Toutes les ressources Nogent-le-Sec 20 résultats (13ms)

Familles Marre et Rosse, de Nogent-le-Sec

8 B 279 , 1783-1787 , Conches — Vicomté ; Nogent-le-Sec  
Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 8 B-Bailliage et vicomté de Conches, vicomté de la Ferrière > Vicomté de Conches > Jugements, dictums

Familles Marre et Rosse, de Nogent-le-Sec

8 B 279 , 1783-1787 , Conches — Vicomté ; Nogent-le-Sec  
Contexte :
Juridictions royales ordinaires > 8 B-Bailliage et vicomté de Conches, vicomté de la Ferrière > Vicomté de Conches > Jugements, dictums

Neufchâtel et Nogent-en-Bray.

H1122 , 1744 , Aulage (paroisse d') ; Bourbon-lès-Gaillon (Chartreuse de), N.-D. de Bonne-Espérance, sise à Gaillon ; Nogent-le-Sec  

« Plan de la baronnie de Saint-Vincent de Nogent, appartenant à Messieurs les Chartreux de Gaillon, quy s'étend tant audit Saint-Vincent, dans la ville de Neufchâtel cy-jointe et bourgage et d ans la paroisse d'Aulage, en 1744, par Charles et Charles de Launay, arpenteurs, demeurants à Évreux. ».

Contexte :
Couvents et communautés d'hommes > Chartreuse de Bourbon-lès-Gaillon

Neufchâtel et Nogent-en-Bray.

H1122 , 1744 , Aulage (paroisse d') ; Bourbon-lès-Gaillon (Chartreuse de), N.-D. de Bonne-Espérance, sise à Gaillon ; Nogent-le-Sec  

« Plan de la baronnie de Saint-Vincent de Nogent, appartenant à Messieurs les Chartreux de Gaillon, quy s'étend tant audit Saint-Vincent, dans la ville de Neufchâtel cy-jointe et bourgage et d ans la paroisse d'Aulage, en 1744, par Charles et Charles de Launay, arpenteurs, demeurants à Évreux. ».

Contexte :
Couvents et communautés d'hommes > Chartreuse de Bourbon-lès-Gaillon

Procédures diverses

41 B 71 , 1741-1788 , Condé-sur-Iton — Justice seigneuriale ; Manthelon ; Nogent-le-Sec  

En particulier : décret des biens de Jean Goupil, journalier à Manthelon, à la requête de Jacques Dugast, laboureur à Nogent-le-Sec (1770-1771).

Contexte :
Juridictions seigneuriales > 41 B - Justice seigneuriale de Condé-sur-Iton > Causes civiles > Tutelles, procédures

Procédures diverses

41 B 71 , 1741-1788 , Condé-sur-Iton — Justice seigneuriale ; Manthelon ; Nogent-le-Sec  

En particulier : décret des biens de Jean Goupil, journalier à Manthelon, à la requête de Jacques Dugast, laboureur à Nogent-le-Sec (1770-1771).

Contexte :
Juridictions seigneuriales > 41 B - Justice seigneuriale de Condé-sur-Iton > Causes civiles > Tutelles, procédures

Bulle du pape Lucius III, adressée à Simon Ier, évêque, et à R..., archidiacre de Meaux, pour leur prescrire de contraindre Simon d'Anet, sous peine des censures ecclésiastiques, à laisser jouir paisiblement les religieux du prieuré de Croth de la dîme de la forêt de Croth qui leur avait été donnée par les ancêtres d'Hugues du Châtel, et des droits d'usage dans la même forêt qu'ils possédaient en vertu de titres authentiques. Vérone, le jour des ides d'octobre (15 octobre 1184 ou 1185) ; – requête adressée au comte de Maulévrier, « seigneur de Nogent et d'Ennet », par son « humble chappellain et orateur dom Jehan de la Noe, prieur de Crot, membre dépendant de l'abbaye de Marmoustier », pour lui demander de prescrire à ses officiers de laisser jouir le requérant, « sans plus luy donner aucun empeschement », des droits et franchises dans la forêt de Roseux qui avaient été donnés au prieuré par les anciens seigneurs d'Anet (s. d. Vers 1470).

