil : Roncenay (le) ; – doyenné de Laigle : Rai ; – doyenné de Lyre : Rugles, Rubremont ; – doyenné de Conches : Romilly ; – doyenné du Neubourg : Rouge-Perriers.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

Huitième volume contenant les églises paroissiales (lettres P à R).

G29 , XVIIIe siècle , Forêt-du-Parc (La) ; Parc (Le) ; Parville ; Pasquier ; Petite-Ville-près-Laigle ; Pinterville ; Piseux ; Quittebeuf ; Reuilly ; Roman ; Roncenay (Le) ; Rouge-Perriers ; Rubremont ; Rugles ; Saint-Germain-de-Pasquier ; Saint-Ouen-de-Pontcheuil  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes :

(P), doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Pinterville, Planches (les), Porte-Joie, Poses ; – doyenné de Pacy : Pacy, Pacel, Plessis-Grohan (le), Plessis-Hébert (le) ; – doyenné d'Ivry : Prey, Parc (le) (La Forêt-du-Parc) ; – doyenné de Nonancourt : Panlatte, Pommereuil, chapelle de Pommereuil ; – doyenné de Verneuil : Piseux, Poiley, Pullay ; – doyenné de Conches : Parville, Portes, Plessis-Mahiet (le) ; – doyenné de Laigle : Petite-Ville ; – doyenné d'Ouche : Pierre-Ronde ; – doyenné du Neubourg : Perriers-la-Campagne, Pithienville ; – doyenné de Louviers : Pont-de-l'Arche, Pasquier (Saint-Germain-de-Pasquier), Poncel (Saint-Ouen du) (Saint-Ouen-de-Pontcheuil).

(Q), doyenné d'Ivry : Quessigny ; – doyenné de Conches : Quincarnon ; – doyenné de Louviers : Quittebeuf, Quatremare.

(R), doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Reuilly ; – doyenné de Verneuil : Roman ; – doyenné de Breteuil : Roncenay (le) ; – doyenné de Laigle : Rai ; – doyenné de Lyre : Rugles, Rubremont ; – doyenné de Conches : Romilly ; – doyenné du Neubourg : Rouge-Perriers.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

Nouveaux acquêts du chapitre de l'église cathédrale d'Évreux.

G74 , XVIIe siècle , Neuville-du-Bosc (La) ; Parville ; Saint-Germain-de-Fresney ; Saint-Pierre-de-Fresney  

Déclarations des biens récemment acquis dans les paroisses de Parville, Neuville (La Neuville-du-Bosc), Saint-Germain-de-Fresney et Saint-Pierre-de-Fresney.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Nouveaux acquêts du chapitre de l'église cathédrale d'Évreux.

G74 , XVIIe siècle , Neuville-du-Bosc (La) ; Parville ; Saint-Germain-de-Fresney ; Saint-Pierre-de-Fresney  

Déclarations des biens récemment acquis dans les paroisses de Parville, Neuville (La Neuville-du-Bosc), Saint-Germain-de-Fresney et Saint-Pierre-de-Fresney.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Paroisse Saint-Aquilin d'Évreux.

G91 , 1510-1565 , Evreux (Saint-Aquilin, paroisse de) ; Evreux (Saint-Germain de Navarre) ; Parville  

« Liasse contenant les pièces concernant l'échange fait en 1613 entre le chapitre d'Évreux, d'une part, et maître Pierre Duchaussi, curé de Saint-Germain de Navarre, d'autre part, par lequel le chapitre cède au curé et à la cure de Saint-Germain 5 acres 10 perches de terre en 11 pièces, situées dans la paroisse de Parville, en contre-échange « d'une masure et bâtiments » situés dans la paroisse Saint-Aquilin d'Évreux.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Paroisse Saint-Aquilin d'Évreux.

G91 , 1510-1565 , Evreux (Saint-Aquilin, paroisse de) ; Evreux (Saint-Germain de Navarre) ; Parville  

« Liasse contenant les pièces concernant l'échange fait en 1613 entre le chapitre d'Évreux, d'une part, et maître Pierre Duchaussi, curé de Saint-Germain de Navarre, d'autre part, par lequel le chapitre cède au curé et à la cure de Saint-Germain 5 acres 10 perches de terre en 11 pièces, situées dans la paroisse de Parville, en contre-échange « d'une masure et bâtiments » situés dans la paroisse Saint-Aquilin d'Évreux.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Paroisse de Parville.

