Donation à l'abbaye par Robert, comte de Meulan, d'un hôte (hospitem unum) appelé Raoul de Quillebeuf, libre et franc de toutes coutumes et redevances, avec la maison qu'il habitait à Pont-Audemer devant les halles (ante stalla) (Martot. Août 1197, en présence de Hugues, évoque de Conventry, etc.) ; – copie collationnée d'un arrêt de la Chambre des Requêtes du Palais à Rouen condamnant Pierre Raoul à payera l'abbaye vingt-neuf années d'arrérages d'une rente de deux chapons à cause d'une maison sise à Pont-Audemer (1587). – (Quatre-vingt-unième liasse de l'inventaire de 1784.).

H220 , 1197-1587 , Bonport (Abbaye Saint-Pierre de) ; Evreux (Ville) ; Martot ; Pont-Audemer (ville)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bonport (Ordre de Cîteaux)

Déclarations et aveux rendus par la fabrique à Nicolas-Alexandre Lucas (1734) et à Michel-Charles-Louis de Biencourt, marquis de Poutrincourt (1776), pour des terres relevant de la châtellenie de Martot, et à Charles-Eugène de Lorraine, duc d'Elbeuf, pour une pièce de terre relevant de la seigneurie de Criquebeuf-sur-Seine (1777-1779) ; – donations à la fabrique par Jacques Langlois et Catherine Portraict.

G883 , 1631-1779 , Criquebeuf-sur-Seine ; Martot  
Contexte :
Églises paroissiales > Martot
/medias/customer_2/serieH/H181/FRAD027_H181_001_jpg_/0_0.jpg
26 médias

Cartulaire des pauvres de l'hospice de l'abbaye de Bonport, rédigé à la fin du XIVe siècle et contenant la transcription de vingt-quatre chartes de donation, de cession ou d'acquisition, etc., au profit de l'abbaye, de biens et de rentes foncières dans les paroisses de Freneuse-sur-Risle, Martot, Criquebeuf-sur-Seine, Les Damps, Pant-de-l'Arche, Sotteville-sous-le-Val, Igoville, Saint-Aubin-Jouxte-Boulleng, Incarville et Rouen. D'après le dispositif des contrats, ces biens devaient être affectés à l'entretien des pauvres de l'hospice de l'abbaye, « ad usus pauperum pauperis hospilii predicte domus, pour Vusage du povre hostel d'icelle abbeie ». (Inventorié sous le numéro 26 de la quatrième liasse de l'inventaire de 1784.).

H181 , 1254-1388 , Bonport (Abbaye Saint-Pierre de) ; Criquebeuf-sur-Seine ; Damps (Les) ; Freneuse-sur-Risle ; Igoville ; Incarville ; Martot ; Pont-de-l'Arche, ville ; Rouen (ville) ; Saint-Aubin-Jouxte-Boulleng ; Sotteville-sous-le-Val  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bonport (Ordre de Cîteaux)

Martot.

H53 , 1258-1279 , Bec-Héllouin (Abbaye du) ; Bord (forêt de), entre Pont-de-l'Arche en Louviers ; Evreux (Chapitre d') ; Evreux (Grands Chantres d') ; Martot ; Pont-de-l'Arche, ville  

Lettre de Raoul de Martot, adressée à Roger de Veille et à Jean de Meulent, chanoines d'Évreux, pour leur notifier l'abandon qu'il avait fait à l'abbaye du Bec de tous ses droits au patronage de l'église de Martot et pour les autoriser à admettre audit bénéfice, vacant par la mort de Geoffroi, ancien curé, le candidat présenté par l'abbaye (1258) ; — jugement du bailli de Rouen, rendu aux assises de Pont-de-l'Arche, confirmant à l'abbaye la possession du droit de patronage de l'église de Martot, contrairement aux prétentions de Baudouin de Muées et de sa femme (1277) ; — notification par le bailli de Rouen du jugement de l'Échiquier qui avait reconnu à l'abbaye du Bec, contrairement aux prétentions de Robert Le Veneur, verdier de la forêt de Bord, des droits d'usage dans ladite forêt à cause de la bergerie dépendant de leur manoir de Martot (1279).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye du Bec (Ordre de Saint-Benoît)

