Cantons de Saint-André, Verneuil et Vernon.

4R145 , 1834 , Saint-André ; Verneuil ; Vernon  
Contexte :
GARDE NATIONALE > MONARCHIE DE JUILLET ET DEUXIEME REPUBLIQUE > ELECTIONS > Renouvellement de 1834, élections des officiers : procès-verbaux d'élections et prestation de serment.

Procès-verbaux des délibérations du chapitre épiscopal d'Évreux, du 10 novembre 1707 au 4 juillet 1720.

G54 , 1707-1720 , Fresney (Saint-Pierre de) ; Saint-André  

Nomination des deux gardes des clefs des archives du chapitre, rééligibles tous les trois ans (10 novembre 1707) ; – procès du chapitre contre Nicolas de La Houssaye, sieur de Montier (19 janvier 1708 ; ) – le chapitre décide que les assemblées capitulaires ordinaires auront lieu tous les mois à l'issue de la messe de M. Delangle (16 août 1708) ; –« sur ce qui a été remontré qu'on travailloit à établir dans la ville d'Évreux un tarif au lieu et place de la taille, auquel messieurs les curés de ladite ville, tant pour eux que pour les ecclésiastiques de leurs paroisses, avoient déjà donné leur consentement, que comme on ne pouvoit ignorer qu'un pareil établissement ne fût pour l'intérêt public et le repos des consciences, » le chapitre déclare consentir purement et simplement à l'établissement du tarif en question, sans demander ni prétendre aucune exemption (28 janvier 1715) ; – nomination par le chapitre d'un homme « vivant, mourant et confisquant » pour les biens qu'il possédait dans les seigneuries de Fresney et de Saint-André (4 août 1716) ; – le chapitre considérant « que comme il étoit à présumer que sur le pied que les choses étoient proposées pour l'établissement du nouveau tarif au lieu et place de la taille, les corps et communautés de la ville et particulièrement les ecclésiastiques donneroient à l'envi les mains à un établissement qui, sans blesser les droits et les intérêts- de personne, assuroit pour l'avenir la tranquilité publique et mettoit la paix et le repos dans les consciences que la haine et la vengeance, effets malheureux de la taille, sembloient en avoir banni pour toujours, » a décidé « qu'il consentoit et n'empêchoit qu'il fût établi un tarif dans cette ville, parce que néanmoins le changement de taille en tarif ne pourra nuire ni préjudicier à leurs privilèges et exemptions ; ce faisant, que lesdits sieurs vicaires et chapelains seront exempts à toujours, et tant que durera l'établissement dudit tarif, de la contribution d'icelui, ainsi que des autres impositions qui pourroient dans la suite être faites et levées en conséquence » (13 juillet 1718).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Cantons de Verneuil, de Vernon et de Saint-André.

4R137 , 1831-1833 , Verneuil ; Vernon ; Saint-André  
Contexte :
GARDE NATIONALE > MONARCHIE DE JUILLET ET DEUXIEME REPUBLIQUE > ELECTIONS > Renouvellement de 1831 > Elections des officiers : procès-verbaux d'élection, correspondance, prestation de serment.

Cantons de Vernon, Saint-André, Rugles, Damville.

4R160 , 1837-1839 , Vernon ; Saint-André ; Rugles ; Damville  
Contexte :
GARDE NATIONALE > MONARCHIE DE JUILLET ET DEUXIEME REPUBLIQUE > ELECTIONS > Renouvellement de 1837. > Elections des officiers : procès-verbaux d'élection, correspondance.

Cantons d'Evreux, Saint-André, Nonancourt, Pacy et Rugles.

4R146 , 1834 , Evreux ; Saint-André ; Nonancourt ; Pacy ; Rugles  
Contexte :
GARDE NATIONALE > MONARCHIE DE JUILLET ET DEUXIEME REPUBLIQUE > ELECTIONS > Renouvellement de 1834, élections des officiers : procès-verbaux d'élections et prestation de serment.

Saint-André.

H430 , 1234 , Glos-sur-Risle ; Ivry (Abbaye d') ; Saint-André  

Donation à l'abbaye par Raoul Mauvoisin (Malus vicinus), chevalier, seigneur de Saint-André, d'une rente annuelle de 20 sous assignée sur sa prévôté de Saint-André.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye d'Ivry (Ordre de Saint-Benoît)

Saint-André.

H1361 , 1682-1789 , Evreux (Abbayes) : Sauveur (abbaye) ; Saint-André  

Jugement interlocutoire rendu par le lieutenant particulier civil au bailliage d'Évreux dans l'instance pendante entre la fabrique de Saint-André, d'une part, l'abbaye de Saint-Sauveur et François-Esme de la Porte, curé de Saint-André, gros décimateurs de la paroisse, d'autres parts, au sujet des réparations du chancel de l'église de Saint-André (1682) ; — bail à ferme passé par Catherine de Narbonne, abbesse de Saint-Sauveur, à Louis Ernault, laboureur à Saint-André, de la partie de la dîme de la paroisse de Saint-André appartenant â l'abbaye, moyennant un fermage annuel de 1.000 livres, 150 boisseaux de froment, deux cents boisseaux d'avoine et deux boisseaux de lentilles (1789).

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Saint-Sauveur d'Évreux (Ordre de Saint-Benoît)

Ivry.

H1395 , 1247-1482 , Ivry ; Saint-André ; Trésor (Abbaye du)  

Copie de la donation à l'abbaye par Robert, seigneur d'Ivry, d'une rente de 15 livres assignée sur la prévôté d'Ivry (1247). Accord entre l'abbaye et Jacques d'Estouteville, baron d'Ivry et de Saint-André, au sujet du payement de la rente susdite (1482).

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye du Trésor (Ordre de Cîteaux)

Mantes.

H1262 , 1239 , Mantes ; Orgemont (lieu-dit), sis à Mantes ; Saint-André  

Confirmation à l'abbaye par Raoul Mauvoisin, de Saint-André, chevalier, d'un arpent et demi de vigne sis à Mantes, lieu dit d'Orgemont, acquis par les religieuses d'Etienne Lointier.

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Fontaine-Guérard (Ordre de Cîteaux)