Toutes les ressources Garencières 44 résultats (73ms)

Paroisse de Garencières.

G98 , 8 juillet 1789 , Garencières  

Déclaration par laquelle Barnabe-Adrien Laine et Jean-Baptiste de Lavaur, chanoines d'Évreux, s'engagent, au nom du chapitre, à prendre fait et cause pour leurs fermiers de la dîme de Garencières, dont le tiers appartenait au chapitre, dans le cas où des contestations sur la formation et le partage des lots viendraient à s'élever entre eux et le curé de cette paroisse.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Paroisse de Garencières.

G98 , 8 juillet 1789 , Garencières  

Déclaration par laquelle Barnabe-Adrien Laine et Jean-Baptiste de Lavaur, chanoines d'Évreux, s'engagent, au nom du chapitre, à prendre fait et cause pour leurs fermiers de la dîme de Garencières, dont le tiers appartenait au chapitre, dans le cas où des contestations sur la formation et le partage des lots viendraient à s'élever entre eux et le curé de cette paroisse.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux > Biens et revenus du chapitre

Miserey.

H1553 , 1643-1787 , Evreux (Ursulines) ; Garencières ; Irreville  

Bail à ferme passé par les Ursulines d'Évreux à Catherine Cauchoix, veuve de Jacques du Hamel, et à Martin Du Hamel, son fils, de sept acres de terres labourables sises à Miserey, moyennant un prix de fermage annuel de 30 livres (1737) ; — autres baux des mêmes terres passés pour le prix de 30 livres en 1748 et de 40 livres en 1755 ; — aveux rendus par les Ursulines d'Évreux à Louis-Henri Bailleu Picot d'Éguisy, écuyer, seigneur et patron de Miserey, Irreville, Garancières dit Le Puisel, et de la vicomté d'Éguisy en Champagne, pour les terres possédées par elles à Miserey (1787).

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines d'Évreux

Miserey.

H1553 , 1643-1787 , Evreux (Ursulines) ; Garencières ; Irreville  

Bail à ferme passé par les Ursulines d'Évreux à Catherine Cauchoix, veuve de Jacques du Hamel, et à Martin Du Hamel, son fils, de sept acres de terres labourables sises à Miserey, moyennant un prix de fermage annuel de 30 livres (1737) ; — autres baux des mêmes terres passés pour le prix de 30 livres en 1748 et de 40 livres en 1755 ; — aveux rendus par les Ursulines d'Évreux à Louis-Henri Bailleu Picot d'Éguisy, écuyer, seigneur et patron de Miserey, Irreville, Garancières dit Le Puisel, et de la vicomté d'Éguisy en Champagne, pour les terres possédées par elles à Miserey (1787).

Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Ursulines d'Évreux

Bail à ferme de soixante acres de terre sises à Mousseaux, consistant en maison, masure et terres labourables, passé par Marguerite Du Gué, veuve du baron de Montenay, dame de Garancières, demeurant au château de Grossœuvre, à François Héron et à Jacques Le Gendre, laboureurs, moyennant un prix de fermage annuel de 360 livres tournois (1640) ; – vente aux bénédictines de Pont-de-l'Arche par Jean Routtier, vicomte du Pont-de-l'Arche, d'une maison et de ses dépendances située à Pont-de-l'Arche et attenant à leur couvent, pour le prix de 700 livres tournois (1659).

H1505 , 1640-1736 , Garencières ; Grossoeuvre ; Pont-de-l'Arche (Prieuré de Bénédictins de)  
Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Bénédictines de Pont-de-l'Arche

« Déclaration que baille et présente Adrien Haquest, trésorier de l'église du Bus, à haut et puissant seigneur messire Antoine de Montenay, chevalier et gentilhomme ordinaire de la chambre du Roy, baron de Baudemont et haut justicier des baronnie, chastellenie et haulte justice de Garencière, Grosseœuvre et Baudemont et seigneur du Bus », d'une vergée de terre relevant de la baronnie de Baudemont et située au Bosc-Roger, triège de la Fontaine-Gautier.

G464 , 1623 , Baudemont ; Fontaine-Gautier (La), triège du Bosc-Roger ; Garencières ; Grossoeuvre  
Contexte :
Églises paroissiales > Bus-Saint-Rémy

Garencières.

H755 , 1407-1782 , Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Evreux (Ville) ; Garencières ; Jolivet (La terre), sise à Garancières  

Obligation d'une somme de 7 sous 6 deniers tournois passée par Jean Chevalier, de Garencières, envers le prieur de l'abbaye de Saint-Taurin, pour demeurer quitte de la levée opérée par lui l'année précédente, en sa qualité de fermier du chapitre d'Évreux, de la dîme d'une pièce de terre appelée la terre Jolivet, cette pièce étant reconnue faire partie du dîmage de l'abbaye et non de celui du chapitre (1462) ; — transactions passées entre le chapitre d'Évreux, d'une part, l'abbaye de Saint-Taurin et le curé de Garencières, d'autre part, au sujet de la jouissance des dîmes de Garencières et de la Forêt-du-Parc (1481-1739) ; — bail de la dîme appartenant à l'abbaye dans la paroisse de Garencières, passé à Jacques Delacroix, serrurier à Évreux, moyennant un prix de fermage de 100 livres par an (1782).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)

Bail à ferme de soixante acres de terre sises à Mousseaux, consistant en maison, masure et terres labourables, passé par Marguerite Du Gué, veuve du baron de Montenay, dame de Garancières, demeurant au château de Grossœuvre, à François Héron et à Jacques Le Gendre, laboureurs, moyennant un prix de fermage annuel de 360 livres tournois (1640) ; – vente aux bénédictines de Pont-de-l'Arche par Jean Routtier, vicomte du Pont-de-l'Arche, d'une maison et de ses dépendances située à Pont-de-l'Arche et attenant à leur couvent, pour le prix de 700 livres tournois (1659).

