Confrérie de Sainte-Anne.

G1622 , 1745 , Evreux, Paroisse Saint-Gilles (Confrérie de Sainte-Anne)  

Requête adressée à l'évêque d'Évreux par G. Turlure, curé de la paroisse Saint-Gilles, à l'effet d'obtenir l'érection d'une confrérie en l'honneur de Sainte-Anne ; – statuts de la confrérie, approuvés par N. Girardeau, official et vicaire général d'Évreux.

Contexte :
Confréries > Évreux > Paroisse Saint-Gilles

Quittances délivrées au curé du Fidelaire par Nicolas Le Febvre, receveur du taillon en l'élection d'Évreux, commis à la recette des décimes et subventions du diocèse d'Évreux. Sur ces quittances figure une somme de 27 sous 4 deniers payée par le curé du Fidelaire à titre de subvention « pour les convertis » ; – sentence arbitrale prononcée entre Jacques Le Choesne, docteur en théologie, d'une part, et Pierre Hervieu, chapelain de la chapelle de Sainte-Anne, d'autre part, au sujet de la célébration des messes fondées dans l'église du Fidelaire.

G642 , 1638-1677 , Fidelaire (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Fidelaire (Le)

Extrait de l'ordonnance de Jacques-Nicolas Colbert, coadjuteur de Rouen, rendue au cours de sa visite de la paroisse de Boisemont, le 3 mai 1688 : « sur la plainte qui nous auroit esté portée par le sieur curé touchant les assemblées nocturnes de femmes et de filles qui se font dans la paroisse, communément appelées les veilleries, dans lesquelles il se commet de grands désordres, s'y trouvant de jeunes hommes et mesme des joueurs de violons, pour empescher les abus et scandales qui pourraient en arriver, nous défendons aux femmes et filles d'admettre à l'advenir aucune personne de différent sexe dans lesdites assemblées et aux hommes ou garçons d'y aller, à peine d'estre privés de l'administration des sacrements ; deffendons sous pareilles peines à tous paroissiens de commettre aucuns abus au feu de la Saint-Jean, tels que les danses » ; –« mémoire présenté à M. le curé de Hacqueville, doyen de Gamaches, par le sieur curé de Boisemont, en exécution de l'ordonnance archidiaconale du 4 septembre 1692, au sujet de la célébration de la fête de Sainte-Anne dans la chapelle de Frenelles, hameau de Boisemont, objet d'une contestation entre les habitants de Frenelles et le curé dudit Boisemont ; copie des statuts de la confrérie de Sainte-Anne établie dans l'église de Boisemont (1690) ; – liste des curés de Boisemont, « tirée des archives de l'abbaye de Sainte-Catherine, de celles de la Chartreuse de Bourbon et de l'église dudit Boisemont » (de 1183 à 1736, avec de nombreuses lacunes).

G424 , 1183-1736 , Frenelles (hameau de), à Boisemont ; Gamaches ; Hacqueville  
Contexte :
Églises paroissiales > Boisemont

Comptes des trésoriers de la fabrique. Recette de 110 sous tournois « provenant de la vendue de soixante douzaines d'œufz à la raison de 22 deniers la douzaine » (1605). Dépenses pour la reconstruction de la tour de l'église (1606). « Payé à Jehan Grippon, carrieur, pour la pierre à tailler l'ymaige de Madame Saincte Anne... 50 sols. Item, payé à ung ymaginyer d'Évreux, pour avoir tilré et paing ladicte ymaige Saincte Anne... 21 livres » (1610). « Pour 77 douzaines d'oeufs vendus 22 deniers la douzaine... 7 livres 1 sol 2 deniers. Payé à Simon Signol, masson, pour une journée de sa paine, pour avoir reparé l'église... 10 sols. Payé à Jacques De la Croix, menuisier, pour le lambris de derrière le chancel... 10 livres 10 sols » (1621). » Paie à Robert Dransce, pour sa journée d'estre venu de Louviers en ceste dite esglize pour faire alleu de la contretable de l'hostel de Nostre-Dame, et pour le vin du marché... 22 sols 6 deniers » (La même année, ledit Dransce, sculpteur, touche en deux fois une somme de 40 livres.) « Paie à Pierre De Mante, peindre, pour avoir peinct la contretable... 28 livres » (1626). « Payé à Jean Osmont, menuisier sculpteur, pour le vin du tabernacle alloué à faire à nostre grand autel... 112 sols » (1632). « Payé à Pierre Le Forestier, charpentier, jouxte l'alleu faict, pour avoir faict un beufray neuf à ladite esglize... 28 livres 10 sols » (1636).

