Toutes les ressources Cierrey, Guillaume de 6 résultats (7ms)

Bois-Normand-près-Lyre.

H490 , 1200-1616 , Boisnormand-près-Lyre ; Lyons-la-Forêt (Abbaye de)  

Donation à l'abbaye par Adam de Cierrey d'une rente annuelle de 40 sous d'angevins assignée sur le Moulin Normand. Confirmations de cette donation par Garin de Cierrey, évêque d'Évreux, et par Thibaud de Cierrey, frère et fils du donateur (s. d. 1193-1201) ; — confirmation par Guillaume de Cierrey, chevalier, seigneur de Bois-Normand, de toutes les ventes et donations faites à l'abbaye par ses ancêtres (1233) ; — vente à l'abbaye par André Patellier de douze acres de terre sises à Bois-Normand pour le prix de 8 livres tournois versées par les religieux entre les mains de Manassier le Juif dont ledit André Patellier se trouvait débiteur par suite d'une dette contractée par son père (1215) ; — donation à l'abbaye par Adam de Beaumes de tout le fief du Buisson-Terrée que Jocelin Le Vigneron tenait de lui et de ses ancêtres (1227) ; — bail à fieffé passé par Ambroise de Bonnechose, seigneur et patron de Bois-Normand, à Thomas Le Fay, d'une vergée de terre en pâture, sise à Bois-Normand, moyennant une rente annuelle de 15 sous. — (Quatorzième chapitre de l'inventaire de 1738.).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Évreux.

H683 , 1189-1326 , Evreux (Rues) : Rue de la Rochette ; Evreux (Ville) ; Noë (Abbaye de la)  

Donation à l'abbaye par Guillaume de Cierrey d'une rente d'un demi-muid de blé assignée sur son moulin de rua Vitalis (1189) ; — Confirmation par Jean de Monfort et par Aaliz, sa femme, de la donation faite à l'abbaye par feu Hugues Blanchard, châtelain d'Évreux, de plusieurs rentes assignées sur divers particuliers (1212. Témoins : H..., chantre, Gautier, trésorier, et Guillaume du Vaudreuil, chanoines d'Évreux, etc. ) ; — donation à l'abbaye par Renaud de Laigle et Emmeline, sa femme, d'une rente de 5 sous assignée sur une maison sise à Évreux, rue aux Fèvres (1218) ; — id., par Guillaume de Cierrey, d'une pièce de vigne située à Évreux, au-dessus de la rue de la Rochette (1242) ; — id., par Grégoire de Laigle, bourgeois d'Évreux, d'une pièce de terre située dans la paroisse de Saint-Germain-près-Évreux, entre l'Iton et le bois de feu Gervais du Bois-Gencelin (1253) ; — id., par « Aongrant de Chantelou, chevalier, seigneur d'Orlonde », d'une rente de 20 sous tournois assignée sur ses moulins d'Argences (1326).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Évreux.

H683 , 1189-1326 , Evreux (Rues) : Rue de la Rochette ; Evreux (Ville) ; Noë (Abbaye de la)  

Donation à l'abbaye par Guillaume de Cierrey d'une rente d'un demi-muid de blé assignée sur son moulin de rua Vitalis (1189) ; — Confirmation par Jean de Monfort et par Aaliz, sa femme, de la donation faite à l'abbaye par feu Hugues Blanchard, châtelain d'Évreux, de plusieurs rentes assignées sur divers particuliers (1212. Témoins : H..., chantre, Gautier, trésorier, et Guillaume du Vaudreuil, chanoines d'Évreux, etc. ) ; — donation à l'abbaye par Renaud de Laigle et Emmeline, sa femme, d'une rente de 5 sous assignée sur une maison sise à Évreux, rue aux Fèvres (1218) ; — id., par Guillaume de Cierrey, d'une pièce de vigne située à Évreux, au-dessus de la rue de la Rochette (1242) ; — id., par Grégoire de Laigle, bourgeois d'Évreux, d'une pièce de terre située dans la paroisse de Saint-Germain-près-Évreux, entre l'Iton et le bois de feu Gervais du Bois-Gencelin (1253) ; — id., par « Aongrant de Chantelou, chevalier, seigneur d'Orlonde », d'une rente de 20 sous tournois assignée sur ses moulins d'Argences (1326).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Bois-Normand-près-Lyre.

H490 , 1200-1616 , Boisnormand-près-Lyre ; Lyons-la-Forêt (Abbaye de)  

Donation à l'abbaye par Adam de Cierrey d'une rente annuelle de 40 sous d'angevins assignée sur le Moulin Normand. Confirmations de cette donation par Garin de Cierrey, évêque d'Évreux, et par Thibaud de Cierrey, frère et fils du donateur (s. d. 1193-1201) ; — confirmation par Guillaume de Cierrey, chevalier, seigneur de Bois-Normand, de toutes les ventes et donations faites à l'abbaye par ses ancêtres (1233) ; — vente à l'abbaye par André Patellier de douze acres de terre sises à Bois-Normand pour le prix de 8 livres tournois versées par les religieux entre les mains de Manassier le Juif dont ledit André Patellier se trouvait débiteur par suite d'une dette contractée par son père (1215) ; — donation à l'abbaye par Adam de Beaumes de tout le fief du Buisson-Terrée que Jocelin Le Vigneron tenait de lui et de ses ancêtres (1227) ; — bail à fieffé passé par Ambroise de Bonnechose, seigneur et patron de Bois-Normand, à Thomas Le Fay, d'une vergée de terre en pâture, sise à Bois-Normand, moyennant une rente annuelle de 15 sous. — (Quatorzième chapitre de l'inventaire de 1738.).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît)

Ferme de Neuville-près-Claville.

