Toutes les ressources Guichainville 42 résultats (6ms)

Déclarations fournies par la fabrique à Pierre des Hommets, maître ordinaire en la Chambre des Comptes de Normandie, colonel en chef des bourgeois de Rouen (1673) et à Jacques des Hommets (1687), des terres appartenant à la fabrique et relevant de la baronnie de Guichainville ; – qualités pour Martin-Jean-Baptiste Bizet, curé de Guichainville, contre Gabriel de Vieilmaison, seigneur de la Haye-Berou, demeurant en son château, paroisse de Guichainville, tendant à « faire condamner ledit seigneur à payer à l'avenir audit sieur requérant la disme de tous les bois en général de la Haye-Berou, pour et autant qu'il y en a sur ladite paroisse de Guichainville » (1787).

G719 , 1673-1787 , Guichainville  
Contexte :
Églises paroissiales > Guichainville

Guichainville.

H758 , 1248-1768 , Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Guichainville  

Copie informe de l'abandon fait à l'abbaye par Pierre, seigneur de Guichainville, de tous ses droits sur une masure et sur 13 acres de terre situées à Guichainville, données aux religieux de Saint-Taurin par ses prédécesseurs (1248) ; — copie collationnée d'un bail à fieffe passé par l'abbaye à Jean Bertault et à Béatrix, sa femme, de la masure et des 15 acres de terre susdites, moyennant une rente annuelle de 28 sous tournois, deux setiers d'avoine, deux boisseaux de blé, deux chapons et 25 œufs (1429) ; — estimation faite par le vicomte des huit chanoines de l'ancienne fondation de l'église cathédrale d'Évreux, pour fixer la valeur des redevances énumérées dans l'acte précédent, savoir : le boisseau de blé à 12 sous 6 deniers, l'avoine à 30 sous le setier, chaque chapon à 2 sous 6 deniers, les œufs à 12 deniers la douzaine (1438) ; — extrait des plaids et gages-pleiges de la seigneurie de Guichainville, contenant saisie d'un certain nombre de masures et de pièces de terre pour défaut d'aveux et de payement de droits féodaux (1559) ; — états des abornements des pièces de terre fieffées par l'abbaye dans la paroisse de Guichainville (1659).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)

Guichainville.

H758 , 1248-1768 , Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Guichainville  

Copie informe de l'abandon fait à l'abbaye par Pierre, seigneur de Guichainville, de tous ses droits sur une masure et sur 13 acres de terre situées à Guichainville, données aux religieux de Saint-Taurin par ses prédécesseurs (1248) ; — copie collationnée d'un bail à fieffe passé par l'abbaye à Jean Bertault et à Béatrix, sa femme, de la masure et des 15 acres de terre susdites, moyennant une rente annuelle de 28 sous tournois, deux setiers d'avoine, deux boisseaux de blé, deux chapons et 25 œufs (1429) ; — estimation faite par le vicomte des huit chanoines de l'ancienne fondation de l'église cathédrale d'Évreux, pour fixer la valeur des redevances énumérées dans l'acte précédent, savoir : le boisseau de blé à 12 sous 6 deniers, l'avoine à 30 sous le setier, chaque chapon à 2 sous 6 deniers, les œufs à 12 deniers la douzaine (1438) ; — extrait des plaids et gages-pleiges de la seigneurie de Guichainville, contenant saisie d'un certain nombre de masures et de pièces de terre pour défaut d'aveux et de payement de droits féodaux (1559) ; — états des abornements des pièces de terre fieffées par l'abbaye dans la paroisse de Guichainville (1659).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)