G1487 , 1604-1638  
Contexte :
Églises paroissiales > Villettes

Procès-verbaux de visite du prieuré par les vicaires généraux de l'archevêque de Rouen (1622-1646) ; – inventaires des reliques, des ornements et du mobilier de l'église du prieuré (1622-1682) : « premièrement un soleil d'argent porté sur un pied de cuivre, dans lequel il se rencontre du sépulchre de Nostre-Seigneur, des reliques de saint André, apostre, du vestemént de saint Jean Évangéliste, de saint Remy évesque, du vestement de saint Urbain, de saint Gra confesseur, des unze milles vierges et plusieurs autres enchâssées dans une vitre, avec une dent de saint Fiacre... De l'argenterie : un grand soleil d'argent avec un saint ciboire d'argent ; quatre beaux calices d'argent ; une grande croix d'argent pour porter en procession ; une petite croix d'argent avec deux chandeliers d'argent ; deux chopinettes et un plat à laver d'argent le tout ; le texte des évangiles, tout couvert d'argent et enrichi de pierreries... Tableaux : un tableau de Nostre-Dame-de-Pitié ; sept autres tableaux peints sur du marbre blanc ; un tableau de saint Estienne sur du cuivre ; deux tableaux de cuivre sur du velours ; un autre tableau de sainte Anne ; une autre image ouvragée d'or et d'argent et plusieurs autres ornements de saint Fiacre... ».

H1007 , 1622-1682 , Sausseuse (Prieuré de)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Sausseuse

Comptes des trésoriers de la fabrique. « Pour avoir achepté deux calices d'estain... 6 sous. Pour quatre pots de vin, tant pour la Cène que pour la communion de Pasques... 17 sous. » Dépenses pour la refonte de la petite cloche de l'église (1621). État des acquisitions de meubles, d'ornements et de vases sacrés, ainsi que des réparations de l'église, depuis 1712 jusqu'à 1736. – On a transcrit à la fin du registre : 1° les noms des frères et sœurs des confréries de Notre-Dame, de Saint-Gilles, de Sainte-Anne, de Saint-Michel et de l'Adoration perpétuelle. « Le 19 de septembre 1742 sont arrivez du Mont-Saint-Michel Mathurin Linot, qui est le roy, Jacques Nasard, Claude Mouton, Michel Le Simple et Nicolas Prévotel, lesquels ont présenté leur certificat de pèlerinage » ; 2° l'inventaire des ornements, linges et autres meubles de l'église paroissiale du Sacq, dressé en 1672.

G1123 , 1613-1784  
Contexte :
Églises paroissiales > Sacq (Le)

Douzième volume contenant les abbayes, chapelles, léproseries, prieurés, etc., situés dans les doyennés de Verneuil, Laigle, Lyre et Conches.

G33 , XVIIIe siècle , Ambenay ; Authenay ; Barc ; Barquet ; Baux-Sainte-Croix ; Beaubray ; Bellezaize ; Bérengeville-la-Rivière ; Bois-Maillard ; Breteuil ; Breuil (fief du) ; Buisson-de-Vernay (Le) ; Burey ; Chambray ; Chavigny ; Chesne (Le) ; Clos-Gontier (hameau au Nuisement) ; Conches ; Condé-sur-Iton ; Conillarville ; Cornier (Le) ; Croix-Saint-Leufroy (commune de) ; Faverolles-la-Campagne ; Ferté-Fresnel (La) ; Fidelaire (Le) ; Fourneaux ; Francheville ; Gouville ; Grosley ; Haute-Maison (Le) ; Laigle (ville de) ; Lierru ; Louversey ; Lyre (commune de) ; Minières (Les) ; Nagel ; Noë (La) ; Nogent-le-Sec ; Nuisement (Chapelle Notre-Dame de Maubuisson) ; Nuisement (Le) ; Poultière (La), fief ; Rai (Prieuré de Notre-Dame de, doyenné de Laigle) ; Roman ; Sainte-Marie-Madeleine-du-Pin ; Saint-Jean-du-Bois ; Saint-Just ; Saint-Marin-d'Ecublei ; Saint-Nicolas-de-la-Haute-Maison ; Saint-Pierre-de-Fonteuil ; Saint-Pierre-du-Mesnil ; Saint-Suplice-près-Laigle ; Saint-Suplice-sur-Risle ; Vacherie-près-Barquet (La)  

