Toutes les ressources Saint Just 24 résultats (6ms)

Ordonnances de Pierre-Philémon de Savary, chevalier, seigneur de Saint-Just et de Boutervilliers, grand maître enquêteur et général réformateur des Eaux-et-Forêts de France au département de Normandie, pour la délivrance aux Pénitents de Pont-de-l'Arche d'une somme de 78 livres au lieu de treize cordes de bois, à raison de 6 livres la corde, pour leur droit de chauffage aunuel (1705-1718).

H1218 , XVIIIe siècle , Boutevilliers (fief de) ; Pont-de-l'Arche (Couvent de Pénitents de) ; Saint-Just-près-Vernon  
Contexte :
Couvents et communautés d'hommes > Pénitents de Pont-de-l'Arche

Ordonnances de Pierre-Philémon de Savary, chevalier, seigneur de Saint-Just et de Boutervilliers, grand maître enquêteur et général réformateur des Eaux-et-Forêts de France au département de Normandie, pour la délivrance aux Pénitents de Pont-de-l'Arche d'une somme de 78 livres au lieu de treize cordes de bois, à raison de 6 livres la corde, pour leur droit de chauffage aunuel (1705-1718).

H1218 , XVIIIe siècle , Boutevilliers (fief de) ; Pont-de-l'Arche (Couvent de Pénitents de) ; Saint-Just-près-Vernon  
Contexte :
Couvents et communautés d'hommes > Pénitents de Pont-de-l'Arche

Saint-Marcel.

H164 , 1564-1744 , Andelys (Les) ; Bisy, près Vernon ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Tourny ; Vernon (Ville de)  

Baux à ferme du manoir et des terres de la seigneurie de Saint-Marcel, s'étendant sur les paroisses de Saint-Marcel, Vernon, Saint-Just, Saint-Aubin-sur-Gaillon, Tourny, les Andelys, Harcourt, Bizy, ainsi que des dîmes de la paroisse de Saint-Marcel, passés par l'abbaye pour le prix annuel de 10 livres tournois en 1564, de 16 écus sol et 40 sous tournois en 1596, de 55 livres en 1604, de 450 livres et 20 muids de vin en 1263, de 850 livres en 1631 et en 1667, de 820 livres en 1680, et de 780 livres en 1691, outre les charges imposées aux fermiers et les réserves stipulées au profit des abbés de Bernay ; — lettres de censures ecclésiastiques accordées à l'abbé de Bernay par M. de Beaumesnil, vicaire général de l'évêque d'Évreux contre les détenteurs « des filtres et enseignements concernans le bien et revenu de l'abbaye de Bernay et entre autres des contractz, fieffés, sentences et condamnations de justice des droitz de rentes seigneurialles et fontières de la terre et seigneurye de Saint-Marcel despendant de ladite abbaye (1654) » ; — notes et correspondances au sujet de la taxe des pauvres imposée dans la paroisse de Saint-Marcel en 1741 et de la part afférente à l'abbé de Bernay.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bernay

Saint-Marcel.

H164 , 1564-1744 , Andelys (Les) ; Bisy, près Vernon ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Tourny ; Vernon (Ville de)  

Baux à ferme du manoir et des terres de la seigneurie de Saint-Marcel, s'étendant sur les paroisses de Saint-Marcel, Vernon, Saint-Just, Saint-Aubin-sur-Gaillon, Tourny, les Andelys, Harcourt, Bizy, ainsi que des dîmes de la paroisse de Saint-Marcel, passés par l'abbaye pour le prix annuel de 10 livres tournois en 1564, de 16 écus sol et 40 sous tournois en 1596, de 55 livres en 1604, de 450 livres et 20 muids de vin en 1263, de 850 livres en 1631 et en 1667, de 820 livres en 1680, et de 780 livres en 1691, outre les charges imposées aux fermiers et les réserves stipulées au profit des abbés de Bernay ; — lettres de censures ecclésiastiques accordées à l'abbé de Bernay par M. de Beaumesnil, vicaire général de l'évêque d'Évreux contre les détenteurs « des filtres et enseignements concernans le bien et revenu de l'abbaye de Bernay et entre autres des contractz, fieffés, sentences et condamnations de justice des droitz de rentes seigneurialles et fontières de la terre et seigneurye de Saint-Marcel despendant de ladite abbaye (1654) » ; — notes et correspondances au sujet de la taxe des pauvres imposée dans la paroisse de Saint-Marcel en 1741 et de la part afférente à l'abbé de Bernay.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bernay

