Toutes les ressources Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye 30 résultats (32ms)

Saint-Julien-de-la-Liègue.

H297 , XVIIIe siècle , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye  

« Plan visuel du fief de Saint-Julien de la Liègue. ».

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Sailly (prieuré de).

H294 , 1684-1712 , Bruel ; Conservain (prieuré de Saint-Laurent de) ; Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Sailly (Prieuré de)  

Pièces de procédure, notes et correspondances concernant « le demy muid de vin dû par le prieur de Sailly à l'abbaye de la Croix-Saint-Leuffroy, cédé par M. l'Abbé au curé de Bruel, en luy cédant un certain nombre de septiers de bled et d'avoine à prendre sur le prieuré de Saint-Laurens de Conservain... ». « Bruel (Breuil) et Sailly sont deux paroisses proches de la ville de Mantes. Il y a sur la paraisse de Bruel un prieuré nommé le prieuré de Saint-Laurens de Conservain et dans celle de Sailly un autre prieuré nommé le prieuré de Sailly. Le prieuré de Sailly est à la nomination de M. l'abbé de la Croix Saint-Leufroi. Il paroist par les anciens tittres que le prieuré de Saint-Laurens estoit redevable envers l'abbaye de la Croix-Saint-Leufroy d'une redevance de plusieurs septiers de bled et d'avoine... », etc.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Iville.

H291 , 1407-1701 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Iville-près-le-Neubourg  

Vidimus des lettres du vicaire général de l'évêque d'Évreux entérinant un accord passé entre les religieux de la Croix et le curé d'Iville au sujet des dîmes de cette dernière paroisse. Aux termes de cet accord, l'abbaye de la Croix devait percevoir le quart des dîmes en grains de la paroisse d'Iville et les curés d'Iville étaient chargés des réparations du chancel de l'église (1407) ; — copie collationnée d'un procès-verbal d'adjudication à Jean de Halleboult, sieur d'Iville, du fief appartenant à l'abbaye de la Croix dans ladite paroisse, au prix de 450 livres (1575) ; — pièces de procédures, certificats, notes et extraits de titres concernant les contestations survenues entre l'abbé de Conches et le curé d'Iville au sujet du partage et du mode de perception des dîmes de la paroisse d'Iville (1699-1701).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Chainpenard et Autheuil.

H286 , 1709-1783 , Autheuil ; Chapenard ; Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye  

Baux à ferme de la dîme de la paroisse de Champenard, passés par les abbés de La Croix pour le prix annuel de 520 livres en 1709 et de 1000 livres en 1783 ; — bail de la dîme de la paroisse d'Autheuil, passé au prix de 340 livres par an (1709.).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Venables (prieuré de).

H300 , 1710 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Venables (Prieuré de)  

Bail à ferme passé par Georges Toustain de Limesy, prieur de l'abbaye de La Croix, à Jacques et Jean Mullot, laboureurs, de la ferme et du revenu temporel du prieuré de Venables, en toutes ses circonstances et dépendances, pour le prix annuel de 520 livres, quatre demi-muids de vin, six chapons et six canards, outre les charges.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Saint-Aubin-sur-Gaillon.

H295 , 1267-1711 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Nots (Les), lieu-dit sis à Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Marcel-de-Longueville, près Vernon  

Copie collationnée d'une cession faite par les religieux de Saint-Taurin d'Évreux à l'abbaye de la Croix-Saint-Leuffroi de tous leurs droits de dîme dans la paroisse de Saint-Aubin-sur-Gaillon, moyennant une rente annuelle de six setiers de blé et de six setiers d'avoine (janvier 1267, a. s. ) ; — bail à ferme de la dîme des Nots, sur la paroisse de Saint-Aubin-sur-Gaillon, passé par l'abbé de la Croix à Gilles Bourdon, laboureur, « moyennant le prix et somme de mil livres tournois en argent et vingt-deux milliers d'échalats à longue fiche qu'il sera obligé de rendre aux vignes de Saint-Marcel » (1711).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Bouafles.

