Toutes les ressources Tournedos-Bois-Hubert 5 résultats (5ms)

Tournedos-Bois-Hubert à (les) Ventes

1 M 124 , an VIII-1933 , Tournedos-Bois-Hubert ; Ventes (les)  
Contexte :
1 M Administration générale > Circonscriptions territoriales > Réunions de communes ; changements de limites et de noms : dossiers par communes

1718-1720

1 B 372 , 1718-1720 , Evreux ; Evreux — Bailliage ; Sacquenville — Curé ; Tournedos-Bois-Hubert  

En particulier : plainte par Louis Feideau de Vaugien, chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, grand bailli de la Morée, commandeur de Saint-Etienne de Renneville, pour détournement des biens de Guillaume Damois, frère de l'ordre, curé de Sacquenville (1718) - violences contre Pierre Ravault, bourgeois d'Evreux (1719-1720) - découverte de cadavre à Tournedos (1720).

Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 1 B-Bailliage et siège présidial, vicomté et prévôté d'Évreux > Bailliage, causes criminelles > Procédures > Procédures criminelles diverses

Tournedos et Bois-Hubert.

H701 , 1220-1762 , Bois-Hubert (Le) ; Evreux (Ville) ; Noë (Abbaye de la) ; Pontigny (abbaye de) ; Rocpuiz (le Champ de), sis à Tournedos ; Rouen (Parlement de) ; Tournedos-Bois-Hubert  

Donation à l'abbaye par Guillaume Harenc de trois acres de terre sises à Tournedos, appelées le Champ de Rocpuiz, et confirmation par le même des donations faites à l'abbaye par Gautier de Folleville (1220) ; — id., par Colin Le Pelletier et Jeanne, sa femme, d'une pièce de terre sise à Tournedos (1357) ; — déclaration fournie par l'abbaye à Pierre-François Doublet, chevalier, marquis de Bandeville, baron de Graveron, etc., ayant épousé Marie-Anne-Catherine Bigot, fille unique de Philippe-Guillaume Bigot, chevalier, baron de Graveron, doyen du parlement de Normandie, pour plusieurs pièces de terre relevant de la seigneurie de Tournedos, membre dépendant de la baronnie de Graveron (1758) ; — bail à ferme passé par l'abbaye à Charles Leclerc, laboureur, des terres appartenant aux religieux de la Noë dans les paroisses de Tournedos et de Bois-Hubert, moyennant un fermage annuel de 180 livres ; — id., par le procureur fondé des abbés de la Noë et de Pontigny, à Jean-Jacques-Romain Buret et à Jacques Aubertin fils, marchands à Évreux, de la grosse dîme appartenant à l'abbaye dans la paroisse de Tournedos, pour le prix annuel de 950 livres de fermage (1762).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)
Fin des résultats