Toutes les ressources Saint-Didier-des-Bois 8 résultats (10ms)

Contrats de constitution au profit de la fabrique d'une rente de 45 sous par Nicolas Mulot et d'une autre rente de 4 livres 4 sous par Guillaume Duval ; – baux à fieffe de deux bancs dans l'église de Saint-Didier, passés par la fabrique à Jean Védie, laboureur, et à Pierre Vallée, tant pour eux que pour leur famille, leurs héritiers ou représentants, moyennant une rente annuelle de 20 sous pour chaque banc.

G1179 , 1697-1749 , Saint-Didier-des-Bois  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Didier-des-Bois

Contrats de constitution au profit de la fabrique d'une rente de 45 sous par Nicolas Mulot et d'une autre rente de 4 livres 4 sous par Guillaume Duval ; – baux à fieffe de deux bancs dans l'église de Saint-Didier, passés par la fabrique à Jean Védie, laboureur, et à Pierre Vallée, tant pour eux que pour leur famille, leurs héritiers ou représentants, moyennant une rente annuelle de 20 sous pour chaque banc.

G1179 , 1697-1749 , Saint-Didier-des-Bois  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Didier-des-Bois

Donations à la fabrique par Pierre Le Doux, curé de Criquebeuf-sur-Seine, de six acres une vergée et demie et cinq perches de terre en plusieurs pièces situées sur les paroisses de Saint-Didier, Vraiville, Mandeville et Criquebeuf-la-Campagne (1516), – par Louis de Seney, bourgeois et marchand de Rouen, d'une demi-acre de terre labourable en deux pièces situées à Vraiville et à Saint-Didier (1609) ; – bail à ferme des terres de la fabrique (1672).

G1178 , 1487-1674 , Criquebeuf-la-Campagne ; Criquebeuf-sur-Seine ; Mandeville ; Saint-Didier-des-Bois ; Vraiville  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Didier-des-Bois

Donations à la fabrique par Pierre Le Doux, curé de Criquebeuf-sur-Seine, de six acres une vergée et demie et cinq perches de terre en plusieurs pièces situées sur les paroisses de Saint-Didier, Vraiville, Mandeville et Criquebeuf-la-Campagne (1516), – par Louis de Seney, bourgeois et marchand de Rouen, d'une demi-acre de terre labourable en deux pièces situées à Vraiville et à Saint-Didier (1609) ; – bail à ferme des terres de la fabrique (1672).

G1178 , 1487-1674 , Criquebeuf-la-Campagne ; Criquebeuf-sur-Seine ; Mandeville ; Saint-Didier-des-Bois ; Vraiville  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Didier-des-Bois

Confrérie de charité, sous l'invocation du Saint-Nom-de-Jésus.

G1752 , 1657-1758 , Saint-Didier-des-Bois  

Aveu rendu par la confrérie à Michel-Médard Robiche de Villaré, époux séparé de biens d'Adélaïde-Flore Berrier de la Ferrière, pour sept pièces de terre situées à Saint-Didier et relevant de la seigneurie dudit lieu (1758) ; – donations de terres à la confrérie par Catherine La Trotte (1657), Marie Allesne (1658), Anne Le Tellier (1660), Louis Malbeste (1660), Clément La Trotte (1663), Suzanne Roussel (1671), Girot Framboesier (1672).

Contexte :
Confréries > Saint-Didier-des-Bois

Confrérie de charité, sous l'invocation du Saint-Nom-de-Jésus.

G1752 , 1657-1758 , Saint-Didier-des-Bois  

Aveu rendu par la confrérie à Michel-Médard Robiche de Villaré, époux séparé de biens d'Adélaïde-Flore Berrier de la Ferrière, pour sept pièces de terre situées à Saint-Didier et relevant de la seigneurie dudit lieu (1758) ; – donations de terres à la confrérie par Catherine La Trotte (1657), Marie Allesne (1658), Anne Le Tellier (1660), Louis Malbeste (1660), Clément La Trotte (1663), Suzanne Roussel (1671), Girot Framboesier (1672).

Contexte :
Confréries > Saint-Didier-des-Bois

Déclarations et aveux rendus par la fabrique à Louis Le Carpentier, avocat au Parlement de Paris, « seigneur en sa partie du fief de Martot scis en la parroisse de Vraiville » (1691), à Henri de Lorraine, duc d'Elbeuf, pair de France, gouverneur et lieutenant général pour le Roi des provinces de Picardie et d'Artois, etc. (1720), à Thomas de Boissel, écuyer, seigneur de la Harengère (1754), au chapitre cathédral de Rouen, seigneur en partie de Fouqueville et de Mandeville (1755, 1774), à Pierre-Marc-Antoine de Languedor, chevalier, marquis de Becthomas (1768) et à Jean-Jacques-Pierre Quenet de Saint-Just, chevalier, seigneur et patron de Saint-Didier, conseiller honoraire en la grande chambre du Parlement de Normandie (1783), pour des terres relevant des fiefs de Martot et de la Harengère, du marquisat de Becthomas et des seigneuries de Mandeville et de Saint-Didier.

G1177 , 1691-1783 , Artois (L') ; Bec-Thomas (Le) ; Fouqueville ; Harengère (La) ; Mandeville ; Martot ; Paris (Parlement de) ; Picardie (La) ; Rouen (Chapitre Cathédral) ; Rouen (Parlement de) ; Saint-Didier-des-Bois ; Saint-Just ; Vraiville  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Didier-des-Bois

Déclarations et aveux rendus par la fabrique à Louis Le Carpentier, avocat au Parlement de Paris, « seigneur en sa partie du fief de Martot scis en la parroisse de Vraiville » (1691), à Henri de Lorraine, duc d'Elbeuf, pair de France, gouverneur et lieutenant général pour le Roi des provinces de Picardie et d'Artois, etc. (1720), à Thomas de Boissel, écuyer, seigneur de la Harengère (1754), au chapitre cathédral de Rouen, seigneur en partie de Fouqueville et de Mandeville (1755, 1774), à Pierre-Marc-Antoine de Languedor, chevalier, marquis de Becthomas (1768) et à Jean-Jacques-Pierre Quenet de Saint-Just, chevalier, seigneur et patron de Saint-Didier, conseiller honoraire en la grande chambre du Parlement de Normandie (1783), pour des terres relevant des fiefs de Martot et de la Harengère, du marquisat de Becthomas et des seigneuries de Mandeville et de Saint-Didier.

G1177 , 1691-1783 , Artois (L') ; Bec-Thomas (Le) ; Fouqueville ; Harengère (La) ; Mandeville ; Martot ; Paris (Parlement de) ; Picardie (La) ; Rouen (Chapitre Cathédral) ; Rouen (Parlement de) ; Saint-Didier-des-Bois ; Saint-Just ; Vraiville  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Didier-des-Bois
Fin des résultats