H1305 , 1767 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Mousseaux ; Préaux (Abbaye de Saint-Léger de)  

« Papier terrier ou sommier général de la terre et seigneurie de la paroisse de Saint-Pierre de Boafle près Andely, laquelle seigneurie de Boafle relève de Monseigneur l'archevesque de Rouen et est tenu et sujet faire par chacun an audit seigneur archevesque, en son église cathédralle Nostre-Dame de Rouen, le jour de la Purification, un cierge de cire pesant vingt-neuf livres et demie au poid de chapitre, lequel fief a droit de juridiction et basse justice au chef mois sis audit lieu de Boaffe près l'église et droit de présenter un vicaire perpétuel à l'église dudit lieu toutte fois qu'il vaque... Ledit terrier, cartes, atlas et cœuilloirs faits par ordre de noble et vertueuse dame Anne de Gimel de Lantilhac, abbesse de l'abbaye royalle de Saint-Léger de Préaux, dame et patronne de la ditte paroisse de Boafle à cause de son abbaye, par son très humble serviteur Charles Delaunay, arpenteur des forêts du Roy, résidant à la Croix-Saint-Leufroy. Fait en l'année 1767. ».

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Saint-Léger de Préaux (Ordre de Saint-Benoît)

Gaillon.

H290 , 1306-1595 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Gaillon  

Copie informe (XVIe siècle) d'un bail à fieffe d'un demi-arpent de vigne à Gaillon, passé par Richard Faucon à Denis Le Boucher et à Jeanne, sa femme (1306) ; — copie d'une sentence rendue par l'archevêque de Rouen, « en sa juridiction des hauts jours du temporel et omosnes de l'Archevêché », par appel du bailliage de Gaillon, entre les héritiers de feu Pernet Prévost et Lucas Regnault, subrogé aux droits des religieux de la Croix, au sujet d'une rente de trois barils de vin assignée sur deux pièces de vigne sises à Gaillon (1595).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Chaignes.

H285 , 1398-1785 , Chaignes ; Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye  

Aveux et déclarations rendus à l'abbaye par les tenanciers de la seigneurie de Chaignes (1398-1410) ; — « inventera des papiers terriers, adveux et déclarations de la terre et baronnie de Chaignes, qui ont esté baillés et mis aux mains de Marin Barre, fermier et recepveur de ladite baronnye par Monseigneur l'abbé de La Croix, pour servir audit Barre à faire la recepte des droictz seigneuriaux de ladite baronnie, et pour par luy assoir blasme où blasme escheoira aux adveux qui luy ont esté et seront présentés par les hommes tenant et vassaux de ladite baronnie en ladite quallité de recepveur, pour la conservation des droictz et tenures d'icelle baronnye, ainsy qu'il y est tenu et obligé par le bail qui luy en a esté faict » (1656) ; — bail à ferme passé par l'abbé de la Croix à Remy Oudard, laboureur, et à Marie-Madeleine Dauvet, sa femme, de la terre, seigneurie et baronnie de Chaignes en toutes ses circonstances et dépendances, y compris les dîmes, pour une durée de neuf années, moyennant un fermage annuel de 1,800 livres, outre les charges (1785).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Chartes d'association et de communauté de prières entre l'abbaye d'Ivry, d'une part, l'abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (1226) et celle de Saint-Magloire de Paris (1233), d'autres parts ; – lettres d'indulgences accordées par Ph. Permissione divina.... Nie primas (Philippe Berruyer, archevêque de Bourges et primat d'Aquitaine ?), à l'occasion de la récente dédicace de l'église de l'abbaye. Ces lettres, incomplètes et mutilées, accordent 30 jours d'indulgences à tous les fidèles qui visiteront l'église le jour dé la fête de la dédicace ou dans la quinzaine (datées d'Ivry. 1240) ; – bulles d'Innocent IV adressées à l'abbé d'Ivry pour l'autoriser à dispenser ses religieux des règles d'observance qui ne figuraient pas dans les statuts primordiaux de l'ordre et dont plusieurs avaient été ajoutées par son prédécesseur Grégoire IX. Datées de Pérouse, le 5 des calendes de février, l'an 10 du pontificat (1253) ; – note informe sur les conventions relatives au partage des revenus de l'abbaye entre les abbés commendataires et les religieux, conformément au concordat de 1669 (commencement du XVIIIe siècle).

