Toutes les ressources Nojeon-le-Sec 13 résultats (20ms)

Criées à Nojeon-le-Sec et Saint-Eloi

10 B 298 , 1789 , Bézu-Saint-Eloi — Saint-Eloi ; Gisors — Bailliage ; Nojeon-le-Sec  
Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 10 B-Bailliage, vicomté et prévôté de Gisors > Bailliage, causes civiles et criminelles > Successions > Philippe-François-Nicolas Hue, maître des postes de Gisors

Nojeon-le-Sec et Doudeauville.

H1461 , 1689-1747 , Doudeauville ; Gisors (Les Annonciades de) ; Nojeon-le-Sec  

Baux à ferme d'une acre et demie de terre sise à Nogeon-le-Sec et de trente perches sises à Doudeauville, passés par les Annonciades de Gisors pour le prix de dix-huit livres en 1738 et de seize livres en 1747.

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Annonciades de Gisors

Vavassorerie de Nojeon-le-Sec.

G231 , 1638-1788 , Corneuil-en-Auge (couvent de Notre-Dame de) ; Nojeon-le-Sec ; Puchay  

Saisie au nom du Roi du « fief ou vavassorerie size à Nojon, despendante de Notre-Dame d'Escouis, faulte par les tenans ou possesseurs d'avoir fourni et satisfait dans le temps à eux donné au contenu de l'ordonnance de messieurs les commissaires depputés par le Roy pour la liquidation des droictz de francs-fiefz, nouveaux acquests, reliefz et treizième do cette province » (10 juin 1622) ; – aveu rendu par Noël Le Bigre, prêtre, chanoine d'Écouis, aux « abbé, religieux et couvent de Notre-Dame de Corneuil en Auge, seigneurs et patrons de la terre, seigneurie et baronnie de Nojon-le-Sec, » des terres composant la vavassorerie dudit Nojeon (1731) ; – arpentage de plusieurs pièces de terre labourables, situées tant à Nojeon qu'à Puchay et appartenant à messieurs du chapitre d'Écouis (1761) ; – répertoire des titres de la fabrique de Notre-Dame d'Écouis, fait en 1788 par le sieur Hulot, feudiste à Etrépagny, en ce qui concerne la vavassorerie Simon de La Londe, sise à Nojeon-le-Sec ; – appels des vassaux de la vavassorerie de Nojeon-le-Sec, en 1650, 1653, 1654, 1655 et 1784.

Contexte :
Chapitre collégial d'Écouis

Baux des terres appartenant à la fabrique d'Andely, situées à Saussay-la-Vache et à Nojeon-le-Sec, d'une contenance de 7 acres et demie ; – aveu des mêmes terres rendu par la fabrique aux supérieur et économe du grand séminaire de Lisieux, « auquel sont unis les biens, revenus et droits de la mense conventuelle de l'abbaye royale de Cormeille-en-Auge, diocèse de Lisieux, et en cette qualité seigneurs de la baronnie de Nojeon-le-Sec » (1785).

G323 , 1623-1785 , Corneille-en-Auge (abbaye de) ; Lisieux (Ville) ; Nojeon-le-Sec ; Saussay-la-Vache  
Contexte :
Églises paroissiales > Andely > Notre-Dame d'Andely

Procès-verbaux d'arpentage de vingt et une pièces de terre appartenant à la fabrique et contenant en totalité 16 acres moins 6 perches et demie, dressés par André Berthelot, mesureur juré (1632), et par Nicolas Pinchon, arpenteur royal (1643), « à la mesure de onze pouces pour pied, vingt pieds pour perche et huit vingt perches pour acre, mesure dudit lieu du Thil » ; – baux à ferme des terres de la fabrique situées au Thil, à Doudeauville et à Nojeon.