H837 , 1184-XVe siècle , Anet ; Croth (la forêt de) ; Croth (prieuré de) ; Marmoutier (Abbaye de) ; Nogent-le-Sec  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Croth

Bulle du pape Lucius III, adressée à Simon Ier, évêque, et à R..., archidiacre de Meaux, pour leur prescrire de contraindre Simon d'Anet, sous peine des censures ecclésiastiques, à laisser jouir paisiblement les religieux du prieuré de Croth de la dîme de la forêt de Croth qui leur avait été donnée par les ancêtres d'Hugues du Châtel, et des droits d'usage dans la même forêt qu'ils possédaient en vertu de titres authentiques. Vérone, le jour des ides d'octobre (15 octobre 1184 ou 1185) ; – requête adressée au comte de Maulévrier, « seigneur de Nogent et d'Ennet », par son « humble chappellain et orateur dom Jehan de la Noe, prieur de Crot, membre dépendant de l'abbaye de Marmoustier », pour lui demander de prescrire à ses officiers de laisser jouir le requérant, « sans plus luy donner aucun empeschement », des droits et franchises dans la forêt de Roseux qui avaient été donnés au prieuré par les anciens seigneurs d'Anet (s. d. Vers 1470).

H837 , 1184-XVe siècle , Anet ; Croth (la forêt de) ; Croth (prieuré de) ; Marmoutier (Abbaye de) ; Nogent-le-Sec  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Prieuré de Croth

Procès-verbal d'arpentage par Jean Le Comte, arpenteur juré au bailliage et vicomté d'Évreux, de la ferme de Bellemare, sise au Mesnil-Hardray, des fermes de la Tuilerie, du Mesnillet, de la Croix et de la Moinerie sises au Nuisement et à Nogent-le-Sec, et des terres de Ferrières-Haut-Clocher appartenant à l'abbaye (1621) ; – accord passé entre dom Augustin Duplessis, prieur claustral de la Noë, agissant en son nom et au nom de la communauté des religieux, d'une part, et Clair-François des Notz de Villermont, abbé commendataire, d'autre part, pour le partage des biens et des revenus de l'abbaye : «... Ledit sieur abbé a choisy pour son lot abbatial le premier lot commençant par la ferme de Morand et finissant par les rentes de Cativel ; ledit sieur prieur pour les religieux a choisi le second, commençant par les terres du grand enclos et finissant par la vigne de l'enclos ; et le troisième commençant par la vigne de Penette et finissant par la moitié de la pièce de vigne du côté du moulin, réputé pour le lot des charges, appartiendra aux religieux du consentement dudit sieur abbé, à condition par lesdits religieux d'acquitter les charges dont ladite abbaye est tenue... ».Le partage évalue à 2,866 livres les revenus du premier lot, à 2,863 livres ceux du second et à 2,865 livres ceux du troisième (1726) ; – bail à ferme passé par Jean-Jacques de Biaudos, doyen de Bayeux et abbé commendataire de la Noë, à dom François-Joseph de Seyssel de Beauretour et à dom Joseph Pétrol, prieur et procureur de la communauté des religieux, des deux tiers des revenus de l'abbaye, moyennant un fermage annuel de 7,700 livres, outre les charges. Parmi ces charges figure l'obligation pour les religieux « de fournir tous les ans audit seigneur abbé, en sa demeure ou à Paris, suivant l'indication qu'il leur en donnera, une douzaine de perdrix rouges » (1754).