G106 , 1679-XVIIIe siècle , Friche-au-Beurey (triège) ; Gason (La), triège ; Grand-Gravier (Le), triège ; Jardin-Morand (Le), triège ; Mare-au-Grin (triège) ; Parville ; Tombes (triège des)  

États des terres appartenant au chapitre d'Évreux, situées dans la paroisse de Parville, aux trièges du Jardin-Morant, de la Mare-au-Grin, du Grand-Gravier, du Friche-au-Beurey, des Tombes, des Champs-Rossette, du Gason, etc., avec l'indication des contenances, des tenants et des aboutissants.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Paroisse de Parville.

G106 , 1679-XVIIIe siècle , Friche-au-Beurey (triège) ; Gason (La), triège ; Grand-Gravier (Le), triège ; Jardin-Morand (Le), triège ; Mare-au-Grin (triège) ; Parville ; Tombes (triège des)  

États des terres appartenant au chapitre d'Évreux, situées dans la paroisse de Parville, aux trièges du Jardin-Morant, de la Mare-au-Grin, du Grand-Gravier, du Friche-au-Beurey, des Tombes, des Champs-Rossette, du Gason, etc., avec l'indication des contenances, des tenants et des aboutissants.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

« Registre sommier contenant les comptes ouverts des maisons canonialles, fermiers et débiteurs des rentes foncières et hipothèques appartenent à MM. Les doyen, chanoine et chapitre d'Évreux. ».

G128 , fin XVIIIe siècle , Arnières ; Authenay ; Beaumais (ferme de), à Manthelon ; Claville ; Espagnes (Le Pré d') ; Evreux ("Jardin l'Evêque", Les) ; Evreux ("Portelles", pré des, à la Rochette) ; Evreux ("Rochette", La, le pré de la Rochette) ; Evreux (Hameaux, fiefs : Rabais, Le) ; Evreux, Abbayes, monastères en général ; Evreux, Saint-Taurin ; Lyre (Abbaye de Notre-Dame de) ; Manthelon ; Neuville-près-Calville ; Parville ; Quittebeuf ; Vernon (Ville)  

Ce registre contient une liste des maisons canoniales « affectées aux dignités » (fol. 2), l'énumération de tous les biens du chapitre en terres, dîmes et rentes, avec l'indication des baux et des fermiers pour les biens donnés à ferme et la mention des recettes effectuées par le chapitre depuis 1780 jusqu'à 1791. Les subdivisions suivantes, reproduites à la table du registre (folios 2 à 6), indiquent sommairement quels étaient, outre les maisons canoniales, les biens et les revenus du chapitre cathédral d'Évreux à la fin du XVIIIe siècle : terres, près et biens adjugés « ad vitam canonialem » : le pré de La Rochette, dit des Portelles, les jardins, prés, vignes et terres sis au Jardin-l'Évêque, les bâtiments construits au bout des greniers du chapitre (fol. 6-7), – fermes, terres et prés (affermés) : la ferme de Neuville-près-Claville, la ferme de Beaumais, paroisse de Manthelon, les terres labourables, prés et pâtures d'Arnières, les terres labourables de Quittebeuf, de Parville et de Claville, le pré d'Authenay, le pré d'Espagne et les terres de La Rochette, à Évreux, le pré de La Motte à Arnières (fol. 8-28), – droits de dîme dans quarante-six paroisses (fol. 30-118), – rentes perpétuelles sur l'évêché d'Évreux (fol. 120), sur les onze doyennés ruraux du diocèse (fol. 122-14-2), sur vingt et une cures (fol. 144-184), sur l'abbaye de Saint-Taurin et sur l'abbaye de Lyre (fol. 186-188), sur les domaines royaux de Vernon, de Conches et du comté d'Évreux (fol. 190-194) et sur divers particuliers (fol. 196-297).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

« Registre sommier contenant les comptes ouverts des maisons canonialles, fermiers et débiteurs des rentes foncières et hipothèques appartenent à MM. Les doyen, chanoine et chapitre d'Évreux. ».