G103 , 1190-1765 , Branville ; Chaumont ; Claville ; Folleville ; Neuville-près-Claville ; Noë (Abbaye de la) ; Paintienville ; Pithienville  

Copie informe de la donation faite par Guillaume de Cierrey à l'abbaye de La Noë d'une rente de 10 sous et 2 setiers de froment que lui devait annuellement Guillaume Grassin de Neuville (1190) et de la confirmation de cette donation par Mathilde, dame de Pithienville, fille du donateur (1227) ; –« ensuit la mesure des terres appartenant à messieurs les chanoines de l'église cathédrale de Notre-Dame d'Évreux, tant masures que terres labourables, situées ès paroisses de Neuville, Claville, Paintienville et Branville, mesurées par moi Simon Huet, mesureur et arpenteur juré pour le Roi nostre sire en ce bailliage d'Évreux, en la perche de douze pouces pour pied, vingt et un pieds pour perche et huit vingt perches pour acre » (1569) ; – bail à ferme passé par le chapitre à Pierre Le Menu de Claville, Denis du Jardin, Pierre du Jardin, Pierre Morisse, Jean du Jardin, Jean Roze et Renaud de Folleville, des terres de Neuville, d'une contenance de cent seize acres, une vergée et demie et dix-huit perches, appartenant au chapitre, pour une durée de neuf années et moyennant une redevance annuelle de deux boisseaux de blé froment, un boisseau de méteil, mesure d'Évreux et trente-trois sous par acre (1580) ; – cession par maître Louis de Croisy, écuyer, sieur de Chaumont, président au siège présidial d'Évreux, au trésor et à la fabrique de la paroisse de Neuville, de deux pièces de terre en échange d'un terrain contenant sept perches et demie que la fabrique lui avait abandonné « pour faire aller à ligne droite le mur que ledit sieur de Croisy faisoit faire et construire le manoir et enclos qu'il étoit obligé faire envers le chapitre d'Évreux » (1643) ; – bail passé par le chapitre à Me Mathieu de Langle, receveur des tailles à Évreux, et à François de Langle, chanoine d'Évreux, fils de ce dernier, de la ferme de Neuville, contenant cent vingt-quatre acres, une vergée et demie et trois perches, moyennant huit cents livres tournois de rente annuelle et mille livres de pot de vin (1650). – Projet, devis et procès-verbal d'adjudication des travaux de reconstruction du presbytère de Neuville (1748-1749).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Ferme de Neuville-près-Claville.

G103 , 1190-1765 , Branville ; Chaumont ; Claville ; Folleville ; Neuville-près-Claville ; Noë (Abbaye de la) ; Paintienville ; Pithienville  

Copie informe de la donation faite par Guillaume de Cierrey à l'abbaye de La Noë d'une rente de 10 sous et 2 setiers de froment que lui devait annuellement Guillaume Grassin de Neuville (1190) et de la confirmation de cette donation par Mathilde, dame de Pithienville, fille du donateur (1227) ; –« ensuit la mesure des terres appartenant à messieurs les chanoines de l'église cathédrale de Notre-Dame d'Évreux, tant masures que terres labourables, situées ès paroisses de Neuville, Claville, Paintienville et Branville, mesurées par moi Simon Huet, mesureur et arpenteur juré pour le Roi nostre sire en ce bailliage d'Évreux, en la perche de douze pouces pour pied, vingt et un pieds pour perche et huit vingt perches pour acre » (1569) ; – bail à ferme passé par le chapitre à Pierre Le Menu de Claville, Denis du Jardin, Pierre du Jardin, Pierre Morisse, Jean du Jardin, Jean Roze et Renaud de Folleville, des terres de Neuville, d'une contenance de cent seize acres, une vergée et demie et dix-huit perches, appartenant au chapitre, pour une durée de neuf années et moyennant une redevance annuelle de deux boisseaux de blé froment, un boisseau de méteil, mesure d'Évreux et trente-trois sous par acre (1580) ; – cession par maître Louis de Croisy, écuyer, sieur de Chaumont, président au siège présidial d'Évreux, au trésor et à la fabrique de la paroisse de Neuville, de deux pièces de terre en échange d'un terrain contenant sept perches et demie que la fabrique lui avait abandonné « pour faire aller à ligne droite le mur que ledit sieur de Croisy faisoit faire et construire le manoir et enclos qu'il étoit obligé faire envers le chapitre d'Évreux » (1643) ; – bail passé par le chapitre à Me Mathieu de Langle, receveur des tailles à Évreux, et à François de Langle, chanoine d'Évreux, fils de ce dernier, de la ferme de Neuville, contenant cent vingt-quatre acres, une vergée et demie et trois perches, moyennant huit cents livres tournois de rente annuelle et mille livres de pot de vin (1650). – Projet, devis et procès-verbal d'adjudication des travaux de reconstruction du presbytère de Neuville (1748-1749).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre
Fin des résultats