Donation par Renée Roussel, sœur et héritière en partie de feu François Roussel, curé de Limbeuf, au bénéfice-cure de Limbeuf, d'une vergée de terre sise sur ladite paroisse ; – pièces de procédure produites dans l'instance pendante entre Pierre Lefèvre, curé de Limbeuf, et Frédéric-François de Nollent, seigneur de la paroisse, poursuivant le payement d'une somme de 651 livres 18 sols 2 deniers à lui due par ledit curé. M. de Nollent ayant fait saisie-arrêt sur le prix de fermage des terres de la cure, le curé expose dans une requête adressée au lieutenant général du bailliage de Pont-de-l'Arche que « comme le produit de la cure dudit suppliant est fort médiocre, ne montant pas, y compris une somme de 110 à 112 livres payée par le trésor pour l'acquit des fondations, à 500 livres, à laquelle les règlements et notamment l'édit du Roy du 13 mai 1768, art. 3, ont fixé la portion congrue des curés, ledit sieur de Nollent n'a pas dû arrêter ce faible revenu pour mettre le suppliant hors d'état de pouvoir subsister ; en effet, âgé de plus de 72 ans, sans bien de patrimoine et infirme, il se trouve aujourd'hui sans ressource et sans pain par les poursuites rigoureuses dudit sieur de Nollent ».

G841 , 1704-1774 , Limbeuf ; Pont-de-l'Arche (Ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Limbeuf

Du 16 septembre 1709 au 13 décembre 1721.

G245 , 1709-1721 , Amfreville-la-Campagne ; Bec-Thomas (Le) ; Crestot ; Fouqueville ; Limbeuf ; Montpoignant ; Pasquier ; Saint-Amand-des-Hautes-Terres ; Saint-Nicolas-du-Bosc-Asselin ; Saint-Pierre-des-Cerceuils  

« M. le doyen a exposé à la compagnie que S. A. Monseigneur le duc d'Elbeuf l'avoit mandé avec le sieur Pollet, chanoine, et que s'étant rendus à Elbeuf, en son hôtel, il leur avoit déclaré qu'il avoit besoin du pré Basire appartenant au chapitre et qu'il donneroit au chapitre du bien de pareille valeur, soit en bois ou terre, ou qu'il feroit la rente dont est chargé le sieur Cappelle et que S. A. devoit venir visitter MM. Du chapitre pour leur dire ses intentions » (21 septembre 1710) ; – M. Charles Bosquier, prêtre, chanoine de La Saussaye, « docteur aux droits », bénéficier en l'église cathédrale de Rouen et officiai de Saint-Gervais, présente au chapitre « un livre en velin relié de peau de truie, garny de crochets et dix rosettes de cuivre doré, qu'il a fait écrire par M0 Jacques Rabeaux, maître des enfants de cœur, dans lequel est contenu tout le devoir et office desdits enfans, que ledit Bosquier prie le chapitre d'agréer, ce que le chapitre a fait avec remercîment » (2 avril 1711) ; – le chapitre envoie un député à l'assemblée diocésaine qui se doit tenir au château de Gaillon le 18 mai 17 H ; –« le lundy 30e septembre 1720, messire Jean Le Normand, évesque d'Évreux, a donné la confirmation aux habitants des paroisses circonvoisines, Saint-Martin-la-Corneille, Sain t-Nicolas-du-Bosc - Asselin, Saint-Pierre-des-Cercueils, Saint-Amand-des-Hautes-Terres, Amfreville-la-Campagne, Fouqueville, Becthomas et Montpoignant, Crestot, Limbeuf, Pasquier, ce qui se montoit au nombre de huit cents quatre-vingt-six personnes, et ledit prélat ayant demandé à voir les ornements de notre ditte église, les a trouvé en bon ordre, et messieurs dudit chapitre ont esté remercier mon dit seigneur de l'honeur qu'il leur a fait de choisir leur église pour administrer ledit sacrement et y avoir célébré la messe, dont ils ont esté reçues très-favorablement et qui leur a marqué l'estime et la considération qu'il a pour le chapitre, lequel chapitre lui ayant marqué la recongnoissance de l'attention qu'il avoit eue de les faire diminuer aux dernières impositions pour les décimes, dixiesme et capitation, il leur a promis de la continuer pour l'advenir. ».

