Toutes les ressources Nuisement (Le) 20 résultats (7ms)

Déclarations des biens et des revenus de la fabrique, fournies au greffe des domaines des gens de mainmorte (1690-1723) ; – déclaration fournie par la fabrique à Jean-François Robert Du Busc-Richard, chevalier, seigneur de Huest, Gravigny, Le Nuisement, Quèvremont, Chambines, etc., comme ayant épousé Françoise-Catherine Martel de Chambines, héritière de feu Charles-Adrien Duval, chevalier, seigneur de Huest, etc., pour le terrain de l'église et du cimetière et pour les terres de la fabrique relevant de la seigneurie de Huest (1764) ; – baux à ferme des terres de la fabrique (1714-1763) ; –échange de terres entre François Arnois, écuyer seigneur de Hautot et du Nuisement, et François Rogerie, prêtre, curé de Huest (1701).

G1856 , 1690-1764 , Chambines ; Gravigny ; Huest ; Nuisement (Le) ; Quévremont  
Contexte :
Églises paroissiales > Huest

Déclarations des biens et des revenus de la fabrique, fournies au greffe des domaines des gens de mainmorte (1690-1723) ; – déclaration fournie par la fabrique à Jean-François Robert Du Busc-Richard, chevalier, seigneur de Huest, Gravigny, Le Nuisement, Quèvremont, Chambines, etc., comme ayant épousé Françoise-Catherine Martel de Chambines, héritière de feu Charles-Adrien Duval, chevalier, seigneur de Huest, etc., pour le terrain de l'église et du cimetière et pour les terres de la fabrique relevant de la seigneurie de Huest (1764) ; – baux à ferme des terres de la fabrique (1714-1763) ; –échange de terres entre François Arnois, écuyer seigneur de Hautot et du Nuisement, et François Rogerie, prêtre, curé de Huest (1701).

G1856 , 1690-1764 , Chambines ; Gravigny ; Huest ; Nuisement (Le) ; Quévremont  
Contexte :
Églises paroissiales > Huest

Nuisement (Le).

H694 , 1208-1240 , Gonbert (fief de), près le Nuisement ; Noë (Abbaye de la) ; Nuisement (Le)  

Donation à l'abbaye par Geoffroy Voisin de cinq acres de terre sises à Gombert, près des terres du Nuisement, avec le consentement de Jean Gombert, son seigneur (1208) ; — confirmations des possessions de l'abbaye situées apud Le Gombert, etc., par Guillaume neveu (1208), Roger de Berville, chevalier (1214), Etienne du Bois-Belot et Robert des Bruereiz (1230) ; — échange entre Eudeline, prieure, les religieuses de Chaise-Dieu, d'une part, et les religieux de la Noë, d'autre part, d'une rente de cinq quartiers de blé assignée sur la grange de l'abbaye à Bellemare contre une autre rente de deux setiers de froment qui avait été donnée à ladite abbaye par Eudeline de Laigle, avec le consentement de Gilbert, seigneur de Laigle, son fils, et assignée sur son manoir de Crepon (1240).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Nuisement (Le).

H694 , 1208-1240 , Gonbert (fief de), près le Nuisement ; Noë (Abbaye de la) ; Nuisement (Le)  

Donation à l'abbaye par Geoffroy Voisin de cinq acres de terre sises à Gombert, près des terres du Nuisement, avec le consentement de Jean Gombert, son seigneur (1208) ; — confirmations des possessions de l'abbaye situées apud Le Gombert, etc., par Guillaume neveu (1208), Roger de Berville, chevalier (1214), Etienne du Bois-Belot et Robert des Bruereiz (1230) ; — échange entre Eudeline, prieure, les religieuses de Chaise-Dieu, d'une part, et les religieux de la Noë, d'autre part, d'une rente de cinq quartiers de blé assignée sur la grange de l'abbaye à Bellemare contre une autre rente de deux setiers de froment qui avait été donnée à ladite abbaye par Eudeline de Laigle, avec le consentement de Gilbert, seigneur de Laigle, son fils, et assignée sur son manoir de Crepon (1240).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

« Ensuivent trois lots et partages du propre de Gervais Le Redde, des héritages, maisons et terres labourables situez et assis en la paroisse de Nuysement, faicts par Thomas Le Thort, tuteur des enfants mineurs dudit Le Redde à la sollicitation et suivant l'advis des parents et amis desdits mineurs, sçavoir est de Pierre Hervieux, François Le Redde, Charles Hervieux, Michel Hervieux et Jean Durand, d'une part, et les sieurs prieur et religieux de l'abbaye de Saint-Pierre et Saint-Paul de Castillon lès Conches, cédez aux droicts des seigneurs confiscataires dont relèvent lesdits héritages par accords faicts le trentiesme d'aoust 1673 avec Mr de Lombelon, seigneur des Essarts, et le quinzième septembre audit an avec Mr de Moucheron, seigneur du Nuysement et Maubuisson, etc. ».