G1309 , 1632-1764 , Doudeauville ; Nojeon-le-Sec ; Thil (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Thil

Aveux rendus par Pierre-Alexandre Bérengues, curé de Puchay, au grand séminaire de Lisieux, « auquel sont unis les biens et revenus de la mense conventuelle de l'abbaye de Cormeilles en Auge », et à l'abbaye de Saint-Amand de Rouen, pour les terres de son bénéfice-cure relevant de la baronnie de Nojeon-le-Sec et de la seigneurie de Puchay.

G1064 , 1785-1787 , Corneille-en-Auge (abbaye de) ; Lisieux (Ville) ; Nojeon-le-Sec ; Puchay ; Rouen (Abbayes, monastères : Saint-Amand, abbaye de)  
Contexte :
Églises paroissiales > Puchay

Aveux rendus par la fabrique à Louis-Marie Baudouin, chevalier, conseiller au parlement de Normandie (1760) et à Pierre Randon de Pommery, écuyer, seigneur du Thil et de la Londe (1764), pour des terres relevant du fief d'Aubergeon et de la seigneurie de Malterre-du-Thil ; – relevé des aveux rendus par la fabrique, de 1527 à 1727, aux fiefs et seigneuries de Doudeauville, de Saint-Martin-au-Bosc, de Nojeon, du Thil et de la Tourelle ; – extraits analytiques des contrats concernant les biens et les revenus de la fabrique, de 1641 à 1689, dressés pour être produits au greffe des domaines des gens de mainmorte en vue de la recherche des droits d'amortissement ; – copies des instructions concernant la forme des déclarations à produire par les fabriques et par tous gens de mainmorte, conformément aux décisions de l'assemblée générale du clergé de France, du 12 décembre 1726, et à la déclaration du Roi, du 17 août 1750.

G1308 , 1527-1764 , Aubergeon (fief d') ; Doudeauville ; Londe (La) ; Malterre-du-Thil (fief) ; Nojeon-le-Sec ; Rouen (Parlement de) ; Saint-Martin-aux-Bosc ; Thil (Le) ; Tourville (fief de la)  
Contexte :
Églises paroissiales > Thil

Donations déterres à la fabrique par Marguerin Boudin, Pierre Pillon, les héritiers de Louis Sanson, Jacques Le Tailleur, chirurgien, Claude Pillon, receveur de la seigneurie de Nojeon, Louis Quillet, prêtre, Jean Huyard, Charles Chevalier, Louis Luce, Jean Le Cauchois, curé de Nojeon, et Catherine Le Cauchois, sa sœur (1718). (Une note, insérée dans cette liasse, indique que les archives de la fabrique avaient été atteintes par l'inondation du mois de juin 1699. Les titres sur parchemin antérieurs à cette date sont à peu près illisibles.).

G955 , 1534-1718 , Nojeon-le-Sec  
Contexte :
Églises paroissiales > Nojeon-le-Sec

Déclarations et aveux rendus par la fabrique et par les curés de Doudeauville à Robert Fauvel, écuyer, conseiller du Roi et maître de ses comptes en Normandie, Adrien de La Gandille, chevalier (1658), François Cibille, chevalier, comte de Boniface (1722), Pierre Baudouin, chevalier, seigneur du Thil (1727), Louis-Marie Baudouin du Thil, conseiller au parlement de Normandie (1741-1761), pour des terres relevant de la seigneurie de Doudeauville et des fiefs de Grumesnil et de Haubergeon, –à Louis-Bénoit Dauvet, marquis de Mainneville (1722), Marie Magon, veuve du précédent (1738), et Louis-Nicolas Dauvet (1760), pour des terres relevant de la seigneurie de Longchamps, –à l'abbaye de Notre-Dame de Cormeilles (1722-1738) et au grand séminaire de Lisieux (1785), pour des terres relevant de la baronnie de Nojeon-le-Sec.

G567 , 1658-1786 , Corneille-en-Auge (abbaye de) ; Doudeauville ; Grumesnil ; Haubergeon (fief de) ; Lisieux (Ville) ; Longchamps ; Mainneville ; Nojeon-le-Sec ; Rouen (Parlement de) ; Thil (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Doudeauville
Fin des résultats