Toutes les ressources Boisset, Jacques 2 résultats (6ms)

Chapelle de Saint-Christophe, desservie dans l'église cathédrale d'Évreux.

G66 , 1395-1665  

Pièces de procédure produites au parlement de Rouen par maître Jacques Roisset, prêtre, chapelain de la chapelle de Saint-Christophe, « contre maître François Langer, clerc tonsuré, ci-devant pourvu de ladite chapelle, appelant comme d'abus de la procédure contre lui faite et de sa destitution de ladite chapelle. » – Copies d'une bulle de Benoit XIII (1395) et des lettres patentes de François Ier (Évreux, mai 1540) et de Louis XIII (1610) accordant ou confirmant au chapitre le droit de collation des chapelles de Saint-Antoine, de Saint-Fiacre, de Saint-Eustache, de Saint-Jean, de Saint-Martin, de Saint-Michel, des Anges et Vierges, de Sainte-Marguerite, de Saint-Jacques, de Saint-Christophe, de Saint-Michel in Turri et des deux chapelles d'Aubevoye, « l'une dédiée au ténoriste et l'autre au sous-chantre ; » – procédures poursuivies par le promoteur du chapitre contre les chapelains qui n'observaient pas la résidence ; – formule du serment des chapelains ; – copies de collations de chapelles de la cathédrale en faveur de François Langer, de François Le Prévôt, de Nicolas Salle et de Robert Lory ; – mandat d'amener lancé par le lieutenant criminel du bailliage d'Évreux contre François Langer, chapelain, inculpé comme compris parmi les personnes « qui avoient, la nuit précédente, armées d'armes à feu et de pistolets, fait grand bruit dans les rues d'Évreux et fait effort de violenter quelques particuliers qui étoient dans la maison du sieur Renault, chapelain de l'église cathédrale, et autres passant par les rues de la ville. » (1er septembre 1663.).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Chapelle de Saint-Christophe, desservie dans l'église cathédrale d'Évreux.

G66 , 1395-1665  

Pièces de procédure produites au parlement de Rouen par maître Jacques Roisset, prêtre, chapelain de la chapelle de Saint-Christophe, « contre maître François Langer, clerc tonsuré, ci-devant pourvu de ladite chapelle, appelant comme d'abus de la procédure contre lui faite et de sa destitution de ladite chapelle. » – Copies d'une bulle de Benoit XIII (1395) et des lettres patentes de François Ier (Évreux, mai 1540) et de Louis XIII (1610) accordant ou confirmant au chapitre le droit de collation des chapelles de Saint-Antoine, de Saint-Fiacre, de Saint-Eustache, de Saint-Jean, de Saint-Martin, de Saint-Michel, des Anges et Vierges, de Sainte-Marguerite, de Saint-Jacques, de Saint-Christophe, de Saint-Michel in Turri et des deux chapelles d'Aubevoye, « l'une dédiée au ténoriste et l'autre au sous-chantre ; » – procédures poursuivies par le promoteur du chapitre contre les chapelains qui n'observaient pas la résidence ; – formule du serment des chapelains ; – copies de collations de chapelles de la cathédrale en faveur de François Langer, de François Le Prévôt, de Nicolas Salle et de Robert Lory ; – mandat d'amener lancé par le lieutenant criminel du bailliage d'Évreux contre François Langer, chapelain, inculpé comme compris parmi les personnes « qui avoient, la nuit précédente, armées d'armes à feu et de pistolets, fait grand bruit dans les rues d'Évreux et fait effort de violenter quelques particuliers qui étoient dans la maison du sieur Renault, chapelain de l'église cathédrale, et autres passant par les rues de la ville. » (1er septembre 1663.).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux
Fin des résultats