H664 , 1621-1754 , Bellemare (Ferme de) située au Mesnil-Hardray ; Cativel (triège de) ; Croix (ferme de la), située à Nogent-le-Sec ; Evreux (Ville) ; Ferrières-Haut-Clocher ; Mesnillet (ferme du), sise au Nuisement ; Morand (la Prairie de), sise à Aulnay ; Noë (Abbaye de la) ; Nogent-le-Sec ; Nuisement (Le) ; Paris (ville) ; Penette (triège de), sis à la Vacherie-sur-Hondouville ; Tuilerie (ferme de la), sise au Nuisement  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Procès-verbal d'arpentage par Jean Le Comte, arpenteur juré au bailliage et vicomté d'Évreux, de la ferme de Bellemare, sise au Mesnil-Hardray, des fermes de la Tuilerie, du Mesnillet, de la Croix et de la Moinerie sises au Nuisement et à Nogent-le-Sec, et des terres de Ferrières-Haut-Clocher appartenant à l'abbaye (1621) ; – accord passé entre dom Augustin Duplessis, prieur claustral de la Noë, agissant en son nom et au nom de la communauté des religieux, d'une part, et Clair-François des Notz de Villermont, abbé commendataire, d'autre part, pour le partage des biens et des revenus de l'abbaye : «... Ledit sieur abbé a choisy pour son lot abbatial le premier lot commençant par la ferme de Morand et finissant par les rentes de Cativel ; ledit sieur prieur pour les religieux a choisi le second, commençant par les terres du grand enclos et finissant par la vigne de l'enclos ; et le troisième commençant par la vigne de Penette et finissant par la moitié de la pièce de vigne du côté du moulin, réputé pour le lot des charges, appartiendra aux religieux du consentement dudit sieur abbé, à condition par lesdits religieux d'acquitter les charges dont ladite abbaye est tenue... ».Le partage évalue à 2,866 livres les revenus du premier lot, à 2,863 livres ceux du second et à 2,865 livres ceux du troisième (1726) ; – bail à ferme passé par Jean-Jacques de Biaudos, doyen de Bayeux et abbé commendataire de la Noë, à dom François-Joseph de Seyssel de Beauretour et à dom Joseph Pétrol, prieur et procureur de la communauté des religieux, des deux tiers des revenus de l'abbaye, moyennant un fermage annuel de 7,700 livres, outre les charges. Parmi ces charges figure l'obligation pour les religieux « de fournir tous les ans audit seigneur abbé, en sa demeure ou à Paris, suivant l'indication qu'il leur en donnera, une douzaine de perdrix rouges » (1754).

H664 , 1621-1754 , Bellemare (Ferme de) située au Mesnil-Hardray ; Cativel (triège de) ; Croix (ferme de la), située à Nogent-le-Sec ; Evreux (Ville) ; Ferrières-Haut-Clocher ; Mesnillet (ferme du), sise au Nuisement ; Morand (la Prairie de), sise à Aulnay ; Noë (Abbaye de la) ; Nogent-le-Sec ; Nuisement (Le) ; Paris (ville) ; Penette (triège de), sis à la Vacherie-sur-Hondouville ; Tuilerie (ferme de la), sise au Nuisement  
Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Nogent-le-Sec.

H693 , 1147-1275 , Arras ; Menillet (fief du), sis à Criquebeuf-sur-Seine ; Noë (Abbaye de la) ; Nogent-le-Sec ; Roillart (Le Grand), triège sis à Nogent-le-Sec ; Roillart (Le Petit), sis à Nogent-le-Sec  

Donations et confirmations au profit de l'abbaye de terres, de dîmes et de rentes situées ou assignées dans la paroisse de Nogent par Guillaume Chevreul (1174, 1204-1208), Geoffroy Chevreul (1190, 1207) Amaury de Vernay (1205), Gilbert Chevreul, fils de Guillaume Chevreul (1210, 1220-1221. Sceau de Gilbert Chevreul : un chevreuil passant à gauche avec la légende « S. Gille [be] rti Capreoli) », Guillaume du Boshion (1210), Hugue Hure, de Nogent (1221), Raoul de Cierrey, évêque d'Évreux (1221), Richard Le Prêtre, de Nogent (Ricardus Sacerdos de Nogento), fils de Geoffroi Chevreul, chevalier (1227), Garin de Pisselou (1234), Guillaume Petit, du Ménillet (1236) ; — bail à fieffe passé par André, doyen d'Arras, et par Guillaume des Minières, chevalier, lieutenants et chargés d'affaires du comte d'Artois (locum domini comitis Attrebatensis in remotis partibus agentis in terra sua te-nentes), à Barthélemi, abbé, et aux religieux de la Noë, du droit de moûte sèche sur trente journaux de terre en plusieurs pièces situées circa le Meenislet et le grant Roillart et le petit Roillart, moyennant une rente annuelle de 20 sous tournois (1275. Sceau incomplet du comte d'Artois).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Nogent-le-Sec.