H261 , 1673 , Conches, Abbaye de Saint-Pierre et Saint-Paul-de-Castillon-les-Conches ; Maubuisson (le fief de) ; Nuisement (Le)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Conches (Ordre de Saint-Benoît)

« Ensuivent trois lots et partages du propre de Gervais Le Redde, des héritages, maisons et terres labourables situez et assis en la paroisse de Nuysement, faicts par Thomas Le Thort, tuteur des enfants mineurs dudit Le Redde à la sollicitation et suivant l'advis des parents et amis desdits mineurs, sçavoir est de Pierre Hervieux, François Le Redde, Charles Hervieux, Michel Hervieux et Jean Durand, d'une part, et les sieurs prieur et religieux de l'abbaye de Saint-Pierre et Saint-Paul de Castillon lès Conches, cédez aux droicts des seigneurs confiscataires dont relèvent lesdits héritages par accords faicts le trentiesme d'aoust 1673 avec Mr de Lombelon, seigneur des Essarts, et le quinzième septembre audit an avec Mr de Moucheron, seigneur du Nuysement et Maubuisson, etc. ».

H261 , 1673 , Conches, Abbaye de Saint-Pierre et Saint-Paul-de-Castillon-les-Conches ; Maubuisson (le fief de) ; Nuisement (Le)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Conches (Ordre de Saint-Benoît)

Procès-verbal d'arpentage par Jean Le Comte, arpenteur juré au bailliage et vicomté d'Évreux, de la ferme de Bellemare, sise au Mesnil-Hardray, des fermes de la Tuilerie, du Mesnillet, de la Croix et de la Moinerie sises au Nuisement et à Nogent-le-Sec, et des terres de Ferrières-Haut-Clocher appartenant à l'abbaye (1621) ; – accord passé entre dom Augustin Duplessis, prieur claustral de la Noë, agissant en son nom et au nom de la communauté des religieux, d'une part, et Clair-François des Notz de Villermont, abbé commendataire, d'autre part, pour le partage des biens et des revenus de l'abbaye : «... Ledit sieur abbé a choisy pour son lot abbatial le premier lot commençant par la ferme de Morand et finissant par les rentes de Cativel ; ledit sieur prieur pour les religieux a choisi le second, commençant par les terres du grand enclos et finissant par la vigne de l'enclos ; et le troisième commençant par la vigne de Penette et finissant par la moitié de la pièce de vigne du côté du moulin, réputé pour le lot des charges, appartiendra aux religieux du consentement dudit sieur abbé, à condition par lesdits religieux d'acquitter les charges dont ladite abbaye est tenue... ».Le partage évalue à 2,866 livres les revenus du premier lot, à 2,863 livres ceux du second et à 2,865 livres ceux du troisième (1726) ; – bail à ferme passé par Jean-Jacques de Biaudos, doyen de Bayeux et abbé commendataire de la Noë, à dom François-Joseph de Seyssel de Beauretour et à dom Joseph Pétrol, prieur et procureur de la communauté des religieux, des deux tiers des revenus de l'abbaye, moyennant un fermage annuel de 7,700 livres, outre les charges. Parmi ces charges figure l'obligation pour les religieux « de fournir tous les ans audit seigneur abbé, en sa demeure ou à Paris, suivant l'indication qu'il leur en donnera, une douzaine de perdrix rouges » (1754).