Aveux rendus à l'abbaye de Jumièges par les tenanciers de maisons, de terres et de vignes situées à Saint-Pierre-d'Autils, à Saint-Étienne-sous-Bailleul et à la Chapelle-Genevray, relevant de la baronnie de Saint-Pierre-d'Autils et prévôté de Longueville, « laquelle baronnie et prévôté s'extendent en toute ladite paroisse de Saint-Pierre-d'Autis, Saint-Étienne-sous-Bailleul, Launay-Caignard, Broville, la Chapelle-Genevray, Mercey, Saint-Just, Saint-Marcel et Bisy ».

H995 , 1758-1759 , Longueville ; Mercey ; Saint-Etienne-sous-Bailleul ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-d'Autils (Prieuré de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Pierre-d'Autils

Saint-Just.

H1038 , 1317-1474 , Aubergenville ; Gisors ; Saint-Just-près-Vernon ; Sausseuse (Prieuré de)  

Vente au prieuré par Guillaume de Cantelou et Jeanne, sa femme, d'une rente de deux barils de vin blanc assignée sur deux pièces de vigne situées à Saint-Just, pour le prix de 100 sous parisis (1317) ; — donation au prieuré par Robert de Croisy, prêtre, de plusieurs pièces de vignes, avec un manoir, le pressoir et les cuves qu'il renfermait, ainsi que de diverses rentes, le tout situé ou assigné dans les paroisses de Saint-Just, de Saint-Pierre-d'Autils et d'Aubergenville (1354).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Sausseuse

Aveux rendus à l'abbaye de Jumièges par les tenanciers de maisons, de terres et de vignes situées à Saint-Pierre-d'Autils, à Saint-Étienne-sous-Bailleul et à la Chapelle-Genevray, relevant de la baronnie de Saint-Pierre-d'Autils et prévôté de Longueville, « laquelle baronnie et prévôté s'extendent en toute ladite paroisse de Saint-Pierre-d'Autis, Saint-Étienne-sous-Bailleul, Launay-Caignard, Broville, la Chapelle-Genevray, Mercey, Saint-Just, Saint-Marcel et Bisy ».

H995 , 1758-1759 , Longueville ; Mercey ; Saint-Etienne-sous-Bailleul ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-d'Autils (Prieuré de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Pierre-d'Autils

Saint-Just.

H1038 , 1317-1474 , Aubergenville ; Gisors ; Saint-Just-près-Vernon ; Sausseuse (Prieuré de)  

Vente au prieuré par Guillaume de Cantelou et Jeanne, sa femme, d'une rente de deux barils de vin blanc assignée sur deux pièces de vigne situées à Saint-Just, pour le prix de 100 sous parisis (1317) ; — donation au prieuré par Robert de Croisy, prêtre, de plusieurs pièces de vignes, avec un manoir, le pressoir et les cuves qu'il renfermait, ainsi que de diverses rentes, le tout situé ou assigné dans les paroisses de Saint-Just, de Saint-Pierre-d'Autils et d'Aubergenville (1354).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Sausseuse

Saint-Just.

H1131 , 1540-1663 , Bourbon-lès-Gaillon (Chartreuse de), N.-D. de Bonne-Espérance, sise à Gaillon ; Prée (fief de la) ; Quesney (fief du), sis à Saint-Martin-du-Parc ; Rouen, Abbaye de Sainte-Catherine ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Philbert (fief de)  

