Incarville.

H1064 , 1702-1748 , Garde-Châtel (Carmes de la), au couvent ""Saint-Désert les Carmes"", à Montaure, sous le titre de N.-D. de Secours ; Incarville  

Baux à ferme d'une pièce de terre contenant une demi-acre, sise à Incarville et appartenant aux Carmes de la Garde-Châtel, passés moyennant un prix de fermage annuel de 7 livres en 1702, de 8 livres en 1721, de 12 livres en 1738, de 12 livres « et un couple de gataux » en 1748.

Contexte :
Couvents et communautés d'hommes > Carmes de la Garde-Châtel

Registres contenant les délibérations des trésoriers et des habitants de la paroisse et les comptes de la fabrique. Délibérations relatives aux marais communaux de Foulbec, dont l'abbaye de la Trinité de Caen, ayant le patronage de la paroisse, contestait la propriété à la communauté des habitants, –à la répartition des frais de curage « du Doult d'entre les marais dudit Foulbec et ceux de Saint-Sulpice », –à la refonte de la principale cloche de la paroisse, « cassée depuis près de deux ans », – aux réparations de l'école des filles ; – règlement des droits des usagers sur les biens communaux de Foulbec.

G662 , 1768-1790 , Caen (Abbaye de la Trinité) ; Foublec ; Incarville  
Contexte :
Églises paroissiales > Foulbec

Aveux rendus par Jeanne et Madeleine Bertin à Thomas Le Gendre de Gollandre (1722-1736) et par le trésorier en charge, au nom de la fabrique, à Jean-Louis Portail, président à mortier honoraire du parlement de Paris (1760) et à Jean-François Cornet, chanoine honoraire et chancelier de l'église métropolitaine de Rouen (1778), pour des terres relevant du fief de Maigremont, de la châtellenie du Vaudreuil et du fief du Chancelier.

G807 , 1722-1778 , Chancelier (fief du), à Léry ; Incarville ; Maigremont (fief de) ; Vaudreuil (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Incarville

Bail à fieffe passé par Estatinus, seigneur de Pinterville, à Etienne de Mansillo, de l'Isle-Jourdain et du gord de Courcelles (insulam Jordan et gurgitem de Corcellis) moyennant une redevance annuelle de deux flèches barbelées (1206) ; – vente à l'abbaye par Raoul Corbel, d'Incarville (Wicarvilla), et Aubrée, sa femme, d'une acre de pré à Incarville pour le prix de 6 livres 5 sous tournois (1230) ; – donation à l'abbaye par Roger Gatinel, d'Incarville, d'une rente annuelle de 3 sous tournois assignée sur une terre appelée la terre de Tronquai, sise près de l'église d'Incarville (1244). – (Quatre-vingt-neuvième liasse de l'inventaire de 1784.).

H227 , 1206-1541 , Bonport (Abbaye Saint-Pierre de) ; Courcelles (Le gord de) ; Incarville ; Isle-Jourdain (L') ; Pinterville ; Tronquai (la terre de), lieu-dit, sis à Incarville  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bonport (Ordre de Cîteaux)
/medias/customer_2/serieH/H181/FRAD027_H181_001_jpg_/0_0.jpg
26 médias

Cartulaire des pauvres de l'hospice de l'abbaye de Bonport, rédigé à la fin du XIVe siècle et contenant la transcription de vingt-quatre chartes de donation, de cession ou d'acquisition, etc., au profit de l'abbaye, de biens et de rentes foncières dans les paroisses de Freneuse-sur-Risle, Martot, Criquebeuf-sur-Seine, Les Damps, Pant-de-l'Arche, Sotteville-sous-le-Val, Igoville, Saint-Aubin-Jouxte-Boulleng, Incarville et Rouen. D'après le dispositif des contrats, ces biens devaient être affectés à l'entretien des pauvres de l'hospice de l'abbaye, « ad usus pauperum pauperis hospilii predicte domus, pour Vusage du povre hostel d'icelle abbeie ». (Inventorié sous le numéro 26 de la quatrième liasse de l'inventaire de 1784.).