H664 , 1621-1754 , Bellemare (Ferme de) située au Mesnil-Hardray ; Cativel (triège de) ; Croix (ferme de la), située à Nogent-le-Sec ; Evreux (Ville) ; Ferrières-Haut-Clocher ; Mesnillet (ferme du), sise au Nuisement ; Morand (la Prairie de), sise à Aulnay ; Noë (Abbaye de la) ; Nogent-le-Sec ; Nuisement (Le) ; Paris (ville) ; Penette (triège de), sis à la Vacherie-sur-Hondouville ; Tuilerie (ferme de la), sise au Nuisement  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Procès-verbal d'arpentage par Jean Le Comte, arpenteur juré au bailliage et vicomté d'Évreux, de la ferme de Bellemare, sise au Mesnil-Hardray, des fermes de la Tuilerie, du Mesnillet, de la Croix et de la Moinerie sises au Nuisement et à Nogent-le-Sec, et des terres de Ferrières-Haut-Clocher appartenant à l'abbaye (1621) ; – accord passé entre dom Augustin Duplessis, prieur claustral de la Noë, agissant en son nom et au nom de la communauté des religieux, d'une part, et Clair-François des Notz de Villermont, abbé commendataire, d'autre part, pour le partage des biens et des revenus de l'abbaye : «... Ledit sieur abbé a choisy pour son lot abbatial le premier lot commençant par la ferme de Morand et finissant par les rentes de Cativel ; ledit sieur prieur pour les religieux a choisi le second, commençant par les terres du grand enclos et finissant par la vigne de l'enclos ; et le troisième commençant par la vigne de Penette et finissant par la moitié de la pièce de vigne du côté du moulin, réputé pour le lot des charges, appartiendra aux religieux du consentement dudit sieur abbé, à condition par lesdits religieux d'acquitter les charges dont ladite abbaye est tenue... ».Le partage évalue à 2,866 livres les revenus du premier lot, à 2,863 livres ceux du second et à 2,865 livres ceux du troisième (1726) ; – bail à ferme passé par Jean-Jacques de Biaudos, doyen de Bayeux et abbé commendataire de la Noë, à dom François-Joseph de Seyssel de Beauretour et à dom Joseph Pétrol, prieur et procureur de la communauté des religieux, des deux tiers des revenus de l'abbaye, moyennant un fermage annuel de 7,700 livres, outre les charges. Parmi ces charges figure l'obligation pour les religieux « de fournir tous les ans audit seigneur abbé, en sa demeure ou à Paris, suivant l'indication qu'il leur en donnera, une douzaine de perdrix rouges » (1754).

H664 , 1621-1754 , Bellemare (Ferme de) située au Mesnil-Hardray ; Cativel (triège de) ; Croix (ferme de la), située à Nogent-le-Sec ; Evreux (Ville) ; Ferrières-Haut-Clocher ; Mesnillet (ferme du), sise au Nuisement ; Morand (la Prairie de), sise à Aulnay ; Noë (Abbaye de la) ; Nogent-le-Sec ; Nuisement (Le) ; Paris (ville) ; Penette (triège de), sis à la Vacherie-sur-Hondouville ; Tuilerie (ferme de la), sise au Nuisement  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Biens du séminaire d'Évreux situés dans la paroisse d'Aulnay.

G157 , 1623-1742 , Authenay ; Avrilly ; Bonneville (La) ; Boutigny (la fontaine de, à Aulnay) ; Caugé ; Champ-Dominel ; Entre-l'Etang (triège d', à la Bonneville) ; Evreux, Grand Séminaire ; Ferrières-Haut-Clocher ; Guéroulde (La) ; Mandres ; Maubuisson-Bouley ; Maubuisson-Gaillard-Bosc ; Normanville ; Nuisement (Le) ; Poutière (La), fief ; Rouen (ville)  

Copie d'une vente faite par François Loyson à Jean Planchette l'aîné, papetier, demeurant à Aulnay, d'une maison, masure, bien et héritage, située en la paroisse d'Aulnay, hamel du Pont, bornée d'un bout la rivière d'Ron et d'autre bout la forêt du Roy », d'une pièce de terre à Aulnay et d'une autre à La Bonneville, triège d'Entre-l'Étang, pour le prix de 150 livres tournois (1623) ; – copie d'une vente faite par Robert Poteau, de la paroisse d'Aulnay, à Richard Le Coeu, bourgeois de Rouen, d'une pièce de terre labourable située à Aulnay, « triège des Vergées, bornée d'un côté les religieux de La Noë, d'un bout la fontaine de Boutigny, et d'autre bout le pré aux Moulans », pour le prix de 40 livres tournois (1660) ; – requête adressée par les prêtres du séminaire d'Évreux au bailli de Normanville à l'effet d'être autorisés à entrer en possession de deux pièces de terre, sises à Aulnay, qui leur avaient été données par Richard Le Queu, bourgeois de Rouen (1680) ; – aveux rendus en 1731 et 1733 par les prêtres du séminaire à « Gilbert Alexandre de Lombelon des Essarts, chevalier, marquis des Essarts-Avrilly, seigneur dudit lieu des Essarts, La Poutière, La Guéroulde, L'Hommes, Mandres, Nuisement, Maubuisson-Bouley, Maubuisson-Gaillard-Bosc, Ferrières-Haut-Clocher, Caugey, Aunay, Avrilly, Le Champ-Dominel, Autenay en partie et autres lieux », pour des héritages appartenant au séminaire d'Évreux dans la paroisse d'Aulnay.

