Toutes les ressources Bérenger, Nicolas 6 résultats (83ms)

Mense abbatiale. – Bail à ferme passé par Jacques Le Noël du Perron, abbé commendataire des abbayes de Lyre et de Saint-Taurin, à Girard Passetemps, bourgeois d'Évreux « ? ?-devant receveur général pour feu Monseigneur le Cardinal du Perron » des revenus temporels desdites abbayes de Lyre et de Saint-Taurin, y compris le prieuré d'Acquigny et les terres de Romilly-sur-Andelle dépendant de l'abbaye de Lyre, et excepté la baronnie de Perriers en Cotentin, membre dépendant de l'abbaye de Saint-Taurin, pour le prix principal, outre les charges, de 25,000 livres par an, dont 11,000 livres pour l'abbaye de Lyre, et 14,000 livres pour le surplus (1622) ; – bail des revenus del'abbaye de Lyre passé par Louis de la Rivière, abbé commendataire, à Nicolas Bérenger, receveur des décimes au diocèse d'Évreux (1654. Incomplet).

H583 , 1622-1698 , Acquigny (prieuré d') ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Evreux (Ville) ; Périers-en-Cotentin (Baronnie de) ; Romilly-sur-Andelle  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Mense abbatiale. – Bail à ferme passé par Jacques Le Noël du Perron, abbé commendataire des abbayes de Lyre et de Saint-Taurin, à Girard Passetemps, bourgeois d'Évreux « ? ?-devant receveur général pour feu Monseigneur le Cardinal du Perron » des revenus temporels desdites abbayes de Lyre et de Saint-Taurin, y compris le prieuré d'Acquigny et les terres de Romilly-sur-Andelle dépendant de l'abbaye de Lyre, et excepté la baronnie de Perriers en Cotentin, membre dépendant de l'abbaye de Saint-Taurin, pour le prix principal, outre les charges, de 25,000 livres par an, dont 11,000 livres pour l'abbaye de Lyre, et 14,000 livres pour le surplus (1622) ; – bail des revenus del'abbaye de Lyre passé par Louis de la Rivière, abbé commendataire, à Nicolas Bérenger, receveur des décimes au diocèse d'Évreux (1654. Incomplet).

H583 , 1622-1698 , Acquigny (prieuré d') ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Evreux (Ville) ; Périers-en-Cotentin (Baronnie de) ; Romilly-sur-Andelle  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Quittances délivrées par Girard Passetemps et François Moteau, receveurs de Mgr Jacques du Perron, abbé commendataire de Lyre, pour des sommes reçues de MM. Harou, à l'acquit de M. de la Vastine, receveur général de l'abbaye de Lyre (1636-1644) ; – quittances délivrées par Nicolas Béranger le jeune, receveur général de l'abbaye de Lyre, à M. Harou, maître des grosses forges de ladite abbaye (1650-1666) ; –« mémoire de l'argent payé par François Harou pour fere fere les reffections et rediffications du Moulin Rouge deppendant de l'abbaye de Lyre » (s. d.) ; – lettres d'affaires adressées de Paris par M. « d'Auvernelt » à « M. du Bosq Harou, aux Grosses Forges de Lyre » (1670).

H585 , 1636-1698 , Paris (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Quittances délivrées par Girard Passetemps et François Moteau, receveurs de Mgr Jacques du Perron, abbé commendataire de Lyre, pour des sommes reçues de MM. Harou, à l'acquit de M. de la Vastine, receveur général de l'abbaye de Lyre (1636-1644) ; – quittances délivrées par Nicolas Béranger le jeune, receveur général de l'abbaye de Lyre, à M. Harou, maître des grosses forges de ladite abbaye (1650-1666) ; –« mémoire de l'argent payé par François Harou pour fere fere les reffections et rediffications du Moulin Rouge deppendant de l'abbaye de Lyre » (s. d.) ; – lettres d'affaires adressées de Paris par M. « d'Auvernelt » à « M. du Bosq Harou, aux Grosses Forges de Lyre » (1670).

H585 , 1636-1698 , Paris (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Confrérie de charité.