G128 , fin XVIIIe siècle , Arnières ; Authenay ; Beaumais (ferme de), à Manthelon ; Claville ; Espagnes (Le Pré d') ; Evreux ("Jardin l'Evêque", Les) ; Evreux ("Portelles", pré des, à la Rochette) ; Evreux ("Rochette", La, le pré de la Rochette) ; Evreux (Hameaux, fiefs : Rabais, Le) ; Evreux, Abbayes, monastères en général ; Evreux, Saint-Taurin ; Lyre (Abbaye de Notre-Dame de) ; Manthelon ; Neuville-près-Calville ; Parville ; Quittebeuf ; Vernon (Ville)  

Ce registre contient une liste des maisons canoniales « affectées aux dignités » (fol. 2), l'énumération de tous les biens du chapitre en terres, dîmes et rentes, avec l'indication des baux et des fermiers pour les biens donnés à ferme et la mention des recettes effectuées par le chapitre depuis 1780 jusqu'à 1791. Les subdivisions suivantes, reproduites à la table du registre (folios 2 à 6), indiquent sommairement quels étaient, outre les maisons canoniales, les biens et les revenus du chapitre cathédral d'Évreux à la fin du XVIIIe siècle : terres, près et biens adjugés « ad vitam canonialem » : le pré de La Rochette, dit des Portelles, les jardins, prés, vignes et terres sis au Jardin-l'Évêque, les bâtiments construits au bout des greniers du chapitre (fol. 6-7), – fermes, terres et prés (affermés) : la ferme de Neuville-près-Claville, la ferme de Beaumais, paroisse de Manthelon, les terres labourables, prés et pâtures d'Arnières, les terres labourables de Quittebeuf, de Parville et de Claville, le pré d'Authenay, le pré d'Espagne et les terres de La Rochette, à Évreux, le pré de La Motte à Arnières (fol. 8-28), – droits de dîme dans quarante-six paroisses (fol. 30-118), – rentes perpétuelles sur l'évêché d'Évreux (fol. 120), sur les onze doyennés ruraux du diocèse (fol. 122-14-2), sur vingt et une cures (fol. 144-184), sur l'abbaye de Saint-Taurin et sur l'abbaye de Lyre (fol. 186-188), sur les domaines royaux de Vernon, de Conches et du comté d'Évreux (fol. 190-194) et sur divers particuliers (fol. 196-297).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Aveu rendu par la fabrique à Louis-Martial de Beaupoil de Saint-Aulaire, évêque de Poitiers et abbé commendataire de Saint-Taurin d'Évreux, pour des terres relevant de la seigneurie de Parville ; – bail de trois vergées de terre sises à Parville et nommées le Champ-Saint-Sauveur, passé par le trésorier en charge à François Gousset, laboureur, pour le prix annuel de 30 livres.

G976 , 1767-1780 , Champ-Saint-Sauveur, à Parville ; Parville  
Contexte :
Églises paroissiales > Parville

Aveu rendu par la fabrique à Louis-Martial de Beaupoil de Saint-Aulaire, évêque de Poitiers et abbé commendataire de Saint-Taurin d'Évreux, pour des terres relevant de la seigneurie de Parville ; – bail de trois vergées de terre sises à Parville et nommées le Champ-Saint-Sauveur, passé par le trésorier en charge à François Gousset, laboureur, pour le prix annuel de 30 livres.

G976 , 1767-1780 , Champ-Saint-Sauveur, à Parville ; Parville  
Contexte :
Églises paroissiales > Parville

Aveux rendus par la fabrique à la baronnie de Saint-André (1712), à Martin de Beaufort, écuyer, baron de Saint-André, seigneur de Saint-Germain, etc. (1721), à Jean Le Normand, évêque d'Évreux, abbé commendataire de Saint-Taurin et en cette qualité seigneur et patron de Parville, Quessigny et autres lieux (1730), à Louis Anisson, prêtre, docteur de Sorbonne, abbé commendataire de l'abbaye d'Ivry, seigneur de Berniencourt (1731), à Charlotte de Fresne, veuve de François Lartois, ayant la garde noble de François-Antoine Lartois, son fils, écuyer, seigneur du fief de la Charmoye, etc. (1733) et à François-Antoine Lartois (1771), pour des terres relevant de la baronnie de Saint-André et des fiefs et seigneuries de Saint-Germain, Quessigny, Berniencourt et La Charmoye ; – déclaration des revenus de l'église fournie en 1692 au greffe de l'enregistrement des gens de main-morte.

G1398 , 1692-1771 , Berniencourt ; Charmoye (La) ; Evreux, Saint-Taurin ; Ivry (Abbaye d') ; Parville ; Quessigny ; Saint-André-de-la-Marche ; Saint-Germain (fief de) ; Val-David (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Val-David (Le)