Table à la fin du registre. – Les bénéfices compris dans ce volume sont les suivants : doyenné de Verneuil : chapelle de la Charité ou de l'Assomption (église Notre-Dame de Verneuil), chapelle de Saint-Denis ou de Notre-Dame-dû-Champ-de-Bataille près Verneuil, chapelle de Saint-Joseph (conciergerie de Verneuil), hôtel-Dieu de Verneuil, chapelles de Villedieu (paroisse de Roman), de Saint-Nicolas de Tillières (château de Tillières) et de Sainte-Madeleine de Tillières (église de Tillières) ; – doyenné de Laigle : léproserie de Breteuil, chapelle de Saint-Nicolas du château de Breteuil ; – doyenné de Conches : prieuré de Lierre ; – doyenné de Laigle : prieuré de Francheville ; – doyenné de Conches : chapelle de la Passion dans le manoir des Minières (paroisse de Beaubray), prieuré de Saint-Lambert de Condé-sur-Iton, chapelles de Saint-Laurent de Chambray (château de Chambray, à Gouville), de Notre-Dame de Maubuisson ou du Clos-Gontier (paroisse du Nuisement), de Saint-Biaise du Tilleul-Gibon (paroisse de Nogent-le-Sec) ; – doyenné de Laigle : chapelle de Saint-Jean du Bois (paroisse de Breteuil) ; – doyenné de Conches : chapelle de Saint-Michel de Condé-sur-Iton, de Saint-Gatien de Vaux (manoir de Vaux, à Authenay), de Saint-Louis du Cormier (manoir du Cormier, à Gouville) ; – doyenné de Laigle : ministrerie de La Poultière, léproserie de Laigle, chapelle de Saint-Nicolas du château de Laigle, couvent des Pénitents de Laigle, prieurés de Chandai, d'Irai, de Notre-Dame de Rai, de Saint-Sulpice près Laigle, chapelles de Saint-Pierre de Fontenil (manoir de Fontenil, paroisse de Saint-Sulpice sur-Risle), de Saint-Jacques de Chavigny (paroisses d'Irai et de Crulai), du Saint-Sacrement à Saint-Sulpice-sur-Risle, de Sainte-Catherine de Tubœuf, de Saint-Sébastien de Bellesaizes (manoir de Bellesaizes, paroisse de Saint-Martin-d'Ecublei) ; – doyenné de Lyre : prieuré du Désert, léproseries ou chapelles de Clos-la-Ferrière, de La Barre et de La Ferté-Fresnel, chapelles de la Sainte-Trinité (château de la Ferté-Fresnel), de Sainte-Catherine (paroisse de Saint-Pierre-du-Mesnil), de Sainte-Marie-Madeleine de La Vieille-Lyre, de Saint-Thibault (paroisse de Bois-Maillard), de Saint-Just (paroisse de Bois-Normand-près-Lyre) ; – doyenné de Conches : abbaye de Conches, léproserie de Conches, chapelle de Saint-Nicolas (hôtel-Dieu de Conches), chapelle Matutinale (église de Sainte-Foy de Conches), chapelle de Saint-Hilaire (château de Conches), abbaye de La Noë, chapelles de Saint-Pierre de Couillarville (manoir de Couillarville, à Émanville), de Saint-Nicolas de la Haute-Maison (manoir de La Haute-Maison, à Glisolles), de Notre-Dame du Gaud (paroisse des Baux-Sainte-Croix), de Saint-Thomas de Fourneaux (manoir de Fourneaux, paroisse de Faverolles-la-Campagne), de Sainte-Mesme et de Saint-Calais (paroisse de Louversey), de Saint-Barthélemy de Louversey, de Sainte-Anne du Fidelaire, de la Trinité du Fidelaire (église du Fidelaire), de la Trinité (château de Romilly), de Sainte-Geneviève (église d'Aulnay), de Sainte-Madeleine du Pin (paroisse de Barc ou de Grosley), de Saint-Thomas martyr (paroisse de La Vacherie-près-Barquet), de Notre-Dame de Bérengeville-la-Rivière (manoir de Bérengeville), de Sainte-Catherine du Fresne (château de Quenet, au Fresne), de Saint-Martin et de Sainte-Barbe dans le manoir du Breuil, à Burey, hermitage du Gaud dans la forêt d'Évreux (paroisse des Baux-Sainte-Croix), chapelle de Saint-Nicolas (manoir du Buisson-de-Vernay, à Nagel).

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux
Fin des résultats