Notes et extraits d'anciens titres concernant la propriété de « la court et lieu, maisons et masures joignants au moulin de Saint-Just, possédés à présent par Mr de Savary », que les Chartreux de Bourbon-lès-Gaillon prétendaient leur appartenir au droit de l'abbaye de Sainte-Catherine-du-Mont de Rouen (vers 1660) ; — cession consentie par les Chartreux, moyennant la somme de 1997 livres 10 sous représentant le prix d'acquisition, « pour obéir à la clameur lignagère sur eux prinse et faicte signiffier par damoiselle Catherine Asselin, veufve de feu Jacques de Grippière, vivant escuyer, sieur du Quesnay, pour avoir et retirer, à droict de sang, proximitté et lignage, une maison, grange, estable, court, jardin, terre, vignes et plusieurs héritages assis en la parroisse de Saint-Just, et tout et autant que lesdicts sieurs religieux en ont acquis de Pierre Asselin, escuyer, sieur de la Prée, frère de la dicte damoiselle, par contrat passé au tabellionnage de Rouen le 17e jour de juillet 1662, à laquelle clameur seroit intervenu Adrien Le Cornu, escuyer, sieur de Sainct-Phillebert, ayant espouzé damoiselle Anne Asselin, autre sœur dudict sieur de la Prée... » (1663).

Contexte :
Couvents et communautés d'hommes > Chartreuse de Bourbon-lès-Gaillon

Saint-Just.

H1131 , 1540-1663 , Bourbon-lès-Gaillon (Chartreuse de), N.-D. de Bonne-Espérance, sise à Gaillon ; Prée (fief de la) ; Quesney (fief du), sis à Saint-Martin-du-Parc ; Rouen, Abbaye de Sainte-Catherine ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Philbert (fief de)  

Notes et extraits d'anciens titres concernant la propriété de « la court et lieu, maisons et masures joignants au moulin de Saint-Just, possédés à présent par Mr de Savary », que les Chartreux de Bourbon-lès-Gaillon prétendaient leur appartenir au droit de l'abbaye de Sainte-Catherine-du-Mont de Rouen (vers 1660) ; — cession consentie par les Chartreux, moyennant la somme de 1997 livres 10 sous représentant le prix d'acquisition, « pour obéir à la clameur lignagère sur eux prinse et faicte signiffier par damoiselle Catherine Asselin, veufve de feu Jacques de Grippière, vivant escuyer, sieur du Quesnay, pour avoir et retirer, à droict de sang, proximitté et lignage, une maison, grange, estable, court, jardin, terre, vignes et plusieurs héritages assis en la parroisse de Saint-Just, et tout et autant que lesdicts sieurs religieux en ont acquis de Pierre Asselin, escuyer, sieur de la Prée, frère de la dicte damoiselle, par contrat passé au tabellionnage de Rouen le 17e jour de juillet 1662, à laquelle clameur seroit intervenu Adrien Le Cornu, escuyer, sieur de Sainct-Phillebert, ayant espouzé damoiselle Anne Asselin, autre sœur dudict sieur de la Prée... » (1663).

Contexte :
Couvents et communautés d'hommes > Chartreuse de Bourbon-lès-Gaillon

Aveux rendus à l'abbaye de Jumièges par les tenanciers de maisons, de terres et de vignes situées à Saint-Pierre-d'Autils, à Saint-Élienne-sous-Bailleul, etc. Et relevant de la seigneurie de Saint-Pierre-d'Autils. « De messieurs les religieux, prieur et couvent de l'abbaye royalle de Saint-Pierre de Jumièges, ordre de Saint-Benoist, congrégation de Saint-Maur, seigneurs et patrons de Saint-Pierre-d'Autis, Saint-Estienne sous-Bailleul, Cantelou, Launay-Caignard, Brosville, et seigneurs en partie de Saint-Just, Saint-Marcel, Bisy et autres lieux des environs, nous Romain Abraham de Rouen de Bermonville, chevalier, seigneur de Conelle, Saint-Pierre-le-Petit et autres lieux, ancien capitaime au régiment de la marine et chevalier de l'ordre militaire de Saint-Louis, tenons et avouons tenir de nos dits seigneurs, à cause de leurs dittes seigneuries, les héritages qui ensuivent... Etc. » (1748).

