Toutes les ressources Saint Eustache 6 résultats (18ms)

Testament de Georges Tholié, prêtre, curé de la paroisse Sainte-Geneviève-les-Gasny : « Je désire qu'après ma mort mon corps soit inhumé dans le chœur de l'église parroissiale de Sainte-Geneviève. Je donne à la chapelle de Saint-Prix du Mesnil, dépendante de la parroisse de Gasny, la somme de 30 sous tournois de rente. Item, je donne et délaisse à la chapelle de Saint-Eustache size au bout de la chaussée de Gasny six perches de terre à faire chennevière, sises à Sainte Geneviève. Item, je donne et délaisse à la fabrique de Gasny une pièce de vigne contenant viron 14 perches, size au dîmage de Sainte-Geneviève, lieu dit Les Berrües » (1667) ; –état des rentes foncières, hypothèques, amorties et non amorties, de la fabrique du Mesnil, déclarées par François Suzé au bureau général du recouvrement des droits d'amortissement et nouveaux acquêts, adressé au secrétariat de l'Archevêché de Rouen en 1690 et 1691. Le trésorier déclare « que la chapelle est dans un pitoyable état, menaçant ruine, toute dépourvue de thuiles, ce qui fait que la pluie a pourri beaucoup de bois, dépavée et très pauvre en ornements, qu'il faudrait plus de dix années de son revenu pour la mettre en état : et si on ne s'en occupe promptement, elle pourra bien tomber incessamment. ».

G689 , 1564-1699 , Berrues (Les), lieu-dit à Saint-Geneviève-les-Gasny ; Gasny ; Mesnil-Milon (Le), hameau à Gasny ; Sainte-Geneviève-les-Gasny ; Saint-Prix-du-Mesnil  
Contexte :
Églises paroissiales > Gasny > Succursale du Mesnil-Milon

Bourg-Achard, etc.

H830 , 1658-1754 , Bosbénard-Cresay (Le) ; Bourg-Achard (Prieuré de Saint-Lô de) ; Camp-Sorel (ferme du), sise près Bosbénard-Crescy ; Fay (le Moulin du), triège situé à Bourg-Achard ; Flancourt ; Honguemare ; Mare (ferme de la), sise à Bourg-Achard ; Saint-Eustache (Maison nommée « l'Image » de), sise à Bourg-Achard  

Procès-verbaux d'arpentage des terres appartenant à l'abbaye à Bourg-Achard (ferme de la Mare, etc. ) et à Honguemare (1681-1692) ; — accord entre les religieux du prieuré et Pierre Fauvel, avocat en la Cour, au sujet de la maison, avec cour et jardin, « nommée l'Image Saint-Eustache », sise à Bourg-Achard. Aux termes de cet accord, la propriété de cet immeuble est reconnue appartenir au prieuré, à charge par les religieux de continuer, à l'acquit et décharge dudit sieur Fauvel, une rente de 21 livres 8 sous 6 deniers due à Adrien et à Etienne de Villers, frères (1700) ; — bail à ferme passé par les religieux du prieuré à Pierre Rayer, « du moulin à vent appartenant aux sieurs bailleurs, scis audit Boucachard, proche Le Fay, avec deux acres de terre labourable aux environs dudit moulin, ensemble la butte et abordage d'iceluy », pour le prix annuel de 140 livres, outre les charges (1724) ; — « plan figuré et géométrique pour servir au sieur Vincent Bouëtte, fermier de messieurs les religieux du Bourgachard, sur l'action à luy donnée, requeste du fermier du Bosbenard Cressy » (terres limitrophes entre la ferme de Bosbénard-Crescy et la ferme du Camp-Sorel. XVIIIe siècle).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Bourg-Achard

Muzy.