G1614 , 1628-1629  

Journal de recettes et de dépenses de Jacques Leblond, bourgeois d'Évreux, échevin et trésorier de la Charité en l'année 1628-1629, et compte par lui rendu à Guillaume Deshaies, son successeur, à Eustache Dubosc, prévôt, et aux frères servants de la Charité. « Le lundy XXVe jour de décembre (1628), jour et feste de Noël, l'on a esté visité les paouvres prisonniers criminelz en la consiergerie royalle. A esté distribué de la fondation de damoiselle Gorgette Le Gras, lesquels ont esté trouvé au nombre de cinq, à chacun desquels a esté distribué pour un deniers de pain, nu deniers de viande et à chacun ung ceplier de vin, le tout revenant... XI sols III deniers. Plus leur a esté distribué de la fondation de honneste personne Guillaume Dagoumer, cy-devant eschevin... V sols. Plus leur a été distribué de la fondation de Me Guillaume Maillard et dame Catherine Le Gay, sa femme... III sols. Plus ausy leur a esté distribué de la fondation de Me Mathurin Le Cousturier, cy-devant eschevin... III sols. Davantage leur a esté distribué de la fondation de Me Nicollas Bérenger, cy-devant eschevin... II sols. Et au retour de ladite consiergerie l'on a esté visité les paouvres de l'hospital, ausquelz leur a esté distribué de la fondation de honnorable homme Guillaume Dagoumer, cy-devant eschevin, la somme de... V sols, et à la gardienne., XII deniers. Le lundy XXVIIIe jour de may (1629), l'on a esté, comme une bonne et louable coustume, en procession à Monsieur sainct-Sébastien, à l'heure de cinq heures, où l'on a dict une haulte messe... ; revenant de ladicte procession, l'on a esté en l'églize de Monsieur Sainct-Gilles, où l'on a dict une haulte messe... ; continuant ladicte procession, passant par le simtière de Sainct-Thomas, auquel lieu a esté chanté ung Libéra sur la fosse des amis de M° Mathurin Le Cousturier, cy-devant eschevin... ;. continuant ladicte procession, estant de retour en l'églize de l'Hostel-Dieu, a esté dict et chanté ung Libéra devant le crucifix à l'intention des frères, sœurs de ladite charité tant vivants que trépassés. Le mercredy mie juillet (1629), jour et feste de la translation de Monsieur Sainct Martin, l'on a esté en procession en ladicte chapelle à sept heures du matin, suivant la coustume... ; continuant ladicte procession et passant par le cimitière de la Ronde, il a esté chanté ung Libéra... ; passant dans l'églize de Saint-Loys, il a esté dict ung Libéra... ; plus en continuant ladicte procession, passant par dans l'églize de Saint-Pierre, il a esté dict un Libéra... ».

Contexte :
Confréries > Évreux

Confrérie de charité.

G1614 , 1628-1629  

Journal de recettes et de dépenses de Jacques Leblond, bourgeois d'Évreux, échevin et trésorier de la Charité en l'année 1628-1629, et compte par lui rendu à Guillaume Deshaies, son successeur, à Eustache Dubosc, prévôt, et aux frères servants de la Charité. « Le lundy XXVe jour de décembre (1628), jour et feste de Noël, l'on a esté visité les paouvres prisonniers criminelz en la consiergerie royalle. A esté distribué de la fondation de damoiselle Gorgette Le Gras, lesquels ont esté trouvé au nombre de cinq, à chacun desquels a esté distribué pour un deniers de pain, nu deniers de viande et à chacun ung ceplier de vin, le tout revenant... XI sols III deniers. Plus leur a esté distribué de la fondation de honneste personne Guillaume Dagoumer, cy-devant eschevin... V sols. Plus leur a été distribué de la fondation de Me Guillaume Maillard et dame Catherine Le Gay, sa femme... III sols. Plus ausy leur a esté distribué de la fondation de Me Mathurin Le Cousturier, cy-devant eschevin... III sols. Davantage leur a esté distribué de la fondation de Me Nicollas Bérenger, cy-devant eschevin... II sols. Et au retour de ladite consiergerie l'on a esté visité les paouvres de l'hospital, ausquelz leur a esté distribué de la fondation de honnorable homme Guillaume Dagoumer, cy-devant eschevin, la somme de... V sols, et à la gardienne., XII deniers. Le lundy XXVIIIe jour de may (1629), l'on a esté, comme une bonne et louable coustume, en procession à Monsieur sainct-Sébastien, à l'heure de cinq heures, où l'on a dict une haulte messe... ; revenant de ladicte procession, l'on a esté en l'églize de Monsieur Sainct-Gilles, où l'on a dict une haulte messe... ; continuant ladicte procession, passant par le simtière de Sainct-Thomas, auquel lieu a esté chanté ung Libéra sur la fosse des amis de M° Mathurin Le Cousturier, cy-devant eschevin... ;. continuant ladicte procession, estant de retour en l'églize de l'Hostel-Dieu, a esté dict et chanté ung Libéra devant le crucifix à l'intention des frères, sœurs de ladite charité tant vivants que trépassés. Le mercredy mie juillet (1629), jour et feste de la translation de Monsieur Sainct Martin, l'on a esté en procession en ladicte chapelle à sept heures du matin, suivant la coustume... ; continuant ladicte procession et passant par le cimitière de la Ronde, il a esté chanté ung Libéra... ; passant dans l'églize de Saint-Loys, il a esté dict ung Libéra... ; plus en continuant ladicte procession, passant par dans l'églize de Saint-Pierre, il a esté dict un Libéra... ».

Contexte :
Confréries > Évreux
Fin des résultats