H402 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Ivry (Abbaye d') ; Laigle (Paroisse Saint-Martin) ; Pérouse  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye d'Ivry (Ordre de Saint-Benoît)

Saint-Julien-de-la-Liègue.

H296 , 1524-1769 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Gaillon ; Liègue (Saint-Julien-de-la) ; Saint-Julien-de-la-Liègue  

État des terres saisies sur les tenanciers de la seigneurie de Saint-Julien-de-la-Liègue et réunies au domaine de l'abbaye, faute d'aveux ou de payement de rentes seigneuriales (1524) ; — bail de la dîme de Saint-Julien-de-la-Liègue, passé par l'abbé de la Croix à Jacques Carpentier et à François Dessauceaux, marchands bourgeois de Gaillon, au prix de 260 livres par an (1712).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Cailly.

H284 , 1426-1777 , Bohion (les Bruyères du) sise à Cailly ; Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Hurette (les bruyères de la), sise à Cailly  

Bail à fieffe passé par l'abbaye à Cardin Le Maryé, d'une pièce de terre sise à Cailly, pour le prix annuel de 4 sous 2 deniers tournois (1426) ; — notes et extraits établissant les motifs de blâme d'un aveu rendu à l'abbaye par François Le Maryé en 1529 pour divers biens situés à Cailly, notamment pour « une fontaine et cressonnière, d'un côté Jehan Jores, d'aultre costé la fontaine du Moullin, d'un bout la rivière d'Eure » ; — requête adressée au lieutenant général du bailli d'Évreux par l'abbé de la Croix, afin d'être autorisé à faire planter des bornes sur les limites de son fief de Cailly : « Vous remontre qu'il se fait de jour en jour de grandes entreprises sur son dit fief de Cailly, et qu'il aurait appris depuis peu que l'on se préparait à les augmenter... » (1724) ; — bail à fieffe passé par l'abbé de La Croix à Paul Le Brasseur, cardeur de laine à Cailly « d'une portion de terrain en friche et brières, de la continance de unze acres vingt-trois perches, faisant partie de plus grande pièce, située sur laditte paroisse de Cailly, vulgairement nommée les bruyères du Bohion ou de la Hurette », moyennant 26 livres de rente annuelle (1777).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Fréville (prieuré de la Madeleine de).

H289 , 1707 , Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Fréville (Prieuré de la Madeleine de) ; Paris (Parlement de)  

Copie d'un arrêt du Parlement de Paris maintenant François de Genétais, religieux de l'ordre de Saint-Benoît et prieur du prieuré de la Madeleine de Fréville, en possession des menues et vertes dîmes dans l'étendue du dîmage dudit prieuré, contrairement aux prétentions de Nicolas Philipes, curé de la paroisse de Saint-Aubin.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)

Vaudreuil (Le).

H299 , 1228-1675 , Cavé (fief du) ; Croix-Saint-Leufroy (La), abbaye ; Pont-de-l'Arche, ville ; Vaudreuil (Le)  

Vidimus et confirmation par Thibaud, archevêque de Rouen, d'un bail à vie passé par l'abbé de la Croix à Rabel de la Vacherie des dîmes que l'abbaye possédait au Vaudreuil, moyennant une rente annuelle de 4 livres 10 sous tournois (1228) ; — rôle des amendes frappées sur les tenanciers du fief du Cavé appartenant à l'abbaye à Saint-Cyr-du-Vaudreuil (1627) ; — bail du fief du Cavé, passé par l'abbé de La Croix à François Bréant, procureur du Roi du bailliage et vicomte de Pont-de-l'Arche, au prix de 12 livres par an (1683) ; — « inventaire des adveux et papiers consernant le fief du Cavé » (fin du XVIIe siècle).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Croix-Saint-Leufroi (Ordre de Saint-Benoît)