H900 , 1302-1785 , Aunay, fief sis près Muzy ; Croisil (fief de), sis à Muzy [ou Croiselles] ; Lierre (Prieuré royal de Saint-Eustache de) ; Lierru (Prieuré royal de Saint-Pierre-Saint-Paul de) ; Louye ; Musy ; Pont-Charrier (lieu-dit), sis à Muzy ; Saint-Eustache (Prieuré en Oratoire de) sis au fief de Croisil, paroisse de Muzy, et appelé « Prieuré de Lierru »  

Vidimus d'une charte de Jean, seigneur de Muzy, concédant aux religieux de Lierru « pour le salut de son âme, de Maheut et de Luce, ses femmes, et de Jeanne, sa fille », le droit d'établir un pressoir dans leur manoir de Muzy pour le pressurage de leur vin seulement, et d'accroître jusqu'à concurrence de deux arpents l'étendue de leurs vignes dans son fief de haubert de Muzy (1302) ; — contrats d'acquisition et d'échange par les religieux du prieuré de terres, de vignes et de rentes foncières situées ou assignées dans la paroisse de Muzy (XIVe siècle) ; lettres d'amortissement accordées aux religieux de Lierru par Bernard Cariti, évêque d'Évreux, pour les biens qu'ils possédaient dans le fief du seigneur de Muzy relevant dudit évêque, savoir : deux acres de vignes en cinq pièces, deux acres de prairie, trois acres de terre labourables et un petit fief nommé « Croiselles », estimé à 50 sous tournois de revenu annuel (1380) ; — aveux (XVIIe et XVIIIe siècles) rendus par les prieurs aux seigneurs de Muzy pour « le prieuré ou oratoire de Saint-Eustache, nommé le fief de Croisil, tenu en foi et hommage par un huitième de fief noble sans cour ni usage, lequel consiste en deux arpens en cour et labour, sur lequel était anciennement ledit prieuré et où est à présent une maison et autres bastiments, au lieu de Pont Charier, bornés d'un costé au levant Antoine Jean Laine, d'autre costé la sente de Louye, d'un bout au midy le chemin d'Aunay à Pont Charier et d'autre bout Nicolas Guersent, fils Joseph » (1766).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Lierru

Chapelle de Saint-Christophe, desservie dans l'église cathédrale d'Évreux.

G66 , 1395-1665  

Pièces de procédure produites au parlement de Rouen par maître Jacques Roisset, prêtre, chapelain de la chapelle de Saint-Christophe, « contre maître François Langer, clerc tonsuré, ci-devant pourvu de ladite chapelle, appelant comme d'abus de la procédure contre lui faite et de sa destitution de ladite chapelle. » – Copies d'une bulle de Benoit XIII (1395) et des lettres patentes de François Ier (Évreux, mai 1540) et de Louis XIII (1610) accordant ou confirmant au chapitre le droit de collation des chapelles de Saint-Antoine, de Saint-Fiacre, de Saint-Eustache, de Saint-Jean, de Saint-Martin, de Saint-Michel, des Anges et Vierges, de Sainte-Marguerite, de Saint-Jacques, de Saint-Christophe, de Saint-Michel in Turri et des deux chapelles d'Aubevoye, « l'une dédiée au ténoriste et l'autre au sous-chantre ; » – procédures poursuivies par le promoteur du chapitre contre les chapelains qui n'observaient pas la résidence ; – formule du serment des chapelains ; – copies de collations de chapelles de la cathédrale en faveur de François Langer, de François Le Prévôt, de Nicolas Salle et de Robert Lory ; – mandat d'amener lancé par le lieutenant criminel du bailliage d'Évreux contre François Langer, chapelain, inculpé comme compris parmi les personnes « qui avoient, la nuit précédente, armées d'armes à feu et de pistolets, fait grand bruit dans les rues d'Évreux et fait effort de violenter quelques particuliers qui étoient dans la maison du sieur Renault, chapelain de l'église cathédrale, et autres passant par les rues de la ville. » (1er septembre 1663.).

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Quatorzième volume contenant les abbayes, chapelles, léproseries, prieurés, etc., situés dans les doyennés de La Croix-Saint-Leufroy, de Vernon, de Pacy, d'Ivry et de Nonancourt.