H994 , 1747-1758 , Bermonville (fief de) ; Bisy, près Vernon ; Brosville ; Canteloup-le-Bocage ; Connelle ; Launay-Caignard (fief de) ; Rouen (ville) ; Saint-Etienne-sous-Bailleul ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-d'Autils (Prieuré de) ; Saint-Pierre-le-Petit (fief de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Pierre-d'Autils

Aveux rendus à l'abbaye de Jumièges par les tenanciers de maisons, de terres et de vignes situées à Saint-Pierre-d'Autils, à Saint-Élienne-sous-Bailleul, etc. Et relevant de la seigneurie de Saint-Pierre-d'Autils. « De messieurs les religieux, prieur et couvent de l'abbaye royalle de Saint-Pierre de Jumièges, ordre de Saint-Benoist, congrégation de Saint-Maur, seigneurs et patrons de Saint-Pierre-d'Autis, Saint-Estienne sous-Bailleul, Cantelou, Launay-Caignard, Brosville, et seigneurs en partie de Saint-Just, Saint-Marcel, Bisy et autres lieux des environs, nous Romain Abraham de Rouen de Bermonville, chevalier, seigneur de Conelle, Saint-Pierre-le-Petit et autres lieux, ancien capitaime au régiment de la marine et chevalier de l'ordre militaire de Saint-Louis, tenons et avouons tenir de nos dits seigneurs, à cause de leurs dittes seigneuries, les héritages qui ensuivent... Etc. » (1748).

H994 , 1747-1758 , Bermonville (fief de) ; Bisy, près Vernon ; Brosville ; Canteloup-le-Bocage ; Connelle ; Launay-Caignard (fief de) ; Rouen (ville) ; Saint-Etienne-sous-Bailleul ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-d'Autils (Prieuré de) ; Saint-Pierre-le-Petit (fief de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Saint-Pierre-d'Autils

Copie collationnée (1792) de la « déclaration du temporel du collège royal de Bourbon, des cy devant jésuites établis à Rouen, à cause du prieuré de Notre-Dame d'Aubevoye-lès-Gaillon, dit le Petit Grandmont, situé dans la paroisse de Saint-Aubin, uni et incorporé au prieuré de Grandmont-lès-Rouen. Nous avons à-cause dudit prieuré une petite ferme dans les paroisses de Saint-Just, Saint-Marcel et Saint-Pierre de Longueville, proche Vernon... Item, il appartient audit collège le prieuré de Saint-Blaise de Basqueville, membre dépendant de l'abbaye de Tiron, de l'ordre de Saint-Benoist, uni audit collège de Rouen par bulle du pape Paul V, dastée du quatre des ides de septembre mil six cent sept... Item, il appartient audit collège le prieuré de Saint-Nicaise de Gasny, de l'ordre de Saint-Benoît, au diocèze de Rouen, dépendant de l'abbaye de Saint-Ouen de Rouen, uny audit collège par un décret de Mr l'Archevêque de Rouen, du vingt-quatre mars mil six cent quatre vingt onse... Item, il appartient audit collège le prieuré de Saint-Ouen de Gisors, ordre de Saint-Benoît, au diocèse de Rouen, dépendant de l'abbaye de Marmoutier au diocèse de Tours, uny audit collège sur la résignation du sieur abbé de Vassé par décret de Mr l'Archevêque de Rouen du trente un octobre mil sept cent onse... » (1719).

H886 , 1719 , Bacqueville (Prieuré de Saint-Blaise) ; Gasny-l'Isle (Prieuré de Saint-… de) ; Gisors, (Prieuré de Saint-Ouen de) ; Grammont-près-Gaillon (Prieuré de N.-D. de) dit ""le Petit-Grandmont"" ; Rouen (Abbaye Saint-Ouen de) ; Rouen, Collège royal de Bourbon ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-de-Longuevile ; Tiron (abbaye de) ; Tours ; Vassé (Monastère de) ; Vernon (Ville de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Grammont-près-Gaillon