H693 , 1147-1275 , Arras ; Menillet (fief du), sis à Criquebeuf-sur-Seine ; Noë (Abbaye de la) ; Nogent-le-Sec ; Roillart (Le Grand), triège sis à Nogent-le-Sec ; Roillart (Le Petit), sis à Nogent-le-Sec  

Donations et confirmations au profit de l'abbaye de terres, de dîmes et de rentes situées ou assignées dans la paroisse de Nogent par Guillaume Chevreul (1174, 1204-1208), Geoffroy Chevreul (1190, 1207) Amaury de Vernay (1205), Gilbert Chevreul, fils de Guillaume Chevreul (1210, 1220-1221. Sceau de Gilbert Chevreul : un chevreuil passant à gauche avec la légende « S. Gille [be] rti Capreoli) », Guillaume du Boshion (1210), Hugue Hure, de Nogent (1221), Raoul de Cierrey, évêque d'Évreux (1221), Richard Le Prêtre, de Nogent (Ricardus Sacerdos de Nogento), fils de Geoffroi Chevreul, chevalier (1227), Garin de Pisselou (1234), Guillaume Petit, du Ménillet (1236) ; — bail à fieffe passé par André, doyen d'Arras, et par Guillaume des Minières, chevalier, lieutenants et chargés d'affaires du comte d'Artois (locum domini comitis Attrebatensis in remotis partibus agentis in terra sua te-nentes), à Barthélemi, abbé, et aux religieux de la Noë, du droit de moûte sèche sur trente journaux de terre en plusieurs pièces situées circa le Meenislet et le grant Roillart et le petit Roillart, moyennant une rente annuelle de 20 sous tournois (1275. Sceau incomplet du comte d'Artois).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de la Noë (Ordre de Cîteaux)

Septième volume contenant les églises paroissiales (lettres M à O).

G28 , XVIIIe siècle , Apres (Notre Dame d'), près Laigle ; Mancelles ; Mandeville ; Mandres ; Manthelon ; Marbeuf ; Marcilly-la-Campagne ; Marcilly-sur-Eure ; Marnefer ; Marnières ; Martainville-près-Pacy ; Martot ; Mélicourt ; Melleville ; Menilles ; Mérey ; Mesnil-Fuguet (Le) ; Mesnil-Hardray (Le) ; Mesnil-Jourdain (Le) ; Mesnil-le-Vicomte ; Mesnil-Maudet (Le) ; Mesnil-sur-l'Estrée ; Minières (Les) ; Miserey ; Moisville ; Montaure ; Mont-Pinchon (Le) ; Moraimville-sur-Damville ; Morsent ; Mousseaux-près-Saint-André ; Mousseaux-sur-Danville ; Muzy ; Nagel ; Nassandres ; Neaufles ; Neuilly ; Neuville-près-Calville ; Neuville-près-Saint-André ; Neuvillette (La) ; Nogent-le-Sec ; Normanville ; Noyer (Le) ; Noyers (Les), hameaux Andelys ; Nuisement (Le) ; Oissel-le-Noble (Seigneurie) ; Orgeville ; Ormes ; Orvaux ; Osmoy ; Saint-Pierre-du-Mesnil  

Table à la fin du registre. – Les paroisses comprises dans ce volume sont les suivantes :