G35 , XVIIIe siècle , Acon ; Aubevoye ; Aulney ; Avrilly ; Bailleul (chapelle de Notre-Dame, au château de) ; Boisset-Hennequin ; Breuil-Pont (abbaye de) ; Buisson, Garembourg (Le) ; Buisson-Sainte-Marguerite (Le) ; Chanu ; Commune d'Ivry ; Corneuil ; Coudres ; Cravent ; Croix-Saint-Leufroy (commune de) ; Croth ; Droisy ; Evreux (Pouillé du diocède) ; Foucrainville ; Fresney (Saint-Pierre de) ; Garencières ; Gournay ; Gournay-le-Guérin ; Guichainville ; Hécourt ; Heudreville-sur-Evre ; Illiers-l'Evêque ; Ivry (Abbaye d') ; Leu (La) ; Marcilly-la-Campagne ; Marcilly-sur-Eure ; Mesnil-Doucerain (Le) ; Mesnil-Morin (Le) ; Minières (Les) ; Muzy ; Nonancourt (Ville) ; Pacy-sur-Eure ; Pacy-sur-Eure (Abbaye) ; Plessis-Grohan (Le) ; Reuilly ; Saint-André-de-la-Marche ; Saint-André-de-Verdun (à la Vacherie d'Hondouville) ; Saint-Antonin-de-Pacy ; Saint-Aubin-sur-Gaillon ; Saint-Christophe-sur-Avre ; Saint-Denis-de-l'Hermitage ; Sainte-Barbe-du-Gaillon ; Sainte-Marguerite-du-Buisson-Garembourg ; Sainte-Marie-Madeleine (prieuré de) ; Sainte-Marie-Madeleine-de-Chambines ; Sainte-Marie-Madeleine-de-Champagne ; Saint-Georges-de-Motel ; Saint-Germain-de-la-Trouette ou de-la-Truite ; Saint-Gilles-des-Rotoirs ; Saint-Jacques-du-Roule ; Saint-Jean-de-Bastigny ; Saint-Jean-de-la-Folletière ; Saint-Jean-de-Neuilly ; Saint-Jean-de-Val-Contal ; Saint-Julien-du-Bois-de-la-Queue ; Saint-Lazare (léproserie de) ; Saint-Léonard ; Saint-Léonard-de-Bastigny ; Saint-Leu-des-Rotoirs ; Saint-Nicolas-de-Cravent ; Saint-Nicolas-des-Minières ; Saint-Nicolas-du-Mesnil-Doucerain ; Saint-Nicolas-du-Mesnil-Morin ; Saint-Pierre-de-Bailleul ; Saint-Potentien et Saint-Savinien (Hôtel-Dieu) ; Saint-Quentin-de-Croisy ; Saint-Wulfran-des-Mesnils ; Thibouville ; Touvoye ; Tranchevilliers ; Val-Comtal (Le) ; Val-Contart (Le) ; Vernon (Bizy), hameau de ; Vernon (Capucins) ; Vernon (Chapitre Collégial) ; Vernon (Congrégation des Filles-de-Sainte-Marie) ; Vernon (Eglise Notre-Dame) ; Vernon (Religieuses à Bizy) ; Vernon (Ville) ; Vernon (Ville) ; Villez-sur-Damville  