Confirmation par Richard de Bellevue, évêque d'Êvreux, des dispositions prises par le roi Louis IX pour la subsistance de deux prêtres desservant l'église de Quatremare (octobre 1232. Charte détériorée) ; – vente par l'abbaye de Fontaine-Guérard à l'abbaye de Bonport de deux pièces de pré situées à Criquebeuf-sur-Seine, dans l'île de Quatre-Ages, « in insula de Catherage », pour le prix de 12 livres tournois (1264). Confirmation de cette vente par Robert de Feuguerolles, chevalier, seigneur de Criquebeuf (1266) ; – copie du testament de Philippe Desportes passé devant les tabellions de Pont-de-l'Arche le 30 septembre 1606 : «... Fut présent Philippe Desportes, natif de Chartres, aagé de soixante ans ou environ, sain d'entendement, mais mallade de corps, estant au logis de Bomport, lequel a déclaré que c'est icy sa dernière vollunté pour estre exécuté quant il plaira à Dieu le Créateur le retirer de ce monde ; a faict, nommé, dicté et ordonné en la présence de nous tabellions sus nommez et des tesmoingtz cy après desnommés son testament et dernière vollunté ainsy qu'il enssuict, de sa propre bouche : Premièrement, je veulx estre enterré à Bomport et donne aulx prieur et relligieux dudict lieu la maison que jé a Cric-quebeufsur Sayne, appartenance et deppendance d'icelle... Je laisse à Monsieur Le Mareschal, conseiller à la court de Parlement de Paris, mon safir bleu et ma grande bible d'Envers pour tesmoingnage d'amyttié... Etc. » ; – aveu rendu par l'abbé de Bonport à Michel-Charles-Louis de Biencourt, chevalier, marquis de Poutrincourt, au nom et comme ayant épousé noble demoiselle Adelaïde-Ëmilie-Geneviève Lucas de Boucout, dame châtelaine de Martot, seigneur du fief du Menillet assis en la paroisse de Criquebeuf-sur-Seine, pour six perches de jardin relevant du fief du Menillet (1776) ; – titres de propriétés de divers biens et de rentes foncières appartenant à l'abbaye dans la paroisse de Criquebeuf-sur-Seine. – (Onzième liasse de l'inventaire de 1784.).

H185 , 1232-1739 , Bonport (Abbaye Saint-Pierre de) ; Fontaine-Guérard (abbaye de) ; Martot ; Menillet (fief du), sis à Criquebeuf-sur-Seine ; Paris (Parlement de) ; Poutrincourt (fief) ; Quatre-Ages (l'Ile de), située à Criquebeuf-sur-Seine ; Quatremare  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Bonport (Ordre de Cîteaux)

Fragment d'un dénombrement des biens et des droits appartenant à l'abbaye du Bec à Breval à Saint-Martin-la-Garenne, à Meulan, à Gaillon, aux Mureaux, etc. (s. d.,. XVesiècle) ; extrait d'un aveu rendu au roi en 1521 ; – id., d'une déclaration des biens de l'abbaye situés dans le bailliage de Gisors (1519 ?) ; – déclaration informe des biens situés à Freneuse, à Martot et à Criquebeuf (XVIIIe siècle) ; – fragment d'un procès-verbal d'arpentage des terres appartenant à l'abbaye à Marbeuf, à Cesseville et à Saint-Aubin-d'Ecrosville, « lesquelles contiennent le nombre de 390 acres et demie, 30 perches » (1662).

H94 , XVe-XVIIIe siècles , Bec-Héllouin (Abbaye du) ; Bréval ; Brionne ; Cesseville ; Criquebeuf-sur-Seine ; Freneuse-sur-Risle ; Gaillon ; Marbeuf ; Martot ; Meulan ; Mureaux (Les) ; Saint-Aubin-d'Escroville ; Saint-Martin-de-la-Garenne ; Surcy (fief de l'abbé du Bec)  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye du Bec (Ordre de Saint-Benoît)

Aveux rendus par la fabrique à Nicolas-Alexandre Lucas, chevalier, seigneur de Boncourt, seigneur châtelain et patron honoraire de Martot, Freneuse, Criquebeuf-sur-Seine, etc., président au bureau des finances de la généralité de Rouen (1736), et à Michel-Charles-Louis Biencourt, chevalier, marquis de Poutrincourt, grand bailli d'Ardres et du comté de Guisnes (1775), pour des terres relevant de » la chàtellenie de Martot et seigneurie de la Halline, lequel fief et seigneurie de la Halline est assis en la paroisse de Caudebec » ; – cahier des comptes des trésoriers de la fabrique, de 1682 à 1704 ; – bail à ferme de trois vergées de terre labourable, sises à Caudebec, passé par la fabrique à Denis Mouchard pour le prix annuel de 6 livres (1738).