Copie collationnée (1792) de la « déclaration du temporel du collège royal de Bourbon, des cy devant jésuites établis à Rouen, à cause du prieuré de Notre-Dame d'Aubevoye-lès-Gaillon, dit le Petit Grandmont, situé dans la paroisse de Saint-Aubin, uni et incorporé au prieuré de Grandmont-lès-Rouen. Nous avons à-cause dudit prieuré une petite ferme dans les paroisses de Saint-Just, Saint-Marcel et Saint-Pierre de Longueville, proche Vernon... Item, il appartient audit collège le prieuré de Saint-Blaise de Basqueville, membre dépendant de l'abbaye de Tiron, de l'ordre de Saint-Benoist, uni audit collège de Rouen par bulle du pape Paul V, dastée du quatre des ides de septembre mil six cent sept... Item, il appartient audit collège le prieuré de Saint-Nicaise de Gasny, de l'ordre de Saint-Benoît, au diocèze de Rouen, dépendant de l'abbaye de Saint-Ouen de Rouen, uny audit collège par un décret de Mr l'Archevêque de Rouen, du vingt-quatre mars mil six cent quatre vingt onse... Item, il appartient audit collège le prieuré de Saint-Ouen de Gisors, ordre de Saint-Benoît, au diocèse de Rouen, dépendant de l'abbaye de Marmoutier au diocèse de Tours, uny audit collège sur la résignation du sieur abbé de Vassé par décret de Mr l'Archevêque de Rouen du trente un octobre mil sept cent onse... » (1719).

H886 , 1719 , Bacqueville (Prieuré de Saint-Blaise) ; Gasny-l'Isle (Prieuré de Saint-… de) ; Gisors, (Prieuré de Saint-Ouen de) ; Grammont-près-Gaillon (Prieuré de N.-D. de) dit ""le Petit-Grandmont"" ; Rouen (Abbaye Saint-Ouen de) ; Rouen, Collège royal de Bourbon ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-de-Longuevile ; Tiron (abbaye de) ; Tours ; Vassé (Monastère de) ; Vernon (Ville de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Grammont-près-Gaillon

Copies d'aveux rendus au Roi par les abbés de la Croix-Saint-Leufroi pour les terres féodales appartenant à ladite abbaye, situées à la Croix-Saint-Leufroi, à Écardenville, à Saint-Julien-de-la-Liègue, à Champenard, à Cailly, à Venables, à Tosny, à Saint-Marcel, à Saint-Just, à Saint-Pierre-d'Autils, à Bizy, à Gamilly, à Bezu-le-Long, à Vernon, à Iville, au Troncq, à Épégard, au Val-de-Rueil (vicomte de Pont-de-l'Arche), à Cahaignes, à Pacel, à Sailly, au Breuil, à Tournay, à Saint-Aubin-sur-Gaillon et à Dardez (1475-1530) ; –« déclaration que baille au Roy, en sa chambre des comptes de Normandie, Me Anne Busquet, écuyer, religieux de l'abbaye de la Croix-Saint-Leuffroy, prieur du prieuré de Bezu-le-Long, diocèse de Rouen, vicomte de Gisors.... Premièrement, l'église et chapelle dudit prieuré de Bezu-le-Long, membre dépendant de l'abbaye de la Croix-Leuffroy, et conciste en un fief amorti, auquel il y a domaine fieffé et non fieffé, chef-mois concistant en salle, chambres, greniers, caves, granges, écuries, colombier, pressoir et autres bâtiments, le tout enclos de murs, auquel bâtiment est jointe une pièce de terre enclos qui contient tant en labeur qu'en prairie cinq acres ou environ, compris la cour et bâtiment, etc.. » (1679).

H829 , 1475-1679 , Bézu-le-Long ; Bisy, près Vernon ; Breuil (Le) ; Cahaignes ; Cailly-sur-Eure ; Chapenard ; Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Dardez ; Ecardenville-sur-Eure ; Epégard ; Gamilly, sis à Vernon ; Gisors ; Iville-près-le-Neubourg ; Pacel (à Pacy-sur-Eure) ; Rouen (ville) ; Sailly (fief de) ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Julien-de-la-Liègue ; Saint-Just-près-Vernon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon ; Saint-Pierre-d'Autils (Prieuré de) ; Tosny ; Tournay ; Troncq (Le) ; Val-de-Rueil (vicomté de Pont-de-l'Arche) ; Venables ; Vernon (Ville de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Bézu-le-Long