(M), doyenné de Pacy : Martainville (Martainville-près-Pacy), Melleville, Menilles, Mérey, Miserey ; – doyenné d'Ivry : Mouettes, Mousseaux (Mousseaux-près-Saint-André) ; – doyenné de Nonancourt : Marcilly-la-Campagne, Marcilly-sur-Eure, Minières (les), Moisville, Morainville (Morainville-sur-Damville), Muzy ; doyenné de Verneuil : Mandres ; – doyenné de Breteuil : Manthelon, Mousseaux (Mousseaux-sur-Damville) ; – doyenné de Lyre : Marnefer, Marnières, Mélicourt, Mesnil-Maudet (le) ou Saint-Pierre-du-Mesnil ; – doyenné de Conches : Mesnil-le-Vicomte, Mesnil-Hardray (le), Morsent ; – doyenné d'Ouche : Mont-Pinchon, Mancelles ; – doyenné du Neubourg : Marbeuf ; – doyenné de Louviers : Mandeville, Mesnil-Fuguet (le), Martot, Mesnil-Jourdain (le), Montaure.

(N), doyenné de La Croix-Saint-Leufroy : Normanville ; – doyenné d'Ivry : Neuilly, Neuville-près-Saint-André, Neuvillette (la) ; – doyenné de Nonancourt : Nonancourt ; – doyenné de Verneuil : Notre-Dame de Verneuil ; – doyenné de Laigle : Notre-Dame-d'Apres ; – doyenné de Lyre : Neaufles-sur-Risle ; – doyenné de Conches : Nogent-le-Sec, Nuisement (le) ; – doyenné d'Ouche : Noyer (le) ; – doyenné de Conches : Nagel ; – doyenné du Neubourg : Nassandres, Neuville-près-Claville.

(O), doyenné de Pacy : Orgeville ; – doyenné d'Ivry : Osmoy ; – doyenné de Conches : Oissel-le-Noble, Orvaux ; – doyenné du Neubourg : Ormes.

Contexte :
Évêché d'Évreux > Grand pouillé du diocèse d'Évreux

État des rentes dues au prieuré de Chaise-Dieu. – f. 1 : domaine d'Évreux ; – f. 2 : domaine de Conches et Breteuil ; – f. 3 : domaine de Beaumont-le-Roger ; – f. 4 : domaine de Verneuil ; – f. 5 : domaine de Pont-Audemer ; – f. 6 ; forêt de Breteuil ; – f. 7 : grenier à sel de Verneuil ; – f. 8 : prévôté de Laigle ; – f. 9 : Saint-Martin de Laigle ; – f. 10 : le Fontenil, à Saint-Sulpice près Laigle ; – f. 11 : le Feugeray, à Saint-Martin de Laigle ; – f. 12 : fief de Chauvigny ; – f. 13-14 : Saint-Michel-de-la-Forêt ; – f. 15 : Saint-André du Buat ; – f. 16-26 : le Theil – f. 27-28 : Chéronvilliers ; – f. 29-30 : Chandey ; – f. 31-32 : Bourth ; – f. 33 : Francheville ; – f. 34-36 : Verneuil ; – f. 37 : les Barils ; – f. 38 : les Jonquerais ; – f. 39 : chapelle Saint-Ouen de Bourse, à Saint-Aignan de Ferrières ; – f. 40 : Houetteville ; – f. 41 : Saint-Thomas d'Évreux ; – f. 42 : Saint-Denis d'Évreux ; – f. 43 Beaubray ; – f. 44 : Breteuil ; – f. 45 : Blandey ; – f. 46-47 ; Boissy-sur-Damville ; – f. 48 : Damville ; – f. 49 : Chambray-Gouville ; – f. 50 : le Rouge-Moulin ; – f. 51 : Rugles ; –f. 52 : Saint-Just, à Bois-Normand ; – f. 53-54 : Saint-Martin-de-Vaux ; – f. 55 : Gauville ; – f. 56 : Beufray, à Marnefer ; – f. 57 : la Chapelle-Gautier ; – f. 58 : vavassorie de la Fosse. Au Sap-André ; – f. 59 : baronnie de Crépon ; – f. 60 : Coquainvillers ; – f. 61 : Échanfray ; – f. 62 : cure de Fouqueville ; – f. 63 : cure de Bois-Maillard ; – f. 64 : cure de Courteilles ; – f. 65 : Fouqueville ; – f. 66 : fief d'Ecquetot et châtellenie de la Mailleraye ; – f. 67 : place du vieux moulin à vent de Nogent ; – f. 68-69 : Nogent-le-Sec ; – f. 70 : Quittebeuf ; – f. 71 : manoir de Trun, à Mandres ; – f. 72 : Damville. – Table des matières, avec renvoi au feuillet, à la fin du registre qui porte pour titre : « Livre de recette et inventaire de tout le revenu du couvent de Chaise-Dieu du temps des révérendes mères Félix-Thérèse de Merbouton, prieure, Bonne-Élizabeth Postel, dépositaire, et Marie-Thérèse de Congny, bourcière. ».