Table à la fin du registre. – Les bénéfices compris dans ce volume sont les suivants : doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : abbaye de La Croix-Saint-Leufroy, prieurés d'Aubevoye, de Fontaine-Bellenger, de Venables, chapelles de Saint-Fiacre d'Aubevoye (paroisse d'Aubevoye), de Notre-Dame-de-Tournebu (manoir de Tournebu, à Aubevoye), de Saint-Nicolas (château des Noës, à Saint-Aubin-sur-Gaillon), prieuré d'Heudreville, chapelles de Saint-Nicolas (manoir d'Heudreville-sur-Eure), de Saint-Jacques-du-Roule (paroisse d'Aubevoye), de Saint-Lambert (château de Vaux-sur-Eure), de Saint-André-de-Verdun (paroisse de la Vacherie-sur-Hondouville), de Notre-Dame-de-la-Vallée ou du Val (paroisse d'Autheuil), de Sainte-Marie-Madeleine-de-Champagne (manoir de Champagne, à Reuilly), de Saint-Côme et de Saint-Damien (manoir de Beauchêne, à Saint-Aubin-sur-Gaillon), prieuré de Sainte-Cécile d'Huest, chapelles de Saint-Nicolas du Mesnil-Morin ou du Mesnil-Doucerain, de Saint-Gilles et de Saint-Leu (manoir des Rotoirs, à Saint-Aubin-sur-Gaillon), de Saint-Wulfran (manoir des Mesnils, paroisses d'Aubevoye et de Sainte-Barbe-sur-Gaillon) ; – doyenné de Vernon : nomenclature des bénéfices : doyenné et prébendes de la collégiale, abbaye de Saint-Louis et hôpital de Vernon, congrégation des Filles de Sainte-Marie, cordeliers et capucins de Vernon, religieuses de Bizy, prieuré ou léproserie de Saint-Lazare de Vernon ; – doyenné de Pacy : abbaye de Pacy, prieurés de l'Hôtel-Dieu de Pacy, de Gournay et de Saint-Antonin de Pacy, chapelles de Saint-Potentien et de Saint-Savinien (hôtel-Dieu de Pacy), de Notre-Dame (hôtel-Dieu de Pacy) ; – doyenné de Ferneuil : chapelle de Saint-Laurent (manoir de Gournay-le-Guérin) ; – doyenné de Pacy : chapelles de Saint-Julien du Bois-de-la-Queue (paroisse de Garencières), de Saint-Eustache (château de Pacy), de Sainte-Marguerite du Buisson-Garembourg (manoir du Buisson-Garembourg, à Guichainville), cure de Boisset-Hennequin, chapelles de Saint-Quentin (château de Croisy), de Saint-Brice (paroisse du Plessis-Grohan) et de Saint-Léonard (léproserie de Pacy) ; – doyenné d'Ivry : prieuré de Sainte-Marie-Madeleine de Saint-André-en-la-Marche, prieuré de Touvoye (paroisse de Saint-André), léproserie ou chapelle de Saint-Nicolas de Cravent, chapelles de Saint-Jean (paroisse de Bastigny), de Notre-Dame (château de Saint-André), de Saint-Jean-de-la-Folletière (manoir de Neuilly), de Notre-Dame (église de Villiers-en-Désœuvre), de Sainte-Catherine-de-Croth, de Notre-Dame de Bailleul (château de Bailleul), de Sainte-Marguerite-du-Buisson (manoir du Buisson-Sainte-Marguerite, à Foucrainville), de Sainte-Madeleine-de-Chamhines (paroisse d'Hécourt), des Maries (église d'Ivry), léproserie d'Avrilly, chapelles de Saint-Jean de Valcontart (manoir de Val-Contal, à Cravent), de Saint-Jacques (église de Chanu), de Saint-Léonard (manoir de Bastigny), abbaye d'Ivry, prieurés de Croth, d'Aulney ou de Fresney, prieuré ou chapelle de La Leu, prieuré de Saint-Germain de la Trouette ou de la Truite ; – doyenné de Nonancourt : abbaye du Breuil-Benoît, léproserie de Nonancourt, chapelle de Saint-Denis ou de l'Hermitage de Saint-Denis (paroisse de Nonancourt), prieurés de Coudres, de Marcilly-la-Campagne, de Saint-Georges-de-Motelles, de Muzy, de Saint-Christophe-sur-Avre, chapelles de Saint-Nicolas (château des Minières), de Sainte-Cécile de Villez-sur-Damville, de Saint-Nicolas (manoir de Corneuil), de Saint-Blaise de Tranchevilliers (paroisse de Marcilly-la-Campagne), du Saint-Sacrement d'Acon (manoir d'Acon), de Notre-Dame-des-Puits (paroisse de Droisy), de Notre-Dame-de-Pitié (paroisse d'Illiers-l'Évêque), de Saint-Jean de Marcilly (Marcilly-sur-Eure).

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux
Fin des résultats