H1505 , 1640-1736 , Garencières ; Grossoeuvre ; Pont-de-l'Arche (Prieuré de Bénédictins de)  
Contexte :
Couvents et communautés de femmes > Bénédictines de Pont-de-l'Arche

« Déclaration que baille et présente Adrien Haquest, trésorier de l'église du Bus, à haut et puissant seigneur messire Antoine de Montenay, chevalier et gentilhomme ordinaire de la chambre du Roy, baron de Baudemont et haut justicier des baronnie, chastellenie et haulte justice de Garencière, Grosseœuvre et Baudemont et seigneur du Bus », d'une vergée de terre relevant de la baronnie de Baudemont et située au Bosc-Roger, triège de la Fontaine-Gautier.

G464 , 1623 , Baudemont ; Fontaine-Gautier (La), triège du Bosc-Roger ; Garencières ; Grossoeuvre  
Contexte :
Églises paroissiales > Bus-Saint-Rémy

Garencières.

H755 , 1407-1782 , Evreux (Abbayes) : Saint-Taurin ; Evreux (Ville) ; Garencières ; Jolivet (La terre), sise à Garancières  

Obligation d'une somme de 7 sous 6 deniers tournois passée par Jean Chevalier, de Garencières, envers le prieur de l'abbaye de Saint-Taurin, pour demeurer quitte de la levée opérée par lui l'année précédente, en sa qualité de fermier du chapitre d'Évreux, de la dîme d'une pièce de terre appelée la terre Jolivet, cette pièce étant reconnue faire partie du dîmage de l'abbaye et non de celui du chapitre (1462) ; — transactions passées entre le chapitre d'Évreux, d'une part, l'abbaye de Saint-Taurin et le curé de Garencières, d'autre part, au sujet de la jouissance des dîmes de Garencières et de la Forêt-du-Parc (1481-1739) ; — bail de la dîme appartenant à l'abbaye dans la paroisse de Garencières, passé à Jacques Delacroix, serrurier à Évreux, moyennant un prix de fermage de 100 livres par an (1782).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Saint-Taurin (Ordre de Saint-Benoît)

Prey.

H1333 , 1687-1759 , Garencières ; Prey ; Thomer ; Verneuil-sur-Avre (Abbaye de Saint-Nicolas) ; Vieil-Evreux (Le) ; Vitermont (fief de)  

Aveu et déclaration rendus par les religieuses de l'abbaye de Notre-Dame de Pacy à Artus Gouffier, duc de Rouannes, seigneur de Prey et du Vieil-Évreux (1687) et à Antoine-François du Bosç, chevalier, seigneur de Vitermont, baron haut justicier de Garencières, Prey, Thomer, etc. (1759), pour des terres situées à Pacy et appartenant à l'abbaye.

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Saint-Nicolas de Verneuil et Abbaye de Notre-Dame de Pacy, y réunie (Ordre de Saint-Benoît)

Prey.

H1333 , 1687-1759 , Garencières ; Prey ; Thomer ; Verneuil-sur-Avre (Abbaye de Saint-Nicolas) ; Vieil-Evreux (Le) ; Vitermont (fief de)  

Aveu et déclaration rendus par les religieuses de l'abbaye de Notre-Dame de Pacy à Artus Gouffier, duc de Rouannes, seigneur de Prey et du Vieil-Évreux (1687) et à Antoine-François du Bosç, chevalier, seigneur de Vitermont, baron haut justicier de Garencières, Prey, Thomer, etc. (1759), pour des terres situées à Pacy et appartenant à l'abbaye.

Contexte :
Ordres religieux de femmes > Abbaye de Saint-Nicolas de Verneuil et Abbaye de Notre-Dame de Pacy, y réunie (Ordre de Saint-Benoît)

Journal des visites archidiaconales du diocèse d'Évreux, contenant des notes sur la plupart des paroisses des doyennés d'Ivry, de Pacy, d'Évreux, et sur quelques-unes des doyennés de Verneuil et de Vernon. –« Osmoy : le curé passe pour un peu beuveur, mal avec son seigneur qui n'a pas fait ses Pâques depuis plusieurs années... ; – Foucrainville : Le sieur curé fait un peu con-noitre trop des paroissiens en prêchant, à ce qu'on dit... ; – Serez : Le sieur curé a une servante jeune ; quoiqu'il ne boive pas beaucoup, il aime assez à faire boire les autres... ; – Garencières : Le sieur curé s'attache trop à des œuvres méchaniques comme de conduire les chevaux de labour avec ses cousins ; il paroit assez bon homme... ; – Fains : Le sieur curé est chasseur, a un fusil chez lui, porte les cheveux longs... ; – Caillouet : Le sieur curé bon homme ; les enfants pas assez bien instruits... ».

G1794 , 1705-1706 , Caillouet ; Commune d'Ivry ; Fains ; Foucrainville ; Garencières ; Osmoy ; Pacy-sur-Eure ; Serez ; Vernon (Ville)  
Contexte :
Évêché d'Évreux