H1439 , XVIIIe siècle , Barils (Les) ; Beaubray ; Beaumont-le-Roger ; Beufray (village situé à Marnefer) ; Blandey ; Bois-Maillard (Le) ; Boissy-sur-Damville ; Breteuil ; Chaise-Dieu (Prieuré de) ; Chambray-Gouville ; Chandey ; Chapelle-Gautier (La) ; Chauvigny (fief de) ; Chéronvilliers ; Conches ; Coquinvilliers ; Courteilles ; Crépon ; Damville ; Echanfray ; Ecquetot ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Denis ; Evreux (Paroisses d') : Saint-Thomas ; Evreux (Ville) ; Feugeray (Le) sis à Saint-Martin-de-Laigle ; Fonteuil ; Fosse (La) lieu-dit sis au Sap-André ; Fouqueville ; Gauville ; Gouville ; Houetteville ; Jonquerets (Les) ; Laigle ; Laigle (Paroisse Saint-Martin) ; Mailleraye (La) ; Mandres ; Marmefer ; Nogent-le-Sec ; Pont-Audemer (ville) ; Quittebeuf ; Rouge-Moulin (Le) ; Rugles ; Saint-André-du-Buat ; Saint-Just (Prieuré de), sis à Bois-Normand ; Saint-Martin-des-Vaux ; Saint-Michel-de-la-Forêt ; Saint-Ouen-de-Bourse (Chapelle), sise à Saint-Aignan-de-Ferrières ; Saint-Sulpice-près-Laigle ; Sap-André (Le) ; Theil (Le), près Chaise-Dieu ; Trun (Manoir de) ; Verneuil-sur-Avre  
Contexte :
Ordres religieux de femmes > Prieuré de Chaise-Dieu (Ordre de Fontevrault)

Quatrième et dernier volume contenant les chapitres 36 à 97.

H590 , 1739 , Angleterre (L') ; Baons-le-Conte ; Barre (La) ; Baux-de-Breteuil (Les) ; Beaumesnil ; Beaumont-le-Roger ; Bémécourt ; Bernay (ville) ; Bertreville ; Berville-en-Roumois ; Bois-Maillard (Le) ; Boissière (fief de la) ; Boissy-Lamberville ; Bosc-Renoult ; Breteuil ; Capelles-les-Grands ; Chambines ; Champ-Dominel (Le) ; Chéronvilliers ; Chesne (Le) ; Corneuil ; Couvert, près Bayeux ; Dame-Marie ; Echanfray (le Moulin d') ; Epaignes ; Epréville ; Ferté-Fresnel (La) ; Fidelaire (Le) ; Francheville ; Gonfrière (La) ; Gouttières ; Grosley ; Guermanville ; Guéroulde (La) ; Herponcey ; Hosme (L') ; Laigle ; Mancelles ; Morainville ; Nogent-le-Sec ; Noyer-en-Ouche (Le) ; Osmonville ; Pacy-sur-Eure ; Pont-Audemer (ville) ; Roman ; Romilly-près-Berville ; Rouen (ville) ; Rubremont ; Saint-Denis-du-Béhélan ; Saint-Léonard-de-Gapré ; Saint-Ouen-d'Attez ; Saint-Ouen-de-Mancelles ; Thevray ; Tilleul-Fol-Enfant (Le) ; Tillières ; Tremblay (Le) ; Verneuil-sur-Avre  

