Toutes les ressources Flavacourt 3 résultats (5ms)

Villers-sur-Trie, Flavacourt et Éragny.

H1573 , 1642-1774 , Eragny ; Flavacourt ; Gisors, Les Ursulines ; Villers-sur-Trye (près Gisors)  

Donation aux Ursulines de Gisors par Antoine de la Mare, écuyer, auditeur en la chambre des comptes de Rouen, à l'occasion de l'entrée en religion d'Anne de la Mare, sa fille, de vingt arpents de terre à Villers-sur-Trie, de neuf arpents et demi de terre et de la moitié de cinq quartiers de pré à Éragny (1642) ; — « mémoire des terres appartenantes aux dames Ursulines de Gisors, mouvantes de la seigneurie de Flavacourt » (1724) ; — aveu rendu par les Ursulines à François-Marie de Fouilleuse, chevalier, marquis de Flavacourt, grand bailli de Gisors, etc., pour leurs terres relevant du marquisat de Flavacourt.

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines de Gisors

Obligation d'une rente de 60 sous passée envers la fabrique de Bazincourt par Jean-Baptiste Cousin, écuyer, sieur des Barres, à cause d'un 20 quartier de pré sis à la grande prairie de Thierceville, lieu dit Le Séchery, borné d'un costé la rivière d'Epte, d'autre côté et d'un bout la seigneurie dudit Thierceville et d'autre bout l'église de Flavacourt » (1748) ; – titres de diverses rentes dues à la fabrique par Jean-Joseph Marchand, Nicolas-Antoine Varin, marchand à Gisors, Sulpice des Hayes, Marie-Marguerite Cotinet, Charles-François Gallais, Marie-Anne Vinay, Marie Breton et Charles-Séverin Grout, Marie-Marguerite Gallais, Jean-Baptiste Cotinet, Damien-Antoine Saval et Noël Henri.

G379 , 1671-1789 , Barres (Les), fief ; Bazincourt ; Epte (L'), rivière ; Flavacourt ; Gisors ; Séchery (Le), lieu-dit à Thierceville ; Thierceville  
Contexte :
Églises paroissiales > Bazincourt

Aveux rendus par la fabrique à Quentin de Mahault, chevalier, seigneur marquis de Tierceville, etc., gouverneur pour le Roi de la ville et château de Dieppe, fort du Pollet et autres forts en dépendant (1683), à Benjamin de Combe, écuyer, chevalier de l'ordre militaire de Saint-Louis, capitaine d'infanterie, ingénieur et directeur des fortifications de la province de Normandie, seigneur et patron de Tierceville (1708), à Pierre-Benjamin de Combe, chevalier, lieutenant d'artillerie de la marine pour le service de Sa Majesté (1721-1738), à Marie-Olimpe-Félicité de Barbette, épouse séparée quant aux biens de Louis-François Le Vaillant, écuyer, sieur de Valcourt, dame de Tierceville (1761-1766), à Louis, marquis d'Étampes, colonel au corps des grenadiers de France, au nom et comme tuteur honoraire d'Adélaïde-Thérèse d'Étampes, sa fille mineure, seule et unique héritière de François-Marie de Fouilleuse, marquis de Flavacourtet de Gérifontainc, grand bailli de Gisors, lieutenant du Roi de Vexin normand, son ayeul maternel (1767), à Charles-Nicolas Dupérier, seigneur et patron de Tierceville, gentilhomme de Son Altesse Monseigneur le prince de Conty (1787), et à Anne-Catherine de Giverville, dame de Bazincourt, veuve de Michel-Louis-Bernard Grout, chevalier, « lieutenant de Nos Seigneurs les Maréchaux de France au département de la ville de Gournay en Bray » (1789), pour des terres relevant des seigneuries de Tierceville et de Bazincourt ; – déclarations des biens et des revenus de la fabrique (1674-1696).

G1337 , 1674-1789 , Bazincourt ; Cérifontaine ; Dieppe ; Flavacourt ; Gournay-en-Bray ; Pollet (Le) ; Tierceville ; Valcourt (fief de) ; Vexin-Normand (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Tierceville
Fin des résultats