G1256 , 1682-1775 , Andres ; Caudebec-lès-Elbeuf ; Criquebeuf-sur-Seine ; Freneuse-la-Rivière ; Guines (le comté de) ; Halline (La), fief à Caudebec-les-Elbeuf ; Martot ; Poutrincourt ; Saint-Pierre-de-Liéroult  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Pierre-de-Liéroult

Déclarations et aveux rendus par la fabrique à Louis Le Carpentier, avocat au Parlement de Paris, « seigneur en sa partie du fief de Martot scis en la parroisse de Vraiville » (1691), à Henri de Lorraine, duc d'Elbeuf, pair de France, gouverneur et lieutenant général pour le Roi des provinces de Picardie et d'Artois, etc. (1720), à Thomas de Boissel, écuyer, seigneur de la Harengère (1754), au chapitre cathédral de Rouen, seigneur en partie de Fouqueville et de Mandeville (1755, 1774), à Pierre-Marc-Antoine de Languedor, chevalier, marquis de Becthomas (1768) et à Jean-Jacques-Pierre Quenet de Saint-Just, chevalier, seigneur et patron de Saint-Didier, conseiller honoraire en la grande chambre du Parlement de Normandie (1783), pour des terres relevant des fiefs de Martot et de la Harengère, du marquisat de Becthomas et des seigneuries de Mandeville et de Saint-Didier.

G1177 , 1691-1783 , Artois (L') ; Bec-Thomas (Le) ; Fouqueville ; Harengère (La) ; Mandeville ; Martot ; Paris (Parlement de) ; Picardie (La) ; Rouen (Chapitre Cathédral) ; Rouen (Parlement de) ; Saint-Didier-des-Bois ; Saint-Just ; Vraiville  
Contexte :
Églises paroissiales > Saint-Didier-des-Bois

Martot.

H55 , 1409 , Bec-Héllouin (Abbaye du) ; Bois-Guillaume (Le), triège sis à Saint-Lucien ; Martot ; Masure-Cretot (Maison dite la), sise à Martot ; Paris (ville)  

Ventes à l'abbaye de rentes assignées sur des terres situées à Martot, par Raoul Druard (s. d., commencement du XIIIe siècle), Jeanne de la Huvée, Renaud Guertru, Pierre Le Prévôt (1275), Guillaume le Hopoour (1276), Thomas Foulet (1305), Martin Guertru (1339) ; — vente d'une rente foncière, assignée sur une terre sise à Martot, par Raoul Cœur-de-Lion à Onfroi Le Picard (1272) ; — bail à fieffé passé par l'abbaye à Jean Dorival, prêtre, chapelain de la cure de Martot, d'une masure nommée la Masure Cretot, sise à Martot, pour le prix de deux sous tournois (1409) ; — sentence du garde de la prévoté de Paris, « commissaire et gardien donné et depputé de par le Royaux maistres, escolliers et estudians en l'Université de Paris », condamnant Boussiquant du Bois-Guillaume à payer à Geoffroi Harenc, abbé du Bec, « escollier à Paris, estu-diant en ladicte Université en la faculté de Théologie », les arrérages d'une rente de 11 sous tournois, une geline, un chapon et 20 œufs, que ledit Boussiquant devait à l'abbaye sur son manoir et sur ses terres de Martot (1396).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye du Bec (Ordre de Saint-Benoît)

Martot.