Contexte :
Grand séminaire d'Évreux

Biens du séminaire d'Évreux situés dans la paroisse d'Aulnay.

G157 , 1623-1742 , Authenay ; Avrilly ; Bonneville (La) ; Boutigny (la fontaine de, à Aulnay) ; Caugé ; Champ-Dominel ; Entre-l'Etang (triège d', à la Bonneville) ; Evreux, Grand Séminaire ; Ferrières-Haut-Clocher ; Guéroulde (La) ; Mandres ; Maubuisson-Bouley ; Maubuisson-Gaillard-Bosc ; Normanville ; Nuisement (Le) ; Poutière (La), fief ; Rouen (ville)  

Copie d'une vente faite par François Loyson à Jean Planchette l'aîné, papetier, demeurant à Aulnay, d'une maison, masure, bien et héritage, située en la paroisse d'Aulnay, hamel du Pont, bornée d'un bout la rivière d'Ron et d'autre bout la forêt du Roy », d'une pièce de terre à Aulnay et d'une autre à La Bonneville, triège d'Entre-l'Étang, pour le prix de 150 livres tournois (1623) ; – copie d'une vente faite par Robert Poteau, de la paroisse d'Aulnay, à Richard Le Coeu, bourgeois de Rouen, d'une pièce de terre labourable située à Aulnay, « triège des Vergées, bornée d'un côté les religieux de La Noë, d'un bout la fontaine de Boutigny, et d'autre bout le pré aux Moulans », pour le prix de 40 livres tournois (1660) ; – requête adressée par les prêtres du séminaire d'Évreux au bailli de Normanville à l'effet d'être autorisés à entrer en possession de deux pièces de terre, sises à Aulnay, qui leur avaient été données par Richard Le Queu, bourgeois de Rouen (1680) ; – aveux rendus en 1731 et 1733 par les prêtres du séminaire à « Gilbert Alexandre de Lombelon des Essarts, chevalier, marquis des Essarts-Avrilly, seigneur dudit lieu des Essarts, La Poutière, La Guéroulde, L'Hommes, Mandres, Nuisement, Maubuisson-Bouley, Maubuisson-Gaillard-Bosc, Ferrières-Haut-Clocher, Caugey, Aunay, Avrilly, Le Champ-Dominel, Autenay en partie et autres lieux », pour des héritages appartenant au séminaire d'Évreux dans la paroisse d'Aulnay.

Contexte :
Grand séminaire d'Évreux

1er volume contenant les bénéfices dépendant du chapitre cathédral d'Évreux.

G22 , XVIIIe siècle , Aubevoye ; Bernienville ; Branville ; Creton ; Emanville ; Evreux (Ancienne Fondation) ; Evreux (Chapitre Cathédrale) ; Evreux (Grand-Chantre) ; Evreux (Pénitencier) ; Evreux (Ronde, Notre-Dame de la) ; Evreux (Saint-Denis) ; Evreux (Saint-Gilles) ; Evreux (Saint-Léger) ; Evreux (Saint-Pierre) ; Evreux, chapelle dans les autres paroisses de la ville (Saint Michel des Vignes) ; Evreux, Léproserie saint Nicolas ; Fauville ; Hécourt ; Houetteville ; Mandres ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Nuisement (Le) ; Ouche (Le Pays d') ; Pacy-sur-Eure ; Perriers-sur-Andelle ; Plessis-Grohan (Le) ; Quittebeuf ; Reuilly ; Sainte-Colombe-la-Campagne ; Saint-Eloi-d'Argences ; Thevray  