Ch. 36. Paroisse de Breteuil ; — Ch. 37. Paroisse de Saint-Ouen-d'Attez ; — Ch. 38. Paroise de Saint-Denis-du-Béhélan ; — Ch. 39. Paroisse de Roman ; — Ch. 40. Paroisse de Morainville ; — Ch. 41. Paroisse de Boissy ; — Ch. 42. Paroisse de Chambray ; — Ch. 43. Paroisse de Champ-Dominel. — Ch. 44. Paroisse de Corneuil ; — Ch. 45. Paroisse du Chesne ; — Ch. 46. Paroisse des Baux-de-Breteuil ; — Ch. 47. Paroisse de Guernanville ; — Ch. 48. Paroisse de Bémécourt ; — Ch. 49. Paroisse de Romilly-près-Berville ; — Ch. 50. Paroisse de Berville — Ch. 51. Paroisse de Nogent-le-Sec ; — Ch. 52. Paroisse Saint-Léonard de Gapré ; — Ch. 53, Domaine de Beaumont-le-Roger ; — Ch. 54. Paroisse de Gouttières ; — Ch. 55. Paroise de Grosley ; — Ch. 56. Paroisse du Noyer ; — Ch. 57. Paroisse de Mancelles ; — Ch. 58. Paroisse de Saint-Ouen de Mancelles ; — Ch. 59. Paroisse de Rubremont ; — Ch. 60. Paroisses de Thevray et de Beaumesnil ; —Ch. 61. Paroisse du Bosc-Renoult ; — Ch.62. Paroisse de la Barre ; — Ch. 63. Paroisse de Capelles ; — Ch. 64. Paroisses de Laigle ; — Ch. 65. Paroisses de Verneuil ; — Ch. 66. Paroisse des Barils ; — Ch. 67. Paroisses de Tillières et de L'Hosmes ; — Ch. 68. Paroisse de Chéronvilliers ; — Ch. 69. Paroisse de la Gueroulde ; — Ch. 70. Paroisse de Francheville ; — Ch. 71. Paroisse de Dame-Marie ; — Ch. 72. Paroisse d'Herponcey ; — Ch. 73. Paroisse de Pacy ; — Ch. 74. Fief de Couvert, paroisse de Couvert près Bayeux ; — Ch. 75. Pont-Audemer ; — Ch. 76. Domaine de Rouen ; — Ch. 77. Baronnie des Baonsle-Comte ; — Ch. 78. Paroisse de Bertreville ; — Ch. 79. Rente sur le moulin d'Échanfray : — Ch. 80. Épinay ; — Ch. 81. Sainte-Marguerite-de-l'Autel ; — Ch. 82. Le Fidelaire ; — Ch. 83. Paroisse d'Osmonville ou du Tremblay ; — Ch. 84. Fief d'Épréville ; — Ch. 85. Bernay ; — Ch. 86. Le Tilleul-Fol-Enfant ; — Ch. 87. La Ferté-Fresnel ; — Ch. 88. Canfleur ; — Ch. 89. La Gonfrière ; — Ch. 90. Bois-Maillard ; — Ch. 91. La Boissière ; — Ch. 92. Chambines ; — Ch. 93. Plusieurs paroisses et biens inconnus ; — Ch. 94. Plusieurs choses concernant les Offices claustraux ; — Ch. 95. Dépouillement des aliénations et retraits ; — Ch. 96. Titres et papiers qui sont sur les trois armoires du chartrier ; — Ch. 97. Titres d'Angleterre. — Tables alphabétiques des biens de la mense abbatiale et de la mense conventuelle au commencement du volume (8 feuillets).

Contexte :
Ordres religieux d'hommes > Abbaye de Lyre (Ordre de Saint-Benoît) > Inventaire général du chartrier de l'abbaye