H54 , 1209 , Bec-Héllouin (Abbaye du) ; Engo-Homme (l'île d'), sise à Martot ; Londe (fief de la) ; Martot  

Donation à l'abbaye par Hugues (II) de Montfort et Alice, sa femme, de la terre et d'un hôte (haspes) qu'il possédait à Martot (s. d., fin du XIe siècle) ; — id., par Robert, curé de la Londe, d'une demie acre de pré et d'une acre et demie de terre dans l'île de Engo-Hommo, en face de Martot, que le donateur avait lui-même reçues en don de Félicie, femme d'Eude, dame de la Londe (s. d., fin du XIIe siècle) ; — id., par Hélie de Risbou, de la tenure qu'il possédait à Martot et qu'il avait achetée en 1208 de Guillaume de la Rive, fils de Raoul de la Rive (1209). Témoins : Richard Coste, chapelain du Bec, Raoul Recuchon, Laurent du Bosc, Raoul Cabot, Richard du Coudrai (de Corileto), Hélie de Terrevilla, Pierre Le Roi, Raoul Le Bruman, Guillaume Le Bouteiller, Robert de Brionne, Guillaume de Longollo, Gilbert l'Aveugle.

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye du Bec (Ordre de Saint-Benoît)

Septième volume contenant les églises paroissiales (lettres M à O).

G28 , XVIIIe siècle , Apres (Notre Dame d'), près Laigle ; Mancelles ; Mandeville ; Mandres ; Manthelon ; Marbeuf ; Marcilly-la-Campagne ; Marcilly-sur-Eure ; Marnefer ; Marnières ; Martainville-près-Pacy ; Martot ; Mélicourt ; Melleville ; Menilles ; Mérey ; Mesnil-Fuguet (Le) ; Mesnil-Hardray (Le) ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Mesnil-le-Vicomte ; Mesnil-Maudet (Le) ; Mesnil-sur-l'Estrée ; Minières (Les) ; Miserey ; Moisville ; Montaure ; Mont-Pinchon (Le) ; Moraimville-sur-Damville ; Morsent ; Mousseaux-près-Saint-André ; Mousseaux-sur-Danville ; Muzy ; Nagel ; Nassandres ; Neaufles ; Neuilly ; Neuville-près-Calville ; Neuville-près-Saint-André ; Neuvillette (La) ; Nogent-le-Sec ; Normanville ; Noyer (Le) ; Noyers (Les), hameaux Andelys ; Nuisement (Le) ; Oissel-le-Noble (Seigneurie) ; Orgeville ; Ormes ; Orvaux ; Osmoy ; Saint-Pierre-du-Mesnil  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes :

(M), doyenné de Pacy : Martainville (Martainville-près-Pacy), Melleville, Menilles, Mérey, Miserey ; – doyenné d'Ivry : Mouettes, Mousseaux (Mousseaux-près-Saint-André) ; – doyenné de Nonancourt : Marcilly-la-Campagne, Marcilly-sur-Eure, Minières (les), Moisville, Morainville (Morainville-sur-Damville), Muzy ; doyenné de Verneuil : Mandres ; – doyenné de Breteuil : Manthelon, Mousseaux (Mousseaux-sur-Damville) ; – doyenné de Lyre : Marnefer, Marnières, Mélicourt, Mesnil-Maudet (le) ou Saint-Pierre-du-Mesnil ; – doyenné de Conches : Mesnil-le-Vicomte, Mesnil-Hardray (le), Morsent ; – doyenné d'Ouche : Mont-Pinchon, Mancelles ; – doyenné du Neubourg : Marbeuf ; – doyenné de Louviers : Mandeville, Mesnil-Fuguet (le), Martot, Mesnil-Jourdain (le), Montaure.

(N), doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Normanville ; – doyenné d'Ivry : Neuilly, Neuville-près-Saint-André, Neuvillette (la) ; – doyenné de Nonancourt : Nonancourt ; – doyenné de Verneuil : Notre-Dame de Verneuil ; – doyenné de Laigle : Notre-Dame-d'Apres ; – doyenné de Lyre : Neaufles-sur-Risle ; – doyenné de Conches : Nogent-le-Sec, Nuisement (le) ; – doyenné d'Ouche : Noyer (le) ; – doyenné de Conches : Nagel ; – doyenné du Neubourg : Nassandres, Neuville-près-Claville.

(O), doyenné de Pacy : Orgeville ; – doyenné d'Ivry : Osmoy ; – doyenné de Conches : Oissel-le-Noble, Orvaux ; – doyenné du Neubourg : Ormes.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux
Fin des résultats