Table à la page 1004. Le pouillé dont ce volume fait partie se compose de quatorze registres in-folio renfermant des extraits, tirés des registres de l'évêché aujourd'hui perdus, des actes de présentation et de collation des bénéfices du diocèse. Un volume est consacré à la cathédrale et aux églises d'Évreux ; les dix suivants (2 à 11) comprennent les paroisses du diocèse, classées dans un ordre alphabétique approximatif, l'ordre des archidiaconés et des doyennés ayant été observé pour une même lettre initiale. Les tomes 12 à 14 concernent les abbayes, chapelles, prieurés, léproseries, hôtels-Dieu, dans l'ordre des doyennés. Pour chaque bénéfice, le rédacteur a donné une analyse développée des actes d'élection ou de nomination, de présentation et de collation depuis la fin du XVe siècle jusqu'à la fin du XVIIe. Les renseignements contenus dans le 1er volume s'appliquent aux dignités capitulaires et aux bénéfices suivants : doyenné (1520-1680), chantrerie (depuis 1522) et pénitencerie (1489-1637) d'Évreux ; archidiaconés d'Évreux (1482-1665), du Neubourg (1517-1674) et d'Ouche (1526-1683) ; prébendes des huit chanoines de l'ancienne fondation, du Plessis-Grohan, de Fauville, de la vicomte de Pacy, de Quittebeuf, de Creton, de Houetteville, de Brosville, d'Émanville, de Sainte-Colombe, d'Hécourt, du Nuisement, de la vicomte d'Évreux, de Reuilly, de Thevray, de Perriers, de Bernienville, prébendes dans la cathédrale et sur le sceau de l'évêché ; vicairies de Branville, du Mesnil-Jourdain, de Mandres, vicairie dans la cathédrale ; chapelle épiscopale ; chapelles de la Vierge dans la cathédrale, d'Au-bevoye. De Saint-Denis, de Notre-Dame-de-la-Ronde, de Saint-Gilles, de Saint-Léger et de Saint-Pierre d'Évreux, de Toussaint (église de Saint-Pierre), de Saint-Nicolas et de Saint-Thomas d'Évreux ; prieuré de Saint-Jacques ; chapelle de Saint-Thibault (prieuré de Saint-Jacques) ; abbaye de Saint-Sauveur ; chapelles du maître-autel (Saint-Sauveur), de la messe matutinale (idem), de Notre-Dame (idem), de Saint-Nicolas de l'Officialité, de Saint-Éloi d'Argences, de Saint-Michel des Vignes ; léproserie de Saint-Nicolas d'Évreux,

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

Septième volume contenant les églises paroissiales (lettres M à O).

G28 , XVIIIe siècle , Apres (Notre Dame d'), près Laigle ; Mancelles ; Mandeville ; Mandres ; Manthelon ; Marbeuf ; Marcilly-la-Campagne ; Marcilly-sur-Eure ; Marnefer ; Marnières ; Martainville-près-Pacy ; Martot ; Mélicourt ; Melleville ; Menilles ; Mérey ; Mesnil-Fuguet (Le) ; Mesnil-Hardray (Le) ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Mesnil-le-Vicomte ; Mesnil-Maudet (Le) ; Mesnil-sur-l'Estrée ; Minières (Les) ; Miserey ; Moisville ; Montaure ; Mont-Pinchon (Le) ; Moraimville-sur-Damville ; Morsent ; Mousseaux-près-Saint-André ; Mousseaux-sur-Danville ; Muzy ; Nagel ; Nassandres ; Neaufles ; Neuilly ; Neuville-près-Calville ; Neuville-près-Saint-André ; Neuvillette (La) ; Nogent-le-Sec ; Normanville ; Noyer (Le) ; Noyers (Les), hameaux Andelys ; Nuisement (Le) ; Oissel-le-Noble (Seigneurie) ; Orgeville ; Ormes ; Orvaux ; Osmoy ; Saint-Pierre-du-Mesnil  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes :

(M), doyenné de Pacy : Martainville (Martainville-près-Pacy), Melleville, Menilles, Mérey, Miserey ; – doyenné d'Ivry : Mouettes, Mousseaux (Mousseaux-près-Saint-André) ; – doyenné de Nonancourt : Marcilly-la-Campagne, Marcilly-sur-Eure, Minières (les), Moisville, Morainville (Morainville-sur-Damville), Muzy ; doyenné de Verneuil : Mandres ; – doyenné de Breteuil : Manthelon, Mousseaux (Mousseaux-sur-Damville) ; – doyenné de Lyre : Marnefer, Marnières, Mélicourt, Mesnil-Maudet (le) ou Saint-Pierre-du-Mesnil ; – doyenné de Conches : Mesnil-le-Vicomte, Mesnil-Hardray (le), Morsent ; – doyenné d'Ouche : Mont-Pinchon, Mancelles ; – doyenné du Neubourg : Marbeuf ; – doyenné de Louviers : Mandeville, Mesnil-Fuguet (le), Martot, Mesnil-Jourdain (le), Montaure.

(N), doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Normanville ; – doyenné d'Ivry : Neuilly, Neuville-près-Saint-André, Neuvillette (la) ; – doyenné de Nonancourt : Nonancourt ; – doyenné de Verneuil : Notre-Dame de Verneuil ; – doyenné de Laigle : Notre-Dame-d'Apres ; – doyenné de Lyre : Neaufles-sur-Risle ; – doyenné de Conches : Nogent-le-Sec, Nuisement (le) ; – doyenné d'Ouche : Noyer (le) ; – doyenné de Conches : Nagel ; – doyenné du Neubourg : Nassandres, Neuville-près-Claville.