Contexte :
Chapitre collégial de la Saussaye > Délibérations capitulaires

Aveux rendus par la fabrique à Nicolas-Abraham de Campion, seigneur de Montpoignant (1732), à Pierre-Marc-Antoine de Languedor, marquis du Bec-Thomas (1768), aux religieux, prieur et couvent de la Sainte-Trinité-lès-Mantes, à François-Ferdinand-David Langlois, seigneur de Criquebeuf (1772), au chapitre cathédral de Rouen et à Marie-Anne-Françoise-Aimée de Languedor, marquise du Bec-Thomas (1780), pour des terres relevant du marquisat du Bec-Thomas et des seigneuries de Limare, Criquebeuf-la-Campagne, Fouqueville et Limbeuf.

G836 , 1732-1780 , Bec-Thomas (Le) ; Criquebeuf-la-Campagne ; Fouqueville ; Limare ; Limbeuf ; Montpoignant ; Nantes (Couvent de la Sainte-Trinité-lès-Mantes, Célestino) ; Rouen (ville)  
Contexte :
Églises paroissiales > Limbeuf

Aveux rendus par la fabrique au cardinal de Bouillon, abbé commendataire de l'abbaye de Saint-Ouen de Rouen (1682), à Jean-François Fauré, abbé de Berlise (1690), à François de Noient, baron de Limbeuf (1696), à Jean-Baptiste-François Le Cordier de Bigards, marquis de la Londe (1728 et 1777), à Charles de Saint-Albin, archevêque de Cambrai et abbé commendataire de Saint-Ouen de Rouen (1731), à Pierre-Antoine de Languedoc, marquis du Bec-Thomas (1768) et à Marie-Anne-Françoise-Aimée « Languedoc », marquise du Bec-Thomas (1780), pour des terres relevant des seigneuries du Bec-Thomas, de Limbeuf, de Vraiville et du fief d'Ecrosville annexé au marquisat de la Londe ; – déclaration des biens et revenus de l'église de Criquebeuf en 1692.

G532 , 1682-1777 , Bec-Thomas (Le) ; Berlize (abbaye de) ; Criquebeuf-la-Campagne ; Ecrosville ; Limbeuf ; Londe (La) ; Rouen (Abbayes, monastères : Saint-Ouen) ; Vraiville  
Contexte :
Églises paroissiales > Criquebeuf-la-Campagne

Aveux rendus par la fabrique à Nicolas de Canouville (1570), à l'abbaye du Bec (1581), à Robert Le Roux, président aux Requêtes du parlement de Rouen, seigneur de Villettes (1602), à Adrien de Canouville, chevalier, seigneur de Cricquetot (1631), à Pierre Fermand, gentilhomme ordinaire de la grande fauconnerie du Roi, seigneur d'Ecquetot en partie (1634), à Jean de Nollent, baron de Limbeuf (1634), à Robert et à Claude Le Roux, seigneurs de Villettes (1640), à François de Nollent, baron de Limbeuf (1684), à Hector-Joseph Pariot de La Villette, conseiller au parlement de Normandie, seigneur de Villettes (1708), à Gilles Fermand, seigneur d'Ecquetot en partie (1711), à l'abbaye du Bec (1738), à François Le Pellelier (1738), à Frédéric-François de Nollent, baron de Limbeuf (1742), à Nicolas Paviot, seigneur de Villettes (1752), à Anne-Claude-Robert Le Roux (1766), pour des terres relevant des seigneuries d'Ecquetot, de Villettes et de Limbeuf.

G587 , 1570-1766 , Criquetot ; Ecquetot ; Limbeuf ; Villettes  
Contexte :
Églises paroissiales > Ecquetot

Fragments et extraits informes d'anciens cartulaires du chapitre épiscopal d'Évreux.

G126 , 1142-1474 , Bernienville ; Bois-Gencelin (Le) ; Brosville ; Condé-sur-Iton ; Cracouville ; Evreux (Saint-Léger) ; Guichainville ; Illiers-l'Evêque ; Limbeuf ; Parent (fief de) ; Pithienville ; Sainte-Honorine (fief de) ; Séez-Moulins  