H181 , 1254-1388 , Bonport (Abbaye Saint-Pierre de) ; Criquebeuf-sur-Seine ; Damps (Les) ; Freneuse-sur-Risle ; Igoville ; Incarville ; Martot ; Pont-de-l'Arche, ville ; Rouen (ville) ; Saint-Aubin-Jouxte-Boulleng ; Sotteville-sous-le-Val  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bonport (Ordre de Cîteaux)

Confrérie de charité.

G1681 , 1698-1789 , Anjou (L') ; Daubeuf-la-Campagne ; Doynel (fief du, à Louvriers) ; Folleville ; Incarville ; Louviers (Eglise Notre-Dame) ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Rouen (Abbayes, monastères : Saint-Ouen) ; Rouen (Parlement de) ; Vaudreuil (Le)  

Aveux rendus par la Charité à François de Mascaraux (1698), Jacques de Routier (1711) et Jean-François Cornet (1778), chanceliers de l'églisede Rouen, à Emmanuel-Théodore de la Tour-d'Auvergne, cardinal de Bouillon (1707), Jean-François-Joseph, cardinal de Rochechouart, évêque de Laon (1768), Georges-Louis Phelipeaux, archevêque de Bourges (1785), abbés commendataires de l'abbaye de Saint-Ouen de Rouen et en cette qualité seigneurs de Daubeuf, à Antoine-Augustin des Harbiers, seigneur du fief Doynel (1750), à Charles-Eugène de Lorraine, gouverneur et lieutenant générai en la province d'Anjou, duc d'Elbeuf (1789), à François de Rome, seigneur de Folle-ville (1719-1730), à Pierre-Robert Le Roux d'Esneval, président à mortier au parlement de Rouen, seigneur du Mesnil-Jourdain (1764), pour des terres relevant du fief du Chancelier, « qui s'étend aux paroisses de Léry, Vaudreuil, Incarville et autres lieux », de la seigneurie de Daubeuf, du fief Doynel et des seigneuries d'Amneville, membre du duché d'Elbeuf, de Folleville et du Mesnil-Jourdain.

Contexte :
Confréries > Louviers > Notre-Dame

Aveux rendus par la fabrique : au chapitre cathédral de Beauvais pour une vergée de terre relevant de la seigneurie d'Ailly, – aux chanceliers de l'église de Rouen (1683-1779), pour des terres relevant du fief du Chancelier « qui s'étend dans les paroisses de Léry, Valdreuil, Incarville et autres lieux », –à Pierre-Armand Le Vicomte, premier président des Requêtes du parlement de Normandie (1751), pour des terres relevant de la seigneurie de Folleville, –à Jean-Baptiste « de Challon », gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi (1654), à Thomas Le Gendre, écuyer (1695-1722) et à Jean-Louis Portail, président à mortier honoraire du parlement de Paris (1759), pour une pièce de terre sise à Incarville et relevant du fief de Maigremont, –à Claude Le Roux, baron d'Acquigny (1675), aux enfants mineurs de Robert Le Roux (1697), et à Pierre-Robert Le Roux (1764-1785), pour une vergée et demie de terre labourable relevant de la seigneurie du Mesnil-Jourdain, –à Charles-Alexandre de La Touche, chevalier (1785), pour le cimetière de Saint-Germain et la maison du vicaire, relevant du fief de Saint-Germain, –à Jean et Jean-Nicolas Le Cheron (1738-1780), pour une maison et des terres relevant du fief de la Salle du Bois.

G860 , 1654-1785 , Acquigny ; Beauvais (ville de) ; Chancelier (fief du), à Léry ; Folleville ; Incarville ; Léry ; Louviers ; Maigremont (fief de) ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Rouen (Parlement de) ; Salle-du-Bois (fief à Saint-Etienne-du-Vauvray) ; Vaudreuil (Le)  
Contexte :
Églises paroissiales > Louviers > Saint-Germain
Fin des résultats