(O), doyenné de Pacy : Orgeville ; – doyenné d'Ivry : Osmoy ; – doyenné de Conches : Oissel-le-Noble, Orvaux ; – doyenné du Neubourg : Ormes.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

Septième volume contenant les églises paroissiales (lettres M à O).

G28 , XVIIIe siècle , Apres (Notre Dame d'), près Laigle ; Mancelles ; Mandeville ; Mandres ; Manthelon ; Marbeuf ; Marcilly-la-Campagne ; Marcilly-sur-Eure ; Marnefer ; Marnières ; Martainville-près-Pacy ; Martot ; Mélicourt ; Melleville ; Menilles ; Mérey ; Mesnil-Fuguet (Le) ; Mesnil-Hardray (Le) ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Mesnil-le-Vicomte ; Mesnil-Maudet (Le) ; Mesnil-sur-l'Estrée ; Minières (Les) ; Miserey ; Moisville ; Montaure ; Mont-Pinchon (Le) ; Moraimville-sur-Damville ; Morsent ; Mousseaux-près-Saint-André ; Mousseaux-sur-Danville ; Muzy ; Nagel ; Nassandres ; Neaufles ; Neuilly ; Neuville-près-Calville ; Neuville-près-Saint-André ; Neuvillette (La) ; Nogent-le-Sec ; Normanville ; Noyer (Le) ; Noyers (Les), hameaux Andelys ; Nuisement (Le) ; Oissel-le-Noble (Seigneurie) ; Orgeville ; Ormes ; Orvaux ; Osmoy ; Saint-Pierre-du-Mesnil  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes :

(M), doyenné de Pacy : Martainville (Martainville-près-Pacy), Melleville, Menilles, Mérey, Miserey ; – doyenné d'Ivry : Mouettes, Mousseaux (Mousseaux-près-Saint-André) ; – doyenné de Nonancourt : Marcilly-la-Campagne, Marcilly-sur-Eure, Minières (les), Moisville, Morainville (Morainville-sur-Damville), Muzy ; doyenné de Verneuil : Mandres ; – doyenné de Breteuil : Manthelon, Mousseaux (Mousseaux-sur-Damville) ; – doyenné de Lyre : Marnefer, Marnières, Mélicourt, Mesnil-Maudet (le) ou Saint-Pierre-du-Mesnil ; – doyenné de Conches : Mesnil-le-Vicomte, Mesnil-Hardray (le), Morsent ; – doyenné d'Ouche : Mont-Pinchon, Mancelles ; – doyenné du Neubourg : Marbeuf ; – doyenné de Louviers : Mandeville, Mesnil-Fuguet (le), Martot, Mesnil-Jourdain (le), Montaure.

(N), doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Normanville ; – doyenné d'Ivry : Neuilly, Neuville-près-Saint-André, Neuvillette (la) ; – doyenné de Nonancourt : Nonancourt ; – doyenné de Verneuil : Notre-Dame de Verneuil ; – doyenné de Laigle : Notre-Dame-d'Apres ; – doyenné de Lyre : Neaufles-sur-Risle ; – doyenné de Conches : Nogent-le-Sec, Nuisement (le) ; – doyenné d'Ouche : Noyer (le) ; – doyenné de Conches : Nagel ; – doyenné du Neubourg : Nassandres, Neuville-près-Claville.

(O), doyenné de Pacy : Orgeville ; – doyenné d'Ivry : Osmoy ; – doyenné de Conches : Oissel-le-Noble, Orvaux ; – doyenné du Neubourg : Ormes.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

1er volume contenant les bénéfices dépendant du chapitre cathédral d'Évreux.

G22 , XVIIIe siècle , Aubevoye ; Bernienville ; Branville ; Creton ; Emanville ; Evreux (Ancienne Fondation) ; Evreux (Chapitre Cathédrale) ; Evreux (Grand-Chantre) ; Evreux (Pénitencier) ; Evreux (Ronde, Notre-Dame de la) ; Evreux (Saint-Denis) ; Evreux (Saint-Gilles) ; Evreux (Saint-Léger) ; Evreux (Saint-Pierre) ; Evreux, chapelle dans les autres paroisses de la ville (Saint Michel des Vignes) ; Evreux, Léproserie saint Nicolas ; Fauville ; Hécourt ; Houetteville ; Mandres ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Nuisement (Le) ; Ouche (Le Pays d') ; Pacy-sur-Eure ; Perriers-sur-Andelle ; Plessis-Grohan (Le) ; Quittebeuf ; Reuilly ; Sainte-Colombe-la-Campagne ; Saint-Eloi-d'Argences ; Thevray  