La première pièce est un feuillet d'un cartulaire in-folio, de la fin du XVe siècle, faisant mention d'un échange passé le 17 septembre 1474 entre Jehan Costart, de la paroisse Saint-Léger d'Évreux et Jean de La Chapelle, écuyer, sieur de Parent et de Sainte-Honorine, et de difficultés survenues vers la même époque entre Richard de Guiry, chevalier, seigneur du Bois-Gencelin et de Pithienville, d'une part, Jean Le Métayer, écuyer, seigneur de Guichainville, et Marguerite de Gaillon, sa femme, d'autre part, au sujet de leurs droits respectifs sur un fief noble situé à Cracouville et tenu par noble homme Pierre Noient, écuyer, seigneur de Limbeuf ; – la seconde pièce est un cahier de feuillets provenant d'un cartulaire de la première moitié du XVIe siècle et contenant des copies de pièces déjà transcrites dans le petit cartulaire du chapitre (G. 122), sous les numéros 17 et 266 ; – la troisième, revêtue d'une ancienne cote d'inventaire ainsi libellée « copie des feuillets lacérés », renferme une transcription du XVIIIe siècle de fragments d'actes compris entre 1265 et 1431 et relatifs aux possessions de l'évêque et du chapitre d'Évreux dans lés paroisses d'Illiers-l'Évêque, de Séez-Moulins, d'Évreux, de Brosville, du Sacq, de Condé et de Bernienville.

Contexte :
Chapitre épiscopal d'Évreux

Sixième volume contenant les églises paroissiales (lettre L).

G27 , XVIIIe siècle , Boissières (La) ; Bonneville (La) ; Cambe (La) ; Chapelle-Viel (La) ; Couture (La) ; Croisille (La) ; Ferté-Fresnel (La) ; Futelaye (La) ; Gaufrière (La) ; Gouberge (La) ; Guéroulde (La) ; Habit (L') ; Haye-du-Theil (La) ; Haye-le-Comte (La) ; Haye-Malherbe (La) ; Haye-Saint-Sylvestre (La) ; Hosmes (L') ; Houssaye (La) ; Landepéreuse ; Launay ; Léry ; Liègue (La), fief ; Liéroult ; Lignerolles ; Limbeuf ; Livet-près-Laigle ; Livet-sur-Authou ; Longelune ; Long-Essard (Le), fief ; Lorey ; Louversey ; Louye ; Neuve-Lyre (La) ; Neuville-des-Vaux (La) ; Neuville-du-Bosc (La) ; Noë (La) ; Noë-de-la-Barre (La) ; Puthenaye (La) ; Pyle (La) ; Saint-Julien-de-la-Liègue ; Saint-Pierre-de-Liéroult ; Salle-Coquerel (La) ; Selle (La) ; Sôgne (La) ; Tilleul-Dame-Agnès (Le) ; Trinité-de-la-Charmoye (La) ; Trinité-du-Mesnil-Josselin (La) ; Trinité-en-Ouche (La) ; Vacherie-du-Hondouville (La) ; Vacherie-près-Barquet (La)  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes : – doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : La Croix-Saint-Leufroy, La Vacherie-sur-Hondouville, La Liègue (Saint-Julien-de-la-Liègue) ; – doyenné de Pacy : La Neuville-des-Vaux, La Charmoye (La Trinité de), La Boissière, La Sôgne ; – doyenné d'Ivry : La Couture, La Futelaye, Lorey, L'Habit ; – doyenné de Nonancourt : Lignerolles, Louye ; – doyenné de Verneuil : L'Hosmes, Longuelune ; – doyenné de Laigle : La Chapelle-Viel, Livet ; – doyenné de Breteuil : La Gueroulde ; – doyenné de Lyre : La Ferté-Fresnel, La Haye-Saint-Sylvestre, La Noë (La Noë-de-la-Barre), La Gaufrière (La Gonfrière), La Trinité-en-Ouche (Trinité-du-Mesnil-Josselin), La Neuve-Lyre, La Selle ; – doyenné de Conches : La Bonneville, La Croisille, La Gouberge, La Puthenaye, Louversey, La Vacherie-près-Barquet, Le Tilleul-Dame-Agnès ; – doyenné d'Ouche : La Houssaye, Landepereuse, Launay, Livet, Long-Essard, La Roussière, La Barre ; – doyenné du Neubourg : La Cambe, La Haye-de-Calleville, La Haye-du-Theil, La Huanière-près-Beau-mont (La Huanière), La Neuville-du-Bosc, La Pyle, La Salle-Coquerel ; – doyenné de Louviers : Louviers, La Harengère, La Haye-le-Comte, La Haye-Malherbe, Léry, Liéroult (Saint-Pierre-de-Liéroult), Limbeuf.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux
Fin des résultats