Table à la page 1004. Le pouillé dont ce volume fait partie se compose de quatorze registres in-folio renfermant des extraits, tirés des registres de l'évêché aujourd'hui perdus, des actes de présentation et de collation des bénéfices du diocèse. Un volume est consacré à la cathédrale et aux églises d'Évreux ; les dix suivants (2 à 11) comprennent les paroisses du diocèse, classées dans un ordre alphabétique approximatif, l'ordre des archidiaconés et des doyennés ayant été observé pour une même lettre initiale. Les tomes 12 à 14 concernent les abbayes, chapelles, prieurés, léproseries, hôtels-Dieu, dans l'ordre des doyennés. Pour chaque bénéfice, le rédacteur a donné une analyse développée des actes d'élection ou de nomination, de présentation et de collation depuis la fin du XVe siècle jusqu'à la fin du XVIIe. Les renseignements contenus dans le 1er volume s'appliquent aux dignités capitulaires et aux bénéfices suivants : doyenné (1520-1680), chantrerie (depuis 1522) et pénitencerie (1489-1637) d'Évreux ; archidiaconés d'Évreux (1482-1665), du Neubourg (1517-1674) et d'Ouche (1526-1683) ; prébendes des huit chanoines de l'ancienne fondation, du Plessis-Grohan, de Fauville, de la vicomte de Pacy, de Quittebeuf, de Creton, de Houetteville, de Brosville, d'Émanville, de Sainte-Colombe, d'Hécourt, du Nuisement, de la vicomte d'Évreux, de Reuilly, de Thevray, de Perriers, de Bernienville, prébendes dans la cathédrale et sur le sceau de l'évêché ; vicairies de Branville, du Mesnil-Jourdain, de Mandres, vicairie dans la cathédrale ; chapelle épiscopale ; chapelles de la Vierge dans la cathédrale, d'Au-bevoye. De Saint-Denis, de Notre-Dame-de-la-Ronde, de Saint-Gilles, de Saint-Léger et de Saint-Pierre d'Évreux, de Toussaint (église de Saint-Pierre), de Saint-Nicolas et de Saint-Thomas d'Évreux ; prieuré de Saint-Jacques ; chapelle de Saint-Thibault (prieuré de Saint-Jacques) ; abbaye de Saint-Sauveur ; chapelles du maître-autel (Saint-Sauveur), de la messe matutinale (idem), de Notre-Dame (idem), de Saint-Nicolas de l'Officialité, de Saint-Éloi d'Argences, de Saint-Michel des Vignes ; léproserie de Saint-Nicolas d'Évreux,

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

Douzième volume contenant les abbayes, chapelles, léproseries, prieurés, etc., situés dans les doyennés de Verneuil, Laigle, Lyre et Conches.

G33 , XVIIIe siècle , Ambenay ; Authenay ; Barc ; Barquet ; Baux-Sainte-Croix ; Beaubray ; Bellezaize ; Bérengeville-la-Rivière ; Bois-Maillard ; Breteuil ; Breuil (fief du) ; Buisson-de-Vernay (Le) ; Burey ; Chambray ; Chavigny ; Chesne (Le) ; Clos-Gontier (hameau au Nuisement) ; Conches ; Condé-sur-Iton ; Conillarville ; Cornier (Le) ; Croix-Saint-Leufroy (commune de) ; Faverolles-la-Campagne ; Ferté-Fresnel (La) ; Fidelaire (Le) ; Fourneaux ; Francheville ; Gouville ; Grosley ; Haute-Maison (Le) ; Laigle (ville de) ; Lierru ; Louversey ; Lyre (commune de) ; Minières (Les) ; Nagel ; Noë (La) ; Nogent-le-Sec ; Nuisement (Chapelle Notre-Dame de Maubuisson) ; Nuisement (Le) ; Poultière (La), fief ; Rai (Prieuré de Notre-Dame de, doyenné de Laigle) ; Roman ; Sainte-Marie-Madeleine-du-Pin ; Saint-Jean-du-Bois ; Saint-Just ; Saint-Marin-d'Ecublei ; Saint-Nicolas-de-la-Haute-Maison ; Saint-Pierre-de-Fonteuil ; Saint-Pierre-du-Mesnil ; Saint-Suplice-près-Laigle ; Saint-Suplice-sur-Risle ; Vacherie-près-Barquet (La)  

Table à la fin du registre. – Les bénéfices compris dans ce volume sont les suivants : doyenné de Verneuil : chapelle de la Charité ou de l'Assomption (église Notre-Dame de Verneuil), chapelle de Saint-Denis ou de Notre-Dame-dû-Champ-de-Bataille près Verneuil, chapelle de Saint-Joseph (conciergerie de Verneuil), hôtel-Dieu de Verneuil, chapelles de Villedieu (paroisse de Roman), de Saint-Nicolas de Tillières (château de Tillières) et de Sainte-Madeleine de Tillières (église de Tillières) ; – doyenné de Laigle : léproserie de Breteuil, chapelle de Saint-Nicolas du château de Breteuil ; – doyenné de Conches : prieuré de Lierre ; – doyenné de Laigle : prieuré de Francheville ; – doyenné de Conches : chapelle de la Passion dans le manoir des Minières (paroisse de Beaubray), prieuré de Saint-Lambert de Condé-sur-Iton, chapelles de Saint-Laurent de Chambray (château de Chambray, à Gouville), de Notre-Dame de Maubuisson ou du Clos-Gontier (paroisse du Nuisement), de Saint-Biaise du Tilleul-Gibon (paroisse de Nogent-le-Sec) ; – doyenné de Laigle : chapelle de Saint-Jean du Bois (paroisse de Breteuil) ; – doyenné de Conches : chapelle de Saint-Michel de Condé-sur-Iton, de Saint-Gatien de Vaux (manoir de Vaux, à Authenay), de Saint-Louis du Cormier (manoir du Cormier, à Gouville) ; – doyenné de Laigle : ministrerie de La Poultière, léproserie de Laigle, chapelle de Saint-Nicolas du château de Laigle, couvent des Pénitents de Laigle, prieurés de Chandai, d'Irai, de Notre-Dame de Rai, de Saint-Sulpice près Laigle, chapelles de Saint-Pierre de Fontenil (manoir de Fontenil, paroisse de Saint-Sulpice sur-Risle), de Saint-Jacques de Chavigny (paroisses d'Irai et de Crulai), du Saint-Sacrement à Saint-Sulpice-sur-Risle, de Sainte-Catherine de Tubœuf, de Saint-Sébastien de Bellesaizes (manoir de Bellesaizes, paroisse de Saint-Martin-d'Ecublei) ; – doyenné de Lyre : prieuré du Désert, léproseries ou chapelles de Clos-la-Ferrière, de La Barre et de La Ferté-Fresnel, chapelles de la Sainte-Trinité (château de la Ferté-Fresnel), de Sainte-Catherine (paroisse de Saint-Pierre-du-Mesnil), de Sainte-Marie-Madeleine de La Vieille-Lyre, de Saint-Thibault (paroisse de Bois-Maillard), de Saint-Just (paroisse de Bois-Normand-près-Lyre) ; – doyenné de Conches : abbaye de Conches, léproserie de Conches, chapelle de Saint-Nicolas (hôtel-Dieu de Conches), chapelle Matutinale (église de Sainte-Foy de Conches), chapelle de Saint-Hilaire (château de Conches), abbaye de La Noë, chapelles de Saint-Pierre de Couillarville (manoir de Couillarville, à Émanville), de Saint-Nicolas de la Haute-Maison (manoir de La Haute-Maison, à Glisolles), de Notre-Dame du Gaud (paroisse des Baux-Sainte-Croix), de Saint-Thomas de Fourneaux (manoir de Fourneaux, paroisse de Faverolles-la-Campagne), de Sainte-Mesme et de Saint-Calais (paroisse de Louversey), de Saint-Barthélemy de Louversey, de Sainte-Anne du Fidelaire, de la Trinité du Fidelaire (église du Fidelaire), de la Trinité (château de Romilly), de Sainte-Geneviève (église d'Aulnay), de Sainte-Madeleine du Pin (paroisse de Barc ou de Grosley), de Saint-Thomas martyr (paroisse de La Vacherie-près-Barquet), de Notre-Dame de Bérengeville-la-Rivière (manoir de Bérengeville), de Sainte-Catherine du Fresne (château de Quenet, au Fresne), de Saint-Martin et de Sainte-Barbe dans le manoir du Breuil, à Burey, hermitage du Gaud dans la forêt d'Évreux (paroisse des Baux-Sainte-Croix), chapelle de Saint-Nicolas (manoir du Buisson-de-Vernay, à Nagel).

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux